À part ça… vous jouez à quoi en ce moment ?


#4441

J’ai fini Opus Magnum, c’était rudement plus intuitif que Shenzhen. J’étais dans les premiers, sur certains puzzles de la fin il n’y avait pas encore les stats comparatives. Maintenant il va falloir que je refasse tout ça avec des assembleurs plus rapides.

EDIT: https://imgur.com/rbrMHtb


#4442

Je viens de finir Mario + Rabbids (les lapins cretins), au final un jeu tres honnete et correct. J’ai jamais touche a un Xcom et ce cote tactique assez moderne m’a bien emballe.
Le jeu est quand meme assez long et la difficulte monte progressivement meme si on a parfois droit a des redites niveau ennemis. Au final, bonne surprise, notamment grace un gameplay tres clair et permettant pas mal de subtilites et d’actions en chaine.

Au niveau des defauts :

  • le roomba qui sert de leader en phase de decouverte ne sert a rien et gene le gameplay
  • phases decouverte pas toujours dingo et pas hyper bien payees (des modeles 3d que tu peux pas voir directement, ou des musiques que tu peux pas ecouter direct)
  • quelques aberrations type obligation d’appuyer sur Y a CHAQUE TOUR pour accelerer le jeu du CPU

#4443

Je suis toujours sur Opus Magnum, avec une quarantaine d’heures maintenant, passées à refaire et optimiser les mécanismes et pêter les plombs à chaque fois que je vois qu’un ami dépense un cycle de moins que moi. Mais je vais retourner sur BotW.


#4444

Je viens de “finir” / atteindre le staff roll de Super Mario Odyssey. Je pense que ça peut en intéresser certains : ça m’a pris mon vendredi soir et une bonne partie de mon samedi ; je dirais une petite quinzaine d’heures environ ? J’ai atteint le dernier monde avec 300 lunes sur le bateau en jouant normalement ; c’est beaucoup plus que d’habitude, mais manifestement, c’est quand même mon ratio habituel “un tiers de toutes les étoiles” après le premier run. Mais si quelqu’un peut confirmer combien il y en a en tout, ça m’intéresse car une rapide recherche à l’instant me donne une fourchette entre 836 et 900+ en fonction de ce qui compte (!?).

Comme d’hab depuis Galaxy, il y a donc un très gros NewGame+ avec des lunes et défis disponibles uniquement une fois le jeu terminé. Le menu du NG+ a l’air particulièrement bien foutu pour aider à suivre ce qu’on a fait ou pas. Par contre, ça débloque aussi un système d’achievements qui prend (fort heureusement) déjà en compte ce que le joueur a fait, mais faut confirmer les succès un par un et j’en avais près de trente…

[bump]

Fini pour de bon et je dois dire que j’appréciais le jeu de plus en plus au fil des lunes collectionnées. Au bout du compte, les listes des mondes s’achèvent sur 880 lunes. On récupère une nouvelle récompense cosmétique et on débloque un autre challenge au bout (refaire le combat contre le dernier Boss) si l’on parvient à trouver les lunes de tous les pays. J’ai aussi toutes les pièces mauves, fringues, chapimorphoses et pistes audio mais ça ne débloque rien de particulier

Spoiler

puisque les achievements se débloquent avant d’arriver au bout de chaque catégorie.

Apparemment y a un autre cadeau si on bloque le compteur à 999 avec les lunes de magasin mais c’est un cadeau-troll façon noix Korogu donc non merci.

Je ne me vois pas continuer juste pour les chronomètres mais certains temps de courses et autre records sont marteaux. Je n’ai que deux contacts qui ont réussi l’improbable défi “100 sauts de corde à sauter” et le record du monde est à cinq chiffres. J’espère presque pour lui qu’il a simplement grugé en trafiquant un Joy-Con parce que sinon, c’est flippant…


#4445


#4446

Après des mois de rétention d’achat (à cause d’un backlog de jeux trop conséquent. Enfer ! Je… je… suis devenu un adulte responsable…), j’ai finalement cédé fin septembre aux sirènes d’un Persona 5 en solde et je me mords les doigts gantés de ne pas l’avoir fait plus tôt. Ça faisait longtemps qu’un J-RPG ne m’avait pas happé comme ça. Merci l’intrigue si bien amenée et l’emballage plaisant à l’œil. Et merci Atlus d’avoir enfin engagé des levels designers pour les donjons ! Moi dont P4 et SMT4 me sont tombés des main après une vingtaine d’heures chacun, je sens projeté dans la monde de P5 avec la volonté de tout explorer, tout questionner, tout relationner, tout fusionner. A ce propos, la “todo mentale” du joueur est une réussite absolue : le jeu présente chaque fois des amorces de sous-quêtes, des nouvelles activités, des nouveaux persos ou des nouveaux lieux avec un tempo tranquille, parfait. Un tempo de chat. Rien dans le déblocage d’info n’est asphyxiant (overwhelming), tout vient naturellement. On déroule progressivement la bobine et on joue avec le fil. Un fil de 15km parce qu’on peut reprocher quelques errances de script (1) ou d’UI (2), c’est un jeu foutrement généreux (3) ! J’y retourne.

(1) Je ne sais pas si ce sont les fameux problèmes de loca (pas lu l’article encore) ou de philosophie old-school de sur-encadrement du joueur mais pas mal de séquences ou dialogues aurait gagnée à ne pas exister. Je comprends la volonté grand public de P5 mais ça va quoi. Mention spéciale à une scène

Spoiler

dans le palace de Futaba où le joueur doit activer deux leviers à la suite : les devs ont jugé bon d’insérer un dialogue du style Hmm ça ne marche pas en activant ce levier mais peut-être qu’en activant l’autre… Le deuxième levier se trouvant à exactement 1,5m du premier.

(2) Alors oui, l’interface est splendide, c’est d’ailleurs la première motivation de mon achat mais quelques évidences sont bizarrement oubliées, comme la possibilité dans le menu pause de consulter les sorts des persona de ses potes, ce qui serait pratique pour éviter les doublons de sorts. Si c’est possible et que je ne l’ai pas vu, c’est sera quand même la faute à l’UI !

(3) Je lui ai d’ailleurs déjà alloué plus de 70 heures ces cinq dernières semaines, j’imagine que j’en suis à la moitié (moins j’espère). Ce jeu a volé mon kokoro et pas mal de mon temps de sommeil mais il me le rend bien, la piste de ce début de post est d’ailleurs devenu un doudou personnel pour le restant de mes jours. En vadrouille au Père Lachaise mercredi dernier, j’ai même eu une très belle vision de se que pourrait donner les style et gameplay d’un Persona dans un Paris moderne fabulé en place du Tokyo habituel. La lore parisienne, passée et présente, est tellement riche que fiouu, rien que d’en reparler… J’invoque Charles Baudelaire, Spleenodyne sur tous les ennemis !


#4447

J’approche de la fin fin de Super Mario Odyssey. J’en suis a 820 lune.

Autant c’est un délice de plonger a nouveau dans on Mario, autant je suis un peu surpris des notes parfaites qui pleuvent. Je penses que c’est principalement une question de gout mais j’ai tout de meme quelques reserve sur cet épisode.
Je trouves que le jeu favorise la quantité a la qualitée pour ce qui est des Lunes. La qualitée reste excellente la plupart du temps, mais j’ai parfois l’impression de faire une liste de course, recuperer de petite lune ici et la en esperant completer une longue liste. On se croirait parfois dans un jeu Ubisoft avec des sidequests de partout. Surtout que la majoritées sont plus une question d’exploration et de puzzle, plus que platforme pure. Dans un sens c’est un peu comme si le riddler avait creer son jeu.
J’ai eut enormement peur passer les credits. La difficultées des Mario gemeralement commence a ce moment et a ma surprise toutes les nouvelles lunes étaient marquées sur la carte et la difficulté n’a pas vraiement augmenté (en moyenne). Toujours plus de lune ou il suffisait de se pencher ou de monter a un arbre pour les récuperer. Et les rares niveaux avec de la bonne vielle platforme sont generalement fini assez facilement. Par contre avec le temps j’ai tout de meme apprecié le post-credits avec plein de secret a decouvrir, faire des aller retour entre niveaux etc. Ca reste une longue checklist mais ca fait vraiment voyager.
En fait mon plus gros regret c’est que le nombre d’environement est limité. Les majorité des niveau, en particulier les plus memorable ont étaient largement presenté avant la sortie du jeu. 2 ou 3 gros niveaux en plus aurait était bienvenu (Je suis ouvert a l’idée des DLC)

Un détails qui m’a frapper c’est que finalement Nintendo a l’air d’avoir compris comment gerer leur monnaie. Les pieces dans Mario n’ont jamais eut une grande valeur (je passe sous silence l’hyperinflation dans NSMB2 qui est excellente). Tu recuperes des vies et au final tu fini le jeu avec des centaines de vie qui ne serve plus a rien. Avec les costumes cette fois c’est une vraie mission d’essayer de recuperer le plus de piece possible. C’est pareil dans Zelda qui a souvent galerer a donner une valeur aux ruppees jusqu’a BotW qui de ce point de vue a une tres bonne economie.

Il faut tout de meme que j’attaque bientot le niveau de la mort, qui a l’air d’etre un mur.


#4448

(Re-Odyssey)

Question challenge, j’en parlais avec un pote et son fils samedi,

Spoiler

Darker Side of the Moon est assez cool et c’est comme à chaque fois un bon résumé des meilleurs défis de cet épisode, mais celui-ci est quand même bien moins difficile que les Gymkhana précédents ; à côté de Grandmaster Galaxy ou de Champion’s Road, c’est du pipi de Mario-Chat notamment car le niveau est beaucoup plus sympa quand il s’agit de te filer des cœurs pour te remettre de la vie. C’eut été par contre une toute autre paire de manche, sans doute le niveau le plus difficile de la série, s’il avait fallu le finir en Perfect Run comme la dernière étoile de Super Mario Galaxy 2. Mais puisque ce n’est pas le cas, j’estime même que Dark Side (le niveau en forme de carotte) présente quelques challenges plus difficiles que Darker Side, que ce soit le Boss Gauntlet qui est un brin chaudard, ou encore les défis du niveau chronométré et du niveau Bullet Bill (surtout qu’il faut choper les deux lunes à chaque fois).

Mais clairement, le vrai défi dans SMO, c’est les chronos complètement maboules du classement mondial en ligne pour les courses de tortues. Bonne chance pour entrer dans le top 100.


#4449

De retour sur Breath of the Wild depuis hier comme mentionné ailleurs, je viens de finir le donjon qui me restait. Après la déception d’hier (

Spoiler

le piaf

), mon dernier (

Spoiler

le volcan

) a été fort divertissant alors qu’il avait quand même a priori la mécanique la plus simple. C’est aussi celui qui la phase la plus intéressante pour pouvoir entrer.

Il me manque encore 10 sanctuaires et il y a une quête que j’aimerais finir avant d’aller au château. Là je suis un peu dans une phase à la The Witness/La Mulana où je me demande où peuvent bien être les trucs que je n’ai pas trouvé mais je pense que je resterai coincé moins longtemps. Mais ça me fait penser que ça fait plus d’un an que j’ai mis La-Mulana en pause, il va falloir que j’y retourne (ainsi que Xenoblade X, probablement).

EDIT:Fini toutes les quêtes principales à part Ganon! J’hésite fortement entre y aller et finir le jeu ou chercher les 9 sanctuaires qui me manquent encore… J’ai finalement commencé à dégommer des gardiens à la chaîne sans l’aide des flèches idoines, ce qui est fort cathartique.


#4450

Au stade où tu en es, autant faire les neuf sanctuaires qui restent, non ? De toutes façons, les seuls facteurs qui influencent la fin sont le nombre de donjons et de mémoires que tu as retrouvées.


#4451

Oui, c’est juste la tentation de pouvoir finir demain soir, contre continuer avec les sanctuaires pour qui sait encore combien de semaines? Mais je vais probablement choisir l’option longue vu que j’adore le jeu (mais je ne vais pas faire toutes les noix avant la fin par contre, les plaisanteries ont des limites et 243 est un chiffre déjà respectable).

EDIT: Plus que six. Le reste devra attendre vu que je suis en France ce week-end.


#4452

C’est ballot. Si seulement on pouvait y jouer sur une console qu’on emmène partout avec soi !


#4453

J’abandonne clairement l’idee. Je me concentre uniquement sur le classement “amis”


#4454

Buuurn :smiley:


#4455

C’est vrai que ça semblerait logique, toutefois cela ne correspond pas à l’usage observé de mes consoles portables (quand j’en ai). J’y joue quand je suis chez moi, en fait, ou quand je n’avais rien à faire à l’armée (mais ça, ça fait des années que ça n’est plus pertinent). Il fut un temps où je jouais dans le train mais avec le bruit ambiant je ne pouvais pas apprécier la musique. Et amener une console pour y jouer chez mes hôtes, c’est un peu…

C’est semi-plausible en fait, vu qu’on a passé une partie non négligeable du week-end à jouer à Rayman Legends, Overcooked, et Towerfall (et un peu de Nidhogg), tous super. Et les fois précédente ça avait été Bloodborne et Xeno X, pas des jeux multi mais qui sont quand même marrants à regarder et commenter. Toutefois les fois où quelqu’un amenait sa Vita il passait quand même pour un asocial (et au milieu d’une assemblée de geeks il faut le faire), vu que c’est moins observable pour les autres. A part la fois où on a essayé Moe Chronicles, les passages où il faut astiquer sa Vita étant éminemment commentables.

Enfin, à part ça, la Switch ne m’intéressait pas quand il n’y avait qu’un Zelda que je pouvais acheter sur Wii U. Maintenant, avec Mario et peut-être Xeno 2 ça commence à être intéressant.


#4456

Je viens d’essayer la nouvelle démo pour backers d’Indivisible, le Valkyrie Profile-like des développeurs de Skullgirls, qui est sortie en début de semaine. C’est fort joli, les décors, le point faible de la démo pré-campagne, ont fait du level up, il y a plus de persos et d’ennemis, je ne saurais pas exactement dire combien parce que la démo est pleine de passages secrets et comme la dernière fois ça vaut probablement la peine de faire demi-tour sitôt le boss final battu. Ils ont d’ailleurs mis quelques trucs à collectionner qui font du bruit ambiant quand on s’en approche, histoire de faire saisir aux gens qu’il y a des choses planquées. L’interface des combats est un peu plus claire et même un masheur comme moi a fini par jouer de manière un peu plus stratégique vers la fin. Je suis toujours aussi content que la campagne de financement ait été couronnée de succès.

https://www.youtube.com/watch?v=ZAvm1Lo1U0I


#4457

C’est pas moche. Bel effort sur les ombres notamment, pour donner un peu de volume et de poids aux actions des persos, mais c’est dommage qu’elles soient fixes ; ça aurait été impressionnant et plus tangible si elles avaient par exemple suivi la logique des sources de lumière un tant soit peu. Je pense notamment au passage vers 11:58 où, sans forcément réclamer l’alignement exact des ombres par rapport aux torches de l’arrière-plan, j’aurais trouvé cool que les ombres se retrouvent projetées “devant”/sous les personnages.

J’espère qu’ils tiendront 60fps sur Switch (enfin la vidéo est à 30fps mais je suppose que ça tourne à 60 vu le studio ?). Zarb que l’interface ne rappelle jamais quel perso est assigné à quel bouton, non ? C’est une des bases du HUD de Valkyrie Profile.


#4458

Cool, Indivisible se présente bien. D’accord avec Chaz sur les ombres, on a l’impression que les persos flottent dans les décors, notamment quand la caméra se rapproche pour les combats. Il faudrait au moins que les intensités varient je pense, elles sont beaucoup trop légères et pas vraiment raccord avec l’environnement pour l’instant.
Enfin ça ne restera probablement pas comme ça bien longtemps, donc je me fais pas trop de souci.

Le zoom est peut-être un peu trop prononcé d’ailleurs. Je comprends qu’il faille rendre l’action lisible et faire profiter tout le monde du travail remarquable sur l’anim’, mais je crois que je préférerai que la camera recule un peu. Les décors (très jolis par ailleurs) manquent de détails par rapport aux persos (notamment les sols qui s’élargissent vachement avec la plongée pour finir par prendre la moitié de l’écran) et ça contribue au sentiment que les zigues sont juste posés là.

J’aime beaucoup le plan large pour l’exploration, ça fonctionne mieux comme ça.


#4459

Concernant l’absence de boutons sur l’interface des combats, j’avais juste mis ça sur le compte de la version PC: elle utilise DirectInput, qui est compatible avec bien plus de périphériques mais est agnostique côté boutons (autrement dit on a bouton 1, bouton 2, etc et bien sûr il n’y a pas deux pads qui utilisent la même convention), alors que son pseudo-successeur XInput ne supporte que les périphériques XBox mais permet de savoir quel bouton est quoi. Mais actuellement les versions console de la démo n’ont pas les icônes non plus, je ne sais pas si ça changera au final.

Sinon oui, en vrai ça tourne à 60fps.


#4460

Grâce au Black Friday, j’ai pu me prendre Planet Coaster! J’ai un grand amour pour les jeux de gestion. J’aimais déjà beaucoup les Roller coaster, mais celui-ci offre plus de possibilités (notamment grâce au workshop de Steam quand on n’est pas bien doué pour créer des attractions). Il est très simple à prendre en main. Par contre, la plus grosse difficulté vient des employés. Ils sont bien plus exigeants que les visiteurs, contrairement aux Roller coaster. J’y ai passé quelques heures aujourd’hui à faire un parc dans un style “geek” (avec du Pokemon, Skyrim, Harry Potter, Star Wars et Ori and the Blind Forest, mais ce n’est pas encore fini). La seule petite déception pour le moment est qu’on ne peut pas avoir des mascottes à thème. Même si on a tel ou tel univers dans son parc, on est obligé de prendre les mascottes de base du jeu. Il me reste plus qu’à trouver comment mettre des musiques importées sur les attractions. Comme ça, mes visiteurs pourront avoir la chanson Dragonborn sur les montagnes russes de Skyrim!

Un petit aperçu de ce que ça peut donner: