ALL ABOUT les bouquins de jeux vidéo


#121

Torishima a peut-être eu l’idée en parallèle, mais la starification des créateurs avait déjà débuté avec notamment Masanobu Endō, déjà très présent dans la presse et à la TV au milieu des années 80, au point d’apparaître dans la pub de Gundam Hot Scramble (1986), un jeu développée par sa boite mais édité par Bandai :


Mana Books poursuit son entreprise de traduction d’artbooks originaires du Japon avec la sortie récente du Dragon Quest 30th anniversary, bientôt suivie de l’artbook sur la série Seiken Densetsu.


A venir chez Read-Only Memory :


A priori sur le même format que Britsoft (que j’ai ni lu ni feuilleté)


Pour ceux qui se tâtent encore à prendre les livres de Szczepaniak


#122

Les bouquins Boss Fight enfin traduits en Français chez Omake. Même si on perd l’élégance sobre des pochettes originales, c’est une bonne nouvelle !


#123

J’en ai lu aucun. Je suppose que la qualité dépend fortement de l’auteur. J’étais bien tenté par celui de Derek Yu, étant donné qu’il a écrit sur son propre jeu - Spelunky - mais je n’ai jamais eu de retour, aussi bien sur celui-ci que sur les autres ouvrages de cette gamme.

Le dōjin sur Landstalker pour lequel Kan Naito a donné une longue interview est sorti lors du Comiket du mois dernier, est déjà épuisé mais sera probablement réimprimé.

Beep Shop réimprime de vieux dōjins des années 80-90
https://www.beep-shop.com/ec/products/detail/598
https://www.beep-shop.com/ec/products/detail/546

Les interviews de graphistes publiées chez Denfaminicogamer ont été regroupées dans un livre. Revers de la médaille, elles ont été retirées du net. La dernière partie de l’interview de membre de Tose n’est restée que 2-3 semaines en ligne et n’est pas dispo chez Internet Archive.


#124

Fait (malheureusement) assez rare pour un jeu de cette série, Super Mario Odyssey va avoir droit à un スーパーマリオオデッセイ設定資料集 Super Mario Odyssey Settei Shiryōshū que la couverture résume trop modestement par « The Art of… » mais qui signifie plus littéralement le compendium des ressources et archives de la création du jeu, donc supposément tous les travaux préparatoires pour l’univers et l’identité visuelle, les recherches sur les mondes et ennemis rencontrés etc. Particulièrement excitant vu la nature foutraque du jeu. Plus de 1000 dessins archivés dans le bouquin, 368 pages, ¥4860 (c’est cher pour un artbook). Ce n’est pas trop le genre de la maison de filer du matos non utilisé dans la version finale, donc pondérez vos attentes sur ce point, mais l’espoir fait vivre et le bouquin sur BOTW avait droit à quelques perles. Sortie fin septembre. Déjà dispo en préco chez Amazon.


#125

Le compte Twitter officiel du jeu est d’ailleurs toujours actif et continue de poster des concept art (entre autres choses).


#126

J’ai celui sur Spelunky. C’est un compte-rendu très intéressant et fort complet de la conception du jeu et ce qui l’a précédé et suivi MAIS si tu as vu les vidéos de Mark Brown et de Noclip sur Spelunky tu as déjà lu 90% du bouquin, il ne te manque pas grand-chose. Après, bon, il n’est pas cher (et la couverture US me fera éternellement marrer) et ça reste plein de considérations intéressantes de game design donc je ne regrette pas l’achat mais j’avais l’impression de le relire plutôt que de le lire.


#127

Je note, merci !


#128

J’avais oublié que ça pouvait intéresser des gens ici :

Half on the design process of SF5 characters, creation, backgrounds, and how the designs are implemented at the modeling and gameplay stages.
Other half on the design processes of SF2/3/4 and Final Fight, how the sketches were transitionned into pixels, and then how these pixels were moved into 3D models.
And then some random art collection to seal the deal.
My understanding for SF4 is “how do we adapt the SF2/0 sprites into 3D models while making them move like they did in their games”, while in SF5, it could be simply how the designs are translated? Or mistakes like Ed who should never have been designed that way? We’ll see… I’m also intrigued on whether they touch the process of outsourcing the 3D models.

I’m also quite interested in that it doesn’t look to be really like an artbook that will end up being outdated in 1 year when they release a different artbook with 10 more illustration. This really looks very narrowly about the “design process”, so it’s unlikely another book will be released that could totally replace it in the next 10 years.

The release date is October.


#129

La date de sortie est maintenant fixée au 24 novembre.

Quelques extraits de l’artbook Mario Odyssey sorti aujourd’hui au Japon, via le compte officiel :






#130

Mais surtout… Y’AVAIT UNE PRINCESSE KOOPA !!!


Finalement, Nintendo vit dans le futur (des fois)


#131

Je l’ai reçu, c’est fabuleux. Enorme regret qu’on n’ait pas le même objet pour Super Mario 64, ça aurait été passionnant.


#132

J’ose espérer qu’on aura un jour un équivalent à la trilogie Zelda, avec un peu plus de crédits pour les illustrations ; Super Mario Encyclopedia m’avait franchement laissé sur ma faim.


Je n’avais pas vraiment prêté attention au kickstarter du livre SEGA® Master System: a visual compendium, les précédents livres de la collection étant essentiellement composés de screenshots et de scans de couverture, et puis je suis tombé sur ce topic qui rapporte que pour des raisons de droits, les jeux Wonder Boy ne seront pas traités. Ca plus le fait que, comme expliqué à l’un des collectionneurs contactés pour l’occasion, le livre ne cherche pas l’exhaustivité et penche plutôt pour une présentation générale.
D’un autre côté, en jetant un oeil au kickstarter, je découvre qu’il aura des interviews :

We will also interviewing a selection of key individuals that worked with the Master System. As it currently stands, the interviewees include Mark Cerny and current SEGA employees Mutsuhiro Fujii (planner of Fantasy Zone and Space Harrier ), Takashi Shoji (a programmer in the Master System era) and Rieko Kodama (designer and artist of Phantasy Star and Alex Kidd ). These interviews will provide a unique look into the development of games and life at SEGA in the mid-'90s.


#133

A sortir dans quelques jours, 8-Bit Apocalypse: The Untold Story of Atari’s Missile Command. Son auteur avait déjà écrit un article sur le sujet il y a 5 ans, revenant sur le contexte de guerre froide et les cauchemars de son développeur.

En cherchant une couv’ d’une résolution supérieure à ce qu’on trouve sur Suruga.ya, je suis tombé sur un scan du Gamest mook Capcom Illustrations sorti fin 95 au Japon (mais qui comporte quand même des artworks de Battle Circuit, sorti en 1997) et épuisé depuis belle lurette.

Au passage, quelqu’un sait qui a fait cette illustration de Forgotten Worlds ? Elle a été réalisée bien après la sortie du jeu pour le mag Capcom Club (~1993) et bien qu’elle apparaisse dans le Toco Toco dédié à Akiman, ce dernier m’avait dit qu’il n’en était pas l’auteur.


#134

Mon petit doigt (et la page 102 de Capcom Design Works ~Early Days~) me laissent penser que c’est Shoei.


#135

Le “Capcom design works early days” attribue l’illustration à Shoei, mais son nom est suivi d’un (代理), donc je ne sais pas ce qu’il faut en conclure.


#136

Merci messieurs !

J’avais vu passer une photo de l’original (daté du 3 décembre 93) sur le compte de la boutique Capcom dans un tweet qui parlait de T-shirt illustrés par Bengus, c’était pas très clair.


#137

@Lagi Oh 代理 sous-entendu « à la place de l’auteur / des auteurs » ? Bonne question, alors.

@Youloute Le tweet (signé Kana de e-capcom) mentionne que l’illustration date de l’époque du développement, ce qui serait donc faux dixit le 93.12.3 en bas de page, mais n’affirme pas sans équivoque que l’illustration est aussi l’œuvre de Bengus (qui d’ailleurs ne bossait pas encore chez Capcom à l’époque du développement). Du reste, ce serait bizarre que Bengus/CRMK n’ait pas pu en parler lui-même alors qu’il commente d’autres illustrations du même bouquin. Peut-être que ça implique quelqu’un qui s’est barré de Capcom entre-temps ?


#138

Peut-être que c’est une illustration réalisée à plusieurs ?


#139

Effectivemment, c’est peut-être une compo d’équipe. La tête du dragon me rappelle un peu le style de George Kamitani, qui a justement bossé brièvement chez Capcom sous la tutelle d’Akiman entre 1992 et 1994.

Mais en feuilletant de nouveau le Early Days (je cherchais si quelqu’un collait des dates dans les illustrations), les persos ressemblent plus au taf de Sensei à l’époque.


#140

Merci pour les précisions, je vais creuser ces pistes.
La colo me rappelle pas mal aussi le style de Sensei / Haruki Suetsugu.
Pour info, l’artbook que j’ai linké est tout aussi muet au sujet de l’identité du ou des auteurs de cette illustration, alors même que les autres illustrations de Club Capcom ont presque toutes un commentaire de leur auteur (celle de Gunsmoke est elle aussi vierge de commentaire).