[ Audiophile sur les bords ] Casques audio - Lecteur MP3 - DAC...


#181

Je ne te conseillerai pas sur de la Hi-Fi, vu que ça ne m’intéresse pas mais si vraiment c’est de la lampe qui te plait, je pense que Paris doit proposer suffisamment de salon d’écoute pour te faire ta propre opinion. Tu dois pouvoir comparer du transi/lampe a budget équivalent.


#182

J’ai traîné à Yodobashi la semaine dernière pour changer d’intras, et en ai profité pour essayer aussi quelques lecteurs audio HD.

En vrac, quelques impressions :
(comme d’hab, à prendre avec des pincettes car le son peut radicalement changer en fonction des embouts qu’on utilise, et il n’est pas possible de les modifier lors d’écoutes en magasin.
Et comme d’hab, c’est la loi des rendements décroissants, avec l’amélioration de 10% qu’on paie 100 euros à partir de la tranche 100-200 euros.)

etymotics ER4 (300 euros)

Son hyper analytique. Personnellement, j’ai trouvé ça froid à crever, mais ça a peut-être un intérêt pour des ingés son ou que sais-je.

ultimate ears UE 900s (350 eu)

Très confortables. Excellente qualité sonore. C’est assez neutre (quoiqu’un peu chaud), précis, mais un tout petit peu trop brillant pour moi (sibillance sur les aigus avec les embouts de base).

sennheiser IE 80 (200 euros)

Confortables. Bon son, un tout petit peu trop analytique pour moi.

Dunu DN-2000 (300 euros)

Basses monstrueuses, sans pour autant que le reste du spectre semble tordu. J’ai vraiment bien aimé ce modèle, mais…
-trop gros et pas super confortables par rapport aux Westone, Shure etc (je n’aime pas trop les intras “droits” qui s’enfoncent comme des suppositoires et dépassent de l’oreille.
-un peu trop de sibillance.

JBL S200I (90 euros)

“Pas chers”, mais son à l’avenant: un peu toc par rapport aux poids lourds.

shure 215, 315, 535 (100-190-450 eu)

J’aime bien les Shure: confortables, un son très correct et “sans efforts” comme dirait Jean-Marie. Mais ils sont toujours un peu “sombres”: léger manque de pêche dans les médiums et les aigus. Les modèles au-dessus (315, 535) affinent la sonorité mais la signature reste la même.

JVC wood HA-FX700, HA-FX1100 (200-420 eu)

Les nouvelles grosses machines de JVC.
Bonnes basses, mais le reste n’est pas vraiment au niveau. Effet “suppo” pas super agréable.

Ces intras font partie de la nouvelle campagne marketing qui cherche depuis quelques temps à pousser l’audio “high resolution” au Japon (ou “high-reso” pour les intimes).
Pour la musique et les lecteurs, passe encore: il s’agit de promouvoir les morceaux codés sans perte à 96 ou 192 khz, et les lecteurs capables de lire ces fréquences.
Perso, je trouve que c’est déjà un peu du foutage de gueule, mais quand ça va jusqu’aux intras, ça devient n’importe quoi. Les écouteurs “hi rézo” désignent ici ceux qui ont une fréquence particulièrement large, soit disant à même de restituer l’intégralité du son véhiculé par les fichiers+lecteurs susnommés. En pratique, c’est du vent, avec des normes “hi rézo” gentiment fixées par chaque constructeur, et des fréquences qui pour certaines ne sont même pas audibles pour une oreille humaine.
Bon, il faut bien vendre…

klipsch image x10, x11i (105-150 eu)

Très discrets et confortables, avec un son plutôt doux et “grand public” que j’ai bien apprécié. Se trouvent pour 100 euros environ sur le net, une super bonne affaire à ce prix.
Peu être un peu trop sages, mais l’un dans l’autre un très bon choix d’intras à brancher directement sur un téléphone.
Semblent assez fragiles par contre.

yamaha eph 100 (100 eu)

Là aussi, un son “facile”, bien agréable mais qui manque peut-être un peu de précision et de spécificité. Un bon rapport qualité-prix cependant (autour de 100 euros).
La manière dont les tubes se bloquent dans les oreilles est assez déconcertante, mais efficace.

aurisonics “bravo series” : Forte, Harmony (350-450 eu)

Un nouveau venu sur le marché des intras.
J’ai été époustouflé par la puissance et la justesse des basses, ainsi que la vivacité générale du son, et la largeur du soundstage.
Malheureusement, ces intras sont énormes, visiblement prévus pour des oreilles d’éléphants: impossible d’arriver à les faire tenir correctement dans mes esgourdes.
S’ils avaient été un tout petit plus petits et ergonomiques, je les aurais pris je pense.

Du coup, au final je me suis contenté de prendre la nouvelle version de mes vieux Westone 4 (désormais “Westone W40”).

Perso, ça reste le modèle d’intras qui me convient le mieux: le son est plutôt chaleureux mais reste très précis, aucune sibillance dans les aigus, ils isolent parfaitement et sont super confortables.
Seul problème: le prix (450 euros environ… heureusement que j’avais des points yodobashi).

J’en ai aussi profité pour essayer quelques lecteurs audio “HD”.

astel & kern junior (60000 yen)

Une version “abordable” (moins de 500 euros…) des lecteurs haut de gamme pondus par Iriver depuis deux-trois ans.
Bon son en effet, très clair, et avec une puissance d’amplification très correcte vu l’aspect chétif du bousin.
Ce lecteur lit les fichiers haute résolution format dsd, et c’est vrai qu’on sent la qualité, notamment dans la clarté et l’aération des morceaux sur du classique ou du jazz.
J’ai quand même trouvé que la petite différence ne justifiait pas l’investissement par rapport à mon vieil ipod glassic 5.5g (la dernière génération d’ipods à embarquer le fameux DAC wolfson).
Par ailleurs, la forme rectangle à bords coupants est un peu zarbi, et l’ergonomie du tactile pas au top.

ibasso DX90j (55000 yen)

Bon lecteur, un peu mastoc (plus encore que les fiio ci-dessous). Plus puissant que l’astel&kern, donc pas besoin d’ampli avec des intras (pas pu essayer avec un gros casque, mais ça doit le faire).
En dehors des basses bien puissantes et enveloppantes, pas senti d’amélioration particulière au niveau de la finesse par rapport à l’ipod classic.
Navigation tactile correcte, sans plus. Ce modèle a un écran d’une meilleure résolution que le DX50, un son de bien meilleure qualité, et une interface beaucoup moins buggée.

fiio x3 II (30000 yen)

Grosse patate dans les basses, un son bien percutant, mais pas forcément d’une grande précision. Pas de tactile par contre, et l’agencement des boutons est un peu bordélique.
Taille plutôt ramassée, semble assez robuste.
J’ai bien aimé ce modèle aussi, mais là encore ça ne justifiait pas l’upgrade.

fiio x5 II (60000 yen)

Même constat, avec un son un peu plus fin (quoique un peu renfermé), mais j’ai trouvé qu’il avait moins de patate.

sony NW-ZX100 (70000 yen)

L’entrée de gamme audiophile du baladeur “hi-rézo” de Sony. Bonne pêche dans les basses, bonne présentation quoique un peu sombre. Il fonctionne plutôt pas mal en sans-fil également.
Reste quand même un peu gros et lourd, et surtout chéro par rapport à la concurrence.

HAMP 33 (RK-LCH61) (20000 yen)

On voit arriver ces drôles de bestioles: des dac-ampli miniaturisés pour iphone ou android.
J’ai essayé la version android. Théoriquement, il est censé décoder les fichiers audio hd jusqu’en 96khz, mais je n’en avais pas sur le téléphone, donc je me suis contenté de mp3.
Le bon point, c’est que l’amplification fonctionne effectivement pas mal, et on peut pousser le niveau des écouteurs assez haut par rapport à ce dont le téléphone est capable, sans que cela ne génère de distorsion comme c’est le cas quand la source n’a pas assez de jus pour correctement alimenter le casque.
Par contre, en dehors de ça je n’ai pas ressenti d’amélioration notable du son.
Ca peut quand même être une solution intéressante pour ceux qui ne veulent pas trimballer, en plus de leur téléphone, un lecteur audio + éventuellement un ampli casque (au secours).

Voilà pour les dernières nouvelles du front.

Je vais sans doute attendre encore 1 ou 2 générations avant de choper un lecteur audio pour remplacer l’ipod, que j’aime bien pour sa relative précision au vu de ce qu’il m’a coûté, mais qui manque un peu de puissance de feu.

Pour les intras, il y a toujours cet extraordinaire comparatif, même si pas forcément tout à fait à jour:

http://theheadphonelist.com/headphone-list/

Si vous craquez pour des intras haut de gamme, prenez si possible un modèle avec câble amovible, car c’est souvent la 1ère chose qui va lâcher.


#183

Merci pour le report.

En août dernier j’ai également passé une demie journée à Yodobashe pour choisir les miens, et après des heures de comparatifs acharnés je suis finalement reparti avec des Sony XBA-A1. C’est pas le plus chers, c’était même pas leur dernier modèle (que j’ai trouvé moins bon), mais c’est celui qui m’a le plus impressionné et qui me convenait le mieux sur tous les points. Agréable à porter, bonnes basses sont trop en faire, son équilibré et bien défini, je ne demande pas plus.


#184

J’ai essayé aussi les Sony, mais je n’arrive pas à les faire tenir dans mes oreilles, voire même à comprendre comment ils pourraient tenir. Je me demande pourquoi ils ont choisi cette forme tellement mastoc.

A Yodobashi, les goodies sont parfois un peu cachés: il y a une vitrine spéciale “intras grand luxe”, et il faut aller emmerder les magasiniers pour qu’ils vous sortent les intras convoités. C’est toujours des grands moments d’essayer 10 paires à la suite avec ces grands dadais qui attendent les bras ballants à côté, sans jamais vous demander d’accélérer la manoeuvre. Je suis vraiment admiratif de leur mansuétude à l’égard des abuseurs dans mon genre.


#185

Ce week-end on est aussi passé chez Devialet, par curiosité, et pour voir si je pouvais retrouver cette “émotion” provoquée par l’ampli à lampes d’un ami. Leurs amplis haut de gamme démarrent à 5000 et finissent vers les 23000 euros.

Bon ben je n’ai pas été bluffé une seconde, pourtant les conditions étaient parfaites : pièce modifiée acoustiquement, enceintes de fous, platine vinyle dernier cri etc… Le son était bon, mais je n’ai pas particulièrement ressenti de gap important avec l’installation basique qu’on a à la maison (pièce non traitée, enceintes et ampli moyenne gamme). Bien entendu il faudrait faire des comparaisons sur place, mais je ne pense pas que ça aurait changé fondamentalement grand chose. En même temps, j’aurais bien été emmerdé si ça avait été le contraire.

Sinon Sonos a sorti une nouvelle Play 5, il parait que le son défonce.


#186

Je suis a la recherche d’un casque un peu plus haut de gamme pour brancher sur ma ps4. J’ai pour l’instant un Sony a 20e qui offre un son que je considere comme correct mais qui me fait mal au cartilage douillet de mes oreilles.
Les criteres sont donc :
confort ++++
son ++
prix +++

Je connais pas encore tout le milieu de la hifi et des casques a Bangkok donc du coup je fais un peu avec ce que je vois. Il faut que je passe a une boutique qui dispose, je le sais de l’Audio Technica M50.
Mais a cote de la ou je bosse une petite boutique propose en promo (dans les 150e) le Nad HP50 qui semble avoir de bonnes reviews.

Est ce que quelqu’un (on sait qui hein) l’a essaye ?


#187

Le Philips Citiscape Uptown est vraiment SUPER confortable avec un son équilibré, autour de 130euros.


#188

Il pourrait m’intéresser ton casque Philips :slight_smile:

Par contre je comprends pas trop, c’est la jungle sur les prix, qui vont de 89€ à 135€ pour un même modèle (ou pas ? c’est parfois pas exactement la même référence…). Un revendeur à recommander ?


#189

ben 89 euros ça me semble bien non?? Oui c’est bien le Uptown qu’il faut prendre (pas le downtown).


#190

Article incomplet mais intéressant d’un des mecs de Galaxie 500 sur l’usage du subwoofer dans les salles de concert et ailleurs.

C’est intéressant comme sujet, car j’ai l’impression que cela reste très nord-américain comme phénomène. Je suis le premier à me plaindre du volume parfois trop élevé des salles parisiennes, souvent d’ailleurs quand c’est un groupe américain, mais je n’ai que rarement été gêné par un volume de basse trop élevé. Cela dit, cela m’est arrivé récemment à la Gaieté Lyrique pour un concert rock, et j’avais mis ça sur le compte d’un mauvais sound check ou souci technique, mais il est vrai qu’ils ont une configuration club qui doit influencer le PA.


#191

Il m’a tellement intéressé ton Philips que je me le suis laissé offrir pour Noël : eh ben chapeau ! Je suis pas un grand habitué des casques d’audiophiles nazis, mais là j’ai encore jamais eu un son de cette qualité ! A tel point que j’entends beaucoup trop les défauts de mes mp3 maintenant :lol:

Voilà, pour des non-connaisseurs, je recommande chaudement, il est vachement confortable en plus.


#192

Désolé, je réponds tard, mais chez moi, j’ai un préamp Pro-Ject “Phono Box 2” (90-150 balles, je sais plus)

C’est du full IC, mais à priori bien droit et sans ennuis. Ca donne le niveau ligne sans traitement, et donc à ce que j’en ai compris, sans aliasing ou rien.

Et ça arrive sur un “simple” ampli tripath de voiture/bateau à 15€

La puissance chinoise au service de l’ingéniérie italienne. Et je continue à affirmer que pour avoir mieux que ça, il faut mettre tellement de sous que je préfère rester avec mon ampli à 15 balles. :slight_smile:
C’est très peu coloré, un peu sec en basses, mais très performant sur les meds et hi. Moi je l’adore, et j’en ai installé un dans mon Egret aussi, histoire d’avoir la stereo.

Mes enceintes sont des Sony SSA-290 made in Belgium récupérées sur la chaîne de mes parents y’a une vingtaine d’années


Je crois que c’est clairement le maillon faible de ma chaîne.


#193

Truth, Lies and Fraud in the Audiophile World

Article intéressant, le mec termine par

I2S DAC c’est quoi ? Le protocole pour piloter l’ensemble ? Ça donne envie d’essayer.

Il y a aussi cette alternative prêt à l’emploi dans un boitier, le DAC n’a pas l’air d’être le même…

Qu’en pensez-vous ?


#194

Salut

Le I2S c’est simplement le nom d’un protocole de liaison série entre le processeur et le DAC. Ces liaisons sont plutôt utilisées en interne d’une carte électronique, avec de courtes distances d’après mes souvenirs. Le protocole est standardisé mais assez basique (pas beaucoup de bits en plus que les données utiles, rien à voir avec la complexité d’une liaison USB censée supporter pas mal de matériels en externe sur le même bus). D’après wikipedia, il est spécialisé dans le transport des données audio.


#195

En fait son montage est expliqué sur son site
https://medium.com/@skikirkwood/how-to-play-2000-cds-without-a-cd-player-d6f231057971#.5szu9ms7r


#196

Je ne pensais pas pouvoir éclater de rire en lisant la FAQ d’un DAC.

Je lisais un article de Marco Arment (dev de Overcast, ex-lead dev de Tumbr et Instapaper; mais surtout un gigantesque audiophile); celui-ci mentionne cette curieux entreprise au nom improbable (Schiit Audio) mais également la fascinante histoire derrière sa création et ses opérations jusqu’à aujourd’hui. C’est une longue lecture mais une fenêtre intéressante dans l’envers du décors d’une petite boite qui fait de l’audio:

Schiit Happened: The Story of the World’s Most Improbable Start-Up


#197

Ok, mais il est bien ce DAC + ampli ? :smiley:


#198

N’ayez pas peur de l’image d’intro, c’est une bonne introduction aux DAC + amples je trouve.

Je n’ai toujours pas statué sur ce sujet d’ailleurs.


#199

J’avais choppé il y a quelques années une Audio Technica AT95E qui était souvent présentée comme une porte d’entrée abordable dans le monde des cellules “pas trop nulles”. Sauf qu’en vieillissant, j’écoute de plus en plus de disques en buvant ma verveine du soir, je deviens exigeant et j’ai l’OST d’Hyper Light Drifter ou les rééditions des Dead Can Dance qui arrivent bientôt. Bref, j’ai un peu fait le tour de cette cellule à 35€ carrée, verte et au son un peu neutre.

Quel est le prix à mettre pour faire enfin “sonner” ses vinyles ? Est-ce que vous connaissez un site de référence indépendant, qui me parlerait des balances tonales des cellules de moyenne-gamme ? (je cherche du doux-chaud, quitte à perdre un tout petit peu de détails dans les hautes fréquences).


#200

J’en suis au même point, il y a des millions de cellules, impossible de savoir laquelle m’intéresse.