[Bemani] LE topic officiel pour s'y retrouver


#421

Les battles ne sont pas du tout obligatoires dans le mode story. Après une ou deux défaite(s) tu as un choix : “Go on” ou “Wuss out”.

Vous n’avez pas le Robot à tête de télé ? Muhahaha. Qu’il est bon de vivre dans un monde de non-opulence et de prolétariat sauvage.

Pour les achievements, on peut apparemment chopper le tout dernier via un glitch ridicule :confused:

Et pour “Paint it black est la plus fun à jouer”, j’emets un bémol (beeooww…). Cult of personnality en hard avec son solo que tu peux le faire sans gratter le mediator et un buvant avec ta main libre, c’est quand même parfait.

EDIT : Derriere ça parle de GH 3 ou Shito avoue quand même qu’il n’est pas très fort et que des items A LA MARIO KART dans GH c’est ridicule.


#422

Wuuuh, je l’ai pas vu ça ! :o
Faut dire que jusqu’ici il y’a juste Slash qui m’a fait chier une fois, mais pas plus. Ca marche même sur

Spoiler

Lou

?
Parce que lui je l’appréhende un peu, en hard, même s’il faut déjà que j’arrive jusqu’à lui et ça c’est pas encore fait.

Cult of Personnality mouais, la chanson est quand même super chiante à coté, aussi. :confused:
J’aime bien Avalancha, dans les bonus, je ne sais pas pourquoi, c’est mielleux-stéréotypé-superlong, mais j’aime bien.

EDIT: ah oui pour les achievements j’ai vu qu’il y’a des codes qui t’en filent quelques uns, aussi, mais bon c’est pas drôle. :confused:


#423

Ca marche même sur

Spoiler

Lou

. Mais bon, Are you a bad enough wuss to skip battles ?

Ah non, je ne suis pas d’accord pour CoP, mais une discussion basée sur nos goûts musicaux ne fera pas avancer grand chose. Ah oui, et sans son intro sortie des testicules de Satan, Through de Fire and The Flames est très sympa en expert (alors que c’est une tannée en hard, vu qu’étrangement il n’y a quasiment pas de HO/PO).

Pour les morceaux bonus, je suis ultra super mitigé, vu que (et je ne sais pas comment ça se passe en moyen, muha) en difficile et en expert, ils sont devenus des experimentations pour de nouveaux types de patterns, souvent foirés (je pense à toi, motherfucking “Parasite”).


#424

J’y vais de mon petit laïus sur Guitar Hero III aussi, que j’ai commencé seulement aujourd’hui, version PS2, fait uniquement les 4 premiers sets pour le moment. Et bon, je voudrais pas faire mon fan intégriste, mais j’ai un peu l’impression que Neversoft n’a strictement rien compris à ce qui faisait le charme des opus Harmonix. Déjà l’habillage est ultra-laid. Je vais répéter les mêmes arguments sur les persos féminins horriblement objectifiés, le chanteur supra moche avec son menton improbable et autres fautes de goût style les groupies qui montent tortiller du cul sur la scène etc etc, dieu que c’est désagréable. Si je devais faire dans la métaphore, je dirais que ça me donne l’impression que GHI et II sont les bons groupes de metal des années 80, là où GHIII c’est le mauvais goût absolu porté en étendard du glam metal (ou plus prosaïquement, que Harmonix ont compris l’essence de la musique là où Neversoft n’en voit que les à côtés superficiel).

Enfin y’a plus gênant, et c’est le gameplay. Certes les fondamentaux sont toujours là, et en cela le jeu reste heureusement pas dégueu à jouer (et les HO/PO sont effectivement encore plus aisés à sortir, ce qui n’est pas forcément un mal) mais comparativement aux deux premiers, et comme le soulignait fort bien l’article de Edge, j’ai moins l’impression de vraiment jouer le morceau, les patterns ne correspondent pas aussi biens. Et certains morceaux sont horriblement répétitifs, et pas forcément à cause de la nature-même de la partition (je pense par exemple à Sunshine of Your Love, qui tourne sur deux patterns répétés ad lib, en le jouant je me suis demandé pourquoi je ne plaquais pas des accors différents par moments). Et alors les boss battles, même pas envie d’en parler tellement l’exécution est nazissime.

Bref c’est pas que ce ça soit mauvais, ça reste même sympa, mais fondamentalement ça me fait surtout anticiper encore plus Rock Band (qui si les forces supérieures le veulent devrait m’être envoyé demain, s’il vous plait monsieur Gamestop n’annulez pas encore ma commande). Le roi est mort et tout ça…


#425

J’ai du mal à comprendre les critiques sur un soi-disant mauvais goût esthetique apparu sur le 3 : euh, ah ? Je ne sais pas, je trouve ça d’aussi mauvais goût que le 2, pas plus pas moins, avec peut être un poilou moins de classe dans les dessins de menu, et surtout des dessins animés nazes mais skippables. Sinon pour les persos, je les vomis autant que ceux du 2, sauf la blonde en cuir qui de façon incroyable est devenue complètement passable, voir mignonne de visage. La honte sur Slash par contre, qui ressemble à un débile profond.
M’enfin pour ce qui est d’encenser et de féliciter Harmonix sur l’aspect graphique des deux premiers opus, jamais de la vie : pour moi GH reste laid comme il l’a toujours été. Et pas “laid mais groupe métal années 80”, non, juste “laid pas beau”.

Sinon Rock Band j’ai entendu enormement de mal sur la qualité du matos, surtout sur la guitare, et surtout je n’arrete pas d’entendre des gens dire que le jeu vaut avant tout pour la batterie, parce que la guitare y est chiante comme tout. Du coup je veux bien ton avis une fois que tu l’auras reçu et un peu essayé ! Pas que je ne fasse pas confiance au “net”, mais si, un peu.


#426

Blunt : J’ai plus envie de te croire quand tu n’es pas entouré de gens qui boivent des bières.

Shito : tu n’as pas le droit de dire ça. Dans les anciens GH, il y avait Pandora. PANDORA. Avec ses cheveux Bleus. BLEUS. Et sa moue. SA MOUE !
Et pour ce qui est des menus, j’ai l’impression qu’il y a moins de “spontanéité” dans le design. C’est idiot à dire, mais j’y crois beaucoup moins.


#427

Non mais c’est plus d’un point de vue esthétique globale que je parle, pas graphique (les graphismes dans un GH que ce soit beau ou moche vu ce que je regarde principalement je m’en fous un peu), je trouve le 3 aggressivement vulgaire là où les autres étaient bon enfant.

Comptez sur moi pour un live report sur Rock Band dès que (si) je l’ai reçu et ai pu le tester avec des potes. Normalement la commande part demain, je croise les doigts.

stealth edit:

Oui voilà, c’est un peu ce que je ressens aussi, un côté trop calculé. Même les petits textes de loadings sont nazes là où ils étaient souvent drôles dans les précédents.


#428

Rock Band, vu que la guitare de GH est apparemment utilisable sur le soft, ça ne me gène pas trop. Il suffit d’acheter le drum kit et d’esperer que le micro de singstar soit compatible.

Par contre, pour l’avoir testé à Leipzig, je me suis vraiment régalé. Mais difficile d’être objectif vu que c’était sur une scène, avec un vrai feeling de groupe qui gueule devant ses fans. J’imagine qu’à la maison l’experience est un peu… moindre ^^


#429

Ono je crois que tu es batteur non ?

Que pense tu de la synchro entre l’image et le batteur ? c’est bien rendu ou pas ?

http://youtube.com/watch?v=uQ9XLiMfBRo

(And justice for all / Rock band en expert)


#430

Euh oui pkoi ?


#431

Ca a l’air cool !
Y’a pas de Hi Hat par contre?


#432

Non mais Blunt, d’où tu peux critiquer le Glam Rock ! :mad:

Tous les groupes de hard californiens de l’époque l’étaient forcément un peu.

Bisoux. :stuck_out_tongue:


#433

Bah curiosité surtout et comme tu avais rossé un peu vertement Drummania je voulais savoir ce que tu en pensait.

Et puis j’ai toujours voulu jouer de la batterie mais mes parents n’ont jamais voulu donc ça pourrait faire un bon test avant de vraiment sauter le pas ^^


#434

Les partitions de Drummania n’avaient aucun sens. Enfin du point de vue d’un batteur, ça demandait d’écraser des reflexes que je n’avais pas envie d’écraser. Ici les patterns ont l’air plus logiques.


#435

Comme je viens de faire un long post sur Rock Band ailleurs, que je sais que ça va en intéresser certains ici et que de toute façon on me l’avait demandé, voilà donc mes impressions:

Quelques mots sur le hardware pour commencer. Il semblerait que j’ai eu de la chance et que je sois tombé sur un bundle produit après les premieres séries defectueuses, donc pour l’instant aucun problème de strum bar qui déconne ou de pédale qui craque. Je n’en ai ceci dit pas fait une utilisation intensive, je touche du bois. Ces petits soucis eventuels mis à part, les périphériques sont vraiment remarquables. La guitare d’abord, bien supérieure à celle des GH: plus grande et avec une finition qui la fait ressembler beaucoup moins à un jouet, elle est très agréable à prendre en main. La strum bar a une terminaison “pincée” qui la rend plus pratique à utiliser, et elle ne clique plus. Ca peut destabiliser un peu au début si on avait l’habitude d’utiliser le cliquement pour compter les notes mais au final ça renforce largement l’immersion et l’impression de véritablement jouer. La batterie quant à elle est très solide, on peut vraiment y aller fort dessus sans avoir peur que ça craque. Elle est volumineuse mais facilement démontable, c’est des vraies baguettes qui sont fournies avec et pas des morceaux de plastique cheapos, bref là encore la sensation est impeccable. Et le micro, bah c’est un micro, donc pas grand chose à dire dessus.

Le gameplay maintenant. Comme on ne change pas une formule qui marche, c’est du GH avec les éléments de gameplay habituels (HO/PO en premier lieu, don le timing est beaucoup moins lâche que dans un GHIII) plus quelques nouveautés et variations suivant les instruments. Au niveau de la guitare, les phases de solo sont désormais identifiés par une couleur bleue sur la barre de défilement des notes et le jeu calcule le pourcentage de réussite du joueur durant le solo pour accorder un bonus de points à la fin. Et lors de ces phases, on peut utiliser les boutons de solos, cinq boutons additionnels situés vers le bas du manche, qui permettent de jouer sans utiliser la strum bar, en tapping donc. Ideal pour se la péter, et très fun lorsqu’on arrive à les utiliser correctement mais passer d’un set de boutons à l’autre dans le feu de l’action n’est pas évident. On dispose aussi d’un switch d’effets qui permet d’activer des effets comme l’écho ou le wah-wah pour les solo ou lors de l’activation du star power (ici appelé Overdrive). Au niveau de la difficulté, le jeu me parait plus facile qu’un GH2, je n’ai pas rencontré énormément de problèmes en Hard pour le moment, mais ça me parait beaucoup mieux dosé qu’un GHIII et surtout la fusion entre ce que l’on joue et que l’on entend est infiniment supérieure, mais j’y reviens.

La batterie elle n’a que quatre notes plus une ligne horizontale représentant la pédale de basse. C’est à priori l’élément le plus potentiellement jouissif du jeu mais attention, c’est très nettement le plus difficile, de par la nature même de l’instrument et du contrôleur (la manette guitare reste après tout assez proche d’une manette, ici c’est quelque chose de complètement différent). La marge de progression doit être assez énorme, comme quand on découvrait pour la première fois Guitar Hero, mais les débuts sont douloureux. A titre d’exemple, un essai sur And Justice For All en Medium m’a laissé avec une crampe à l’épaule de dix bonnes minutes. Pour l’instant c’est l’instrument que j’ai le moins pratiqué, je complèterais quand je m’y serais lancé un peu plus avant. Je précise juste le fonctionnement de l’Overdrive: régulièrement on a des phases de “drum fill” qui demandent au joueur de bastonner les futs pour remplir la jauge d’overdrive, qui se déclenche ensuite en réussissant à jouer une note en fin de phase.

Et quant au micro, ça se joue comme un Karaoke Revolution, avec une flèche qui indique à quel pitch devrait se situer la voix, certaines phrases permettent de remplir l’overdrive qui se déclenche en gueulant n’importe quoi à certains moments, et pour que le chanteur ne se retrouve pas avec rien à faire, il doit par moments utiliser son micro comme instrument de percussion supplémentaire (un tambourin ou la célèbre clochette à vache de Don’t Fear The Reaper) en tapant le micro contre la paume.

Enfin, en multijoueur, certaines chansons se terminent par un “big rock finish”, soit une phase d’improvisation totale qui permet de se récolter un gros bonus de point à condition de jouer une note en fin, comme dans les drum fills.

Le mode solo se déroule comme dans un GH donc aucune surprise de ce côté là. Le coeur du jeu est en fait le mode Band World Tour (uniquement offline malheureusement), où l’on crée un groupe avec ses potes pour partir conquir le monde. On a donc un vrai mode carrière qui ne se base plus sur un simple enchainement de chansons mais offre une variété de choix dans les “gigs” que l’on veut joueur: certains rapportent des fans, d’autres permettent d’empocher plus de fric, on gagne un van puis un tour bus etc etc. Le défaut principal que je vois à ce mode est qu’il peut arriver de se retrouver à jouer un même morceau à intervalle rapproché, mais sorti de ça c’est vraiment immersif, fun et souvent drôle. D’autant plus que le jeu offre un degré de customisation de ses avatars absolument faramineux même avec un choix d’options peu elevé. On peut vraiment designer son avatar comme on a envie, jusque dans les choix de tatouages et de maquillage. Envie de créer un clone du chanteur d’Immortal ? Pas de problème. Vous voulez jouer avec Lemmy ou Ziggy Stardust ? Vous pouvez. Le lien entre le joueur et son avatar est excellent, et les décus du relooking de GHIII vont pouvoir s’en donner à coeur joie (d’autant que l’esthétique est beaucoup plus agréable à l’oeil). Personellement je me suis déjà crée un sosie de Kerry King pour mes parties de guitare en solo.

Si le solo n’a pas à rougir, le mode multijoueur est donc véritablement le coeur du jeu, et c’est une expérience à mon sens incomparable. J’avais réussi à réunir deux amis le jour où j’ai reçu le jeu et on a passé cinq heures non stop dessus. C’est vraiment le jeu convivial par excellence, encore plus que ne pouvait l’être un GH. D’autant plus, que pour revenir à ce que je disais plus haut, la relation entre les patterns et les morceaux est encore meilleure que dans les GH d’Harmonix (et donc à des années lumières du button mashing dégénératif d’un GHIII), attendez de jouer Gimme Shelter, vous m’en direz des nouvelles.

Bref, à mon sens on tient là la nouvelle référence du rythm game, un sommet dans le genre, et très clairement un des meilleurs jeux en multi auquel j’ai jamais pu jouer. Un vrai jeu par et pour ceux qui aiment la musique, à la durée de vie quasi infine et au potentiel de DLC illimité. Un cap, que dis-je, un roc, une péninsule.

PS: je pense aussi que contrairement aux précédents jeux la setlist devrait mettre tout le monde d’accord tellement elle est équilibrée, je ne suis tombé sur aucun morceau chiant à jouer pour l’instant et l’équilibre entre gros classiques et perles méconnues est vraiment bien foutu (j’attends de voir certains morceaux des 00 qui me font un peu peur cela dit)


#436

Plus qu’à trouver un appart de plus de 35 m² pour faire rentrer tout ce matos… :confused:


#437
  • YOUはSHOCK!
  • YOUはSHOCK!
    KLANG! GAME OVER
    6 points.

Ca a l’air bien Rock Band, si seulement ils faisaient des tracklists un peu plus intéressantes (genre pas de rock).
Ca s’est fini comment, cette histoire avec Activision ? Les guitares sont compatibles, finalement ?


#438

Je crois que c’est ok sur 360 mais pas sur PS3.


#439

Ben une track list pas de rock, avec un jeu qui s’appelle “Rock band”, ca ferait un peu desordre.


#440

Bon, j’essayais de me convaincre que ce jeu était nul, à coups de rapports de guitares defectueuses ou de strum bars trop lâches, ou de ras le bol d’encombrer l’appartement avec ce genre de conneries, mais ton post fait quand même vachement envie. >__<
Tais toi Chaz l’hérétique, laisse tranquille notre deuxième seule série de jeux musicaux sur le rock, on y a droit, on a souffert tant d’années sur de la jpop à pleurer !