[DOC] Psychic TV : la mire est notre amie


#521

Il y a plein de documentaires sympa sur arte+7 cette semaine:

-Bruxelles business
-Danse avec les poissons
-Dans l’antichambre du pouvoir
-Water makes money
-Le calamar géant

Ils assurent Arté quand même <3


#522

Ils diffusent également une série de docs sur les peuples “oubliés” d’Europe (Aroumains, Evenkis, Houtsoules…).

/////

Le doc sur Pirate Bay :


#523

J’approuve totalement :slight_smile:

Et le document sur le calmar géant est top, vu qu’ils en filment enfin un en vie et en liberté, mais évidemment c’est sur un petit qu’on tombe. Et je SAVAIS qu’il allait avoir la classe (il est doré et argenté tout de même)…


#524

Pas encore regardé mais l’émission de cette semaine sur @si, c’est sur les jeux facebook. Aucune idée de ce que ça donne.


#525

Je les ai tous vu sur Arte quand ils sont passés :

  • La série sur les lobbyistes est TRES intéressante (Bruxelles Business + Dans l’antichambre du pouvoir).
  • Le docu sur la distribution de l’eau (Veolia et Suez) est bien aussi, mais un peu long et se disperse sur la fin.
  • Le calamar est vraiment chouette, même si oui ils n’en trouvent un qui ne fait “que” trois mètres. Surtout qu’ils ne le ferrent pas à l’hameçon comme l’autre fois, et ça c’est bien. Par contre, bonjour la recherche scientifique qui fait feu de tout bois en tatonnant : "alors on va d’abord y aller à poil, puis avec la méduse artificiel, puis on va accrocher une caméré sur le dos d’un cachalot (!!!) et ENFIN, puisque RIEN ne marche, on y va à l’appât dans le noir. Comme je flippais ma race à ce moment là.

Je vais aussi rajouter un docu vu hier sur la Chronobiologie, fort intéressant. Et les deux derniers épisodes d’Injustice, série britannique sur un procès autour d’un mec qui aurait tué sa maitresse. Très plombant mais très bien. Tout est disponible sur Arte +7.

Ils sont en forme Arte en ce moment (et moi je passe trop de temps devant la télé).


#526

Je mets ça ici car je ne trouve pas de topic plus approprié.

Parce que Calvi ça va 5 minutes, qu’hier j’ai encore entendu Dominique Seux s’en prendre au régime des intermittents sans rien démontrer, et que dans les deux prochaines années on sent bien que le terrain se prépare à une réforme du statut, il peut être intéressant d’avoir les arguments inverses.
Perso, j’ai énormément de mal à y voir clair sur ce statut, et tout ce qui peut me permettre de me construire un avis, je prend :slight_smile:

Il y a quelques mois j’étais tombé sur les auditions du secteur artistique (pas uniquement intermittent donc) par l’assemblée nationale, c’était très intéressant. Il m’en reste encore à voir d’ailleurs, il y en a pour des heures et des heures.
L’audition servant d’introduction de Pierre-Michel Menger, très intéressante
L’audition de Mathieu Grégoire était dans mon souvenir très bonne.

Vous pouvez voir l’intégralité des auditions ici
(90 auditions je crois… @_@)

Voici également deux vidéos que j’ai vu trainer ces jours ci sur facebook:


edit: alors non, je me suis planté dans les liens de l’assemblée nationale, je vais corriger mon post
edit2: corrigé


#527

De ce que j’ai pu en voir en côtoyant des intermittents dans le milieu de la TV (montage pour l’habillage de chaînes, la pub etc), le problème ne réside pas tant dans le statut lui-même que son abus par les grosses boîtes de prod et les chaînes, qui s’en servent pour ne pas embaucher directement des techniciens qui leur coûteraient trop cher: ils préfèrent laisser l’Etat porter le plus gros du poids salarial.
Le système devait théoriquement servir à favoriser la création et l’animation culturelle, dans des secteurs pas forcément rentables et avec des employeurs pas forcément assez solides pour supporter des salariés en tant que tels (milieu associatif, théâtres, etc).
Sauf que dans le milieu de la TV, on parle de tarifs horaires qui n’ont rien à voir avec ceux du petit animateur ou acteur de MJC (autour de 3000 euros/mois pour un monteur). Or, une fois le précieux statut obtenu et les 500 et quelques heures annuelles remplies (pas difficile dans ce milieu car les intermittents y ont souvent des postes quasi stables au sein de boîtes de prod ou chaînes TV), ce sont les ASSEDIC qui prennent le relais et paient le reste au même taux, soit parfois 2 voire 3 semaines par mois rémunérées par l’Etat.
Les boîtes de prod et chaînes font tout pour limiter au maximum les frais liés aux postes fixes, et par ailleurs, il est logique que les intermittents eux-mêmes, une fois qu’ils ont fait leur trou et se sont constitué leur réseau, préfèrent conserver le statut qu’accepter un emploi fixe (moins rentable) si on leur en proposait un.

Bref,j’ai l’impression mais ce n’est que mon avis subjectif fondé sur des discussions avec des intermittents (je n’ai pas le courage de regarder tous les liens ci-dessus), que c’est un secteur bien précis de l’activité (l’audiovisuel), qui financièrement n’a pas absolument besoin d’eux, qui vicie tout le système en générant un surcoût énorme pour l’Etat, au détriment de tous les autres qui en ont réellement besoin, et des intermittents ne travaillant pas dans ce secteur précis et qui galèrent pour joindre les deux bouts.
Mais vu le poids politique du secteur en question, je serais assez surpris qu’une réforme d’envergure voit le jour (c’est à dire une réforme qui prendrait en compte le caractère spécifique des employeurs).

EDIT: voilà, il faudrait prendre en compte les objectifs et la solvabilité des entreprises qui utilisent le système. A ma connaissance, il n’a pas été créé pour servir d’agence d’interim avec assurance chômage intégrée pour les grosses boîtes de production culturelle.


#528

Oh, s’il n’y avait que la télévision, toussetousseubitousse*… ^^


#529

Oui, en fait je suis moi même intermittent depuis plusieurs années. Mais tout le monde parle, mais personne ne montre de vrais chiffres, j’ai un mal fou à trouver des vrais études sur le sujet. Pourtant j’avais essayé de lire un ou deux bouquins… mais au final c’était naze.

Complètement d’accord pour la différence audiovisuel-chaînes tv /spectacle vivant. Après ce que j’aimerais voir c’est comment est fait le calcul du déficit (les deux vidéo en fin de mon premier post ont l’air de l’expliquer un peu, mais j’ai regardé rapido pour le moment), il me parait quand même bizarre même en prenant en compte les abus (très nombreux).

Concernant le fait que le système serait vicié par les chaînes tv, je pense que c’est vrai mais là où c’est vraiment pervers c’est que c’est aussi leur poids qui fait que le statut n’est pas modifié.
Par exemple dans mon milieu (dessin d’animation), si il n’y avait pas les chaînes tv, je pense qu’on aurait déjà été kické.

Aussi je serai curieux de voir quels sont les secteurs de l’intermittence qui “rapportent” de l’argent, car dans le spectacle vivant j’ai peine à croire qu’il y en ait ne serait ce qu’un peu (peut être que je me plante complet hein). Il y a énormément de gens dans l’audiovisuelle qui ne veulent pas s’arrêter et rester 8 mois sur leurs assedic, souvent de peur de ne plus être rappelé, et de ne plus retrouver de travail. C’est un secteur très compétitif. En fait, comme tu le disais, ça sert surtout à l’employeur pour avoir une énorme flexibilité et garder ses employés sous le coude sans que ça leur coûte rien (tout le monde est content, le monteur et son employeur).

Bref, je vois grosso modo la situation mais maintenant j’aimerais bien avoir un peu plus :slight_smile:
Je tiens également à préciser que mon but n’est pas de justifier quoi que ce soit, je pense vraiment qu’il y a un problème et qu’il faudrait y voir plus clair justement.


#530

Casteur de cons pour télé réalité.
Je linke du Grazia like I didn’t caaaare…


#531

Bon docu, contre toute attente. Il ne s’agit pas tant de confessions que de réflexions de la part de ces hauts responsables. Beaucoup d’entre elles ne feraient pas plaisir à nos enragés pro-israéliens, notamment cet ex grand manitou du Shin Beth qui compare l’armée israélienne actuelle à la wehrmacht sous les nazis. Les passages sur les terroristes juifs sont également très intéressants.


#532

Rien de nouveau sous le soleil mais Vice continue de balancer des docus hallucinants.

Ils ont comme souvent la désagréable habitude de choisir des sujets de branleurs et de se glorifier, mais quelles couilles et quelles rencontres. Le trekking sibérien chez Vissarion et ses fidèles, le TGS des missiles Air-Sol (j’ai envie d’y aller ! Sans doute le meilleur moment pour visiter la Jordanie !), les fringues complètement folles de Trace Crutchfield en visite dans le ghetto de Houston ou les personnages lunaires de Slab City… Sacré panorama de l’humanité au vingt-et-unième siècle.





#533

Nice, merci du mémo, j’irai voir ça.

Bien résumé, c’est Vice.
(Qui ne proposent d’ailleurs plus d’abos au magazine, ça sent la fin de la version papier (?)).

Sinon, j’ai finalement vu le doc Pirate Bay - AFK lors de sa diffusion sur Arte la semaine dernière. C’est édifiant toutes ces nuances de gris…


#534

Juste un mot de précaution sur le doc 100 Yen : The Japanese Arcade Experience.

Vous n’y apprendrez rien.
Je crois que même mon petit frère qui confond Nintendo et Sega n’y apprendrait que très peu.

Oui, l’arcade est un nid de furieux capables de lâcher 60000¥ par mois pour one-créditer Random Chibi-Danmaku et oui l’arcade a su s’ouvrir au grand public pour devenir de petits centres de loisirs, et oui, les consoles, oulala, méchante concurrence mais rien ne remplace le plaisir éprouvé en salles d’arcade… L’impression d’entendre Jack White nous parler des disquaires…

Le doc est (très) bien habillé et regorge d’intervenants bankable mais porte un regard américano-centré au final überficiel sur les salles d’arcade japonaises.
Pas encore vu le commentaire des réalisateurs mais je suis déception.

Le scope du doc était trop costaud et on en sort avec une étude sociologique foutraque un peu faible. Quitte à choisir un sujet si vaste, autant avoir un angle d’attaque réduit et creuser plus profondément, avec des morceaux d’humanité à l’intérieur. On est à des années-lumières de petites merveilles comme King of Kong ou Tetris Grand Master.

Reste de belles images qui feront plaisir à revoir dans 15 ans pour l’instantané de la scène actuelle (Clover-TAC, Daigo, Seth Guillian, EVO, etc…).
A faire voir à vos copines ou mamans curieuses.
Bref, soyez prudent.


#535

Puisque ça redevient hélas d’actualité, une nouvelle vision d’Antifa (2008) est salutaire.
Retour sur le unsung chasseurs de nazis dans le Paris des années 80.

Message à la France : ce serait pertinent de passer à d’autres problématiques en 2013.
RIP Clément Méric. Allez tous brûler.


#536

Je ne pense pas que résumer “la France” à ses extrêmes soit très pertinent non plus.
Pas plus que de laisser à croire qu’il n’y a que “la France” pour subir ce genre de bêtises. ^^


#537

Évidemment, Shito. Je ne réduis pas la France à ça !
Seulement, resurgissent depuis quelques années des problèmes que je croyais morts avec le 20e siècle. J’ai tellement besoin de “passer à autre chose”.


#538

C’est mal barré, vu comment les choses évoluent il est pas improbable qu’on refasse un tour de manège.


#539

Simmons encense le docu (autorisé) de 2013 sur la carrière des Eagles, ou du moins sa première partie couvrant leur histoire jusqu’à la première rupture. Perso j’aime beaucoup le groupe mais c’est surtout en tant que fan d’Almost Famous que ça m’intéresse ; apparemment pas mal d’éléments du film (qui couvre un groupe fictif) viennent d’un reportage de Cameron sur les Eagles.

Bonus Linda Ronstadt pour Tristan.


#540

Je dois vous avouer un péché mignon, depuis quelques mois j’adore écouter les théories du complot, n’importe lesquelles. Ca me fascine complétement à vrai dire.

Voici un des meilleurs dans sa catégorie. Il s’échappe tellement de la réalité pour rejoindre le camp de la fiction débridée, c’est génial.

Le 3ème Reich et les OVNI, l’armée Russe parle

Ca ne s’embarrasse plus de rien, allons-y gaiement dans le délire le plus total. Il reste tellement plus rien de prouvé, de réel, de tangible… que wow, je tire mon chapeau.