[DOTA-LOL-HON-HOUBAHOUBA] Le topic de la mauvaise foi et des MOBAS


#601

Petite partie de midi à la cool : http://www.twitch.tv/onosendai_fr


#602

Dota aussi a sa vidéo qui dénonce


#603

Une âme charitable m’a filé un accès sur Heroes of the Storm, le moba de Blizzard, du coup je vais le streamer à midi.

EDIT : hop le stream est là ! Alors par contre il est un peu dégueulasse parce que j’ai oublié d’activer la vue fixe, du coup tout l’écran bouge avec mon héros et le codec de compression tire la langue.

Pour résumer, j’ai beaucoup aimé le mode alternatif sur deux niveaux, beaucoup moins le mode traditionnel. A voir sur la longueur mais en l’état je trouve ça très bourrin/neuneu/j’ai 14 ans, le rythme est nerveux comme un ado et ils ont repris pleins de héros de Dota et de LOL. Mais c’est rigolo, je le préfère à LOL je crois. Dota garde sa place de jeu pour adultes.


#604

On a fait quelques parties à 5 hier soir, ce qui m’a permis de toucher du doigt ce qui démarque vraiment Heroes of the storm (désormais HOTS) du reste de la mêlée. Blizzard a fait un super travail d’analyse et à trouvé le moyen d’apporter sa pierre à l’édifice du genre tout en s’inspirant assez lourdement (mais c’est légal) des 2 piliers de bar que sont Dota et LOL. Bravo, ça n’était pas du tout évident.

La différence fondamentale c’est qu’il propose un mode de jeu différent par carte, et donc, plusieurs cartes. Pour l’instant 5, il me semble. Chaque mode de jeu s’aborde différemment, tout en conservant le core concept du MOBA qui consiste à pousser des lignes jusqu’au camp adverse.

Chaque carte propose des événements distincts auquel il est impératif de participer, car se sont eux qui font avancer la partie de manière drastique. Les ignorer, en se contentant de pousser ses lignes et de farmer comme dans n’importe quel MOBA traditionnel, vous apportera la défaite.

Pour donner un exemple, la carte du pirate est assez drôle : régulièrement, pendant la partie, des mobs apparaissent sur la carte; les tuer rapporte des pièces, et la première équipe qui rapporte suffisamment de pièce au pirate verra celui-ci monter dans son bateau et tirer à boulets rouges sur le camp adverse, le détruisant beaucoup plus rapidement que si on avait du le faire à la main.

Ce qui induit plusieurs choses :

  • Le teamplay grimpe en flèche : l’intérêt de jouer seul dans son coin étant devenu caduque, ça pousse tout le monde à jouer ensemble, tout le temps. Un seul relâchement dans cette ligne de conduite et c’est le GG. Voilà une superbe idée pour obliger les joueurs à collaborer. Bon, ils ont aussi viré le level up individuel hein, histoire que personne ne décide de faire quand même bande à part, toute la team monte de niveau en même temps.

  • Le jeu est très nerveux, dès le début : pas évidemment de s’habituer à ce nouveau rythme quand on vient d’un diesel comme Dota qui monte en puissance très progressivement (la plupart du temps).

  • Les team fight sont très fréquents, et la mort n’a pas autant d’incidence que dans Dota. Sur la carte du pirate par exemple, le pirate est un point “chaud” puisque chaque équipe essaye de lui donner des pièces (ça prend quelques secondes par joueur) et de contester le rendu de pièces de l’autre équipe. Oh, et bien sur, quand on tue un héros, on lui pique ses pièces, certains malins se planquent à côté du pirate pour racketter violemment les malheureux qui tentent de rendre leurs pièces sans leur équipe. C’est très drôle !

  • Les parties sont très rapides : j’ai pas encore joué suffisamment pour connaître le temps moyen de chaque mode de jeu, mais j’ai vu des parties se terminer en 15 minutes. A la bonne grosse louche, ont peut faire rentrer 2 parties de HOTS dans 1 partie de Dota, voir 3 contre 1, et avec un setup bien plus différent. Voilà qui devrait satisfaire ceux qui se lassent rapidement ou qui n’ont pas beaucoup de temps pour jouer.

  • Il faut VRAIMENT communiquer : les parties étant très rapides, il ne faut pas perdre un instant et coordonner/planifier chaque déplacement, pour constamment mettre la pression à l’équipe adverse et la forcer à “bouger”.

J’aime vraiment beaucoup ! C’est fun, léger, nerveux, simple à prendre en main, voilà qui devrait me détourner de Dota quelques temps, tout du moins pour l’apéro parce que je ne pense pas que HOTS puissent jouer la comparaison de la profondeur.

Ah oui, il y a aussi des trucs pas glop du tout :

  • Aucun héros de base n’est débloqué dès le début, il faut les acheter un par un avec la monnaie gratuite du jeu qu’on grinde super lentement, ou avec de la vraie thune, ou bien les piocher dans ceux proposés par la rotation gratuite qui change tous les je sais pas combien.
  • Il est possible de choisir le même héros qu’un adversaire, et donc de se retrouver à jouer contre “soit même”. Je trouve ça nul nul nul nul, mais obligatoire à cause de la raison ci-dessus. Le versus miroir dans un MOBA devrait être proscrit.

Voilà pour cette première analyse, je pense qu’il est une excellente porte d’entrée au genre aux nouveaux, car il n’est pas compliqué à prendre en main et qu’ils ont épuré tout un tas d’autres trucs qui paraissaient compliqués pour ceux qui voulaient se mettre à Dota (pas de last hit/deny à faire, ils ont viré les objets…)


#605

Attends, je capte plus. Prescrit ou proscrit ? Prescrit = bonne idée, proscrit = interdit. J’avais l’impression que tu étais contre l’idée, en te lisant.


#606

Proscrit bien entendu, je corrige.


#607

Oué un nouveau héros \o/

Accompagné d’un nouvel event qui met en avant la Phantom Assassin. Ah ça, on va en bouffer de la PA avec ce nouveau héros, ça me fatigue déjà.


#608

Voilà, je voulais juste témoigner du fait qu’après 1263 heures de jeu sur Dota 2, je commence tout juste à poindre une pointe de lassitude :smiley:

J’y ai rejoué ce soir sans l’avoir touché depuis 2 mois, c’était cool (merci Cara), mais j’en ai pas relancé une derrière, ce qui est assez significatif. Une page de ma vie est peut-être en train de se tourner, c’est rigolo.


#609

Certains jouent a HOTS? Je vois ça comme une bonne opportunité d’enrôler des gens pas encore versé dans le Moba.


#610

Oui, moi. J’ai reçu une clé béta y’a 2 semaines environ. Avant ça j’avais joué à Demigod (rien compris à ce qui se passait), LoL pendant quelques mois, et DOTA2 seulement 2 ou 3 fois (je détestais le principe du deny, et j’avais l’impression que tous les choix faits par Valve rendaient le jeu trop compliqué).

HOTS, j’aime bien. C’est plus simple, y’a pas de deny, ni de magasins ingame, ni de micro améliorations à acheter hors du jeu (à la LoL, je sais plus comment ils appellent ça). Les parties sont plus rapides, on partage le XP dans l’équipe donc ça décourage certains comportements égoïstes, et y’a des maps différentes qui semblent toutes très bien faites. Donc ça me convient, pour l’instant. C’est même exactement ce que j’aurais voulu faire si j’avais été game designer sur ce projet.

(mon nom chez blibli : Xaintrailles#1364. Ajoutez-moi si vous voulez, mais je ne peux rien promettre sur mon implication dans le truc : j’aime pas prendre rendez-vous pour jouer, et je n’utilise pas de micro. Ceci dit si on se croise je serai content de faire quelques parties avec autre chose que des random guys)


#611

En ce qui concerne HOTS, je reste sur mes premières impressions : c’est un excellent MOBA d’apéritif qui a su se démarquer admirablement des jalons imposés par LOL et DOTA. Avec pour résultat, de s’adresser beaucoup plus frontalement aux jeunes excités qu’aux adultes penseurs.

HOTS c’est du MOBA pour la génération redbull, les hyperactifs, les jeunes labradors qui sautent sur tout le monde parce qu’ils n’arrivent pas à contenir leur joie. L’anti ritaline par excellence. Parce que le jeu ne te laisse pas le temps de réfléchir et surtout t’impose de jouer en groupe. On est pas loin du lavage de cerveau collectif.

Alors vous me direz, c’est bien de pousser les gens à jouer en groupe, surtout pour un jeu collectif, sauf que là je trouve qu’ils sont allé un peu loin. Sur une partie entière on a pas toujours envie d’être à fond de 6ième (surtout si c’est la 3ième fois qu’on redouble), ni de fonctionner constamment en groupe. Pas au point d’en oublier le groupe non, mais ce que j’aime bien dans Dota, c’est que certains héros peuvent avoir leur propre feuille de route pendant un certain temps, temps qui peut correspondre à ces moments de solitude dont on a besoin pour se retrouver, avant d’embrasser à nouveau les joies de la franche camaraderie.

Je sors du boulot, la journée s’est mal passée, je lance un petit Dota pour me détendre et je vais choisir un héros en fonction de mon état psychologique du moment. File moi donc un jungler pour que je puisse faire l’autiste pendant 15 minutes, histoire de me retrouver seul avec la nature pour recharger mes chakras (magiques de préférence) avant de m’ouvrir à nouveau au monde et aux autres en rejoignant le groupe pour rouler sur les adversaires en chantant des chansons paillardes.

J’aime cette liberté dans Dota, j’aime aussi que le jeu me propose des challenges dans un challenge global. Les deny/lasthit, c’est vraiment chouette comme micro gestion de conflit local, c’est comme bosser ses combos dans un versus, c’est encore plus plaisant quand tu maîtrises l’ensemble.

C’est pour ces raisons que Dota s’adresse aux esthètes fumeurs de pipe, HOTS c’est pour ces moments où tu as envies de mettre un gros Thunderdome dans le salon avec l’ampli à 11, et d’encourager le chat à faire le tour en courant sur les murs toutes griffes dehors. J’aime bien les deux, mais d’une manière générale, je préfère la pipe.


#612

J’ai reçu 4 clés beta à donner pour HOTS. Si y’en a que ça intéresse, n’hésitez pas à PM.

EDIT : il m’en reste 2. J’ai oublié de préciser, mais ça ne marche que pour la version Europe de Battle.net.

EDIT : Y’en a plus, désolé !


#613

En ce qui me concerne, je suis partant pour jouer avec vous si nos connexions coïncident. Bitume#2152 !


#614

The League Of Legends Subreddit Is Having A Rough Month


#615

#616

Square Enix essaie d’initier le Japon au MOBA avec Lord of Vermilion Arena, une adaptation de son jeu de cartes qui conserve d’ailleurs l’idée de deck à construire et un positionnement de caméra que les adeptes de LOL auront du mal à digérer mais qui rappellera de bons souvenirs au nombreux fans de Guilty Gear 2. Ha ha ha.

Uniquement prévu pour PC pour l’instant, une autre particularité de LOVA est qu’il se joue à 7 contre 7. Première vidéo in game ci-dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=zYqJWiC23x4

Ca me rappelle le truc de Sega en arcade dont j’avais parlé sur ce topic.


#617

Récemment, le mode spectateur a été désactivé dans LOL, en raison d’un bug.

Riot a publié un petit billet pour s’en expliquer et la raison donne un peu le vertige : le cap des 2 147 000 000 de parties a été dépassé. Ce qui a cassé le mode spectateur. Les raisons seraient un peu les mêmes que pour le bug l’an 2000. Les devs n’avaient tout simplement pas prévus qu’il y aurait autant de parties jouées.

Pour rappel, le nombre de parties invoqué ne concerne QUE l’Europe.


#618

Grosse mise à jour de Dota incoming !

Certains acquis pourraient changer, ce qu’ils dévoilent là est cool, mais je tremble des genoux pour tout ce qu’ils vont modifier sur le gameplay, j’espère qu’il ne vont pas le rendre plus simple pour aller draguer les neuneus qui jouent à LOL


#619

Dota 2 continue son gros ravalement de façade avec la partie 2 et 3 (rajoutée dans le post d’avant).

Boulot de maboulos.


#620


La mauvaise “fois”…?