[ Dwarf Fortress ] Losing is fun ? Nain porte quoi


#41

Oui elle n’y est plus. Il faut utiliser les burrows il parait mais c’est chiant.

En plus de la débandade générale j’ai une nouvelle série de gobelins en approche + une araignée géante et un troll dans les profondeurs. Je ne contrôle plus rien.


#42

Turtle :wink: Fallait faire du piège par centaines. Fin… j’avoue, en général, il y a longtemps que j’ai lâché l’affaire parce qu’autre chose a merdé dans ma gestion… Je n’ai souvent pas besoin d’invasion pour voir mes nains mourir d’autre chose.


#43

Quelqu’un qui connaît super bien le jeu in and out pourrait jouer à l’infini ? Ou le jeu devient de plus en plus dur jusqu’à ce que fatalement tu meures ?
Les événements sont random (invasion de gobelins, etc) ou prédéterminés “après X heures de jeu / après que tu aies atteint Y pensionnaires” ?


#44

Les invasions sont basées, si j’ai bien compris, sur la richesse créée par ta forteresse. Plus tu génères de biens, plus tu fais des envieux, plus tu te prends de trucs dans la tronche. Mais je suppose qu’en la jouant fine, tu as un potentiel de jeu énorme. Par contre, je crois que ton total de nains est limité à 200 (ou alors il y a un setting à changer dans un fichier de paramètres).

Tu peux aussi t’attirer des ennuis avec les civilisations voisines (humaines, naines, elfes). Genre, si t’habites un peu trop près d’une ville elfe, et que tu rases la forêt en entier pour faire du charbon, tu vas pas être copaing longtemps avec les elfes.

EDIT : en plus des invasions que tu provoques, tu peux aussi réveiller des machins pas glop en creusant un peu trop profond dans des cavernes pas fréquentables, Balrog-style. Il y a un screenshot qui traine avec une araignée géante qui tient bien la moitié de l’écran…


#45

Via Shito via GAF

it begins

;_;

_<
\o/

http://www.desura.com/games/gnomoria

Bon, le seul truc qui m’emmerde pour l’instant, c’est qu’il faut installer un steam like pour pouvoir acheter le jeu / essayer la démo.


#46

Et voilà, l’auteur autiste qui n’a jamais voulu écouter les gens (“utiliser la souris ? avoir des graphismes figuratifs ? pff, des trucs de noobs !” :mad:) va s’en mordre les doigts, quand ce clone se vendra par millions.

En tout cas c’est une bonne nouvelle.


#47

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud, trop chaud pour sortir, mais ça n’est pas grave car vous avez le temps, vous êtes en vacances, vous avez ouvert toutes les fenêtres pour créer un délicieux courant d’air, une douce torpeur s’empare de vous, vous êtes prêt pour une expérience ludique posée, calme et profonde, reposante, bref, vous êtes prêt à vous immerger dans Dwarf Fortress

Enfin je ne sais pas pour vous, mais si j’étais en vacances c’est ce que je ferais !

Je voulais juste souligner que Gnomoria est à 3 euros sur steam, et que je vais très probablement craquer. Son interface à la souris, ses jolis graphismes et son accessibilité me donnent envie de replonger, d’autant plus qu’il a reçu énormément de mises à jour le plaçant juste derrière Dwarf Fortress, de toute façon irrattrapable avec son plan de développement sur 30 ans (article très intéressant que je ne peux que vous conseiller, les frangins imposent un certain respect).

Si vous n’avez pas encore essayer DF, c’est une expérience unique qui laisse un souvenir impérissable.


#48

Ah oui Gnomoria, je l’avais acheté via une promo Steam il y a quelques semaines, j’y ai pas mal joué, j’aime beaucoup.

Il m’a fallu pas mal m’accrocher au début pour savoir comment y jouer, mais pour un habitué de Dwarf Fortress ça devrait être de la rigolade. J’ai tendance à souvent recommencer la partie donc je n’ai pas vraiment vu les trucs les plus avancés, mais je crains un peu que ça manque de possibilités et de contenu sur le long terme. En l’état actuel c’est déjà pas mal (j’y ai quand même joué 10 fois plus qu’à The Last of Us), et si les updates continuent à un bon rythme (contrairement à Minecraft dont je ne m’explique pas le quasi abandon) ça peut devenir génial, et j’espère que d’autres jeux se feront sur ce principe (construction/gestion, avec des maps plus grandes que dans un Dungeon Keeper, et sans division en niveaux comme dans DK, Populous, ou les modes solo des RTS ; ou pour le dire autrement essayer de faire un Dwarf Fortress beau et jouable).


#49

Toute la puissance de Dwarf Fortress réside dans les détails que les jumeaux insèrent au fur et à mesure dans le jeu, des détails qui seraient considérés comme “inutiles” pour un AAA, mais qui au final font toute la différence, il n’y a qu’à lire la transcription du dernier podcast officiel pour s’en rendre compte, chaque brique du jeu est pesée sous-pesée, repensée, affinée, à un niveau tellement maboule qu’aucun petit studio pourra les rattraper, il faudrait mettre plusieurs développeurs sur le coup pendant longtemps, et surtout être dans le même trip si particulier, ce qui n’arrivera sans doute jamais.

C’est vraiment une anomalie ce jeu, s’ils arrivent à tenir la distance sur leur planning, ça va être historique.


#50

Pourquoi j’aime Dwarf Fortress

Détail n°XX :
On commence avec 7 nains. La renommé de la forteresse génère des vagues d’immigrants qui viennent compléter le roster. Sauf que ça peut monter à plus de 200 nains, et comme on doit tous les gérer un par un, arrive un moment où il faut déléguer.

Pour ça il faut nommer des nobles. Par exemple au début du jeu, les nains ne savent pas exactement combien ils ont de stock, on n’a accès qu’à une estimation. Pour avoir un compte précis du matos il faut nommer un comptable. Bon, c’est rigolo mais sans plus. SAUF QUE, messires les nobles, n’étant plus des nains comme les autres, EXIGENT un traitement différent. Les moins chiant demandent juste un bureau de base constitué d’une table et d’une chaise. Les plus tatillons en revanche, ne se contentent plus d’un bureau taillé à même la roche, ils veulent du luxe, des murs gravés, des jolis meubles, bref, ça commence à se la péter sérieux.

Mais ça c’est rien, parce que baigner dans le luxe ça va deux minutes mais l’intérêt d’être noble c’est de donner des ordres, du coup le maire peut très bien se retrouver à imposer un embargo sur un produit à l’export, et le joueur de grincer des dents quand ce produit lui aurait rapporté un max de thune en le revendant à la caravane qui vient juste de s’installer. Parfois le chargé de production va même donner un ordre “il faut produire plus de ceci”, et si le joueur ne le fait pas, le noble va se fâcher tout rouge et commencer à foutre la merde <3

Détail n°XX :
Pensez à vérifier l’origine des gens qui débarque en caravane, si se sont des elfes et que vous leur présenter une tour Eiffel en bois, il est probable qu’il vous la foute dans l’anus avant de repartir, puis de revenir avec des potes pour vous péter la gueule. Oh et ne faites pas l’erreur de transporter vos goods en pierre dans une caisse en bois…

Détail n°XX :
Lorsque l’on a des chiens, on peut leur attribuer un maître parmi les nains. En revanche pour les chats, se sont EUX qui choisissent leur maître. Les nains sont très attachés à leurs animaux, à leur mort certains peuvent déprimer jusqu’à péter un boulard. Pour les aider dans leur deuil, on peut leur construire une petite tombe <3


#51

Il a l’air pas mal, ce gnomoria en 3D (encore en pre-alpha) :


#52

Mouif, vu que je suis retourné sur DF après avoir acheté Gnomoria, je ne me ferai pas avoir 2 fois :slight_smile: Ou alors il faudrait un concept vraiment différent, sinon on a le gout mais pas la saveur.


#53

Ce que j’espère, c’est que le fait qu’il est en 3D et, semble-t-il, plus simple à manier que Gnomoria (d’après la vidéo ça a l’air proche de Dungeon Keeper à ce niveau) fasse que le jeu a rapidement un succès confortable, et donc que les sous rentrent. Et finalement que le développeur utilise cet argent pour approfondir le gameplay (soit exactement ce que n’a pas fait Notch avec Minecraft).


#54

Le problème c’est que les jumeaux derrière DF ont pris une avance considérable, et s’attardent sur des détails que les autres ne font qu’effleurer, et ça tu t’en rends compte en essayant des clones. Je crois que DF est l’un des rares jeux moderne à transcender le média qu’il est, le plaisir qu’il procure est… spécial, ça dépasse le cadre du jeu, on est vraiment pas loin d’un univers virtuel hypnotique.

Rien que le morceau qui ouvre le jeu déjà, un morceau de guitare classique joué par l’un des frères, uniquement de la guitare sèche sans rien avec. A la fois austère et féérique, comme DF. Et il dure quoi, 4 minutes ? Après il recommence inlassablement encore et encore, ça fait plusieurs centaines d’heures que je suis dessus et je ne m’en suis jamais lassé, magique.

C’est comme la musique de fond de Dota, quand t’entends un truc plus de 900 heures ça devient plus que de la musique.


#55

J’aimerais bien qu’un jour un sociologue se penche sérieusement sur cette passion pour le creusage virtuel.


#56

Creuser vers les profondeurs c’est un peu retourner dans le ventre protecteur de sa mère, bien au chaud en sécurité. Mais il n’y a pas que ça dans DF, il y a surtout les nains qui sont tout sauf des PNJ transparents, ils ont une vie propre ou tout du moins, le jeu nous fait croire qu’ils ont une vie propre et qu’ils sont réellement concernés par les aventures qu’ils traversent. La première fois que tu vois un nain déprimer en errant sans but dans les couloirs de la forteresse parce que l’un de ses amis vient de se faire tuer, ça change le rapport avec le joueur.


#57

Comme pressenti, Banished me pousse à revenir sur DF, mais j’attends patiemment la prochaine grosse mise à jour qui ne devrait plus tarder. Elle risque de faire beaucoup de bruit car il n’y en a eu aucune en 2013 et les fans sont au taquet. Moi un tantinet moins, car sur celle-ci Toad semble s’être focalisé sur le mode aventure que je n’ai même pas encore testé. Oui parce qu’il y a deux modes de jeux principaux pour l’instant, le mode fortress, qui est un build en survive, et le mode aventure qui est un rogue like ULTRA PROFOND. Tellement profond que j’en ai un peu peur en fait, je temporise un peu, j’essayerai avec la nouvelle MAJ qui va encore plus repousser les limites.

Sinon quand je disais que DF était plus profond que Banished, voilà toutes les étapes nécessaires pour constuire des Minecarts dans DF

Pauvre chat :stuck_out_tongue:


#58

Mode fortress = sandbox, mode adventure = scenario avec progression, en gros ?


#59

Plus ou moins, les deux modes de jeux utilisent la même base procédurale, le mode Fortress est par définition très statique et “global”, tu gères une forteresse qui peut atteindre plus de 200 nains mais tu te contente de donner des ordres en espérant que les nains te suivent, à l’opposé du mode aventure où le jeu te file un héro que tu contrôles cette fois totalement, et à toi de survivre. Pas de scénario scripté mais un voyage dans un monde qui a déjà des milliers d’années d’existence avec ses propres histoire, tu n’es qu’un grain de sable qui traverse des tonnes de biomes, des villages, des forteresses, dongeons etc… là dessus DF est le rogue like le plus profond du monde, le niveau de détail historique du monde est maboule.

Si j’ai bien compris, la prochaine mise à jour est censée lier ces deux modes de jeu, tu pourras abandonner une forteresse sur la fin pour partir à l’aventure, puis revenir plus tard avec une troupe que tu auras constitué pour déloger la bête légendaire qui avait tuée tous tes amis.


#60

Allez on commence à s’échauffer, la nouvelle version de DF est planifiée pour le mois prochain, et il n’y en a pas eu depuis 2 ans alors tout le monde est à bloc, de quoi rattraper votre retard si vous étiez passé à côté de la légende. En plus l’interface 2D isométrique Stonesense permet désormais de contrôler directement le jeu.

Vite vite vite !