[E3 2013] Microsoft sèche les cours avec Nintendo ?


#161

Hohokum : ça me rappelle Eden, c’est donc une formidable nouvelle.


#162


#163

Marrant, j’aurais inversé Microsoft et Nintendo, moi, dans ce gif…


#164

Y’a pas vraiment eu d’interaction entre Nintendo et les autres, non ? Ils sont sur leur petit vélo, ils vont dans leur direction en autiste…
Sony a violemment tacklé MS, directement, donc ça me semble correspondre.


#165

Certes, mais le gif a un petit côté “Microsoft et Sony se sont rentrés dedans pour rester sur place pendant que Nintendo continue son petit bonhomme de chemin” que je trouve un peu mensonger.
A la limite, il manque un mur pour arrêter le cycliste violemment à la fin. On pourrait y apposer un tag “EA”, à ce mur…


#166

Au niveau des factures à payer sur les trois prochaines années, le GIF colle assez bien en effet.

Le nouveau Atlus : too broke for a trailer.


#167

Oh, même en faisant des bénéfices sur le prix de sa Wii U, je pense que Nintendo est encore loin d’avoir remboursé ses investissements en R&D dessus…
D’autant que Microsoft et Sony vont avoir une jolie manne d’abonnements au PSN+ / XBL pour rattraper leurs marges négatives.

Vraiment, je ne comprends toujours pas que tu insistes autant sur ce point.


#168

Ah ben je parlais pas forcément des coûts de R&D, plutôt du coût de construire les murs qui te manquaient tant.
Si tu préfères, effectivemment, y en a un des trois qui n’a pas à payer l’essence, quitte à aller moins loin. Et y a vraiment plus beaucoup d’essence.

Le modèle économique du JV n’est pas miraculeusement fixé parce que Microsoft a foiré sa comm’ et Sony réussit la sienne. Il aurait été préférable pour les jeux AAA qu’on a vu cette semaine que les deux réussissent leur coup (même si c’est mieux pour les joueurs que le bullshit de MS ne soit pas passé).


#169

Désolé, là je t’ai perdu.
L’essence = ?
J’ai l’impression que tu t’inventes des choses.

[EDIT]
Ah, ok, tu es dans un mood “la crise est devant nous, tous aux abris”.
Mouif.


#170

Tu penses sincèrement que la tendance de compression des éditeurs, fermeture des studios et de baisse du CA va s’inverser ? Y a une raison pour laquelle Nintendo refuse de suivre les deux autres zouaves (que les solutions choisies soient bonnes ou pas).

Je ne suis pas dans une ambiance “tous aux abris” puisque je ne sens personnellement pas mon boulot en danger et, en tant que joueur, je pense qu’on va plutôt avoir plein de bons jeux à des prix Zavvi.co.uk. Mais si j’étais développeur dans un studio occidental dédié aux consoles (genre EA ou Eidos), par contre, j’aurais grave les chocottes, ouais. Mais ça ne daterait pas de cet E3, hein.


#171

Bah écoute, de ce côté-ci de la barrière, ça va plutôt pas mal, merci pour nous ^^. On sort moins de trucs mais soit on est plus nombreux à bosser dessus,soit des trucs plus petits niches avec des budgets ad hoc.


#172

C’est un peu vite passer sous le tapis la montée des jeux indés / sociaux de ces dernières années.
Je me demande si c’est pour ça que les trois essayent de récupérer le mouvement, d’ailleurs…

Je ne pense pas que Nintendo soit les seuls à avoir saisit l’évolution de l’industrie.
Puis bon, il ne faut pas exagérer non plus : le saut de cette génération est probablement le moins important et le plus aisé à faire depuis… ouh la la, depuis le tout début, je pense.
Les jeux qui vont sortir sont simplement plus “fins” et mieux éclairés, rien qui ne nécessite de monter en charge comme cela a été le cas pour aborder les PS3 et 360. Les coûts de développement vont rester relativement stables par rapport à la génération passée.


#173

Oui, Shito a raison sur ce point, le virage PS360 => Xbone-PS4 est bien plus aisé à négocier que celui de la génération précédente, rien que parce que les chaines de production sont identiques, et les outils matures et communs. A qualité égale, ça va BCP plus vite de nos jours pour produire. C’est juste que la qualité monte tellement vite que ça fait grimper l’addition. Mais c’est vraiment rien à voir en terme de difficulté inter-génération. Par contre, il est vrai qu’on va avoir de moins en moins de monde sur le segment AAA, mais cela n’est pas une nouveauté. En revanche, le marché est tip top maintenant, y’a un milliard de supports, c’est le paradis de la niche, j’ai rarement été aussi optimiste sur les possibilités du marché justement.


#174

Même MS ? Je croyais justement qu’ils avaient scié cette branche ?

Pour revenir à des choses plus jolies :

Première fois qu’on voit Madama Butterfly. Et elle coup-de-boule. Normal.
Aussi, c’est les attaques de Bayo qui défoncent l’avion. Neat.


#175

Je crois aussi grave aux niches et au developpement des petits studios, mais beaucoup moins aux grosse sorties généralistes (sérieux si Take Two existe encore à la fin de cette génération, c’est l’hallu totale). Tous ces trucs fonctionnent avec des béquilles du genre co-financement / co-marketing qui cachent des budgets pas du tout adaptés au marché qu’ils nourrissent.

Je veux dire : ça ne marche déjà pas actuellement. “Le marché est tip-top” = je pense que des mecs dans ta boîte s’étrangleraient en lisant ça. Ce n’est pas pour rien que les indés sont invités sur consoles. Pour les gros éditeurs, il n’y a rien qui change pour cette génération à part que ça va coûter un peu plus cher et qu’on espère que le marché est actuellement apathique parce que les consommateurs attendaient la PS4 et la Xbox One pour acheter des jeux ; après qu’ils continuent à les acheter sur PS3/360 ou plutôt PS4/XBO, limite, on (les éditeurs) s’en fout. C’est génial si je me trompe, parce que ça veut dire que la solution était super simple. Mais ça me surprendrait pas mal.


MS drague les indés autant que Sony (et a bien meilleur goût - aussi étonnant que cela puisse paraître), mais préfère éditer les jeux des indés qu’ils trouvent plutôt que les laisser s’éditer tout seuls. Ca a ses avantages et ses inconvénients, et je pense que c’est une connerie sur le long terme. Mais ça leur a réussi sur XBLA donc je comprends pourquoi ils ont choisi cette voie.


Drive Club a l’air fini à la pisse comparé à Forza 5. OSEF parce que tout le monde (en tout cas chez le public Sony) jouera plutôt à GT6, mais c’est la seule bonne nouvelle XBO que j’ai trouvée aujourd’hui.

Ah si, y a quand même Below, mais bon, ça sortira sûrement sur PC aussi, et même le mien devrait pouvoir le faire tourner. Boulap, t’as pu l’essayer ?


#176

Nintendo me fait l’effet d’un petit vieux qu’on viendrait visiter les week-ends . C’est toujours chouette de discuter du bon vieux temps avec lui, il a vu tellement de choses ! Mais dès qu’il commence à analyser le présent on a envie de lui tapper sur l’épaule et de lui dire "“voilà, bon ben je reviens te voir la semaine prochaine”.

Je me demande si une société Japonaise aussi traditionnelle que Nintendo est capable de se relever de la déchéance dans laquelle elle s’enfonce toujours un peu plus.


#177

Attention, je n’ai pas dit que le marché est tip top pour tous, ou même pour les quelques gros éditeurs. Y’a qu’à voir EA ou bien Square, ou bien Acti dans quelques années si leur baraka s’arrête net (ou alors ils font encore des coups de génie à la Skylander). Je parle “en général”, et en tant que développeur occidental, je trouve que c’est plutôt une bonne période. Et pour le coup, ça fait déjà longtemps que les studios indépendants (dans le sens n’appartenant pas à un éditeur) ont disparu ou bien fuit la console parce que c’est juste impossible d’y survivre à ce niveau de budget et de compétition.

Après si tu veux parler rien que des jeux consoles généralistes AAA qui tuent des éditeurs à qui mieux mieux, oui pour le coup on verra si ça continue à se casser la gueule. Moi je crois à un sacré rebond et j’ai trouvé cet E3 vraiment chouette en terme de qualité. Et pour ce qui est du marché du JV en général, bah c’est tip top je trouve. Dangereux comme pas permis, mais ça n’a jamais été aussi chouette et cool <3


#178

Oui pour le marché en général ce qui est cool, c’est que si tu ne fais pas de thunes, au fond, c’est un peu de ta faute (ou plutôt celle de tes patrons). Y a mille marchés et modèles de financement différents, y a toujours une place quelque part pour un produit, tant que tu t’adaptes au budget en conséquence.

Et pour le joueur y a pas à chier, le niveau qualitatif global, c’est l’hallu. Même avec un backlog de deux ans t’as mille trucs intéressants à faire dans mille genres différents. C’est pas pour rien si mon colloc disparaît ponctuellement se prostituer dans de mystérieux châlets montagneux afin d’avoir des sous à temps pour les prochaines soldes Steam. Aujourd’hui une daube c’est Bioshock Infinite (gratuit cousin) ou Mindjack, pas des trucs proprement imbitables genre Crash Test Dummies sur Game Gear. Encore une fois rien de nouveau avec cet E3 mais ça semble continuer dans cette direction de qualité homogène.

Je rêve ou on a rien vu du jeu de Blow, au fait, à cet E3 ? Il me semble pourtant que The Witness est prévu pour la sortie de la console.


#179

C’est pas ça justement le problème ? La surproduction ?
Le marché arrive à avaler tout ce qui se produit ? On sait déjà que les joueurs n’arrivent plus à suivre, et certes Steam n’aide pas, mais au moins, pour le moment, ils continuent à acheter plus qu’ils ne jouent (espérons que ça dure).

Ça va faire d’autant plus bizarre si les indé ont une plus grande place sur les consoles. Parce que sur Steam, on a le nouveau Batman ou Assassin’s Creed qui se retrouvent mis de force sur un pied d’égalité avec Super Meat Boy, FTL ou Don’t Starve. Et non seulement ils n’en sortent pas grandis, mais en plus c’est pas si facile de dépasser ces jeux-là. Le rapport de force inégal est totalement sens dessus-dessous. Si le modèle se développe sur console, ça va être vraiment bizarre (à part chez Nintendo vu que n’importe quel jeu first-party a de facto un mindshare plus important).

À propos de gros éditeurs qui risquent de disparaître : c’est moi ou Capcom n’a RIEN annoncé ni montré à part Dead Rising 3 ? Même pas Deep Down ou un petit jeu recyclé genre D&D ?


#180

Pour le jeu de Blow, comme d’une part ils communiquent pas mal sur le blog et d’autre part une grande partie du plaisir de jeu semble reposer sur le fait d’être pris au dépourvu par les puzzles, j’imagine qu’il ne veut pas trop montrer de choses. Ou alors il a fait comme la première démo à la PAX 2010, il a posé un PC faisant tourner la dernière version du jeu dans un coin sans aucune indication juste pour voir si des gens le remarqueraient.