Et pourquoi pas un topic TV...


#7601

J’imagine que c’est des cas comme Disney qui se retire pour faire ses propres services de streaming.


#7602

Disney dégagera tous ses trucs bientôt (c’est pas encore fait car les derniers trucs ont un contrat de diffusion en cours et que l’appli de Disney n’est pas encore prête) mais beaucoup de vieilles séries / sitcoms TV qui assurent un fond de catalogue conséquent à Netflix outre-Atlantique sont en train de disparaître chaque mois au fil des conclusions de licences d’exploitation, au profit d’Amazon et surtout de Hulu qui est contrôlé par une grosse partie des principales chaînes de télé américaines, qui récupèrent tant bien que mal les séries qu’elles diffusaient autrefois.

Le catalogue de Hulu grossit de mois en mois, et pour contrer cela, Netflix essaie de devenir moins dépendant des créateurs de contenu en augmentant l’auto-production. J’avais lu récemment que leur objectif à terme est d’avoir au moins 50% de contenu exclusif (sous-entendu produit, co-produit ou racheté à d’autres). Le gros problème de Netflix est que ses séries originales sont populaires mais ne sont pas du genre à être regardées plusieurs fois par les mêmes personnes, à l’inverse de vieilles comédies familiales ou des Simpsons par exemple. Dans ce registre, Netflix avait réussi un gros coup en sécurisant Friends en 2015, mais on s’attend à une guerre de tranchées au moment du renouvellement de la licence.

Le catalogue des films de Disney - Star Wars et Marvel compris - passera donc sur un nouveau bidule (en gros “le Netflix de Disney”) qui devrait se lancer dans deux ans. Le catalogue TV de Disney passe lui chez Hulu pour aider ABC (filiale de Disney et actionnaire de Hulu). Le contenu sport de Disney (via sa filiale ESPN) ira sur un autre nouveau service lancé par ESPN. Pourquoi faire simple ?

J’ai pas trop pigé où iront les trucs Marvel co-produits par Marvel et Netflix, mais je crois que seuls les films Marvel rejoindront l’appli Disney, et que les séries en question (Jessica Jones & co) resteront chez Netflix.


#7603

Putain, c’est simple…

J’imagine qu’une fois l’app Disney lancée, Daredevil et les autres vont être bannis de tous les jeux comme les X-Men et les Fantastic 4 pour récupérer la licence…? Qu’est-ce qu’ils sont mesquins…


#7604

Puisqu’on parlait de Netflix ci-dessus, un article pertinent de The Ringer sur le flou artistique - ou plutôt statistique - du « succès » chez Netflix, ce qui les arrange bien :
In Netflix’s Upside Down Reality, ‘Stranger Things’ Is a Hit Before It Even Premieres

Page qui m’a amené vers un autre article beaucoup plus intéressant, paru la semaine dernière, sur la ségrégation raciale des audiences TV américaines et les obstacles à la diffusion de séries afro-américaines sur les services de streaming :
Why Isn’t ‘The Fresh Prince of Bel-Air’ on Netflix?


#7605

Réponse super en retard mais le truc sur la ségrégation raciale des séries est fascinant.


Depuis peu je me suis enfin remis à The Genius, ce jeu télé/reality show coréen présenté il y a un an dans le sujet des jeux de société. Je ne suis pas très TV réalité à la base mais cette émission est la porte d’entrée idéale pour moi, via les jeux qui sont souvent très intéressants et plein d’interactions pas évidentes au premier coup d’oeil.

J’avais marathonné les trois premières saisons l’année passée avant qu’un impondérable n’interrompe mon visionnage, et ai donc repris à la saison finale, qui a la particularité d’avoir un cast composé entièrement de vétérans des saisons précédentes. Pas tous les mieux classés, aussi ceux qui avaient des comportements ou approches intéressantes. Non seulement ils ont une meilleure connaissance de base des principes de jeu mais aussi la rage de vaincre et certains se sont clairement bien préparés pour ce retour. Entre ceux qui ont un plan de rechange derrière le plan de rechange, les agents triples, les traîtres compulsifs ou les manipulateurs de l’ombre c’est un vrai plaisir à regarder et chaque nouvelle élimination est une tragédie. D’autant plus que certains concurrents qui semblaient fades se révèlent bien meilleurs au fil des épisodes, et c’est amusant de voir certains “gentils” passer du côté obscur pour gagner. Il ne me reste que quatre épisodes et ça sera trop court.


#7606

Fini The Genius. Ce fut passionnant jusqu’à la fin, et même si ça n’est pas mon candidat favori pour la finale qui a gagné, celui qui a remporté la victoire l’a amplement mérité et a été super classe jusqu’au bout. C’est aussi marrant de se renseigner un peu sur ce que les candidats ont fait autour, comme l’ex-joueur de Starcraft de la première saison qui s’est servi de son passage comme tremplin pour faire son trou dans la TV coréenne.


J’étais en train de regarder un peu l’actualité des Super Sentai, que j’ai délaissé depuis plusieurs séries. Comme chaque année il y a des rumeurs qui circulent sur la prochaine saison qui devrait être révélée dans une dizaine de jours. Et la rumeur de cette année est plutôt marrante: il y aurait non pas une mais deux séries en préparation pour 2018. L’idée est qu’une série aurait une thématique policière et que l’autre suivrait un gang de gentlemen cambrioleurs aux grands coeurs façon Persona 5. Deux équipes, deux assortiments de méchas et de gadgets, deux fois plus de merchandising. Les séries seraient alternées chaque semaine et se croiseraient occasionnellement, jusqu’au dernier arc où les deux teams mettraient leur rivalité de côté et se rejoindraient autour d’un but commun pour faire le plus gros mécha du monde. Je suis curieux de savoir si ça sera exact.


#7607

Bon ben voilà, je viens de finir Rick & Morty qui ne m’a réellement captivé qu’après la “première pirouette” de l’épisode 6, ce twist m’a mis une grosse claque, je n’avais pas ressenti ça dans un dessin animé depuis des lustres, cette série m’a vraiment fait du bien, les voix françaises sont top, tout ce petit monde va beaucoup me manquer avant la 4ième saison qui ne devrait pas arriver avant très longtemps. Brillant de bout en bout.


#7608

Tu vas pouvoir les retrouver un peu plus tôt que prévu. :wink: Il devrait avoir un épisode (qui serait le vrai épisode final de la saison) à Noël. De plus il manquait le twist de fin de saison. La fin de la saison 3 était un peu plus décevante que celles des deux autres saisons.


#7609

Je ne jure de rien en cette année caractérisée par l’apparition du terme Milkshake Duck dans le langage courant, mais Bryan Cranston a l’air d’un chic type dans la vie (← 1h15 de papotage sur sa carrière).


#7610

Vu les 3 premières saisons de Rick & Morty ces dernières semaines, après une première tentative infructueuse il y a 2 ans. Je m’étais arrêté au milieu de la première saison, juste avant que ça ne décolle vraiment. On m’avait vendu la série comme une comédie barrée et l’aspect comédie ne produit parfois pas beaucoup d’effets sur moi, malgré quelques très bonnes vannes. C’est surtout l’aspect barré façon Simpson Halloween special en continu qui a retenu mon attention.

J’ai décroché assez rapidement de Star Trek Discovery qui ressemble à du Damon Lindelof dans l’espace.

La saison 2 de Lethal Weapon correspond parfaitement à l’idée que je me fait d’un samedi après-midi devant TF1 : ça va pas très loin mais ça détend.

Bonne surprise en revanche pour Baron noir dont le 1er épisode me faisait craindre un House of Card français. Je ne sais pas ce que les scénaristes vont faire de ce mélange entre fiction et réalité (plusieurs journalistes jouent leur propre rôle), mais je suis curieux de voir la saison 2.


#7611

Je n’ai vu que quelques épisodes de Rick & Morty, principalement pour ma culture personnelle, mais j’avais beaucoup aimé celui sur les aliens qui trafiquent la mémoire en rappelant de bons souvenirs en commun. Je l’avais même trouvé largement au dessus du reste au niveau du concept comme du script.

Je suis mal placé pour commenter la télévision française que je n’ai pas regardée depuis plus de quinze ans mais cette interview de Taddeï est intéressante, y compris dans ses contradictions.

https://www.youtube.com/watch?v=3HgwtHenFWs


#7612

Content de voir que Crazy Ex-Girlfriend continue son… Euh, continue ses… Continue.

https://www.youtube.com/watch?v=RUYhukcMgEo


#7613

Et donc côté sentai Lupinranger vs Patoranger est bien une réalité. Il y a quelques différences avec les fuites (le robot a un tronc commun entre les deux équipes) mais matez un peu le design des casques, j’adore l’idée des chapeaux.


#7614

L’idée est cool, mais je viens de partager ça avec des amis pères japonais (ou pères d’enfants japonais) par mail pour voir leur réaction à chaud et et cela ne leur plaît pas du tout qu’un sentai légitimise les hors-la-loi auprès d’un public si jeune. Mais je suppose que la PTA veillera au grain pour assurer qu’ils ne volent que les méchants qui méritent d’être volés.


#7615

Alors ça c’est intéressant! Ayant vu Cat’s Eye et Edgar de la Cambriole quand j’étais gamin cet aspect m’était passé à côté. Du coup je me demande si le double bill avec la maréchaussée n’est pas destiné à faire passer ça, justement. Et puis oui, naturellement ils vont piquer les trésors de la même organisation criminelle que les Patorangers combattent, la morale sera sauve.

Mais du coup j’allais demander “Quid de la fois où c’était des sentai pirates?”, mais d’une part ça n’est pas fair-play parce que c’était en 2011 et ces braves parents n’étaient pas forcément parents, et d’autre part la vraie question est “Quid de One Piece?” et ses posters Wanted qui servent de high score? Parce que la défense habituelle (“oui mais c’est pas vraiment des pirates criminels, juste des aventuriers marins”) ne tient pas dans One Piece, dont les joyeux protagonistes se sont absolument rendus coupables de multiples crimes parfois tout à fait graves et s’acoquinent avec d’autres criminels, même si c’était souvent pour des bonnes causes. Cela m’avait frappé parce qu’au delà du Zenigata-rival-qui-les-respecte local, la fois où ils sont face à un membre des forces de l’ordre qui leur sort légitimement l’argument “ça vous amuse de semer le chaos pour vivre des aventures mais nous on a des civils qui sont terrorisés par vos histoires” le brave homme se fait casser la figure sans argumentaire. Et c’est tout à fait voulu de la part de l’auteur qui joue sur les différentes approches de la justice mais c’est intéressant que ça passe. Mais c’est probablement que les pirates n’ont de nos jours pas la même image que les voleurs.


#7616

Ce serait bien simple si la société pouvait fonctionner comme ça mais “les temps ont changé” et, par exemple, Saint Seiya Omega qui voulait reprendre le ton de la première série n’a pas eu le droit car le Saint Seiya original était trop violent pour les parents qui avaient pourtant grandi avec. C’est hypocrite mais c’est un phénomène relativement fréquent.

Je pense aussi que le sentai a peut-être une image très spécifique, et pour être un peu plus franc un stéréotype “série teubé qui abrutit nos enfants”, que ne subirait pas forcément n’importe quel dessin animé ou manga au Japon (suffit de voir ce qui passe dans les pages de Shōnen Jump en ce moment). Un peu comme le deux poids, deux mesures de la vindicte anti-mangasses chez les associations de bonnes mœurs et personnalités politiques opportunistes en France dans les années 90, qui se gardaient bien d’attaquer la production française ou américaine.


#7617

C’est vrai que ma perception est déformée par quelques séries au-dessus de la moyenne et qu’en soit le fait que j’ignore réguliérement des sentai pendant plusieurs années de suite est un symptôme de leur tendance générale à être du divertissement bon marché pour écouler des jouets par kilotonnes auprès des petits. Je veux dire, en plus du fait que je suis trente ans trop vieux pour vraiment appréhender l’influence que ça a sur le public cible.

Et puis moi-même, bien que n’ayant pas encore de gamins je me demande parfois ce que je les laisserais regarder, vu que personnellement ça fait un bail que j’ai renoncé à la télé sous sa forme classique (mais bonjour le streaming), ou le genre d’accès à des ordinateurs que je leur laisserais avoir. Bien sûr, les circonstances ne sont pas tout à fait les mêmes, j’étais déjà ado quand Internet s’est démocratisé et l’internet d’alors n’était pas l’internet de maintenant, et j’ai commencé l’informatique en ligne de commande alors que ma nièce peut allumer des tablettes à 2 ans (parce que son grand-père préfère les poser sur des meubles haut plutôt que mettre un verrouillage). Les temps ont changé, effectivement, à plus d’un titre et je peux sympathiser avec les angoisses des parents à défaut de pleinement les comprendre.


#7618

L’équipe de Sesame Street explique comment ils incarnent et contrôlent les personnages. T’as surtout l’impression que leur improbable et éclectique petite troupe ferait une base solide pour une série à la Community.

https://www.youtube.com/watch?v=2pVHOaT9CZ4


#7619

Dites donc mais c’est pas mal du tout Dark sur Netflix !

L’exercice du premier épisode est toujours difficile pour une série, il faut en dire suffisamment sans trop en dire, montrer ce que la série aura dans le ventre… et à ce petit jeu le premier épisode de Dark s’en sort très bien, je n’ai même pas envie de vous dire de quoi il retourne, parce que je trouve que les étiquettes gâchent un peu la fête, on se dit obligatoirement “ah ouai mais à la base je n’aime pas ce thème” etc… alors que derrière une équipe essaye de faire quelque chose de particulier.

La seule chose que je dirais c’est que c’est une série Allemande, et que culturellement ça change beaucoup de références, même si on reste globalement sur des codes US. La photo est top, chaque plan est un tableau.


#7620

Puisque tu parles de série Teutonne je ne peux que te conseiller de jeter un oeil à Mick Brisgau c’est un mix entre l’Arme Fatale et Demolition Man à la sauce Derrick (oui je sais ^^)

Il y a eu une adaptation de merde sur TF1 qui n’a rien compris au choc “temporel” et s’est focalisée sur le bouh ouh ouh ma femme s’est remariée, j’ai eu une balle dans la tête, ma fille me hais, bouh ouh ouh…

Le pitch (aux pépites de chocolat) : un flic des années 80 est dans le coma pendant 20 ans se retrouve avec un coéquipier hyper procédurier mais lui reste “bloqué” dans les méthodes des années 80 voire dans les années 80 tant pour la musique (en cassette audio II Chrome BASF dans un autoradio même pas autoreverse) que pour le reste (mention spéciale pour sa Merko vert “Deutschland über alles”)

Bref un petit plaisir coupable avec des épisodes très dispensables mais rien que pour le kif Allemagne bâtiments gris / Flic d’un autre temps - c’était pas mieux avant / Musique des années 80 c’est un temps pas perdu devant l’écran

Ah :stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue: :stuck_out_tongue: histoire de faire vibrer la fibre musicale :