Et pourquoi pas un topic TV...


#7701

C’est pas très clair en effet mais je pense que c’est fait exprès pour que tout le monde se pose la question, en tout cas la programmation a l’air “alternative” et moins amateur que sur Youtube.


#7702

La perfection. Ca date de 2012 mais bordel, quels talents.


#7703

On peut dire que Canal+ est mort avec l’éviction de Lescure mais la disparition aujourd’hui de Philippe Gildas, présentateur vedette de l’age d’or de la chaîne, est quand même assez symbolique. Toute une partie de ma jeunesse et de mon éducation culturelle avec ce bonhomme.


#7704

Alors Clique TV c’est juste une chaîne de plus du groupe Canal+… voila… question renouveau de la télé faire parti du groupe Bolloré pour moi ça aide pas… quelque soit le format… C’est la suite des émissions de Mouloud Achnour qui va avoir sa chaîne à lui maintenant.


#7705

La programmation a l’air alternative, on verra jusqu’où ils iront, je jugerai sur pièce.


#7706

Puisque c’est la série qui a nourri le topic TV pendant six ans, un brin précoce que sont-ils devenus ?


#7707

Je suis en train de regarder The Hauting of Hill House sur Netflix, par curiosité, parce que tout le monde en parle en trouvant ça géniaaaal alors je voulais voir de quoi c’était fait. C’est tiré d’un roman qui avait (il parait) effrayé Stephen King à l’époque, et les fans du livre ont l’air de valider la série.

Le problème c’est que je n’aime pas les films d’horreur. Principalement à cause des cheap jump scare, beaucoup trop faciles à mon gout, or la série en est truffée, donc je regarde ça en faisant autre chose. Et quand on enlève ces scènes, ben pour l’instant c’est super moyen, on est même sur quelque chose de très classique, pour ne pas dire extrêmement basique. Je suis un peu déçu pour l’instant.

J’ai une théorie selon laquelle ces films et cette littérature nous handicapent mentalement plutôt que de nous rendre plus fort, je connais des gens terrifiés à l’idée de passer un week-end isolés à la campagne uniquement pour ça, et je trouve ça maboulos. Parce que les méchants sont toujours omniscients, alors que le mec qui rentre chez toi la nuit connait pas les lieux, toi si, il ne faut pas avoir peur du noir, c’est ton ami, plutôt que d’allumer la lumière cache toi dans la pénombre, attend et agit. On devrait inverser les codes, remettre les choses à leurs places.

J’aimerai bien voir un film d’horreur qui commencerait de manière classique, en respectant tous les codes pour piéger le spectateur, un mec chelou en hoodie qui rentre dans une maison pour tuer des gens, mais qui au final se retrouve tracké par les habitants du lieu, qui seraient en vérité les véritables zinzins de l’histoire.

Ou alors faites des films vraiment effrayants, psychologiquement effrayants, comme Angst (1983). Aucun jump scare, le film se contente de suivre un serial killer en quasi TPS, on voit tout ce qu’il fait, il ne se cache jamais dans le noir, et pourtant c’est un des films les plus stressants que j’ai pu voir jusqu’à présent.


#7708

Ça existe, non, en sous-catégorie de revenge porn? Je me souviens d’un film avec une meuf aveugle toute seule dans sa maison qui tue le groupe d’intrus qui se dit “lol la meuf elle est aveugle trop facile”.


#7709

Justine Zatoichi !


#7710

Je comprends que tu sois déçu qu’une série soit co-conne, mais c’est une série qui fonctionne manifestement sur une mécanique que t’aimes pas (parce qu’elle te fait trop facilement peur ?), et tu lui reproches de pas fonctionner quand précisément tu court-circuites ce pourquoi elle est conçue. C’est quand même bizarre de refuser de jouer le jeu puis de dire que la série ne fonctionne pas. J’ai l’impression que tu te plains qu’un porno installe pas assez la relation entre les personnages avant qu’ils se mettent à baiser. Certes, mais…

Tu penses quoi de Haute Tension, par exemple ? Ou des films d’horreur de la vague nippo-coréenne des année 2000 genre A Tale of Two Sisters ? Le malaise n’est pas dans le Jump Scare. Sinon difficile de te recommander spécifiquement des films d’horreur à twist, vu que justement ça niquerait le twist. Mais y en a quand même quelques uns.


#7711

#7712

Vous imaginez, @onosendai en CM1 ?

Alors les gars, j’ai regardé “Learning English witch Victor”… Bon, déjà ils parlent tous en anglais ces cons, moi j’ai foutu la VF, j’ai pas que ça à foutre. Ben écoutez, les histoires, c’est pas terrible. Je sais pas pourquoi la prof aime bien ce truc.


#7713

Ben, tout le monde parlait d’une série effrayante et originale dans le sens de “pas comme d’habitude”, or je constate qu’elle se repose exactement sur les même routines qu’un film classique donc je ne comprends pas trop l’engouement pour cette série en particulier ? Les jump scare sont prévisibles (ce qui m’arrange) et les personnages font les même choix idiots que tous les autres du coup bof ?

Il y a toutefois un personnage qui sort du lot, et c’est surtout pour son évolution que je continue de regarder, même si j’ai aussi envie de savoir le pourquoi du comment du début parce que voilà. M’enfin tout se pataques médiatique pour ça, bon.


#7714

A vrai dire, c’est la première fois que j’en entends parler ; vu de loin j’ai surtout beaucoup entendu parler de Bodyguard, question série anglaise qui cartonne à l’international. C’est pas le cas en France ?


#7715

Je suis comme Chaz, Ono t’es injuste avec le dispositif de la série pour le coup, genre faut qu’elle boxe une main dans le dos parce que t’aimes pas la boxe.

Mais je suis aussi comme Ono, j’ai aussi horreur des films d’horreur (huhu), parce que je suis une sur-flipette, donc même pas en rêve je vais regarder The Hauting of Hill House. Mais par contre je SURVALIDE le film de 1963 de Robert Wise. Pas un jump scare, ambiance à couper au couteau, horreur psychologique à 99%, noir et blanc classieux, un chouette sous-texte social, c’est une tuerie (hoho).

A ne surtout pas confondre avec le remake nanar de 1999 et ses fantômes en plastique.


#7716

Clairement The Haunting de 63 c’est une obligation pour tout cinéphile. Et c’est flippant !

Et tiens, je ne savais pas pour le remake de 99 mais Wikipedia indique que :

Legendary horror director Wes Craven initially worked on the project, but abandoned it.


#7717

Je dirais plus super malaisant que flippant, car sinon j’aurais jamais réussi à le regarder. Mais ouais c’est quand même bien brrrrrr.


#7718

Moi de voir une personne devenir folle par le lieu où elle réside, ça me fait pire flipper…
Car c’est le truc le plus possible pour tout un chacun ! :scream:

Spoiler

Et les murs, la vision des murs quoi.


#7719

Alors pour être tout à fait précis, je n’aime pas les films d’horreur qui se reposent TROP sur les jump scare, parce que ça ne dit rien sur la qualité du film. Bouh. Voilà. Je te fais sursauter parce que je t’ai pris par surprise, mais si dans la milliseconde où ton système nerveux reprend le dessus ton cerveau enchaîne sur un “osef”, c’est que ce que tu montres n’est pas si effrayant que ça.

Exemple concret, j’adore The Thing parce que les jump scare sont soutenus par des trucs vraiment originaux, mais qui est encore apeuré par un mec dont les yeux deviennent soudainement vitreux et qui ouvre la bouche en criant progressivement ? Ou un zombie de base ? Une fois qu’il a fait “bouh” et qu’on a tous sursauté parce qu’on est programmé pour, ça fait pas un peu tiep un zombie ? Bon ben voilà, the haunting machin fonctionne beaucoup la dessus, il y a des trucs cools (j’ai une passion pour les manoirs), mais sinon on reste sur une mécanique vue et revue et je comprends toujours pas pourquoi les gens trouvent ça génial, mais c’est tout.


#7720

Style Le Locataire de Polanski.