Et pourquoi pas un topic TV...


#7742

Ca fait même un bail sur Boulette.


#7743

Vu The Terror (Amazon Prime) un peu en retard. Adapté du roman de Dan Simmons, produit par tout un tas de gens dont Ridley Scott, développé par David Kajganich (screenwriter sur A Bigger Splash, Suspiria et bientôt Pet Semetary, autant dire qu’il kiffe les remakes casse-gueule).

Comme le bouquin, la série retrace les péripéties de l’expédition Franklin, deux navires britanniques qui cherchaient à traverser le passage du Nord-Ouest pour explorer l’Arctique avant de disparaître corps et âme.

J’ai trouvé ça très bien, du bon survival en costume, avec un cadre original (deux navires prisonniers des glaces) et une longue descente dans l’horreur grâce aux multiples menaces qui pèsent sur l’équipage (maladie, manque de vivres, climat implacable). L’histoire comporte une bonne dose de surnaturel, je dis ça si vous êtes allergiques.

Aussi sur Amazon, la saison 2 de The Marvelous Mrs. Maisel, probablement le plus gros carton critique de la boîte de Bezos avec Transparent. Une série pleine d’énergie, au point d’en devenir parfois fatigante, et qui vaut surtout pour son production design au taquet, le peps de son actrice principale (deux Golden Globe de suite et un Emmy) et le côté juif new-yorkais qui rappelle les period pieces de Woody Allen (genre Bullets over Broadway). L’histoire retrace l’ascension d’une jeune divorcée dans le milieu du stand up, ça se déroule dans le New York des années 50, et le ton est résolument léger - avec un côté woke pas toujours subtil.

Cette saison 2 patine pas mal, avec notamment un passage interminable dans les Catskill mais ça reste pour moi un gros guilty pleasure. Je crois que je pourrais regarder juste pour les costumes de l’héroïne.


#7744

Tout ce que ça m’évoque, c’est que Mad Men me manque.

Terriblement.

Ca dure combien, ces séries Amazon ? C’est du 50min x 8 ? 50min x 13 ?


#7745

45 x 10 The Terror. 45 x 8 et 45 x 10 Mrs Maisel (des fois un peu plus).

Je sais pas si t’as checké mais le protagoniste de The Terror c’est justement Lane Pryce. Je l’avais jamais vu de ma vie avant Mad Men, depuis il est partout ! Pas eu la force de mater le nouveau truc de Weiner (The Romanoffs) tellement les critiques l’ont défoncé.


#7746

Oui j’y repensais justement à cause du combo Jared Harris en haut + femmes des années 50 en bas.


#7747

Je confirme des deux pouces Mrs Maisel :ok_hand::+1: La première saison a été un petit plaisir du dimanche après midi vautré sur le canapé ça coche toute mes cases : Humour Juif New-Yorkais, Héroïne du quotidien, Poetry and all that Jazz… Bref comme Tristan un petit plaisir coupable que je vous conseille fortement


#7748

Je vais mettre ça là, même si c’est pas de la télé, ça se regarde pareil.

Je ne connaissais pas le collectif Yes Vous Aime, comme beaucoup de monde manifestement (ça fait 5 ans qu’ils font des sketchs et qu’ils ont du mal à décoller), alors que c’est aussi bien que tous les “gros” du moment. Enfin je trouve.

Leur nouvelle série qui devrait changer la donne pour eux…

Et une émission à la Palmashow, très réussie.

C’est même hilarant


#7749

Grosse actu pour Neil Gaiman, en sus de la saison 2 d’American Gods qui débarque ce mois-ci chez Amazon (la première était juste pas mal, mais je crois qu’elle a bien marché et que c’est une série flagship, ce qui n’est guère étonnant vu le niveau moyen des séries Amazon).

Good Omens, qu’il avait écrit à quatre mains avec Pratchett, sort le 31 mai sur Amazon Prime et la BBC (c’est une coprod). Gaiman semble y tenir énormément, et pour cause :

Pratchett and Gaiman had planned to adapt Good Omens as a movie for years, with various directors and writers attached to the project at various times. In 2011, a television series, written by Terry Jones and Gavin Scott, was first reported to be in the works but no further plans were announced.[6] After Pratchett’s death, Gaiman refused to ever consider working on the adaptation alone but changed his mind when he received a letter from Pratchett, written to be sent after his death, urging him to finish the project.

Avec David Tennant qui cabotine comme rarem… comme toujours.

Plus intrigant, il développe un remake du Storyteller de Jim Henson ! Pas trop d’infos pour le moment mais c’était de toute évidence le candidat idéal pour le poste.