[Grüt] Des téléphones et des jeux


#1221

ah parfait, merci


#1222

Le très sympathique Mini Metro, déjà dispo sur PC/Mac (via Steam, GOG, Humble) depuis un an environ, est désormais dispo sur iOS et Android.


#1223

Je l’ai pris sur android, merci. Pas encore tout compris à ce qui fait qu’on a le droit ou non d’ajouter des lignes, et comment en déplacer, mais je verrai ça tranquillement.


#1224

C’est un peu chaud sur tactile (en tout cas sur un téléphone), je galère parfois pour sélectionner ce que je veux.

Pour ta question, tu as un nombre déterminé de lignes au départ, généralement deux ou trois, et chaque nouvelle semaine tu gagnes deux bonus (une ressource prédéterminée + une ressource au choix parmi deux). C’est lors de ce bonus que tu peux, par exemple, gagner une ligne supplémentaire. Un bon moyen d’économiser des lignes est de créer des boucles, notamment pour t’assurer de relier des ▢ △ ◯ ensemble. Ca rend la nécessité de créer de nouvelles lignes moins immédiate.

Pour déplacer les lignes, par contre, ça dépend du niveau de difficulté : c’est “gratuit” dans le mode normal, mais tu n’as pas le droit de changer les lignes dans le mode extême.

Dans le mode normal, à tout moment et au mépris de ton intuition sur les limites physiques et budgétaires de l’urbanisme contemporain, tu peux effacer partiellement ou intégralement toutes les lignes et les redessiner comme bon te semble ; c’est même essentiel pour progresser loin dans la carte. Je te conseille de mettre le jeu en pause (en appuyant sur l’horloge pour faire apparaître les options de contrôle du temps) et de tout redessiner quand tu sense que ton réseau n’est plus optimal du tout. D’ailleurs j’aimerais bien un bouton “erase all” dans un prochain update, d’autant que c’était possible sur PC.

Un autre conseil que je peux te donner, déjà important sur les lignes à terminus mais bien plus encore pour les boucles, c’est de mettre les locomotives en opposition sur une ligne, plutôt que de tenter des intervalles de locomotives qui suivraient le même parcours. Si tu crées par exemple une espèce de Yamanote avec une dizaine de stations (évite des lignes plus grosses que ça), et que la locomotive courante tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, assure-toi de mettre une deuxième locomotive en service dans le sens inverse. Mais évidemment, une locomotive supplémentaire = une ressource, donc le sacrifice d’un autre truc qui pourrait te sauver la mise. Le jeu est bien foutu dans son équilibrage de la filsdeputerie “aaaargh je croyais que tout allait bien et il a rajouté pile le truc qui m’emmerde et j’aurais dû prendre un tunnel plutôt qu’une locomotive y a trois semaines”.

(J’ai fait plusieurs fois crasher le jeu à Hong Kong dans la version actuelle, attention.)

Level Five abandonne le nom (débile) Fantasy Life 2 pour son remake Smartphone du chouette Fantasy Life sur 3DS. Vivement un portage sur consoles pour qu’on puisse essayer la True Fantasy Life Online.


#1225

Pour les boucles : tu peux jamais faire une vraie Yamanote/Circle line, non ? Même quand je le fais, il reste quand même un “terminus” au milieu de la boucle, et quand les trains y arrivent, ils repartent en sens inverse…


#1226

Eh ? Bah si, je sais pas trop comment tu te débrouilles mais les trains devraient continuer la boucle même après le terminus (par contre ils freinent un peu au terminus). Peut-être que tu as connu un bug, j’en subis quand même pas mal sur la version mobile.


#1227

Ou alors c’était une version plus ancienne et ils ont ajouté ça après que j’ai joué, alors.

Bon, j’essaierai quand… euh… à un moment non précisé du futur lointain.


#1228

Après s’être inspiré des niveaux bonus de la série Shinobi en 2014, le nouveau jeu de Prope est une préquelle d’Out Run.



#1229

• Gematsu a un bon résumé de toutes les annonces de ForwardWorks, la nouvelle branche mobile japonaise de Sony Interactive Entertainment (à ne pas confondre avec Sony Music Japan qui brasse déjà des thunes folles avec le jeu Fate Grand Order). Un véritable hommage au topic du Jenga PS1 avec Dokodemo Issho, BokuNatsu, Parappa, Minna no Golf, Arc the Lad et Wild Arms, tous réinventés en jeux mobiles.


Notons également, parmi des trucs plus récents, une collabo glaireuse avec le prince Hiroi, un nouvel épisode de Yussha Namaiki remixé abec du match3 (si j’ai bien pigé), et surtout une collabo avec Bandai et Level Five pour lancer un périphérique NFC de jeux de cartes physiques qui a l’air aussi ambitieux que casse-gueule. En tout cas, à part le retour de Toro et Kuro, c’est le truc qui me branche le plus du lot.


• Pendant ce temps, à New Tork, Jimmy fallon joue à Super Mario Run…

[edit] Ah ben ils ont spoilé la surprise de fin dans le titre et l’image d’accroche, OK les gars.


#1230

Une pensée émue pour Mia avec le grand retour de Ninji dans un jeu officiel Super Mario pour la première fois depuis Super Mario World (sinon fallait compter sur la série Paper Mario). Il n’était même pas revenu dans les avatars de Mario Maker.


#1231

• J’ai passé près de cinq heures cumulées pour arriver à choper les pièces noires du monde 2-1… ↑

• Mini Metro a connu un gros update sur mobile pour se rapprocher de la version PC, avec notamment l’arrivée de Shanghai et Séoul dans les villes disponibles.

• Là comme ça à brûle pourpoint, ça me semble une très mauvaise idée, mais les 6 premiers épisodes de Mega Man seront bientôt dispos sur mobile.


#1232

Il est quand même grand temps de passer à 2017…

[edit] Sinon Pokémon Go est désormais dispo sur Apple Watch, objet dont j’avais honnêtement oublié l’existence. Et Fantasy Life Online, dont je parlais ci-dessus en octobre, a été repoussé au printemps 2017.


#1233

Un post très pertinent sur Super Mario Run (le gars a travaillé chez Nintendo auparavant): http://www.gamasutra.com/blogs/MotoiOkamoto/20161222/287980/Super_Mario_Run_is_the_best_model_of_the_mobile_platformer_and_the_worst_model_of_selling.php


#1234

C’est pertinent mais son argumentaire ne prend bizarrement pas en compte le fait que le jeu iOS a aussi le rôle de faire la promo des jeux Mario sur consoles dédiées. Je ne dis pas que cela changerait son jugement général sur le jeu mais c’est un élément fondamental de la stratégie qui a besoin d’être considéré dans l’analyse du succès ou de l’échec éventuel du projet, et j’ai l’impression qu’il n’a pas forcément pigé cet aspect dixit son paragraphe sur les objectifs du jeu.

D’ailleurs, je me demande si Okamoto (qui est le papa de Pikmin quand même, c’est pas rien) est impliqué dans un des projets de ForwardWorks cités plus haut puisqu’il est désormais très proche de Sony et qu’il semble s’être intéressé au marché du smartphone.


#1235

Vu le boost que Pokémon Go a donné à la 3DS, 2DS et à Sun&Moon, je suis surpris que cet aspect de Mario Run soit aussi souvent ignoré dans les analyses. Peut-être après la sortie de la Switch…?

Le problème, c’est que la stratégie semble réussir mondialement, sauf au Japon. Sun&Moon s’est moins bien vendu au Japon, les critiques de GO et de Run sont plus acerbes au Japon, les achats in-app plus bas… Il faut croire qu’après avoir tué les consoles de salon, les japonais s’apprêtent à tuer tout ce qui ne ressemble pas de près ou de loin à une machine à sous.


#1236

Je suis un peu réservé ici sur l’effet de boost parce que ce jeu n’a quand même pas l’aspect unique qu’avait pokemon avec son utilisation de la réalité augmenté. Ca reste un (très bon) runner mais pas fondamentalement meilleur qu’un rayman run par exemple.

De toute façon je pense qu’il faudra attendre après les fêtes et le grand déballage des cadeaux/installation du jeu pour avoir une idée plus précise du résultat.


#1237

Et la sortie Android. Mine de rien, ils sont sur la plateforme minoritaire…


#1238

Ca, why not, le problème n’est pas que cette stratégie tarabiscotée marche ou non, mais qu’il ne considère même pas ce souci assez spécifique au jeu dans son analyse.


#1239

Je me demande du reste comment quantifier les résultats de cette stratégie. Ca a été mesuré sur Pokememon?


#1240

Pokémon fait le meilleur départ de son espoir (heh) histoire mais, en effet, comment prouver que c’est grâce à Pokémon Go ? Le bon sens voudrait qu’il ait joué un rôle, mais dans quelle mesure ? C’est difficile à dire sans avoir accès aux chiffres complets, mais on peut espérer que la conf de presse liée aux résultats de ce trimestre (elle aura lieu en janvier) se penchera sur la question. En tout cas, il est acquis que le succès de Pokémon Go a permis à la 3DS et aux épisodes précédents (XY / ROSA) de décoller cet été. Pour Mario, l’autre souci est que ça tombe en même temps que noël, donc difficile de dire (sans data sur les acheteurs et leurs motivations) si la bonne performance de Super Mario Maker 3DS est liée à Super Mario Run ou si le jeu aurait cartonné dans tous les cas.