Jeux de cartes à collectionner (Magic, L5R, Yu-Gi-Oh, Netrunner...)


#81

On ne l’avait pas postée, non ?
Il me semble qu’elle n’avait fait que le tour de Facebook.
Voilà, ono, ça t’apprendra !


#82

Je ne l’avais jamais vue non plus donc Facebook semble une bonne hypothèse (ceci dit, toutes les vidéos sur Youtube semblent très récentes ?).

Dans le PR sagement collé par Ono, aucune indication du prix. Ca coûte combien, un truc pareil, à titre informatif ?


#83

Le buzz est récent, mais cette vidéo a l’air un peu vieille, non ? Rapport au “et maintenant les Digimon” et quelques autres détails…


#84

*contre ton âme, Satan.


#85

Je respawne ce topic car je me remets doucettement à Netrunner, cet excellent jeu de cartes à collectionner imaginé par le créateur de Magic, et qui n’avait pas trop pris pour diverses raisons (jeu assez statique, plus jeu de plateau que de cartes, artworks trop conceptuels, jouable uniquement à deux, trop “mathématique”, etc).

Le jeu est réédité en version boîte (donc plus économique) chez FFG à la rentrée:

Je causerai peut-être un peu plus précisément du jeu une autre fois, mais j’en profite pour demander si certains ici ont encore de vieilles cartes: le cas échéant, je suis preneur!

Ce n’est pas tout à fait le même sujet, mais nous sommes actuellement en pleine campagne de Risk Legacy, et si vous avez 5 joueurs sous la main prêts à investir une quinzaine de parties, c’est vraiment une chouette expérience, assez proche d’un jeu vidéo pour le coup (choix de compétences irrémédiables - puisqu’on déchire littéralement les autres options -, personnalisation à outrance - au feutre indélébile, etc).


#86

Han ! Instant buy ! Je garde mes cartes Netrunner dans un coffre à la banque, c’était un crime de garder ce gameplay dans les limbes, c’est une excellente nouvelle !


#87

Ça c’est une bonne nouvelle ! Je pourrai m’y mettre, du coup. J’ai toujours regretté de ne pas avoir pu l’essayer de son vivant, ce jeu.


#88

Si j’ai bien suivi, ça fonctionnera par extensions complètes en boîtes, à acheter au fur et à mesure. Ca reste plus économique que le modèle “cartes au pif dans un booster”…


#89

C’est très malin, ça leur permet de toucher une autre cible que les ados. Reste à connaître le prix.


#90

“Façon” Dominion en fait


#91

Exactement.
Sinon, niveau règles, ce sera un peu adapté, pour coller à l’univers de leur jeu de plateau “Android” (jamais entendu parler) : il y aura des factions pour encourager le regroupement de certaines cartes, etc. J’ai peur que ça appauvrisse un peu le jeu, mais on verra.

L’autre problème de ce modèle de distribution, c’est le fractionnement des cartes: s’ils fourguent 1 seul exemplaire par boîte, il faudra en acheter plusieurs pour monter des decks intéressants (sachant que les decks compétitifs de Netrunner embarquaient parfois 10 exemplaires de la même carte…).
Perso, j’applique la règle du “max 3 fois la même carte” pour les 2 camps, sinon la somme à lâcher devient astronomique vu les probas de tomber sur les cartes recherchées dans des boosters. Du coup, ça donne des decks un peu “batards”, entre construit et “scellé” (ie. chaque joueur reçoit un petit pool de cartes au pif, et construit son deck avec ça). Je crois que le scellé est la variante la plus intéressante, mais il faut que les 2 joueurs connaissent assez le jeu pour créer chacun leur deck.
C’est un peu le problème du jeu d’ailleurs, quand on est le seul de son groupe d’amis à posséder des cartes: on se retrouve à construire le deck corpo ET le deck runner*, et comme le jeu repose énormément sur le bluff et la surprise (largement plus que Magic), on perd un peu de cette saveur.

Pour l’instant, j’essaie déjà de récupérer assez de cartes de l’ancienne édition pour faire des decks sympa, et convertir les amis.
Je suis encore soufflé par la richesse stratégique du jeu, le modèle asymétrique (2 camps avec des cartes et des objectifs différents). Le côté très “posé” permet aussi une ambiance assez relax, plus proche du jeu d’échecs que de Magic (même s’il y a énormément d’interactions - contrairement à un Dominion-, il n’y a pas de cartes instants stricto sensu, soit des cartes à jouer en réaction à une action de l’adversaire, y compris au tour de ce dernier, ce qui oblige à rester sur la brèche sans arrêt).

*: une version des règles plus claire que celle du livret de base.


#92

C’est souvent le problème des jeux “payants” d’une façon générale, bien avant les DLC. Je me souviens qu’entre ma chance naturelle en boosters et mon pouvoir d’achat, j’avais une team invincible à HeroClix et un deck de feu à Harry Potter (oui, on ne rit pas, merci.)


#93

Ahahahah


#94

HARRY POTTER® LE JEU DE CARTES™ ETAIT UN BON JEU. UN-BON-JEU !!! OK ???


#95

Si Netrunner suit le modèle des autres “living card game” chez le même éditeur, chaque carte sera présente en 3 exemplaires dans la boîte de base puis les extensions. Donc 85 cartes uniques pour la boîte de base (35-40€) puis 20 pour chaque extensions mensuelles (14 euros). Réguliérement sort une grosse boîte à 30 euros avec une cinquantaine de cartes qui marque le début d’une nouvelle extension comme dans un JCC.

J’ai acheté le seigneur des anneaux dans le même type pour jouer avec ma copine. Le petit truc du LCG LOTR c’est que les joueurs jouent en coopération contre un deck de quête (trois dans la boîte de base puis un par extension). Ça permet de faire du deck building sans écraser son adversaire débutant.


#96

La france a gagné la coupe du monde 2013 de Magic.

Comme pour tous les jeux de compétition compliqués, cette vidéo est assez chiante à regarder quand on ne connait pas les cartes par cœur, je dirais même que les moyens employés pour filmer un tel évènement sont merdiques (pas de zoom, trop peu d’indication interactives…), mais tout ce qu’il y a autour est plutôt fascinant, que font les arbitres avec leur iPad ? Combien il y en a par table ? etc…


#97

C’est nul! Impossible de voir les cartes qui sont en jeu… Ils filment en super 8 ou quoi?! Ils pourraient au moins utiliser l’inlay à droite pour montrer les cartes jouées l’une après l’autre, au lieu de laisser 15mn la même.
C’est marrant de revoir ces matches de compétition… ça reste quand même très basique par rapport à une bonne partie de Netrunner.


#98

C’est ce que je disais à Tam qui me jurait que non, que Magic c’est 'achement technique :smiley:

Mercredi confession, comme tous les 3/4 ans je viens de lâcher une somme indécente pour assouvir une pulsion de Magic et récupérer les 2 dernières extensions de Netrunner traduites en Français. La grosse extension US est sortie mais le mec n’a pas su me dire ce qu’elle apportait.


#99

Creation and Control = un bon gros tas de nouvelles cartes pour deux factions du jeu (HB et Shapers). Pas indispensable du coup car trop restrictif. Elle sera plus intéressante plus tard en fonction de l’évolution du metagame, mais bon je me connais: je la prends dès qu’elle sort en français.
D’ailleurs à ce propos: le cycle 2 d’extensions est retardé à septembre aux USA. D’ici là, toutes les extensions existantes auront été traduites en français, donc il y aura moins de latence ensuite entre les deux versions.

BUMP: Ono, tu as acheté Magic 2014 version PC? C’est bien? Tu as testé le multi?


#100

J’ai acheté la version Android vu qu’une tablette est la plateforme idéale pour jouer à Magic, et je ne le regrette pas car pour un peu moins de 8 euros c’est véritablement un excellent deal.

J’ai pas encore creusé le multi, je me suis concentré sur la campagne solo pour débloquer des cartes et prendre la température des decks, mais je dois avouer que c’est vraiment, vraiment bien foutu. Pour ceux qui n’ont encore jamais joué à un Magic digital récent, en mode campagne chaque nouvelle rencontre avec l’IA est l’occasion de se confronter à un deck à thème, et donc, au final, d’avoir une vue globale des options qu’ils existent pour se fabriquer un deck une fois qu’on sera lâché tout seul en ligne.

Il y a notamment un deck vert que j’ai adopté tout de suite, dont le concept consiste à générer un gain de vie constant, dans une partie je suis déjà monté à 73 points de vie avant d’étouffer mon adversaire :lol:

J’adore les versions digitales de Magic parce que l’IA gère tous les trucs relous, les compteurs principalement, mais aussi les règles, et elle indique clairement quand le joueur peut jouer ou non une carte. Du coup il n’y a plus ces temps de flottements et de doutes sur les règles quand on joue en vrai, ça va plus vite aussi.

Le point fort de cette version (2014 donc), c’est de pouvoir faire des parties en scellé, et d’ouvrir des boosters virtuels pour se fabriquer un deck comme en tournois. Ils ont géré ça de manière admirable, on peut cliquer pour ouvrir un booster, et c’est accompagné d’une animation et du bruit si délicieux aux oreilles qui fait qu’ouvrir un booster est toujours cool. Tout ce cérémoniel est bien retranscrit et le moteur de gestion de deck est proche de la perfection, il fourni des tonnes de stats pour valider son deck, franchement c’est top.

Le seul point noir, on a droit qu’à 2 slots en scellé, pour en avoir plus il faut payer !

Pas eu l’occasion de tester le multi donc, mais il a l’air solide. Le seul truc qui manque actuellement, c’est de pouvoir lire des parties de tournois, j’aurais bien aimé pouvoir observer les championnats du monde directement avec le moteur du jeu, mais bon ça impliquerait d’avoir une base de données de carte trop grande.

Ce que je ne sais pas encore, c’est si toutes les cartes de la version 2014 sont déblocables, ou pas. Je crois que non, et ça c’est naze, mais honnêtement, pour 8 euros, je boude pas mon plaisir.