Le comité de surveillance des anime et mangasses....... de arimase !


#4621

Le non-glaireux par excellence et grand gagnant de l’année passée, des plusieurs années passées en fait, était Shirobako. Rien de tel cette année.

Psycho-Pass a le problème de la violence gratuite (et perso j’ai décroché après le 4e épisode), que OPM a aussi au début (vas-y que je t’anime des piles de tripes dans tous les sens dans le premier épisode, mais ils ont lâché l’affaire après) ainsi que plus de fanservice que le manga (c’est encore discret mais les deux soeurs télékinétiqus ont des apparitions bonus rien que pour les fans avec un ou deux angles bien choisis juste pour bien montrer que Tatsumaki n’a pas froid aux cuisses).

Sidonia a un autre gros inconvénient que l’animé n’a pas encore pu reproduire, qui est que la fin du manga est torchée à l’improviste en un chapitre (Nihei oblige?).


#4622

Hein? On parle de quelle année, là?

Et surtout c’est très con, aussi.


#4623

Hé bien, année courante 2016, année passée 2015. Ou tu vas m’embêter parce qu’il n’y a qu’une moitié de Shirobako en 2015?

Sinon dans les non-glaireux de 2015 il y a Little Witch Academia 2 (le kickstarté), mais c’est juste 50 minutes et ça reste des collégiennes magical girls.


#4624

J’ai vu le (très bon) 1er épisode d’Osomatsu-san et c’est pas glaireux (si j’ai bien la même définition de “glaire” que vous).
L’adaptation de Jojo est assez bien foutue, même si ça a débuté il y a quelques années.
J’ai pas encore commencé le dernier Lupin, mais je suppose que Fujiko ne porte pas une polaire à col roulant H24.


#4625

Non, plutôt parce que ça me paraissait un peu super tôt pour parler de 2016 (même si on pourrait déjà mentionner Boku dake ga Inai Machi et Shōwa Genroku Rakugo Shinjū). Et même si on parle de 2015, en trucs très regardables et pas plus glaireux que Shirobako, il y aurait effectivement JoJo’s Bizarre Adventure Stardust Crusaders, Hibike! Euphonium, Death Parade, Ushio to Tora, Kiseijū
Et si commence à parler des “plusieurs années passées”, alors là, je ne comprends carrément plus. J’aime beaucoup Shirobako, hein, mais en “grand gagnant non-glaireux”, quand on a récemment eu des trucs comme Mushishi Zokushō, Uchōten Kazoku, Shin Sekai yori, Aku no Hana, Ping Pong The Animation, Barakamon, etc?


#4626

Ono regarde des animés de glaire, se plaint qu’il n’y a que de la glaire dans le monde. Je suis sûr que c’est un ségoliniste honteux.

C’est amusant parce que cette saison a l’air plutôt riche.
Déjà, on a la deuxième saison de Osomatsu-san, le phénomène de la saison dernière.
https://www.youtube.com/watch?v=_EL59SEg5dk
Un peu dur à résumer, mais en gros c’est un super vieux manga/série animée d’humour absurde (ça date de 1962, me dit Wikipedia) avec des sextuplés idiots, qui a été ressuscité et remis au goût du jour. Et après un premier épisode déjà légendaire où les personnages essaient de trouver un angle pour avoir du succès en 2015 et échouent lamentablement (l’épisode était dirigé par le mec de Gintama et ne sera apparemment pas inclus dans le BR parce que, euh, reasons), les sextuplés se retrouvent adultes et neet (la série originale s’appelait Osomatsu-kun). Ça reste de l’humour absurde, c’est des petits sketches inégaux mais parfois géniaux, et j’aime beaucoup parce que c’est axé sur la vie quotidienne des classes populaires/pauvres de la société japonaise, ce qu’on voit pas souvent.
Bon, double ironie, une boîte de jeux de drague vient d’annoncer un jeu Osomatsu-san, et personne ne comprend vraiment ce qu’ils veulent faire vu que personne ne pourrait avoir envie de sortir avec aucun des sextuplés.

Le gros nom high-brow de la saison, celui que personne ne va regarder mais que tout le monde va aimer, s’appelle Shôwa Genroku Rakugo Shinjû. Tous les grandes gloires des doubleurs y participent, certains en acceptant de se faire payer moins que d’habitude vu le sujet.


L’histoire d’un type qui sort de prison en 1975 et décide de suivre la formation traditionnelle d’un maître de rakugo (le stand-up de l’époque d’Edo). L’histoire a deux autres lignes narratives, une en 55 sur la jeunesse du maître, et une au début de Heisei où le héros est devenu maître au début du déclin de la pratique du rakugo.

Noitamina existe toujours, et leur série du moment s’appelle Bokudakega inai machi.
https://www.youtube.com/watch?v=yw-85BO41fg
Un mangaka raté et dépressif revient 10 secondes en arrière à chaque fois qu’un incident se produit et doit l’empêcher. Après un événement particulier, il se retrouve projeté à l’époque où il était à l’école primaire, quand une de ses camarades de classes s’est fait assassiner, et il doit trouver le vrai coupable pour la sauver.
Ça dépendra de comment ça se termine, mais le début est cool et assez oppressant.

Évidemment, la plupart des gens ne regarderont pas ces trucs parce qu’ils ne font pas l’effort de regarder hors des clous (bisou quand même Ono) et préféreront se plaindre de Knights of Sidonia ou de Sword Arts Online, les gros trucs de glaire qu’ils regardent justement parce que c’est de la glaire, sont pleins de glaire.
C’était déjà ridicule de se plaindre de ça il y a 20 ans, mais on vit à une époque où la saison 2 de Mushishi est sur Netflix, il est plus question de télécharger des fansubs illégaux sur IRC avec un 56k, donc Ono, tu n’as aucune excuse.

EDIT : Putain, Olivier a parlé de Uchôten Kazoku, l’amour absolu qui me fait pleurer de joie rien qu’en lisant le titre. Le bonheur, cette série. Aaaaaaaaaaaaah.
Et si l’on a le droit de remonter en arrière, les deux dernières séries de Ikuhara étaient remarquables, mais enfin, il faut son brevet de féministe queer pour voir au-delà des tropes sexistes que les séries mettent en scène donc je vais pas tenter le coup là.


#4627

What ? En quoi suis-je responsable de l’état mental du secteur et pourquoi dénoncerai-je un comportement que j’aimerai en fait en secret ? Ça n’a aucun sens. Mais ta liste rattrape le coup, tu as de la chance.

Ça n’est pas si simple de savoir quoi regarder quand tu ne baignes pas constamment dans le milieu, je ne fais pas du cosplay les week-end moi monsieur.

Sinon toujours sur KOS (parce que je vais la terminer cette putain de série), l’autre élément remarquable qui surnage par rapport au reste de la production c’est son sound design, vraiment c’est très chouette. Il me reste 2 épisodes.


#4628

Le manga original de Boku dake ga Inai Machi est vraiment sympa (dispo chez Ki-oon en Fr) et devrait se terminer en même temps que l’animé. Il y a des chances pour que la fin soit similaire à l’original, à voir ce que ça donne.

Pour Osomatsu-san, c’est vraiment le gros truc des fujoshi. Je ne sais pas si c’est dû au premier épisode où elles en prenaient vraiment pour leur grade (et dieu sait qu’elles aiment bien se faire maltraiter). C’est pas déconnant de vouloir en faire un jeu de drague, peut-être avec les Osomatsu version Uta-pri ?

Sinon [A2 Pub pub pub], il y a le tome 1 de One-Punch Man qui vient de sortir. À votre bon cœur !


#4629

T’inquiète, le secteur va très bien, merci pour lui.
Enfin, non, il a des tas de problèmes, mais la glaire n’en fait pas partie.
Tu es en revanche responsable de l’entretien du discours général “y’a que des petites culottes et des puceaux pervers dans les animés japonais” en, justement, disant ça sans t’embêter à regarder un minimum. Ce genre de discours néocolonial “les mangasses c’est que du sexe et de la violence” perdure depuis 30 ans à cause de gens qui se contentent de bouffer ce qu’on leur donne sans faire le moindre effort de recherche ou de vérification, et en 2015 c’est inacceptable. Y’a même plus question d’avoir des contacts ou de suivre des sites super pointus en chinois : Mushishi. Est. Sur. Netflix. La curation a déjà été faite pour toi, tu étais devant un buffet pour tous les goûts, tu as juste choisi de manger Knights of Sidonia à la place.

Alors tu vas rire, moi non plus. Et c’est pas comme si je regardais les 40 séries qui sortent à chaque saison non plus. Mais tu sais ce que je ne fais pas non plus ? De la généralisation à partir de mon petit nombril. C’est un peu comme si tu disais que le cinéma américain ne fait que des conneries sexistes et mal écrites avec des explosions partout parce que tu viens de voir le dernier Transformer. Ou les jeux vidéo c’est vraiment des trucs pour ados attardés et les pédophiles.


#4630

Alors celle là je vais l’imprimer et m’en faire un GIF :lol: Que la glaire ne soit pas le problème number one du secteur OK, d’ailleurs je n’ai jamais affirmé le contraire, mais de là à le nier TOTALEMENT il faut pas pousser obāchan dans les orties. Ya pas marqué Télérama sur mon front je connais un minimum le sujet t’es gentil, on doit avoir le même age en plus. Et puis il suffit de rentrer dans n’importe quelle librairie pour se rendre compte de l’omniprésence du fan service de base (qui en passant est un terme qui a été inventé pour décrire tout ça), à commencer par les couvertures qui vont pêcher de l’ado à coup de nichons. Alors tu peux nier les culottes autant que tu veux, on sait où les trouver. Et je serais reconnaissant à la brigade des mœurs qui lira ce message de ne pas le sortir de son contexte.

Note que je n’ai rien contre les nichons d’ailleurs, ya pas marqué Facebook non plus, ça passait très bien dans Kill la Kill par exemple. Nan moi ce qui me gêne c’est la glaire, la vraie. Dans le mot glaire tu as une dimension malsaine supplémentaire, le genre de truc crado qui repousse, et ça englobe tous ces créateurs qui ont de sérieuses frustrations sexuelles. La terrible pression sociale exercée sur les Japonais explique beaucoup de choses, les différences culturelles aussi, mais on parle justement d’un produit culturel qui traverse les frontières et qui arrive dans mon Netflix, donc j’ai le droit de me plaindre si j’estime que leur vision masculiniste et triste à pleurer des relations hommes/femmes prend trop le dessus sur le reste. Tout en soulignant simultanément les autres qualités du produit parce que mon deuxième nom est Justice et que je sais aussi apprécier un mangasse.


#4631

Super, tu dois aussi savoir comment les éviter, du coup, non?


#4632

En parlant de glaire, je me faisais une joie de regarder la dernière série Macross parce les robots géants de Kawamori tout ça. Et comment dire, le premier épisode …

https://www.youtube.com/watch?v=HvjrB_42hOk

Voilà voilà. Moe + Magical Girls == NON MERCI. C’est dommage, j’avais coupé Frontier pour la même raison, mais il m’avait fallu au moins 8 épisodes avant d’atteindre le stade où les héroïnes sont enfermées dans un couloir et il fait siiiiiiii chaud.

Merci en tout cas pour les recos au dessus, j’ai tout noté !


#4633

Ouai, en te les mettant sur la tête.

Sans déconner, ça veut dire quoi cette phrase, évidemment que je filtre à la source quand c’est clairement indiqué dans le contrat, mais quand ça t’arrive sur la gueule en plein milieu d’une série SF avec des robots ça pète bien les couilles. KOS était gérable jusqu’à la saison 2, mais cet épisode 8 a explosé les limites de ma tolérance, alors qu’à la base le contrat c’était plutôt “Netflix en a marre que tout le monde tape Evangelion dans leur moteur de recherche alors qu’ils n’ont même pas les droits, du coup ils choppent l’exclu d’un animé avec des anges pour compenser”. Et ça m’allait très bien. Et puis ils ont ajouté un ange rose avec une robe, qui a des tentacules en forme de bite, qu’elle peut étirer autant qu’elle veut pour aller dormir avec le héro. QUI LAISSE FAIRE. Non.


#4634

Fais-nous signe quand tu auras fini de te plaindre de Sidonia… On t’a parlé d’un paquet d’autres trucs, m’enfin bon.


#4635

Je ne fais que te répondre hein :slight_smile: J’ai noté tout le reste.


#4636

Hagiwara revient… pour faire le chara design d’un mediamix avec des personnages masculins au premier plan, tâche qu’il partagera avec Watsuki.

Je… ne sais pas par où le prendre.
Mais c’est bien lui.

Quant au jeu, c’est illustré par le mec d’un Atelier quelconque, et écrit par le mec de Tales of the Abyss.

Qu’est-ce que c’est que ce truc.


#4637

Bon je mets ça là, parceque le topic bande dessinée doit être 100 pages en arrière, et que j’ai pas envie de le ressusciter vu qu’on y poste jamais rien.
La bd numérique en noir et blanc de ma copine, Marietta Ren vient de sortir worldwidement sur le store google, et sortira dans quelques heures sur Apple store. ET C’EST GRATUIT COUSIN !!!
Ca s’appelle PHALLAINA.




Phallaina raconte l’histoire d’Audrey, une jeune fille qui souffre de crises hallucinatoires au cours desquelles elle voit des baleines. En lui faisant passer des examens, un neurologue/chercheur décèle chez elle un physeter, une structure anomalique qui permet à ses porteurs de rester longtemps en apnée.

Cette bd a été prévue pour être lue en scrooling horizontal sur tablettes. Il faut télécharger l’appli gratuitement (apple store ou google play) pour lire l’ensemble de la bd. C’est un one shot, l’histoire est complète. Il n’y a aucune coupure dessin, ce qui en fait une fresque de 1600 écrans d’ipads, avec un scénario et des bulles de dialogues pour une durée de lecture d’environ 1h30. Moi j’ai mis 3h, mais je prenais des notes pour lui donner des feedbacks. Une création sonore a été créée spécialement, ainsi que l’appli en question. Au tout début, elle avait dans l’idée de faire un genre de rouleau chinois (ou makimono je sais que vous êtes pas des amateurs ça va), mais vu la longueur elle a plutôt réfléchi à un format numérique, et elle est allée chercher un producteur (et non pas un éditeur), pour qu’ils cherchent des fonds et qu’ils puissent faire un jolie appli :slight_smile:

La bd est en sélection officielle à Angoulême cette année, ce qui fait de Marietta la seule meuf de cette sélection officielle je crois (ce qui au vu de l’ambiance de cette année au festival semble avoir son importance).

Bref jetez un coup d’oeil à l’occasion ! :smiley:

Le lien vers google play.
App Store


#4638

Cool ! Bravo Marietta ! Faudra envoyer la version anglaise à Scott Mc Cloud, ça lui plaira de voir une BD qui réfléchit au médium numérique. Comment vous gérez les différents formats d’écran ? Je suppose que vous évitez l’anamorphose donc vous avez un système de bordures flexibles ?


#4639

Pas encore lu mais ça m’avait bien hypé lorsque j’ai vu sa démonstration sur NoLife il y a quelques semaines. Le concept est cool !


#4640

Quelle classe, bravo !