Le Falcom Club contre les nazes et les misanthropes (Page 1 = 56K out)

Falcom ressort Ys: Memories of Celceta sur PS4 en mai au Japon, en se basant sans doute sur la version PC sortie récemment sur Steam (et actuellement en promo à -25% d’ailleurs). Pas d’infos sur la probable sortie occidentale. Cette version PS4 tournera en 60fps, reconfigurera quelque peu les contrôles pour mieux coller avec ceux d’Ys VIII sur PS4, et la bande-son sera retravaillée.

Au passage, puisque ce sont les soldes du nouvel an lunaire sur Steam, un paquet de jeux Falcom sont sévèrement soldés. Quelques exemples :
Tokyo Xanadu eX+ -70%
Ys I & II Chronicles+ -70%
Ys VI: The Ark of Napishtim -70%
Ys: The Oath in Felghana -70%
Ys Origin -70%
Ys SEVEN -40%
The Legend of Heroes: Trails in the Sky -50%
The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel -40%

Des extraits de Ys IX: Monstrum Nox au Dengeki Festival. Je m’attendais à une ambiance plus proche de Thief ou Darkmere, avec des coupe-gorges sombres et des remparts allumés par des torches, mais le côté “Assassin’s Creed sur Dreamcast” me branche bien sans aucune ironie.

1 J'aime

La RPG Limit Break 2019 avait un segment très divertissant consacré à la version PC d’Ys: Memories of Celceta, avec un speedrun rempli de glitches rigolos et habilement expliqués, grâce auxquels l’Any% se termine en moins d’une heure.

Un nouveau trailer pour Ys IX qui sort fin septembre, la même semaine (pour l’instant) que Ninja Box, Ni No Kuni et Dragon Quest XI S. Sacré programme.

C’est toujours aussi dynamique, cool, mais aussi toujours aussi vide, ce qui commence à devenir inquiétant. J’ai également l’impression qu’il y a moins de merdasses à ramasser par terre que dans les précédents.


Gros bump pour une deuxième PV qui « dévoile » le sixième et dernier perso jouable : c’est bien Adol sans grande surprise. Mêmes compliments et reproches que ci-dessus mais, au moins, ils ont l’air de tenter un truc, dans la limite de leur budget.