Le nouveau topic des questions informatiques


#6981

C’est quoi la diff entre leur plan cloud et le tient loops ?


#6982

Je n’avais pas forcément regardé le plan consumer car on ne peut pas faire de sauvegarde automatisée via un NAS.
Et il reste la problématique de l’upload initial, sans une connexion fibre ça me semble compliqué (un rapide calcul me dit que 4To prendrait au moins 400 heures)

J’y viendrai probablement un jour. Il y a aussi la solution du NAS hors-site à étudier.


#6983

Ah ouai donc c’est non.


#6984

J’avais effectivement galere pour l’upload initial mais j’avais fini par y arriver. Apres le soft est plutot bien foutu.
J’ai jamais eu a m’en servir pour restaurer des data donc pour l’instant j’en suis “tres content”. On verra le jour ou.


#6985

Quid Backblaze B2 + Synology ?

Ils ont un calculateur qui permet d’estimer le prix à l’année selon ton utilisation. Je ne pense pas que tu commences direct avec 2To d’upload initial.

EDIT: mauvais lien


#6986

C’était ce que j’avais commencé à étudier mais les coûts cachés sont pas évidents à estimer, le seul truc cool c’était l’envoi d’un DD en cas de panne plutôt que de tout télécharger.


#6987

Coucou,

J’ai une question pour ceux qui connaissent un peu les bases de données

J’utilise un module de quiz pour mes étudiants qui s’appelle Netquiz Web que j’ai hébergé sur un site perso.

Il est possible d’exporter ces quiz en XML et j’aimerai créer une base de données pour avoir un suivi de l’évolution des résultats.

Je n’y connais pour l’instant rien en PHP ou SQL, j’ai encore quelques rudiments d’utilisation d’Access ou en HTML mais c’est loin…

Pensez vous que c’est un projet trop compliqué à mettre en place pour un Noob ? Savez vous si il existe des modules clés en main ou adaptables disponibles en Open Source ?

Pour matière, si besoin était pour donner un avis : un des quiz en ligne ICI :meuh:

Le XML exporté de ce même quiz : ICI :hypno:

Merci pour vos lumières


#6988

Heuu le truc c’est que tu n’as nulle part dans tes fichiers les résultats du Quizz. Ton XML décrit le quizz et permet à Netquiz de générer les pages, mais rien sur le résultat de tes étudiants.


#6989

(Pas mon rayon désolé)

J’ai peut être trouvé le navigateur qui va me faire changer de camp grâce à une fonctionnalité que je recherchais depuis longtemps : le drag&drop d’onglet sur un onglet pour crée un groupe. Je pige même pas pourquoi Chrome et Firefox n’y ont jamais pensé, ça tombe bien, c’est la fonctionnalité principale de Vivaldi, qui EN PLUS se paye le luxe d’être plus rapide que les deux navigateurs précédemment cités, en tout cas sur mon poste.

Je vais tester ça sur plusieurs semaines et je vous fait un rapport, mais j’ai probablement un nouveau chez moi.


#6990

Merci Tertus

Merde c’est bien ce que je craignais…

Il faudrait donc pouvoir chopper la page de résultats quand elle sera générée en fin de quiz, ce qui risque d’être compliqué avec mon petit niveau :bouh:

Des idées pour d’autres solutions dans l’état ?


#6991

J’ai rencontré un codeur qui m’a affirmé que Rust était the “new langage to learn”, et qu’il allait exploser le C et le C++, vous confirmez ?


#6992

chaque codeur a ses lubies, perso je dirai sans hésiter que kotlin est le “new langage to learn” : multi-plateforme, avec des réponses vraiment bien conçues à des problèmes courants (coroutines pour la gestion multi-thread…) et qui gomme la plupart des défauts de java. mais je le vois plus comme un remplaçant de java que de C… du moins jusqu’à la sortie de kotlin native en 2018 ?

en tout cas rust fait partie du quatuor de tête des langages les “moins dislikés” en ce moment : R (un langage mathématique), kotlin, typescript (une version typée de javascript) et rust.
tout ça, ça tient un peu aussi à l’attrait de la nouveauté.

mais pourquoi C, il faut quoi dans la vie ton codeur ?


#6993

Je ne sais pas so ca explose le C et C++ mais nos programmeurs ont choisi Rust pour écrire une parti du code serveur et ils ont l’air plutot content.
En gros c’est performant, pas de GC tout en restant sur au niveau memoire.

Apres ca depends de ce que tu veux faire. Pour le jeu par exemple le language a la mode c’est Haxe.


#6994

Il est mathématicien, il bosse à l’INRIA

Awé ? Pour quelle(s) raison(s) particulière(s) ?


#6995

Pour l’instant le ciel est sans nuage, je me suis rendu compte qu’il était compatible avec les extensions Chrome ce qui est un énorme plus, le seul truc qui semble manquer à l’appel pour l’instant est la possibilité d’en synchroniser plusieurs entre différents postes, mais c’est une fonction que je n’utilise jamais, je préfère avoir deux sessions très différentes entre chez ouam et le taf.


#6996

Surtout pour les jeux indés. La raison c’est que c’est un language haut niveau mais plutot performant qui permet de developper facilement pour plusieurs platformes.
Il me semble qu’historiquement il y a des liens avec le Flash et donc pas mal de devs qui travaillé en flash se sont tourné vers Haxe.

En gros c’est portable mais t’as un controle sur tout pas comme les moteurs orienté outils comme Unity, Unreal etc.


#6997

Danke


#6998

oui, c’était une sorte de pont entre le web avec flash (transpilation vers actionscript ou compilation directe en SWF) et le web sans flash (transpilation vers javascript), c’est un projet qui a du bien profiter de la mort annoncée de flash.
à l’époque (2005-2010) on a vu fleurir un tas de langages de ce type et haxe est rapidement sorti du lot, c’est cool de voir qu’il est encore d’actualité et qu’il a sa place à coté d’unity…


#6999

Puis si je peux me permettre, les spécificités de chaque cœur de métier font qu’on ne peut avoir un language qui soit LE truc à apprendre plus que tout le reste. Rien que dans mon envir immédiat de développeur de jeu/service en ligne, C++, C#, Python, et JS cohabitent plus ou moins tranquillou sur des taches et des besoins extrêmement divers. Et la plupart des codeurs passent entre deux-trois languages en fonction des besoins. Sans doute que du point de vue spécifique de ton codeur de l’INRIA, sur des applications et des problématiques précises, Rust offre un gain certain sur C++. Mais concrètement, dès que tu commences à avoir des produits complexes (comme un gros AAA), surtout avec du online, c’est plus une combinaison de languages, qu’un seul truc. Reste que chez moi, C++ a tjrs la main mise pour la puissance brut, la flexibilité et les choses vraiment poussées en terme de perf, mais les raisons historiques jouent sans doute aussi à plein (pour le client du jeu s’entend).


#7000

Vous vous souvenez de ce langage de programmation qui était sorti à la même période que flash et qui avait un éditeur très demomaker ? Impossible de me souvenir du nom, à l’époque ce truc me faisait rêver.