Le nouveau topic des questions informatiques


#7061

Il faut payer un abonnement pour 1Password?! je l’utilise depuis un moment et je sync entre mes ordinateurs et mon telephone et je ne paie pas d’abonnement (il me semble)

Pour ma part, je ne peut plus me passer de 1Password. Je l’utilises pour beaucoup de choses et je suis plutot confiant niveau sécurité. Certe si quelqu’un arrive a chopper mon mdp + mes ordinateurs il pourra avoit acces a tout; mais ca rest un gros “si”. De toute maniere si ils arrivent a avoir acces a mon ordi pourquoi s’embeter avec 1Password vu que je suis automatiquement loggé sur les sites.


#7062

1password a une version standalone (ancienne), mais pousse beaucoup à un abo cloud. La version standalone permet de garder une copie de base de donnée (cryptée et tout) n’importe où (genre Dropbox).

Pour ma part je transitionne lentement à Keepass (in manager open source), mais 1password semble plus pratique.


#7063

je mets ça ici

alors c’est pas vraiment mon domaine (je suis plus dans le monde java) mais aujourd’hui javascript c’est de loin le langage numéro un sur github.
des centaines de frameworks et de librairies sont apparues, et le “langage rustine” qui servait à faire bouger 3 trucs sur une page web il y a 15 ans est devenu un monstre de fonctionnalités. c’est aujourd’hui le langage avec le plus grand écosystème, tu cherches à faire un truc ? tapes sur google tu vas trouver le bout de code déjà prêt en javascript.

de leur coté les moteurs JS des navigateurs ont fait des progrès incroyables en termes de puissance en utilisant la mémoisation pour optimiser énormément le code, il faut se rappeler que JS n’est pas un langage compilé mais un langage interprété.
aujourd’hui JS est tellement présent et couvre tellement de développeurs qu’on trouve des trucs qui auraient paru absurdes il y a quelques temps comme nodeJS qui est un runtime javascript qui permet donc de faire tourner son code JS sans navigateur (ex. dans le serveur).

JS est devenu un pilier du développement, qu’on soit d’accord ou pas avec le langage qui a plein de défauts, on ne peut pas l’ignorer vu la taille de sa communauté.
car il n’y a pas de miracles, JS n’a que peu évolué et notamment le langage est non-typé : on peut déclarer n’importe quelle variable et y mettre n’importe quoi dedans.
ce qui peut paraître une force est aussi une faiblesse, hors de question aujourd’hui pour un gros projet de se lancer avec JS, le code ne sera pas maintenable et trop de failles potentielles resteront entre les lignes.
c’est là que typescript entre en oeuvre, typescript peut être vu comme une évolution de JS, c’est un sur-ensemble du langage qui va être transpilé (= traduit) en javascript, mais qui ajoute tout un tas de fonctionnalités qui permettent de sécuriser son code JS : typage statique, classes et interfaces, generics…

en gros tu produis du code plus sûr, ton transpileur vérifie sa syntaxe en amont et si tout est OK ça génère du javascript dont le fonctionnement sera “sécurisé” de fait.
c’est bien vu, ton code est évidemment 100% compatible, peut être même plus que du JS que tu écrirais à la main car il doit transpiler dans le plus petit dénominateur commun aux différents navigateurs.

qui dit langage dynamique, non typé etc… dit aussi éditeur de code peu productif, en effet aujourd’hui les éditeurs de code pour les langages typés sont extrêmement productifs, ils sont capables de t’indiquer des tonnes d’erreurs avant même la compilation en analysant en temps réel ton code. je vais pas rentrer trop dans le détail mais disons que pour quelqu’un qui fait du javascript sur son bloc notes, voir un éditeur comme intellij idea générer du code java, ça doit sembler être de la magie.

mais puisque MS propose aujourd’hui typescript en alternative au JS, proposer un éditeur comme visual studio code prend alors tout son sens.
là où ils ont été fort, c’est en choisissant de le proposer gratuitement et en open source. la communauté JS extrêmement active s’en est immédiatement emparé et a très vite proposé des milliers d’extensions au produit, maintenant très largement utilisé.

alors que reste-t-il pour boucler la boucle ? electron est une des pistes, c’est une plateforme qui permet de développer des applications desktop et s’appuyant sur l’écosystème JS, et sur les moteurs standalone (node, chromium), de fait tes applications sont multi-plateforme (PC, mac, mobile…). j’avoue que je connais assez peu.

peut être que le prochain “move” de MS s’il veut continuer serait de fournir une plateforme qui permet de gérer la “stack JS”.
en effet il faut voir que maintenant des projets web énormes reposent sur javascript, il y a des imports de modules dans tous les sens (ce que JS ne gère pas en natif) qui demandent d’avoir une phase de “préparation” avec plein de fichiers de configs etc… bref l’enfer à gérer. je parle même pas des tests automatique et de l’intégration continue… pas que ce soit l’enfance de l’art sur un gros projet java par exemple, mais les choses sont plus stables, tout ne change pas tous les 15 jours.


Le topic des chiffres.
#7064

Le résumé de la WWDC2018 : encore plus de flicage mais assumé et présenté comme un confort de vie (c’est pas faux), gros focus sur la réalité augmentée, Facetime qui se réveille face aux services de vidéoconférence concurrents, et le grand retour des Mii.


Le Figaro apporte une autre lecture de l’évènement qui m’avait échappée, étant moi-même peu familier avec Mark Z :


#7065

Savez-vous pourquoi Google n’a pas encore ajouté d’éditeur Markdown dans Google Drive ?


#7066

Parce qu’il y a plein de tierces parties qui en font à leur place, je suppose.


#7067

Oui mais il faut leur donner les droits pour la synchro et ça alourdi les allers/retours, un petit mode natif ne ferait pas de mal.