Le nouveau topic des questions informatiques


#7121

Oui la GBA avait le chip sonore de la GB (ou une reproduction de ses fonctionnalités).
Et pas mal de titres GBA ont utilisé la synthèse GB en plus de canaux digitaux pour leurs musiques.

Autrement pour les puces de téléphones, moi j’avais vu des puces MIDI XG (mais ce n’était pas de la synthèse type FM)…


#7122

C’est moi qui écrit de la merde, je voulais dire MIDI, DLS, XMF et tout le toutim…


#7123

Ah mais je me souviens, il y avait aussi ce format sur téléphone portable : https://en.wikipedia.org/wiki/Synthetic_music_mobile_application_format


#7124

(Ono: c’est nul mais c’est c’est une nullité de courrier, pas de mail. Mais parlons musique).


Le côté multimedia du PC était dirigé par le jeu, et ça a à son tour influencé la direction prise par les consoles à partir de la génération 32 bits, mettant en application diverses technologies qui avaient fait leurs preuves sur PC. Il y a à mon sens deux grands pas vers l’avènement de la musique enregistrées plutôt que synthétisée, et ça n’est pas forcément ceux auxquels on pense.

Ceci dit ceux auxquels on pense sont des précurseurs qu’il vaut la peine de mentionner parce qu’ils sont intéressant sur pourquoi ils n’ont pas changé grand-chose à la musique mais ont permi les vrais grands sauts.

Forcément, dans l’histoire du son sur PC, on va mentionner les cartes sonores Sound Blaster de Creative, qui sont devenues le standard de facto du son digital à l’époque DOS, avec leur capacité à reproduire des sons échantillonnés (bien sûr des cinglés pouvaient le faire avec du hardware moindre, genre l’intro de Isles of Terra parlée sur le speaker de base du PC, mais bon). La qualité des échantillons jouables a augmenté avec le temps mais ça n’est pas si important à part dans la mesure où ça signifie qu’au bout d’un moment il y avait des tas de modèles différents à supporter pour les développeurs (et c’est important, c’est un indice).

Ensuite, le CD-ROM cédérom. Pour celui-là c’est rigolo parce que naturellement dans plein d’article de l’époque on pensait que ça amènerait des grandes évolutions sonores simplement à cause de l’association à la qualité du CD audio. Mais en fait non, utiliser des pistes audio dans un jeu est une approche super boiteuse parce que ça doit supporter exactement les fonctionnalités des lecteurs CD, notamment la tête de lecture super lente. Donc pendant qu’on joue une piste on ne peut rien chercher d’autre sur le disque, on ne peut jouer qu’un seul enregistrement à la fois, il y a une pause pendant qu’on saute à un autre endroit… L’enfer au ralenti.

Le vrai gros avantage du disque compact à mémoire morte est le volume de données qu’il peut contenir, et c’est un sacré avantage qui va permettre des tas de nouvelles choses dans les jeux! Toutefois il n’est pas proportionnel au volume de données occupé par du son de qualité, donc on ne peut pas juste stocker le son en fichiers plutôt qu’en pistes pour profiter de la meilleure vitesse de transfert des lecteurs PC (D’autant plus que la tête de lecture reste très lente donc ça n’est toujours pas pratiquable de sauter d’un fichier à l’autre). Les premiers formats de streaming audiovisuel, MPEG et consorts, vont montrer la voie. Si seulement on pouvait rendre le son bien plus compact sans perte trop audible de qualité (c’est un indiiice)!

Les cartes son embarquées ne sont pas une cause, elles sont la conséquence du premier vrai gros changement de paradigme. Microsoft à la barre!

Windows 95 est là! Et bim! Fini le fouillis avec les cartes son, pour l’utilisateur plus besoin de régler des DMA, IRQ, etc… Et pour le développeur, c’est la même chose. Il y a maintenant une interface d’accès unifiée à tout le système sonore du PC, qui abstrait le nombre de voix et propose de les mixer en software si la carte n’en supporte pas assez. Il reste des considérations de performance et de stabilité et des bizarreries et donc des tests à faire, mais dans l’ensemble un développeur ne développe plus pour plusieurs cartes sons, il développe pour une seule carte son abstraite avec un feature set universel qu’il va falloir supporter pour faire partie du monde PC du futur, ce qui va pousser à l’unification comme jamais (le même phénomène va avoir lieu du côté graphisme, on oublie les drivers VESA et autres salades pour les résolutions au-dessus du 640x480 16 couleurs. La 3D va prendre quelques années de plus via la concurrence d’OpenGL poussé par Carmack mais en gros à l’arrivée de Windows 2000 on en sera au même point où Microsoft définit essentiellement les standards. Mais je digresse).

Un autre aspect essentiel de Windows 95, c’est d’avoir enfin tué le modèle de mémoire débile de MS-DOS, on n’a plus besoin de jongler entre les plages de données pour garder des sons un peu longs en mémoire, ça va être plus facile de les jouer et faire autre chose à la fois. Mais bon, la mémoire n’est pas infinie et la musique est toujours aussi volumineuse. On peut compresser un peu mais c’est pas fantastique, on garde ça pour les cinématiques.

Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps, le second gros changement de paradigme est le troisième format d’encodage de couche audio du standard ISO/IEC 11172-3 (standard MPEG-1, et mis à jour pour le MPEG-2), plus connu sous le matricule MP3. Le pirate, le fléau de l’industrie du disque! Mais surtout: petit mais costaud! Assez petit pour faire tenir des pistes musicales en mémoire, mais aussi prévu pour le streaming si nécessaire! Bien sûr, c’est toujours plus volumineux que de la musique de synthèse mais ça n’est pas grave, le rapport entre l’espace disponible et la taille du son échantillonné (et donc de la musique) n’est plus disproportionné. On va voir des formats dérivés ou similaires mais à partir de là c’est juste de l’itération, la technologie est installée.

Je ne saurais pas donner le timing exact de cette seconde transition, mais dans mon histoire personnelle de joueur le symbole évident est le passage d’iMuse, le système musical adaptif des jeux LucasArts et emblème de la flexibilité du midi, à la compression de type MP3 avec Curse of Monkey Island.


#7125

(moi je veux un podcast avec Camarade Chev qui me parle technique et meshs rebelles)


#7126

Punaise le prix des Ultrasound aujourd’hui :scream:

Je ne me souviens même pas de ce qu’est devenu mon premier PC (et donc mon Ultra), il y avait de l’or dedans.


#7127

En passant, je ne me souviens plus si j’en avait déjà parlé ici, mais un de mes modules préféré est un module… General MIDI :rofl: J’étais légèrement circonspect quand son créateur me l’a annoncé, je pigeais pas trop l’intérêt dans le cadre d’un modulaire mais il en a fait un truc complètement dément et super créatif. C’est devenu l’une de mes armes secrètes, car la plupart des gens ne pigent pas du tout ce que c’est. Encore une référence de vieux…

… mais le plus drôle c’est qu’il peut lire des fichiers MIDI ! GET READY FOR THIS !


#7128

Question sur Vivaldi (ou tout autre browser, mais c’est Vivaldi qu’est hip et top en ce moment): une de mes raisons pour rester sur Firefox comme un vieux con, c’est les add-on. Évidemment les trucs genre Ghostery et uBlock, enhanced Steam bien sûr, mais mon truc préféré du moment c’est les containers.
Est-ce qu’il y a quelque chose de comparable sur les autres browsers, ou c’est encore trop tôt / pas l’état d’esprit ?


#7129

J’attends ça aussi mais ça n’est pas encore dispo sur Vivaldi, qui vient tout juste d’ajouter la synchro dans sa dernière mise à jour. Je ne m’en sert pas encore car j’aimerais pouvoir différencier ma session taf de ma session maison.

En revanche Vivaldi est compatible avec tous les addons du Chrome store, et donc tous ceux que tu as cité.


#7130

Wait, tu dis que c’est pas dispo, mais après que c’est compatible avec ceux de Chrome.

Du coup, ça marche ou pas ? Je comprends pas la différence ?


#7131

Ben ton container là, c’est un truc Firefox pas Chrome ?


#7132

Question du béotien, j’ai de en plus en plus de mal à distinguer les navigateurs modernes, qui sont tous super compétents (FF, Chrome, Edge, Vivaldi). C’est quoi le truc majeur qui distingue ce dernier justement ?


#7133

Il est très à cheval sur la vie privée (contrairement à Chrome), il permet d’empiler les onglets pour éviter d’en avoir 49 simultanément, il dispose d’une petite barre latérale qui permet de prendre des notes, textuelles mais aussi des captures d’écrans (très pratique quand tu bosses sur un article), tu peux aussi juxtaposer plusieurs pages pour travailler simultanément dessus, et pleins d’autres trucs que je n’utilise jamais (les commandes rapides avec TAB, mettre une page en widget…)


#7134

Ah ! OK, j’avais pas compris. Merci bien !


#7135

@onosendai ok merci pour le topo. Du coup j’ai un poil lu dessus, et c’est en effet pour les power users. Ce qui n’est vraiment pas mon cas (j’utilise un chrome sans addon, et à part la syncro du profil, je suis vraiment l’utilisateur de base).

Je me demandais si j’étais en train de passer à côté de qq chose, et non ça va, y a encore de la marge :


#7136

COC COC ? ON SE FOU DE MA GUEULE ?

Spoiler

Prout prout est beaucoup mieux.

Du coup j’ai un poil lu dessus, et c’est en effet fait pour les power users.

Euh non, vraiment, à la base j’ai switché parce que je voulais ranger des onglets dans d’autres onglets mais je n’utilise quasiment rien d’autre sur Vivaldi, qui reste super épuré donc donne lui sa chance tu risques rien.


#7137

Ouais mais déjà mettre des onglets dans d’autres onglets c’est déjà super (genre super) avancé pour moi ! Bah on verra si je me sens d’humeur aventureuse un jour.


#7138

Ah oui quand même. Il faut vraiment que je te présente ma mère, qu’elle ne soit pas seule à cliquer partout en gueulant “I DON’T KNOW WHAT I’M DOING”. Ce qui est très exagéré. Ma mère ne parle pas anglais.


#7139

Haha c’est moins populaire que Maxthon, ton truc ! Maxthon :heart:

Ceci étant, je suppose que le Great Firewall fout le boxon dans les stats car QQ Browser est quotidiennement utilisé par 3 à 5% de la population mondiale, minimum. Sans même affiner la PDM aux humains qui ont accès à Internet. [edit] Ah wait c’est uniquement les PDM sur ordinateurs. Alors soit.


#7140

(Yeah Opera ! We will prevail!)
(J’ai installé Vivaldi, j’ai toujours 150 onglets d’ouverts et manager ça mieux m’intéresse)

Je suis peut-être un peu fatigué ce soir mais, au moment où j’écris, je trouve cette idée de double écran pour laptop vraiment excellente.