Le retour du topic de la science et des choses étranges


#1

Une force inconnue semble freiner deux sondes américaines lancées dans les années 1970. Les physiciens questionnent les lois de la gravitation.

Les physiciens ont beau faire et refaire leurs calculs, rien n’y fait. Rien, pour l’heure, n’explique le mystérieux ralentissement des deux sondes américaines Pioneer, qui, plusieurs décennies après leur lancement, croisent aujourd’hui aux confins du système solaire.


#2

ça c’est mortel :smiley:
j’ai vu cet aprem en cours les électons de Auger … et rien que le fait d’avoir ce genre de cours ça me fait un peu réver :o


#3

“Imaginons que le Soleil soit une orange ; à cette échelle la Terre est un grain de sable qui tourne autour de l’orange à une distance de 9 m ; Jupiter, la planète géante, onze fois plus grosse que la Terre, un noyau de cerise gravitant à une distance de 60 m, soit un pâté de maisons (…) Le voisin le plus proche du Soleil, une étoile nommée Alpha Proxima du centaure, en est éloigné de deux milles kilomètres. A cette échelle la Galaxie est un tas d’oranges séparées les une des autres par une distance moyenne de 3500 km, ce tas mesurant dans sa totalité 35 millions de kilomètres de diamètre (…) C’est cela, le vide de l’espace.”

Robert Jastrow, physicien américain (extrait de “Des astres, de la vie et des hommes”, 1971) .

ça donne le vertige non ?


#4

Pour les amateurs de sciences et de vertiges astronomiques, je conseille la lectures de Cosmicomics, d’Italo Calvino. J’en ai sans doute parlé ailleurs déjà, mais je ne résiste pas à en refaire la pub ici. On suit dans ce bouquin les aventures de Qfwfq, un personnage vieux comme le monde. Il assiste au BigBang avec sa famille, à l’apparition des premières lumières dans l’espace, il “joue aux billes avec des électrons sur la courbure de l’Univers”. Bref, une lecture vertigineuse et intime à la fois.
Une suite est également parue, ça s’appelle “Temps zéro” et on peut lire des choses absolument superbes sur la gravitation de la lune, la division des cellules ou l’analyse d’un embouteillage poussé jusqu’à la folie. Ah lala, c’est trop bien lisez-le.

(et puis Palomar aussi, c’est mortel, mais moins scientifique dans l’approche, même si on finit par pouvoir réduire le bouquin entier à un équation simple, bref, cet auteur est génial)


#5

ça se trouve facilement dans n’importe quel fnac ?


#6

Italo Calvino est un auteur assez connu, je crois.

De Cosmicomics je ne retiens que le nom marrant. J’ai du lire le livre quand j’étais trop jeune, et tout oublier (c’est ça le problème avec une maman qui veut que tu aies une culture solide à 10-12 ans, tu lis des tas de trucs, mais quand t’arrives à 20 ans passés, tu t’en souviens plus du tout et t’as pas saisi la portée du bouquin).


#7

Les télécommandes de voitures ne répondent plus

http://www.cyberpresse.ca/actualites/article/article_complet.php?path=/actualites/article/21/1,63,0,012005,894819.php


#8

Fusion : The Core !!

Et moi qui trouvais ce film peu crédible…


#9

Tiens au fait Radigo, Cosmicomics est super épuisé chez l’éditeur et j’en trouve nul part. C’est grave si je commnence par Temps Zéro (préface de Pierre Gauthier) ?


#10

Extra-terrestres: le ministère britannique de la Défense a “l’esprit ouvert”

LONDRES (AFP) - Le ministère britannique de la Défense (MoD) a “l’esprit totalement ouvert” quant à l’hypothèse de formes de vie extra-terrestres, selon une lettre interne dont le contenu a été révélé jeudi par le Financial Times.

Grâce à la nouvelle loi sur la liberté de l’information (Freedom of information Act), le journal est parvenu à se procurer cette lettre à usage interne jusqu’alors confidentielle.
Le document prouve que le ministère enregistre attentivement les témoignages de gens qui disent avoir vu des formes extra-terrestres en Grande-Bretagne, mais seulement, est-il précisé, “afin de déterminer si les événements décrits (par les témoins) ont une pertinence pour la sécurité (du pays)”.

“Seule une poignée de ces témoignages a donné lieu à des enquêtes, et aucune n’a fourni de preuves qu’il y avait une menace”, détaille la lettre, qui fait état de la complète “ouverture d’esprit” du ministère quant à l’hypothèse de la vie extra-terrestre.

Il y a seulement deux semaines, “des lumières étranges” ont ainsi été vues par un quidam dans le ciel du Kent (sud-est de l’Angleterre), alors que le même soir un autre témoin rapportait avoir vu une soucoupe volante au dessus de Stoke-on-Trent (ouest de l’Angleterre).

Le ministère de la Défense a reconnu que ces témoignages récents n’étaient qu’une fraction des milliers de témoignages enregistrés.

http://fr.news.yahoo.com/050203/202/494zt.html


#11

(Aucun rapport, je réponds à Kanu-Do avec un peu de retard…)

Rupture de stock ? La classe…
Sinon vazy, tu peux commencer par Temps Zéro sans problème de toutes façons c’est déstabilisant. Et en plus y’a pas mal de redite finalement, on sent que Msieur Calvino a affiné quelques uns des concepts qu’il voulais raconter, qu’il a fait plusieurs essais et qu’il n’a retenu que les plus différents pour Cosmicomics. Mais TZ vaut le coup quand même (ne serait-ce que pour la poursuite… alala coup de foudre pour la poursuite…)


#12

Asimov/ 1969/ Radio Canada/ Extraterrestres

http://archives.radio-canada.ca/IDCC-0-16-786-4717/sciences_technologies/visiteurs_ciel/


#13

Une étoile avec un kit nitro au cul ça donne ça :

http://fr.news.yahoo.com/050209/202/49lxv.html

WASHINGTON (AFP) - Une étoile éjectée vers l’extérieur de la Voie Lactée, notre galaxie, a été observée pour la première fois, ont annoncé mercredi des astronomes américains.
L’étoile se dirige à grande vitesse (2,5 millions de km/heure) en direction du vide inter-galactique après avoir frôlé un trou noir au coeur de la Voie Lactée, a expliqué Warren Brown, un des astronomes du centre d’astro-physique de Harvard-Smithsonian (CFA) ayant fait cette découverte, dans un communiqué posté sur le site du CFA.
“Nous n’avons jamais vu une étoile ayant suffisamment de vitesse pour pouvoir s’échapper des confins de notre galaxie”, a dit ce scientifique.


#14

Décidemment la Corée du Nord fait flipper tout le monde :-l


#15

:smiley:

(n’empêche font bien flipper les cons)


#16

Une équipe de scientifiques russes a sélectionné une cinquantaine d’escargots parmi plusieurs centaines, afin de les envoyer à bord de la Station Spatiale Internationale le 28 février prochain…
L’équipage d’escargots est actuellement à l’entraînement en centrifugeuse, afin de les habituer aux accélérations qu’ils auront à subir lors du lancement à bord d’un vaisseau Soyouz.


#17

What the… 8I

Un RESEAU MONDIAL de générateurs aléatoires montre des anomalies de fonctionnement en relation avec des événements touchant des millions de personnes. Ces résultats interrogent l’image commune de notre monde, mais des analyses indépendantes confirment ce comportement inattendu et indiquent qu’ils ne peuvent pas être attribués à la physique ordinaire, ou aux champs électromagnétiques.

http://noosphere.princeton.edu/fristwall.french.html

http://www.rednova.com/news/display/?id=126649


#18

Une bouffée d’énergie d’une puissance inédite observée dans la Voie lactée

PARIS (AFP) - Une brève “bouffée” de rayonnements de très haute énergie - de rayonnements gamma, puis de rayonnements X -, d’une puissance jamais vue jusqu’ici…L’énergie produite en deux centièmes de secondes lors de cet éclair, le 27 décembre, a été supérieure à ce que le Soleil a produit en 250.000 ans…

http://fr.news.yahoo.com/050218/202/4a3t8.html


#19

Ils l’ont sûrement enregistré avec un magnétarscope hohoho.

Oui j’avais comme une envie.


#20

Tient donc…

http://filinfo.france3.fr

TOULOUSE, 4 mars 2005 (AFP)
CNES: mise en place d’un comité de pilotage pour étudier les ovnis

Le Centre national d’études spatialesva mettre en place, au sein du
service chargé d’étudier les Phénomènes aérospatiaux non-identifiés
(PAN) ou ovnis, un comité de pilotage présidé par une personnalité
extérieure, a annoncé vendredi Arnaud Benedetti, directeur de la
communication du CNES. “Nous souhaitons mettre en place un comité de
pilotage présidé par une personnalité extérieure au CNES qui comprendra
les représentants d’institutions et d’organismes publics comme le CNRS,
Météo-France, la Direction de l’aviation civile et un certain nombre de
scientifiques bien évidemment”, a expliqué M. Benedetti au journal de
France 3 Sud. “Comme nous pensons qu’il est nécessaire de croiser les
expertises et les regards, de mobiliser toutes les ressources
intellectuelles pour tenter de comprendre ce type de phénomènes, nous
ferons aussi appel à des sociologues et à un philosophe”, a ajouté le
responsable. En juin 2004, un article paru dans la revue Ciel et Espace,
avait fait état de menaces sur le service chargé d’étudier les ovnis,
qui était réduit à une seule personne après en avoir compté jusqu’à sept.