le topic des 4X (Civ, Paradox, AoW, Endless et autres)


#381

J’étais tombé sur des vidéos de mecs qui s’affrontaient sur des cartes à symétrie centrale la dernière fois que j’avais lancé une recherche Youtube pour Civ5.
Les deux zigues commencent avec la même civilisation dans les exactes même conditions. Tout se joue dans les vingt premier tours.

Je sais pas si c’est un mode populaire dans le monde probablement impitoyable du Civ compétitif, mais ça avait l’air chiant à crever.


#382

Alors ça.


Au moins ils n’ont pas “Dreamtime” comme habilité spéciale, ça aurait été vraiment le pompon.

Bon, je comprends qu’il faille faire du pied aux joueurs qui achètent le jeu en les y ajoutant, et après le Brésil et la Corée dans le 5, la Pologne, eux maintenant, j’imagine que le prochain DLC sera le Canada, mais… enfin, c’est Civ, quoi. Ce serait Sim City ou un jeu plus contemporain, je dis pas, mais dans un Civ où il n’y a ni Babylone, ni les incas, ni les mayas, ni l’empire ottoman, ni les perses… Je sais bien qu’en 2017 pas beaucoup de mongols vont acheter le jeu donc ils sont moins importants comme clients, mais bon.
Je sens que je reviendrai au jeu dans un an ou deux, quand il sera un peu plus complet, hein.

Apparemment, la Perse et Alexandre arrivent bientôt (et Alexandre mène la Macédoine, ce qui est bien pour une fois, mais encore, pourquoi Gorgo de Grèce, alors).


#383

Pour les quelques tauliers de ce topic, le post-mortem de Sid Meier et Bruce Shelley à la GDC17 :

https://www.youtube.com/watch?v=AJ-auWfJTts


#384

Miam ! Merci :slight_smile:


#385

J’ai absolument pas touché au jeu depuis cet hiver, j’ai arrêté d’y penser, et apparemment il y a eu plusieurs patches. Je découvre même qu’ils ont ajouté la Macédoine (3e grec, pourquoi ne pas avoir donné Sparte à Gorgo ?) et la Perse. Y’a aussi eu l’annonce que devant le backlash, ils allaient ajouter des DLC supplémentaires non prévus au season pass (ou à l’édition deluxe ? Je sais plus). J’imagine qu’il y a une image de marque à sauver.

Bref, aujourd’hui, en plus d’un autre patch d’équilibrage, ils rajoutent la Nubie :
https://www.youtube.com/watch?v=lmYH3G0DIUQ
Les deux précédents étaient très agressifs, elle est très production+défense. En plus, ça rajoute un peu à l’Afrique, qui était assez vide jusque-là. Apparemment, la prochaine Civ sera du sud-est asiatique. Bon choix, il manque encore des gens comme les Incas, les Maya, des Native Americans ou la Corée mais ces deux là sont un bon départ.

Le reste du patch ajoute des éléments d’UI, des petites améliorations graphiques, du rééquilibrage et des changements sur l’AI… Les gens sont généralement satisfaits mais commentent sur des bugs introduits par le patch, et aussi sur le fait que les changements sont encore trop faibles/pas assez testés. Je pense que je vais attendre la prochaine civilisation pour m’y replonger, en espérant que cette fois le jeu m’agrippera davantage.


#386

Et c’est déjà l’heure de l’expansion ! Février 2018 !
https://www.youtube.com/watch?v=KA900Db_zqs
Je suis moyen convaincu. Déjà, ils la lancent plusieurs mois plus tôt comparé au calendrier de Civ 5, ce qui ne donne guère confiance (surtout vu le backlash sur le jeu, ça sent l’expansion rushée sans être assez testée / équilibrée, et l’IA va encore être bien à la ramasse).

Une chose que j’aime bien, c’est que les gouverneurs et l’idée de la loyauté des villes renforcent le côté roleplay du jeu, qui était dramatiquement à côté de la plaque par rapport aux précédents (surtout les cartes de gouvernement, qui ne tentent pas d’évoquer autre chose qu’un jeu de plateau). Espérons que le nouveau système d’alliance et de crise mondiale rendra la diplomatie mieux foutue, mais j’attends vraiment pas grand-chose de ce côté-là, vu les promesses déçues…
J’avais même pas tilté qu’il n’y avait pas d’âges d’or dans le jeu. J’espère qu’ils arriveront à les implémenter de façon intéressante, et que ça empêchera une civ dominante d’avoir un age d’or de 2000 ans pendant que les autres restent pénalisés jusqu’au bout…
Le dernier DLC a rajouté les Khmer et l’Indonésie, donc on verra où les 8 civ apparaîtront. Les mongols, les turcs et la Corée ont l’air bien partis, mais il manque toujours les civ natives américaines, du nord au sud… J’espère qu’ils vont pas nous sortir “le Canada” ou “la Hollande” dans un jeu où il n’y a ni incas, ni indiens des plaines. Ils sont capables de nous rajouter un quatrième grec…

On verra. En attendant, je me suis lancé dans Endless Space 2 (je me suis fait avoir par le free week-end la semaine dernière, je suis faible). C’est SUPER.
Le design itératif d’Amplitude fonctionne vraiment bien : ES1 > Endless Legend > ES2 sont finalement le même jeu avec les mêmes concepts de base approfondis progressivement d’un jeu sur l’autre, mais chacun ajoute de nouvelles choses vraiment innovantes, et alterner “espace / fantaisie / espace” a permis de ne pas lasser. ES2 a surtout une nouvelle idée que je trouve formidable pour les joueurs qui aiment roleplay comme moi : un gouvernement influencé par chaque action.

Le moindre ordre que l’on donne (à une unité, à une ville ou à ses chercheurs) est affilié à une idéologie (pacifiste, industrialiste, militariste, religieux…). Tous les 20 tours, il y a des élections, et le résultat est un parlement avec les idéologies/partis dominants en fonction des actions ou événements aléatoires récents (3 partis représentés en démocraties, beaucoup moins dans les autres régimes). On peut passer des lois, mais uniquement en fonction des partis présents au gouvernement, donc si j’ai passé la loi scientifique “plus de crédit à la recherche”, mais qu’aux élections suivantes les scientifiques se font virer du gouvernement, la loi est automatiquement annulée. D’autre part, le parti ayant la majorité passe automatiquement une de ses lois (par exemple, les pacifistes ont une loi qui permet de forcer les autres civ avec qui on est en guerre froide d’accepter directement une paix formelle). Plus un parti se maintient longtemps au gouvernement, plus il peut avoir accès à des lois puissante, ce qui encourage à ne pas trop changer de cap.
On a quelques moyens réduits d’influer le vote, mais en majorité, l’idée que les actions ont des conséquences à moyen terme (trop long pour pouvoir changer en un clic, assez court pour que le lien cause-conséquence soit évident pour le joueur) est formidable, tout en rendant son empire plus vivant et moins “une accumulation de stats sans vie” comme le gouvernement de Civ 6. Ça force un peu trop la démocratie par rapport aux autres systèmes de gouvernement, et ça ne marche pas trop avec les hive mind, mais à part ça le système est super.
Au niveau des qualités, l’IA est aussi meilleure en ce qui concerne la diplomatie, et jouer pacifique ou fin diplomate est plus efficace que ça n’a jamais été dans aucun Civ.

Le jeu a n’a qu’une mauvaise idée : ils ont repris les pirates super casse-couilles de Civ 6, qui spawnent très tôt et deviennent de plus en plus puissants si on les laisse prospérer, ce qui bloque les civilisations plus pacifistes (et qui n’ont pas la force de frappe de tuer les pirates) dans 20 premiers tours ultra-militaristes forcés pour pouvoir survivre. C’est très con, je les désactive maintenant.
Il y a aussi un problème commun à ES1 et EL, qui est que comme chaque civilisation est extrêmement différente et centrée sur un aspect du jeu précis (“la science”, “la diplomatie”, “le commerce”), il y en a finalement peu, ce qui fait que les parties finissent par se ressembler un peu. Évidemment, dans Civilization, c’est beaucoup moins compliqué d’inventer de nouvelles civilisations militaires ou scientifiques même s’il y en a déjà 3 de chaque dans le jeu… J’espère qu’Amplitude réussira à rendre leur design de civ un peu plus flexible à l’avenir. Le même jeu avec une quinzaine de civ serait parfait.
Il n’y a pas d’espionnage, et il y a probablement moyen de renforcer l’idéologie religieuse qui est à peine là (normal dans un jeu sur la conquête spatiale, mais qui rend une partie du design vide… peut-être en s’inspirant des magiciens de EL, une civ capable de lancer des sorts à un système solaire de distance ?). En tout cas, y’a la place de quelques expansions sympathiques, je suis beaucoup plus confiant que pour Civ 6. Décidément, ne pas réinventer la roue à chaque jeu, ça paye.

Comment ? Stellaris, vous dites ?


#387

J’ai envie d’y croire, au Civ 6 perso… S’ils nous remettent un système pour se piquer les villes à coup de culture comme dans le 4, moi je suis partant.


#388

C’est quoi, le problème avec Civ 6 ? Je croyais que vous étiez super contents et que, mis à part les barbares random sur la carte, les bases étaient bien plus solides que le 5 fait par le gamin ? Votre enthousiasme m’avait même fait acheter le jeu. C’est comme les fans de Sonic en fait, y a un Civ Cycle et faut pas vous écouter ?


#389

Errrrr… Je sais pas. Je vois plein de trucs biens dans le jeu, mais dans les faits, je me fais chier.
Y’a plein de petits trucs qui m’emmerdent, mais chacun est trop mineur pour justifier que ça me plaise pas. Les barbares, la diplomatie qui marche pas, les guerres religieuses qui sont comiquement nulles, le côté factice qui fait plus jeu de plateau que simulation “pour de vrai”…
Y’a quelque chose qui fait que la sauce prend pas. C’est pas aussi catastrophique que BE, dans tous les cas, donc y’a de l’espoir.

On va voir. Si c’est le Civ Cycle, l’expansion va tout sauver et transformer le jeu en super-Game-of-the-forever.


#390

Les choses se précisent !
https://www.youtube.com/watch?v=h31myLyc_qk
Niveau casting, aux côtés des plus qu’attendus coréens et mongols, les persos surprise sont la Géorgie menée par Tamar, et potentiellement-semi-leakés-dans-cette-vidéo le Chili qui remplacerait les Incas avec Lautaro à sa tête.


#391

So you thought it was the Civilization topic? BUT IT WAS ME, SEGA♥SATURN!

Je me suis récemment rendu compte que je n’avais pas Civilization sur Saturn (*promesse non contractuelle, il est possible que ce soit la deuxième fois que je l’achète). Ce portage d’Asmik, d’abord sorti sur PlayStation en avril 1996 puis porté sur Saturn en mai 1997, est une exclusivité japonaise et on ne trouve sur Internet, a fortiori en Occident, que bien peu d’information sur le contenu de cette version. J’incruste une vidéo de la version PlayStation ci-dessous, mais la version Saturn est virtuellement identique. Simplement, on ne trouve que des vidéos de test d’émulateur un peu cra-cra ou des captures de l’intro pour la version Saturn. Voici donc la CG en question puis une vingtaine de minutes du jeu, de son vrai nom『シヴィライゼーション 新・世界七大文明』soit Civilization: Shin Sekai Nanadaibunmei.

https://www.youtube.com/watch?v=ZZpce1fwkUM

En zappant rapidement dans la vidéo, vous vous dîtes peut-être : “ah ! Mais c’est Civilization II en fait ?” Eh bien, la perspective en biais a de quoi tromper les plus distraits, mais non. Voici par exemple le véritable portage de Civilization II sorti en 1998 sur PlayStation, seule console à avoir reçu un portage que l’on doit à LTI Gray Matter pour Activision (en Occident) et Human (au Japon).

https://www.youtube.com/watch?v=eA6pba430Xw

Donc non, malgré le fait qu’elle soit sortie quelques semaines après Civ II sur PC, Shin Sekai Nanadaibunmei est bien une réinterpretation du premier Civ : il y a bien seulement 14 civilisations (et non 21 comme dans Civ II), 21 merveilles (et non 28), et des diplomates mais pas d’espions. Ceci dit, ce n’est pas une simple adaptation du jeu d’origine ; c’est plus exactement le remake complet de 『シヴィライゼーション 世界七大文明』(Civilization: Sekai Nanadaibunmei), une adaptation produite par Asmik spécifiquement pour le marché japonais, d’abord sur PC-98 en 1992 puis sur Super Famicom en 1994.

https://www.youtube.com/watch?v=M14Fx8RG-fM

Sekai Nanadaibunmei veut dire en gros un truc du genre « les sept grandes civilisations du Monde », puisqu’il ne pouvait y avoir au maximum que sept d’entre elles lors d’une même partie. Le shin de la version Saturn/PlayStation veut simplement dire que c’est la nouvelle version de « les sept grandes civilisations du Monde », mais les poètes traduiront peut-être ça « les sept nouvelles grandes civilisations du Monde » ou « les sept grandes civilisations du Nouveau Monde ».

Je n’ai pas mon permis pour percer les subtils changements d’équilibrage, ou juger de la pertinence de l’interface signé Asmik, mais la promo du remake s’est faite sur trois points : l’angle de vue plus immersif, l’équilibrage du jeu plus solide, et la possibilité de revoir sa partie terminée avec un nouveau Replay Mode. Toutes ces versions (PC-98, SFC, Saturn, PlayStation) partagent en tout cas une spécificité sautant immédiatement aux yeux : la présence du Japon d’Ieyasu Tokugawa à la place du peuple Zulu. C’est d’ailleurs, dixit la documentation fournie par Asmik, le leader voulu comme le plus équilibré de tous. C’est en tout cas la première apparition de la civilisation japonaise dans un Civ, et déjà son leader emblématique pour le restant de la série. C’est un peu comme si le portage PC Engine de Street Fighter II avait remplacé Dhalsim par Rolento. Je suppose que cette tentative de saveur locale a donné des idées à Microprose pour Civilization II.


#392

En parlant de Civilization au Japon, Hidari (Fractale, la série des Atelier) avait réalisé les illustrations de Civilization Revolution 2+ sur Vita (à l’origine développé par 2K China pour le marché des mobiles).


#393

Stellaris raboule sur PS4 et XBO début 2019.


#394

Wooouh… C’est gonflé de sortir une version console avant de finir le jeu.


#395

La prochaine expansion de Civ6 sortira le 14 février. On n’en sait pas grand-chose d’autre, à part que la page Youtube streame des vidéos d’orages depuis hier donc y’a probablement un rapport avec le climat ou les catastrophes (les rumeurs disent que le nom de code de l’expansion est “Vesuvio”). Ça fait très ASMR Civ en fond sonore.

Toujours au niveau des rumeurs, il y aurait davantage de constructions off-shore, et Mansa-Musa, un leader Maori et Eleanor d’Aquitaine parmi les nouveaux leaders parce que why the fuck not.


#396

Ah bah voilà.

  • ENVIRONMENTAL EFFECTS : Volcanoes, storms (blizzards, sand storms, tornados, hurricanes), climate change, floods, and droughts.

  • POWER AND CONSUMABLE RESOURCES : Strategic resources play an additional role in Gathering Storm. These resources are now consumed in power plants to generate electricity for your cities. Initially you’ll be powering your most advanced buildings by burning carbon-based resources like Coal and Oil, but renewable energy sources also unlock as you progress to current-day technologies. Your choices about resource usage will directly affect the world’s temperature and can cause melting ice caps and rising sea levels.

  • ENGINEERING PROJECTS : Shape the world around your empire to overcome unfavorable land conditions by making improvements like canals, dams, tunnels and railroads. When settling cities, consider the flood risk to coastal lowland areas, but keep in mind that in the late-game, new technologies like Flood Barriers can be used to protect these tiles.

  • WORLD CONGRESS : Make your voice heard among the other leaders of the world. Earn Diplomatic Favor through Alliances, influencing city-states, competing in World Games, and more. Use Diplomatic Favor to extract promises from other leaders, vote on Resolutions, call a Special Session to address an emergency, and increase the weight of your votes in your quest to achieve the new Diplomatic Victory.

  • 21st CENTURY TECHNOLOGIES & CIVICS: A new era has been added to the Technology and Civics trees. Combat new environmental effects with speculative ideas such as relocating your population out to seasteads and developing technologies to recapture carbon emissions.

  • NEW LEADERS AND CIVS: Nine new leaders from eight new civilizations are introduced. Each brings unique bonuses and gameplay, as well as a total of nine unique units, four unique buildings, three unique improvements, two unique districts and one unique governor.

  • NEW SCENARIOS:

    • The Black Death : The Black Death ravaged Europe and western Asia in the mid-14th century, killing a greater share of the population than any other event in world history. The pandemic killed millions, ruined economies, upended political dynasties and transformed the face of the Western world. Your task is to lead your nation through the calamity: keep your population alive, your economy strong, and your faith unshaken amidst a world of terror and desperation.
    • War Machine: At the outset of WWI, the German Imperial Army had a daring plan: invade neutral Belgium and then rush the French heartland before they could mobilize to resist. If successful, the German forces would capture Paris within a month and end their resistance forever. In counter, the French command prepared Plan 17, an all-out onslaught designed to meet and stop a German offensive. When war was declared, both armies swung into motion and set up one of the most incredible and shocking military campaigns in world history. In this scenario, players take the side of one of these two great powers at this same precipice. As Germany, your task is to capture Paris. As France, your task is to prevent its capture. The clock is ticking, and the enemy is moving. Advance!
  • MORE NEW CONTENT: Seven new world wonders, seven natural wonders, 18 new units, 15 new improvements, 9 new buildings, 5 new districts, 2 new city sets, 9 new techs and 10 new civics have been added.

  • IMPROVED GAMEPLAY SYSTEMS : The Espionage system has been enhanced with new options, the Culture and Science Victories have been updated, new Historic Moments have been added, and additional improvements have been made to other existing systems.

Moi, tant que y’a la peste noire et que Sean Bean meurt au début, j’en suis.


#397

J’ai cru voir un Polynésien! Trop bien, c’est ma civ préférée! :grin:


#398

Selon les leaks, les civilisations de l’expansion seraient

Spoiler

Sweden (Kristina), Hungary (Matthias Corvinus), Inca (Pachacuti) , Ottomans (Suleiman), Mali (Mansa Musa), Maori (Kupe), Phoenicia (Dido), Canada (Laurier) + alt leader Eleanor (Fra/Eng)

Le même leaker dit également qu’une troisième expansion serait sur les rails (possible vu qu’il manque toujours les Maya et le Portugal). Selon lui, les candidats de cette expansion seraient

Spoiler

Maya, Byzantium, Portugal, Assyria/Babylon, a Native American Civ, Ethiopia


#399

Très bon buzz autour de la version Switch de Civ6, au passage. Même si cela reste Civ6 et les défauts qui lui sont propres.


#400

Bon, en fait, faudrait renommer ce sujet en “le topic des 4X (Civ, Paradox, AoW, Endless et autres)”.
Pas sûr que plus de gens y posteraient, mais au moins ça ferait un endroit pour moi où parquer tous ces trucs.

Aujourd’hui dans le topic des 4X, un vieux jeu de 97 qui a l’air d’être le SaGa du genre, 20 ans en avance et personne à part les hardcores des hardcores n’en a entendu parler. Rien que la description fout un gros coup de vieux à Stellaris et Endless Space (même si ça donne pas pour autant envie d’y jouer parce que bonjour le micro-management).

À propos de vieux jeux, j’ai commencé Dominions 5, un jeu qui aurait pu gagner le prix du “jeu PC le plus laid de 1997” s’il était sorti en 1997… et pas vingt ans après.
C’est le dernier d’une série de jeux faits depuis des années par deux suédois sur leur temps libre. Il s’agit d’une sorte de Civ/HoMM/God game.
La première étape consiste à choisir sa “civilisation”. Il y en a plus de 80, chacune avec une dizaine d’unités (humains ou mythologiques), chaque unité ayant des stats extrêmement précises et uniques (peut voler ou non, est faible à ceci ou cela, a une affinité avec les forêts ou telle école de magie ou la mer, est discipliné ou non…).
PLUS DE QUATRE VINGT.
Alors, graphiquement, comme je disais, c’est très moche, mais le lore et le style général est inspiré de civilisations et mythologies d’un peu partout, et chacune est vraiment très différente et peut significativement changer la façon dont on joue en se concentrant sur un point précis (civ de morts-vivants, basée sur les bêtes sauvages qui vivent dans les forêts, sur les projectiles, sur les armures, sur la génération de civils, sur les températures chaudes, froides…). Rien que choisir sa civ est une gageure.

Ensuite, on crée le dieu que cette race adore. Tout d’un coup, ça devient une fiche de création de perso de D&D, avec une distribution de points dans tout un tas de stats influençant les us et coutumes du dieu, les préférences de son peuple, le genre de bénédictions qu’il accorde, son influence sur l’environnement là où il est adoré… On n’a pas encore commencé à jouer et on a déjà perdu 1h pour créer un bon couple race+dieu. Le nombre de possibilités et de paramètres à garder à l’esprit donne déjà mal à la tête.

Le but du jeu est d’asseoir sa suprématie sur les autres dieux et devenir la divinité suprême. Pour cela, il faut se saisir des trois trônes qui sont sur la carte, et conserver leur contrôle (ce qui, mine de rien, est un objectif largement plus intéressant que les habituels “accumuler X ressources ou éradiquer les ennemis”). Chaque trône a en plus des effets variés quand on s’en saisit.

Avant d’acheter le jeu, j’avais déjà passé plus de 10h à lire les 300 pages du mode d’emploi et regardé plusieurs heures de tutorial sur youtube pour réussir à entrer dedans un peu.


J’ai pas fini de décrire la moitié des choses impressionnantes que fait ce jeu. Y’a aucune excuse pour la laideur de l’ensemble (à part le fait que l’auteur s’en fout et fait son jeu pour des gens qui s’en foutent), mais la richesse de l’ensemble et la façon dont tout s’imbrique pour donner des choses plus vivantes me souffle. C’est vraiment un jeu d’avant-garde tellement autiste que je suis pas sûr que Firaxis, Paradox ou Amplitude puissent vraiment y piquer des idées : tout est cohérent avec tout, et on n’est arrivé là que parce que c’est le 5e jeu et que le mec bosse dessus depuis des années en feedback constant avec ses fans, et très clairement il a sa vision à lui de ce qu’il veut faire et si ça vous plaît pas allez jouer à d’autres jeux.
Au-delà de l’aspect graphique et du fait que le dieu remplace les héros, ça réalise parfaitement tout ce que HOMM a pu essayer d’être mais en mille fois plus riche, difficile d’accès, et intéressant. Civ peut aussi tenter de s’en inspirer au lieu d’ajouter de nouvelles civilisations interchangeables sauf que celle-là gagne deux points de plus en ceci et ses unités ont un point de moins de cela…
C’est ma grosse découverte de l’année. Je suis vraiment sur le cul.