Le topic des chiffres.


#3381

Je suis totalement perdu avec des acquisitions. J’étais persuadé que EMI était Sony depuis 20 ans. Genre, avant la Playstation 1.


#3382

Sony possédait déjà une bonne partie d’EMI depuis leur faillite en 2011, en l’occurence tout ce qui n’avait pas déjà été bouffé par Vivendi Universal, Geffen et les ayants-droits de Michael Jackson, mais si tu parles « d’avant la PlayStation », je soupçonne que tu confondes avec EMI Music Japan, branche japonaise cofondée avec Toshiba et plus connue sous le nom de Toshiba EMI, avant que Toshiba ne s’en débarrasse au début de ses embarras financiers.

Toshiba EMI est notamment connu « chez nous » pour avoir produit quelques OVA (la première adaptation d’Ushio & Tora par exemple) et édité quelques jeux MSX (par service pour Toshiba qui faisait partie du consortium) puis quelques jeux SFC/PS/SS, notamment la série Master of Monsters. Hamster Corporation, la boîte qui édite un jeu Arcade Archives par semaine minimum sur Switch, est d’ailleurs née des cendres de la fermeture de la branche JV de Toshiba EMI à la fin du siècle dernier.

EMI Japan faisait partie des actifs d’EMI qui ont été aspirés par Universal, et n’appartient donc pas à Sony désormais.

////////////////////

The merchandising program for Overwatch is significantly expanding. Hasbro has been awarded the master toy license for the franchise with plans for a wide range of play experiences including a NERF product line, games and more. Additionally, LEGO® Group has plans for multiple Overwatch building sets across various price points. Further, Overwatch is just one of many Blizzard Entertainment properties featured in the recently announced exclusive apparel line from UNIQLO as part of its Spring/Summer 2018 collection that launched globally on May 18.


#3383

Le video du mois de NPD. Sans surprise God of War a dominé le mois d’avril et Far Cry 5 continue sur sa tres bonne lancé. Debut correct pour Labo. Mat prédis des ventes qui vont s’accelerer jusqu’a Noel mais je me demande si les retailers seront patient, je penses que ca va un peu dependre si les ventes sont stable le mois prochain.


#3384

Débuts catastrophiques pour Solo :
’Solo: A Star Wars Story’ Bombs With $148M Global Debut

Bravo les mecs, vous avez tué la poule aux œufs d’or, Star Wars est devenu une licence comme les autres. Ca prouve au moins qu’on ne peut pas appliquer la même stratégie marketing à n’importe quelle IP. Ca valorise d’autant plus le taf du département Marvel, en tout cas.


#3385

Ptète que ce film est tout simplement mauvais non ? Le buzz était négatif…


#3386

Les critiques sont plutôt positives, en fait, sans doute justement parce que le buzz était négatif et que peu de monde y croyait. Le premier week-end te montre l’intérêt des gens pour le film a priori, pas son bouche à oreille suivant sa réception.

Les questions que doit se poser la branche Star Wars de Disney est justement pourquoi le film avait si mauvaise réputation et pourquoi le tournage a été une telle galère. M’est avis que c’est avant tout parce qu’ils essaient absolument de faire rentrer au chausse-pied un calendrier de sorties qui détériore l’image d’IP prestigieuse de Star Wars dans la catalogue Disney, et des méthodes de production qui ne collent pas avec la franchise ni le staff qu’ils recrutent (cf. la décision d’embaucher puis de débarquer Lord et Miller du film). Que la sortie de Solo ne soit pas un évènement médiatique majeur, contrairement à Rogue One par exemple, est déjà une défaite.


#3387

Enfin un ratage après trois films d’affilée qui claquent le milliard de dollars + de recette, perso j’attendrai de voir la performance du prochain (qui lui arrive dans un délai beaucoup plus long que celui qui a séparé Solo de Last Jedi) avant de tirer des conclusions sur l’attrait qu’a encore ou non la serie.


#3388

Ma question n’est pas « est-ce que Star Wars 9 va se planter ? » mais « comment vont-ils gérer une série de films par Benioff et Weiss produite et commercialisée parallèlement à la prochaine trilogie ? »


#3389

J’avoue que l’idée que ce Solo se plante ne me déplaît pas, tant il représente tout ce que j’aurais voulu que Star Wars version Disney ne soit pas : de la surexploitation commerciale, un calendrier qui brise l’aspect événementiel d’un nouveau Star Wars, des acteurs mythiques remplacés par des petits nouveaux, des épisodes à la nécessité scénaristique bien peu évidente, des bande-annonces (je n’ai pas vu le film) qui donnent l’impression d’un simple remix sans idée de tous les épisodes existants, etc.

Cela étant, je pense que la double erreur de cet épisode, outre ses problèmes de production dont je ne suis pas sûr que le tout-venant ait connaissance ou souvenir, c’est son calendrier problématique (six mois seulement après SW VIII, alors que Rogue One avait au moins attendu un an de répit) et le sacrilège de s’attaquer à un monument de la pop culture (tant le personnage de Han Solo que son acteur historique) avec une préquelle que personne n’a demandée, portée par un acteur méconnu sans grande envergure.

Concernant le film lui-même, tous les échos que j’en ai eus, que ce soit dans la presse ou de la part de potes, sont mauvais. Cela étant je ne me suis pas donné la peine de faire une veille exhaustive, tant ce long-métrage m’intéresse peu.


#3390

Apparemment il s’est surtout planté en Chine, alors que Rogue One avait bien marché là bas, comme quoi la cynique technique “filez un second rôle à Donnie Yen” avait du bon. Avengers 3 étant déjà passé, il se refera peut-être pendant l’été puisqu’il n’y a que Jurassic World et Incredibles 2 pour lui voler dans les plumes.

Je n’ai rien contre Solo et ça me désole qu’il se soit planté. Je suis surtout fâché contre Disney car cette situation leur pendait au nez, et que j’ai vécu directement comme témoin involontaire l’arrogance de la branche Star Wars envers le cousin Marvel Studios par le passé. Ca m’énerve d’autant plus que je suis plutôt Team Star Wars que Team Marvel, et comme dans tous les sports, je préfèrerais que mon équipe gagne.

Ils ont tous eu des gros problèmes de production (Rogue One a été un désastre sur ce point) mais cela n’a jamais été un critère pour le succès au Box Office ou la réception critique d’un film. La différence ici est que beaucoup de médias et d’utilisateurs voulaient manifestement se payer Solo dès le début. Certains pour de tristes raisons pseudo-politiques, d’autre par schadenfreude, mais je pense qu’effectivement beaucoup comme toi voient surtout dans le projet l’exemple de ce qu’il peut y avoir de pire dans la gestion Disney de Star Wars. Alors que bon, sincèrement, était-ce mieux avec George ? La légitimité parentale est une excuse qui n’a jamais freiné la DDASS. Je suis très mitigé sur The Last Jedi mais on ne peut pas lui enlever qu’il tente des trucs.

A la décharge de Solo, cela faisait trois ans que le film était calé à Memorial Day 2018, et il était ainsi censé sortir un an après Episode VIII, puisque ce dernier était calé pour le Memorial Day 2017 avant d’être retardé à fin 2017. Tu vas me dire: pourquoi ne pas avoir tout bêtement décalé Solo à fin 2018, ce qui l’aurait fait sortir en fin d’année comme les autres ? Bonne question. Je me demande sincèrement s’ils ne voulaient pas simplement faire chier Avengers 3, mais le calcul me paraît tellement mauvais qu’un détail financier ou légal couillon doit nous échapper…


#3391

Deux millions de jeux distribués et téléchargés pour Nioh (versions PS4 et PC confondues), qui devient ainsi une des meilleures ventes de l’histoire de Koei-Tecmo, de Koei tout court avant eux, et de Team Ninja. J’ai y toujours cru !

J’ai y toujours cru, mais pas au point de fêter ça en claquant ¥105,900 + taxes dans une statue de William qui sortira entre juin et août 2019.


#3392

Je t’avoue que ça m’aurait gêné un peu.


#3393

◉Avalanche Studios (les Suédois sur Rage 2, pas ceux de Disney puis Warner) vient de se faire racheter par les voisins danois de Nordisk Film pour €89 millions, ce que je trouve relativement bon marché. Pour l’anecdote : « It is the fourth oldest studio in the world behind the Gaumont Film Company, Pathé, and Titanus, but the oldest continuously active film studio. »

◉ Le Stunfest est K.O. debout. Ce serait quand même couillon d’être à la fois trop gros et trop petit pour survivre.

◉ Pour rebondir sur notre discussion des droits TV de la Ligue 1, à l’étranger, personne ne pige pourquoi le foot francais vaudrait autant de pognon. Pour rappel, le deal de la Serie A avait capoté parce que les Italiens étaient méfiants que MediaPro ne puisse réunir les thunes promises, après une plainte formelle de Sky Italia. En France, Canal+ semble plutôt parti pour négocier en seconde main avec les nouveaux ayant-droits.


#3394

C’était effectivement très calme Dimanche dans les couloirs du festival. Je me suis pas plaint sur le coup, mais on sentais bien qu’il y avait beaucoup moins de monde qu’il y a deux ans. J’espère vraiment qu’ils vont trouver des financements pérennes pour relancer la machine, le Stunfest restant un truc à part dans le monde du JV.


#3395

Mis à part les grèves, penses-tu que le fait d’avoir coupé une année a joué ? Ou bien c’est juste que l’espace était pour une fois trop grand par rapport à la fréquentation ? Je n’ai pas l’impression qu’ils se plaignent d’une baisse de la fréquentation mais plutôt qu’ils n’ont pas réussi à faire venir assez de gens en plus des habitués.


#3396

Je pense vraiment qu’ils ont perdu du monde avec les grèves et surtout la fermeture de la gare de Rennes. Sinon, l’espace était pas spécialement plus grand, Ils ont juste eu une partie de l’esplanade devant la salle qui permettait d’avoir du monde dehors et plus d’options pour manger (c’était très cool d’ailleurs, les arancinis étaient top!). J’ai des souvenirs de la salle Superplay où on refusait du monde, des couloirs où je devais protéger mes enfants pour pas qu’ils se fassent écraser. Cette année, non, c’était parfait pour le spectateur. Ils disent effectivement qu’ils espéraient plus de gens venant sur un coup de tête, mais le WE prolongé, plus le beau temps a dû incité les locaux qui auraient pu être tenté à aller à la plage à la place.


#3397

Je ne suis pas allé au Stunfest précisément à cause des grèves et de la fermeture de la gare et je doute être le seul. Par ailleurs j’ai cru comprendre que la grille de tarif des entrées (25 € hors réduc pour 1 journée tout de même, contre 15 en 2016 ; et 50 pour la semaine contre 30 deux ans plus tôt) en avait refroidi plus d’un.

Je pense que beaucoup de visiteurs potentiels n’ont pas préacheté leur billet en raison de l’incertitude que faisaient peser les grèves, et une fois confronté au rapport prix sur place / galère pour y aller, ont dû renoncer.

C’était clairement une année où la clientèle ne pouvait être que principalement régionale, ce qu’ils ne pouvaient évidemment pas anticiper, mais augmenter les tarifs après un an d’absence était à double tranchant.

J’espère qu’ils réussiront à trouver des fonds pour survivre.


#3398

On ne parle jamais assez de Cyberbike. J’ai eu l’occasion de poser la question : Cyberbike Wii, c’était 50 000 ventes (ça paraît faible, mais la distribution était plutôt locale et le jeu plus cher qu’un titre normal en raison de l’accessoire). La cata industrielle est venue des 30 000 Cyberbike PS3 mis en vente, et qui n’ont manifestement jamais trouvé preneur.


#3399

Ma curiosité ma poussé à voir ce Cyberbike… Du coup c’est Cyberbike 2 qui est sur PS3 et qui semble être le même modèle que la “magnetic edition” de la Wii. Ils ont quand même deux version “de vélo d’appartement modifié”…


#3400

Notre Udraw national, donc !


Je pensais migrer la conversation sur Star Wars vers le topic ciné, mais puisque je poste ici, et que je découvre avec stupéfaction que la balise <hr> fonctionne sur Discourse…

In the coming decade, we’re getting Episode IX, a Boba Fett spinoff, a (probable) Obi-Wan movie, a Rian Johnson–helmed trilogy, a different trilogy from Game of Thrones showrunners David Benioff and D.B. Weiss, and a live-action series from Jon Favreau. Solo’s Alden Ehrenreich, meanwhile, has implied that he’s signed on for at least two more Star Wars movies, and Solo ends in such a way that the story could be continued. Solo’s weak box-office return won’t slow down the production machine; however, it may alter how the studios make these movies, and when they release them.

‘Solo’ Flopped at the Box Office … Now What?
Un article qui revient sur les probables raisons et possibles conséquences du mauvais départ de Solo.