Le topic des reviews ciné


#6921

Au secours.
https://www.youtube.com/watch?v=CqYfXOYqzy4


#6922

J’espère que ça sera aussi réussi que Ghost in the Shell


#6923

Je ne sais pas si le résultat aura un quelconque intérêt mais au moins ils tentent un truc.


#6924

Hey c’est pas si mal !


#6925

Pour l’instant je préfère adopter le célèbre adage Never bet against James Cameron. Au moins, on ne peut pas dire qu’il abandonne ses idées (j’ai vérifié, ça aura mis 18 ans entre la conception et la sortie du film). Très étonné que ce ne soit pas son meilleur pote Del Toro à la réalisation mais ce que je trouve fascinant avec un serpent de mer pareil, c’est d’imaginer quel genre de film Robert Rodriguez aurait conçu s’il avait fait le film il y a une quinzaine d’année, soit avant Sin City par exemple.

Comme d’hab, j’espère que ça se plantera car chaque succès nous rapproche d’Akira.


#6926

Bon, vu Star Wars 8 the Last Jedi en VOst 3D

bon, comme d’hab, la 3D ne sert à rien (mais qui en doutait)

J’ai bien aimé. Surtout parce que j’avais les larmes aux yeux à chaque fois que je voyais Carrie Fisher. (je n’ai toujours pas fait mon deuil)

Ya des moments bien chelous, mais globalement j’ai passé un bon moment. Ya des moments géniaux. Des moments un peu nazes. Le discours du film est interressant et son positionnement dans les trilogies est interressant .

Bref.

J’y retourne avec madame demain.


#6927

J’en reviens, j’ai également bien aimé, d’autant plus que ça fait longtemps que je ne fais plus l’erreur d’aller voir un film en 3D. J’y allais dubitatif (les bandes-annonces ne m’emballaient pas plus que ça) et j’en ressors conquis.

La plus grosse faiblesse, c’est que comme son prédécesseur, le film est en grande partie une citation, d’Empire Strikes Back cette fois-ci mais aussi avec des bouts de New Hope. Mais ça fonctionne bien et les persos un peu pourris du précédent sont améliorés (Hello Kylo). Sinon je continue à vraiment adorer Finn.

Ma principale crainte, c’est que le prochain épisode ne boucle absolument rien. Je sais qu’ils veulent faire des nouveaux Star Wars à perpétuité, mais si c’est pour ne jamais conclure les arcs narratifs ça va être fatiguant et là j’ai l’impression qu’en un film ça va être compliqué, ou alors il leur faudra une sacrément plus grosse ellipse que la transition directe entre les deux premiers de cette trilogie.


#6928

Je suis resté dubitatif durant toute la séance, partagé entre certaines séquences franchement mémorables, notamment dans le dernier tiers, et les plot holes, longueurs et incohérences à n’en plus savoir quoi faire.

Spoiler

La fête du “y a qu’à dire qu’à” :

  • Depuis quand la Force permet de faire des Facetime ?
  • Depuis quand Yoda peut réapparaître à sa guise et influer sur le monde réel ?
  • Pourquoi peut-on se toucher les mains à distance mais pas échanger de coups de sabrelaser ?
  • Pourquoi quand on crée un hologramme on meurt ?
  • Pourquoi Snoke peut lire dans les pensées de Kylo Ren mais pas dans les pensées de sa main gauche ?

La fête du “ah oui mais en fait non j’ai changé d’avis” :

  • Pourquoi Kylo Ren épargne sa mère pour finalement ordonner qu’on la tue avec les autres quand elle est dans la base à la fin ?
  • Pourquoi Kylo Ren a-t-il le côté obscur en lui alors qu’il n’a aucune raison ?
  • Pourquoi Kylo Ren est-il aussi changeant que moi devant la vitrine d’une boulangerie ?
  • Pourquoi Kylo Ren ?

La fête de la gêne :

  • Est-ce qu’un mauvais clip de Earth Wind & Fire était bien nécessaire pour expliquer la Force à Rey ?
  • Carrie Fisher est déjà morte une fois, était-il vraiment nécessaire de nous imposer le souvenir d’elle en train de faire la nage indienne dans l’espace ?
  • Pourquoi Kylo Ren fait du FaceTime avec Rey torse nu ?
  • Ça sert à quoi de montrer Luke plus malin que Kylo Ren pour le faire mourir tout seul de vieillesse dans le plan suivant ?

La fête du plot holes et des décisions absurdes :

  • Pourquoi le vaisseau-amiral du Premier Ordre est capable de suivre le vaisseau-amiral Rebelle à la vitesse de la lumière mais pas fichu de le rattraper en une heure trente de film quand il avance au ralenti ?
  • Pourquoi celle qui prend le relais de Leia n’explique pas son plan à Poe au lieu de le laisser faire ses conneries ?
  • Pourquoi quand la Rebellion se planque sur une vieille base cachée il y a des AT-AT et un qui sont aux portes de leur base secrète ?
  • Pourquoi Luke passe par l’entrée arrière cachée de la base alors que c’est un simili-hologramme ?
  • Pourquoi Rose se sacrifie-t-elle en risquant de tuer Finn en l’empêchant de fait de sauver la Rebellion ?
  • Pourquoi Luke veut absolument détruire les vestiges du temple Jedi ?
  • Bon mais en vrai, à part être moche, méchant et tout puissant, c’est qui Snoke ?

La fête des fautes techniques :

  • Plusieurs faux-raccords grossiers (genre champ-contre-champ où Rey donne le sabre à Luke puis se téléporte à 3 mètres de lui)
  • Aucune cohérence dans la temporalité des trois principales timelines, le vaisseau de la Rebellion est poursuivi sur environ six heures après une traque qu’on imagine longue, alors que l’aventure de Rey commence pile à la fin de SW7 et dure au moins deux nuits et trois jours, tandis que Finn se balade de lieux en lieux à la cool.

De manière générale, même en essayant de me montrer bienveillant, je retiens que Snoke fait trop méchant en carton, que l’esthétisme très fort du film cache des soucis de construction assez inquiétants, et que le scénario flirte avec le twist génial d’audace en prenant malheureusement soin de l’éviter, celle d’un basculement de Rey vers le côté obscur et une rédemption de Kylo Ren - ce qui aurait donné davantage de lisibilité et de cohérence à leurs trajectoires respectives, tout en posant de vrais enjeux narratifs forts pour la suite. Là, y a plus de grand méchant charismatique ni d’anciens persos iconiques, et Kylo Ren, au secours j’ai l’impression que c’est le Kenny de Star Wars, je ne vois même pas ce qu’ils font pouvoir raconter dans le 9.

C’est vrai que Finn est cool. Et c’est à l’évidence un excellent film pour vendre des jouets et des produits dérivés, mais j’aurais apprécié qu’il soit aussi un excellent film tout court aussi.


#6929

Mais, euh…

Spoiler

Depuis la fin de l’Empire contre-attaque

des autres, plus en vrac et pas forcément aussi justifiés:

Spoiler

Pour l’hologramme fatal, j’ai compris ça comme une attaque à distance, justement. Il était face à l’esprit de Luke et c’est ça qu’il a transpercé. C’est relativement idiot mais c’est cohérent.
Pour Kylo qui a le côté obscur, j’ai toujours compris ça comme un truc qu’on a sans effort. C’est pour la lumière qu’il faut bosser (oui, à part Rey). Il est changeant parce qu’à part ça il est nul.
Luke passe par la porte de derrière parce qu’il est là pour sauver les gens et que donc il faut à la fois retarer l’assaut et leur indiquer la sortie. Il fait ça de manière alambiquée parce qu’il est maître jedi et qu’aucun maître Jedi n’a jamais été fichu d’expliquer un truc directement.
Pour la remplaçante de Leia, elle n’explique pas le plan à Poe parce qu’elle respecte la hiérarchie, elle. Que Poe se mutine prouve juste qu’elle avait raison et que Poe est une dangereuse andouille.
Pour les AT-AT, une base cachée n’est une base cachée que si on n’a pas vu les gens y aller (d’une part les vaisseaux restant de la résistance, mais aussi la navette de Finn qui était suivie par des chasseurs jusqu’au bout).
Rose sauve Finn par amour, mais ça elle le dit, c’est fastoche (accessoirement, on est dans la phaee d film où tout le modne a réalisé que faire exploser des trucs n’est pas une stratégie durable. Ils le disent aussi).
Luke veut détruire le temple parce qu’il veut mettre fin aux jedi, Yoda le fait pour lui montrer que les jedi ne se résument pas à ça. Notons quand même que de tout façon Rey a embarqué les bouquins (ils sont dans un tiroir du faucon) donc la pirouette de Yoda y perd un peu.

Tous ceux-là soit un peu spécieux ou dépendent d’un personnage qui le dit explicitement donc on est d’accord, c’est pas incroyable, mais par contre…

Snoke qui n’a pas de backstory, c’est un truc que j’adore. Palpatine de la trilogie originale, c’était pas un chouette méchant parce qu’il avait une backstory (il n’en avait pas jusqu’à la seconde trilogie, je snobe volontairement les singeries de l’univers étendu), c’était une chouette méchant parce qu’il était chouette et méchant. Je suis du coup aussi content que Rey ne soit personne non plus.


#6930

Re-Star Wars 8

Je suis généralement bon client à chaud en sortant d’une salle, et j’ai trouvé ça ultra-bof. Je pense que j’étais à peu près aussi positif en sortant des films I•II•III donc j’ai bien peur de trouver ça nul d’ici une semaine.

Globalement je suis d’accord mais sans doute pas dans les mêmes proportions.

Mal filmé, trop de persos qui ne servent qu’à augmenter le nombre de tirages potentiels au gatcha d’un futur Hearthstone Star Wars, un scénario tellement décousu qu’ils sont obligés de citer trois fois littéralement ce qui se passe pendant le film, quelques plans cools, des scènes où t’as l’impression qu’ils sont en train de parodier la scène qu’ils sont en train de tourner, trop long pour le peu de trucs qui se passent dans le film, littéralement du “ta gueule c’est magique” pendant tout le film pour faire avancer l’intrigue incapable de rebondir sur ses pattes, mal filmé, une tentative intéressante de faire un truc cohérent avec le concept chelou de “force”, des incohérences à gogo partout à côté, de la bonne morale à deux balles la guerre c’est mal, un joli dernier plan, des débuts de pistes de scénario qui vont nulle part, des moments gênants, des moments volontairement très rigolos, chouette mecha-design, moins de fan service gratos et moins copié-collé que le VII, moins efficace que le VII, mal filmé, les acteurs de cette nouvelle trilogie sont de bons acteurs, tout aurait pu être tellement plus simple, tout le temps, à chaque rebondissement mal négocié. J’ai dit que c’était filmé avec les pieds ? Ca m’a rappelé les travellings débiles de Kingsglaive.

J’aime bien Kilo et Rey. Le méchant le plus compétent du film (et des trois films Disney sortis) est

Spoiler

Darth BB-8

= c’est un problème.

Spoiler

Les associations de consommateurs devraient-ils avoir le droit d’attaquer Disney en justice pour réclamer un remboursement sur les jouets de Capitaine Phasma. Sans dec, c’est le perso le plus nul du cosmos, ça va devenir un nom de trope. « Mais il sert à rien c’est Capitaine Phasma ce perso ! »


#6931

Je rattrape vos balises spoiler. Je suis globalement d’accord avec les trucs que vous citez qui ne vont pas. Mais ça me surprend surtout que j’aie eu l’occasion de me faire les mêmes remarques en plein film, et pas à froid en y repensant ou en discutant du film autour d’un verre. Je suis également d’accord avec Chev qu’au moins l’action et les motivations de

Spoiler

la petite asiatique (Rose, donc ?) quand elle sauve Fynn

sont bien expliquées et justifiées, et c’est pas comme si ce perso avait mille moyens de régler ce problème à ce moment-là. Et j’aime assez bien

Spoiler

Snoke le grand méchant

aussi. Dommage qu’on en voit assez peu au final. Mais toutes les scènes qui se passent dans “cet endroit” sont plutôt cools.

//////////

Aucun rapport (je l’espère) mais le témoignage de Salma Hayek sur sa relation avec Weinstein est glaçant.


#6932

Chaz a dit une partie des choses qu’on a échangées sur le film mais perso

Le bon

  • De bons moments de tensions, des surprises
  • Des choix intéressants au niveau du scénario global de cette trilogie.
  • Les choses avancent plus dans ce film que ce que j’attendais
  • BO toujours au top
  • Daisy Ridley <3<3<3
  • D’ailleurs le casting est globalement très bien
  • C’est peut-être mon ressenti, mais j’ai trouvé l’univers plus “Star Wars” que dans l’épisode VII
  • De l’humour bien placé sans en faire trop.
Spoiler

Le fer à repasser !! Wow.

  • Ils ont écouté ce que les gens voulaient sur certains points.

Le moins bon

  • Le film a un côté “à la fois série principale ET spinoff”. Un bon tiers du film aurait pu (dû ?) être plutôt dans un spinoff.
  • Globalement un peu trop long à mon avis.
  • Le film est parfois sa propre parodie / un peu trop d’auto-dérision parfois, ce qui est gênant et met en avant certains défauts.
  • Toujours un peu de fan service cheapos avec toujours une mauvaise utilisation des
Spoiler

personnages de C3PO et R2D2 entre autres

, mais mieux que dans le VII.

  • Certains éléments bien trop rebâclés et mis en avant comme les
Spoiler

petites créatures poilues de l’île et les carbuncles de glace, OK on sait que vous voulez vendre des peluches, mais…

  • Des scènes terriblement cringe worthy comme
Spoiler

Leia dans l’espace, Yoda qui sort de nulle part pour dire nawak, le moment émotion avec Rose…

  • Gâchis de
Spoiler

personnages introduits avec Phasma, le décodeur et Hold, notamment Phasma dont on a vraiment l’impression qu’elle a été rajoutée à l’arrache pour avoir du screen time comme dans le VII, franchement ça les aurait tués de donner un sens à ce perso ?

  • Trop de scènes inutiles avec
Spoiler

Leia Organa qui donnent l’impression qu’on a augmenté son temps à l’écran pour le capital sympathie. On la voit vraiment plus souvent que nécessaire à mon sens.

Spoiler

Le modèle de Yoda est complètement raté à mon sens. Franchement, décidez quelle version du perso vous voulez garder, au bout d’un moment ; il change de tronche à chaque film alors qu’au final c’est la version marionnette qui est la mieux à mon avis.

  • Kylo Ren
Spoiler

torse nu mais NON QUOI NON.

  • Scène finale maladroite.

Et sur les incohérences…

  • Comme sop je n’ai rien compris à la manœuvre
Spoiler

de Rose pour empêcher Finn de euh… sauver tout le monde ?? POURQUOI

  • Comment peuvent-ils
Spoiler

avoir le temps d’aller s’amuser au casino alors que les autres sont à deux doigts de ne plus avoir de fuel ?

  • Est-il si étonnant que
Spoiler

les parents de Rey ne soient personne et qu’il n’y ait ‘RIEN’ dans tout ça ? N’était-ce pas la plus grosse probabilité ?


#6933
Spoiler

Il va échouer, c’est une mission-suicide qui court à sa perte. Rose essaie de lui inculquer la leçon que vient d’apprendre Poe Dameron : ça sert à rien de jouer les héros si ton action ne mène à rien, protège ceux que tu aimes plutôt que de chercher à détruire ceux que tu détestes, etc.

Alors, ça n’explique pas tout.

Spoiler

Pourquoi Rose et Fynn ont-ils cette connection si forte alors qu’ils se connaissent depuis treize secondes ? Je sais pas. Genre : il est au courant que le collier est important pour elle mais comment ? il a déjà vu le film sur Netflix ? On est dans Spaceballs ? Et pourquoi n’est-ce pas directement Poe qui sauve Fynn puisque c’est lui qui a appris la leçon inculquée par le sacrifice de Laura Dern juste avant, et typiquement Poe qui se serait normalement sacrifié par bravado pour la team “mais il a changé” ? Je sais pas. Pourquoi ne pas avoir tout simplement effacé Rose du script et conféré son rôle dans l’intrigue à Poe en le faisant partir avec Fynn et en lui donnant une background story crédible d’enfant abusé dans la planète Casino Charles Dickens (qui pourrait en plus faire écho à la jeunesse de Fynn) ? Je sais pas. Pourquoi ne pas simplement avoir dit que c’est Poe qui est amoureux de Fynn et qui se sacrifie pour lui et l’embrasse à la fin ? Je sais pas Ca, je sais.

Tiens, en parlant de Laura Dern, un des trucs que j’ai le moins pigés dans les choix des scénaristes, par simple souci de construction et de concision,

Spoiler

pourquoi tuer un personnage iconique comme l’amiral Ackbar hors-champ (!), puis introduire illico le nouveau perso de Laura Dern et se compliquer la vie à nous faire apprécier un perso qui va évidemment se sacrifier avant la fin du film, alors qu’on ne la connaissait pas y a cinq minutes et qu’au fond OSEF ? Pourquoi ne pas avoir combiné les deux persos et simplement fait jouer tout le rôle scénaristique de Laura Dern à Ackbar ? Tout collait au niveau de la responsabilité et de la personnalité du personnage, le lien avec Leia était là de facto, cela aurait été du fan service plus intelligent que toutes les caméos gratos, les fans auraient été plus attachés au personnage qui se sacrifie (il aurait même pu faire s’écrier aux méchants “it’s a trap!” quand ils comprennent la manœuvre), ça aurait au moins rendu un personnage non-humanoïde plus prépondérant, car à mon sens l’ethnocentrisme du film est un échec complet, et ça nous aurait fait moins de persos dans le film et donc moins de scènes d’exposition et donc moins de coups de mou. Si au minimum le perso de Laura Dern avait été la maman de Rey, ou Capitaine Phasma déguisée double-agent et c’est pour ça que Division New Order arrive à les retouver à chaque saut dans l’hyper-espace, au n’importe quelle autre justification débile, j’aurais pigé son introduction. Dans l’état, j’aime bien Laura Dern mais à quoi sert-elle à part nous donner une skin de plus à débloquer dans Battlefront II ? Elle a du dossier sur J.J. Abrams ? Disney lui devait un film ? C’est Carrie Fisher qui a insisté ? C’est un perso qu’on devrait connaître via les comics Star Wars ?


#6934

Je sais pas, j’ai trouvé ce moment dénué de sens, mais peut-être que j’ai raté quelque chose.

Pour leur connexion et le coup du

Spoiler

pendentif, il l’a pas vue chialer dans le couloir avec son pendentif dans la main au tout début ? Et vu qu’elle le tripote 24654 fois en gros plan ça finit par se remarquer ?

Pour moi

Spoiler

Rose est le perso de spinoff qu’on a forcé dans l’épisode principal.

Ca m’a aussi donné le sentiment qu’ils ont voulu avoir plein de personnages féminins forts, et que c’est juste trop.


#6935

Warner fait ça mieux.

https://www.youtube.com/watch?v=sInM_xTZ7v4


#6936

From the studio that brought you Beauty and the Beast and The Jungle Book

…. Quelqu’un leur a dit que c’est pas vraiment des lettres de gloire?
https://www.youtube.com/watch?v=2ktuvx9hrMw
Adoro qu’ils aient réussi à faire la jonction entre Tchaïkovski et bland-ominous-music-MCU.
Être zicos à Hollywood, ça doit être une torture.


#6937

Certes, mais les deux films sont objectivement des cartons monumentaux : $966 millions pour Mowgli et $1.2 milliards pour Hermione qui se tape un ours, y a de quoi faire les kékés. Zarb’ d’avoir choisi « un bout de Fantasia » (dans le contexte de la mythologie Disney) pour leur faire suite, par contre. J’aimerais bien en lire plus sur les tenants et aboutissants d’un projet pareil. Une rapide recherche sur Lycos laisse entendre que ce film a remplacé un projet Mulan reporté aux calendes grecques, donc je suppose qu’un élément essentiel du cahier des charges était de pouvoir boucler le film rapidos avec un minimum d’unités de lieu et de set pieces ou effets spéciaux complexes, d’où le look très “en direct sur les planches” du film.


#6938

Je découvre, grâce à After Hate, cette excellente série de vidéos sur les That Guys du cinoche :

https://www.youtube.com/watch?v=2wLNq50MZgc

(J’adore In the name of the Father. Marrant que ce soit méconnu aux US car ça avait fait du bruit en France.)
La série s’appelle donc No Small Parts. C’est astucieusement sponsorisé par IMDB.


#6939

Excellent entretien d’une heure et demi avec Paul Thomas Anderson sur ses films, ses acteurs et sa jeunesse en Californie.

https://www.youtube.com/watch?v=XD8uldBOOpk


#6940

Star Wars 8, a mon tour !

Chaz plz… C’est le plus beau Star Wars jamais filmé depuis la première trilogie, une idée de mise en scène à la seconde, c’est juste magnifique du début jusqu’à la fin : le remix salé de Hoth, le sacrifice luminique, la chambre de Snore, même Snore ressemble a autre chose que de la 3D moisie, c’était beau !

Mais tellement… ce combat était à chier, aussi à cause de

Spoiler

Flinn

, son arc est naze dans ce film, il n’est là qu’en touriste en attendant le prochain. En revanche

Spoiler

Rose

était top, une asiat <3

Spoiler

une mécanicienne <3

avec un physique normal <3 bien ouej !

Plus globalement, j’ai adoré. J’avais décidé de mettre mon cerveau en off et j’ai eu raison, en rentrant ce n’était pas un parapluie que j’avais à la main mais un sabre laser. Ok, dès qu’on commence à creuser il y a des incohérences et je suis plutôt d’accord avec vos remarques mais ils ont vraiment fait des efforts, ils ont rajouté tout ce qui manquait, des mégatonnes de lore, de nouvelles espèces, de nouveaux méchas, et ils ont même brillamment évité le Jar Jar Binks effect avec les pingouins que j’aime vraiment ! Le seul truc qui m’a sorti de cette douce torpeur c’est lorsque que

Spoiler

Rose

pilote. Merde quoi, il n’y a aucune raison,

Spoiler

c’est une mécanicienne

, ça m’a instantanément rappelé Independance Day et ça m’a fait mal. Pour en plus finir sur une phrase aussi clichée que merdique,

Spoiler

et puis d’où elle tombe amoureuse de flinn

? Ils se connaissent à peine et il a le charisme d’une huître, c’est la seule grosse erreur du film en ce qui me concerne.

J’ai adoréééééééééééé que

Spoiler

Snore se fasse one shot

, ça fait teeeeeellement du bien, c’est vrai quoi, ça fait des années que je rêve de ça pour crier

Spoiler

au dessus de son cadavre, “ET BEN ALORS ???
TOUTES CES ANNEES D’ENTRAINEMENTS POUR CA ? Tu as gâché toute ta vie mec”

, parce que oui, ça peut arriver, on a vraiment besoin de méchants moins omniscients.

Et puis j’aime bien le message du film, on tire un trait sur le passé, on vire les vieux, on met des jeunes, et on fait clairement comprendre qu’une nouvelle génération s’entraîne à botter des culs avec des balais : cette histoire ne s’arrêtera jamais, ce lore est infini, Disney va nous chier du spinoff par tous les trous, mais à partir du moment où ils engagent des gens talentueux pour nous raconter ça alors je signe.