[Le topic du euj' indépendant] Blips hors-circuits

Les VFX de Windjammers 2 ont vraiment la pêche, chapeau aux graphistes.

2 J'aimes

C’est moi ou le sample de la musique est le même qu’une des tracks de Jet Set Radio ?

Je suppose que tu penses à Everybody jump around qui a lui-même samplé ou réinterprété un passage de Jump Around.

C’est vrai que le morceau a un petit air de Jet Set Radio. Hideki Naganuma a été embauché comme mille autres noms connus sur la BO de Streets of Rage 4, peut-être qu’ils en ont profité pour faire un prix de gros et arroser Windjammers 2 avec une partie des mêmes compositeurs ?



Je ne sais pas si @Lama_Himself ou tout autre membre de Boulette a pris le temps d’y participer mais la troisième GameJam de GMTK, organisée autour du thème « Only One », a réuni 2600 projets et comme chaque année, il a trouvé le temps d’essayer 100 des jeux les mieux notés et en choisir 20 pour sa vidéo recap. Comme d’hab’ quelques trucs très chouettes, à part Hivemind qui est un concept vu mille fois (Binary Land, Hana no Star Kaidō pour prendre deux exemples à brûle-pourpoint) et dont je m’étonne qu’il ait pu à ce point impressionner à la fois les votants et Mark Brown.

Oui J’ai encore participer cette année avec Chronodog: https://nicmagnier.itch.io/chronodog

Je ne suis pas dans le top 20 comme les deux dernières années mais le jeu est tout de meme mentionner très rapidement dans la video. Il faut dire qu’il y avait pas mal de competition cette année avec presque trois fois plus de jeux que l’année dernière.

Mon coup de coeur c’est tout de meme Block Steady de Gustav Kilman, un pixel artist qui a travaillé sur pas mal de jeux en particulier avec Way Forward. Le concept est tout simple mais fonctionne drolement bien.

3 J'aimes

Manifestement c’est parce que Yacht Club connaît bien trop de succès pour se mêler à la plèbe et a décidé de créer son propre Yacht Club Direct.

Dix grosses minutes de Star Renegades, un des poulains du label suédois Raw Fury, et sans doute le premier jeu qui emprunte beaucoup au style popularisé par Octopath Traveller.



Dix-huit minutes de Blasphemous qui sort en septembre sur toutes les plate-formes attendues. Tengo muchas ganas.

Très hypé par Star Renegades et son petit côté CrossCode. D’autant que Halcyon 6, le précédent jeu de Massive Dammage, est dans ma todo depuis des mois.

Le premier jeu de Foam Sword (des anciens de MediaMolecule) est en train de sortir cette semaine.

Les backers peuvent s’y adonner depuis vendredi 23 aout 2019 et nous nous sommes lancés dedans avec les yeux brillants tant l’attente fut longue. Autant dire que la première heure et demie nous a progressivement refroidie jusqu’au 0 Kelvin, la faute à une combinaison de narration trop expédiée et un gameplay à base d’explosage de cibles pas franchement stimulant.

Reste la patte graphique Tearaway et le bon esprit Double Fine mais ma copine m’a suggéré de le finir en solo et je le relancerai hélas par pure politesse. Quel dommage alors que c’est un des jeu que j’ai le plus attendu ces dernières années (en espérant y trouver la combinaison parfaite de Costume Quest x Calvin&Hobbes x Captain Spirit). J’espère que la suite de l’aventure rattrape cette exposition un peu loupée !

Oh merde, moi aussi je l’attendais Knights and Bikes…
Bleh… Bon, ben, j’attends de lire plus de retour alors. Peut-être que ça devient mieux après.

J’ai commencé Knights and Bikes after mon fils de 6 ans et pour le moment on s’en donne a coeur joie. L’univers et la patte artisque sont les points fort du jeu et le gameplay est un peu en retraint (comme Tearaway en fait) mais c’est tout de meme tres agreable a jouer. On va avancer doucement vu que je doit lire et traduire tout les dialogues. Au final le but du jeu c’est vivre une aventure comme si tu avais 10 ans. C’est les goonies en plus delirant charmant et infantile.

J’ai également joué a Telling Lies et je l’ai “fini” hier. Pour le moment c’est tout de meme une grossse deception pour moi. Je vais le relancer encore un peu pour continuer a creuser mais sans grand enthousiasme. Sans grande suprise c’est Her Story (que j’avais adoré) avec un plus gros budget. Quasiment la meme mechanique et interface, et donc sans l’effet de surprises.
Le jeu est vraiment bon sur de nombreux points. Les acteurs sont la plupart du temps fantastiques, la productions vraiement nickel (J’ai toujours du mal a comprendre comment ils ont pu faire jouer la gamine. Le resultat est incroyable.) et quand on est sur une piste et qu’un explore et découvre de nouvelles choses c’est genial.
Par contre les videos sont plutot longue et on ne vois qu’une moitiée des conversations. Donc vas-y a regarder des videos de 10 minutes avec des gros silence au milieu et a te retapper l’autre coté de la conversation pendant encore 10 minutes (j’exageres, il y a quelques video de 9 minutes et generalement ca tourne autour de 3 minutes). A la fin pendant les blancs, je me suis souvent tourné vers twitter pour passer le temps. Une bonne interface aurait aidé (avec une timeline par example) mais le jeu ne te donne qu’une avance rapide genre magnetoscope. Le jeu a un jeu de Solitaire dans son faux-OS, et ca aurait sympa de jouer au Solitaire pendant qu’une video tourne, mais non, les videos sont en plein ecran et c’est tout.
Le jeu est tout de meme super bien acceuilli au niveau de la critique et je penses que si vous avez aimé Her Story c’est un jeu interessant a faire. C’est juste que Her Story est a mon avis un bien meilleur jeu.

1 J'aime

Je suis environ aux deux tiers et comme itération sur Her Story c’est super intéressant, en tout cas, notamment pour certaines astuces diégétiques, mais aussi parce que je trouve qu’avoir des personnages multiples apporte beaucoup au format, et l’histoire est bien plus en mille feuille. J’ai regardé la toute première vidéo à trois occasions très rapprochées mais à chaque fois avec un regard différent, et c’était magique. Cependant dans ma deuxième session hier soir j’avais effectivement un laptop ouvert à côté pour faire des trucs en écoutant.

En tant que grand joueur de jeux Zachtronics le solitaire m’a fait sourire, mais je ne sais pas si tu as beaucoup joué avec, il a une petite particularité qui n’est pas évidente de prime abord

Je crois que j’ai passé les 20 premieres minutes sur le solitaire :slight_smile:
Pas sur de la particularité. Est ce que tu fais reference a une carte manquante? J’ai pensé que c’etait un bug…

Haha, même chose pour moi, j’ai joué un long moment au solitaire avant de lancer la première vidéo. Si c’est un bug, tout le monde l’a eu, mais j’ai pris ça comme délibéré et tout à fait raccord avec la ludographie de Barlow.

Alors à propos de Zachtronics, je sais pas si beaucoup de monde a essayé Eliza, mais…
Wooooof.
J’ai fini le chapitre 1, et après j’ai joué au solitaire pendant une petite heure.
Je sais pas trop si j’ai le courage de relancer pour regarder le chapitre 2. C’est bien, hein. C’est vraiment très bien. Mais woooof.

Pas encore, je le garde pour après Telling Lies :smiley:

Douze minutes avec Yacht Club qui répondent à toutes les questions, à part peut-être « quand ces gens dorment-ils » ? King of Cards a l’air ouf-dingo.

Pas d’info sur Cyber Shadow par contre, mais je découvre en vérifiant qu’il était jouable à la Gamescom. Je suppose que c’est pour when it’s done.

1 J'aime

Nouveaux trailer pour Noita et Superliminal

Le très attendu Untitled Goose Game sort le 20 septembre sur Switch, en même temps que la Switch Lite donc ! Pas encore de date pour les autres plate-formes. Je suppose qu’Epic, Tencent et Stadia se battent à coups de millions pour obtenir l’exclusivité PC. Autant pour moi, il est déjà acquis que c’est une exclu EGS et il sort d’ailleurs chez Epic le même jour.



Petite surprise à la PAX West puisque NISA ne va pas se contenter de sortir La-Mulana 2 (déjà dispo au Japon) mais carrément une compilation La-Mulana 1&2 sur Switch, PS4 et XBO en début d’année prochaine. Le premier épisode sortira du coup séparément au Japon. @Camarade_Chev sera peut-être intéressé de savoir que Takami Naramura de Nigoro était aussi invité par NISA pour un panel sur la série, actuellement accessible dans cette archive Twitch ; ça commence à 5:00:04.



Risk of Rain 2 promettait de sortir sur consoles cet été et c’est le cas puisqu’il est désormais dispo sur Switch, Xbox One et PS4. Le jeu a excellente réputation dans le domaine du roguelike multi-joueurs.

A mi-chemin entre John Woo et Melville, voici Arrest of a stone Buddha, le nouveau jeu du créateur russe de The friends of Ringo Ishikawa. Il a un vrai talent pour les titres qui claquent, en tout cas. Ça sort en novembre sur Steam.

As a professional killer you’ll live through November 1976 alternating non-stop shoot’em up action with a downtempo mundane life.

You’re fast and lucky enough so you don’t plan your actions too far. You kill with one shot and you never miss. When you’re run out of ammo you just throw a gun away. You can disarm any enemy and use any weapon. And when it’s time to get out you just use a vehicle nearby.

You have an apartment in the historical center of the city. When you want to eat you go to a cafe, and you can visit a museum or a cinema when you’re looking for entertainment. And you have a lover when you need a woman.

And there’s this question which is longing for an answer.

Une seconde PV pour Shiroki Koutetsu no X: The Out of Gunvolt / Gunvolt Chronicles: Luminous Avenger iX qui sort fin septembre (bah tiens…). Un tant uniquement annoncé sur Switch, c’est finalement une sortie simultanée sur Switch, Steam, PS4 et Xbox One. Je suis sincèrement admiratif de la fanbase qu’ils ont réussi à créer et qu’ils ont manifestement su entretenir avec les bons choix stratégiques et commerciaux, mais le rapport avec le petit bonhomme bleu de Capcom est de plus en plus ténu et je dois dire que ce qu’on voit dans cette vidéo ne me branche pas trop…