[Le topic du euj' indépendant] Blips hors-circuits


#1861

Je n’ai rien contre Planet Freedom 2 (annoncé pour la première fois il y a pile un an !) car il continue probablement dans sa propre voie qui doit convenir à une sous-branche de l’insondable fanbase Sonic, et les phases qui ressemblent à Shubibinman 3 me versent presque une larme à l’oeil, mais je me permets de penser que c’est quand même duraille de repasser après Sonic Mania.


#1862

Il est juste de dire que Glittermitten Grove, petit jeu de gestion de fées de Mostly Tigerproof, était passé complètement inaperçu à sa sortie sur Steam dans le courant du mois. Toutefois, depuis un peu moins d’une heure la situation a changé, et le jeu devrait faire raisonnablement parler de lui.

Il s’est révélé au monde la nuit de noël 2016: Frog Fractions 2 est parmi nous.


#1863

Pas mieux. Je voyais le premier opus comme un sympatique paliatif davantage que comme un outsider et, ne serait-ce qu’au niveau de la DA, le second épisode n’a clairement pas les mêmes arguments que Sonic Maniac.

La traditionnelle compil’ du Comiket :


Y a déjà eu un bon papier sur ce marché, son évolution, le profil des devs, des jeux présentés, des jeux commercialisés par la suite à l’étranger, si possible avec plein de stats ?
J’avais vu le doc d’Anne Ferrero sur la scène indé japonaise, qui aborde notamment la disctinction opérée par certains devs entre dōjin et indé mais qui du coup traitait assez peu cette partie.


#1864

Donc GHost9Solid ne sortira jamais en fait… C’est en train de devenir le Last Guardian / OwlBoy / FF15 du Comiket, vivement 2024. Sinon, le prosélytisme d’Epic et d’Unity semble payer, on a désormais un paquet de jeux 3D, et d’une manière générale des jeux plus ambitieux (dans la techno comme dans le concept) que ces dernières années. La plupart de ces jeux ont l’air cassés d’une manière ou d’une autre, mais je retiens notamment Sakuna à 44m34s (par les mecs d’Astebreed) qui a l’air pétri de bonnes intentions. C’est rassurant pour l’avenir du Comiket qui semblait vouer à sombrer avec la déliquescence de Tōhō. Je suis surtout curieux de la façon dont cette scène va digérer la VR et je ne suis pas surpris de voir que les petits gars d’ICKX, qu’on peut généralement rencontrer au rayon indé du TGS, sont au taquet sur la question.

Pas de gros papier en occident à ma connaissance sur le sujet (enfin à part “voilà ce qu’est le Comiket”). Au Japon, on voit surtout passer le recensement annuel de la présence que prennent les grosses IP (genre l’époque où les jeux Tōhō occupaient la moitié du Comiket, le boom de Kancolle il y a quelques années etc.).

[bump]

Re-Freedom Planet 2, la palette de couleurs comme la palette de mouvements de “Carol the Wildcat” (et les nouvelles proportions des persos) me font presque d’avantage penser à Zool et à la ludothèque des platformers Amiga. Why not à vrai dire car c’est un espace de nostalgie moins exploité que le trio NES/MD/SFC. Big up à l’hommage(?) Alex Kidd à la fin.


#1865

C’est vrai que ça me fait penser à de l’amiga. Je mets ça sur le compte des fonds qui ne sont pas à base de tiles.

Le jeu lui-même n’est pas bien spécial mais voilà une idée marrante de jeu d’horreur: comme souvent il faut esquiver un monstre dans la nuit en la jouant furtif, sauf qu’on doit le faire tout en gérant un pseudo-furby qui, naturellement, ne sait pas se taire.


#1866

Bigre. ↑ C’est donc ça le monde que l’on va léguer à la génération future, des FNAF-like calibrés pour les Youtubeurs ?

Encore un petit bout de Bloodstained. J’ai bien plus confiance depuis que j’y ai joué l’été dernier car le feeling est très proche des jeux 2D mais c’est encore bien vide. Ca sort courant 2018 (je crois qu’ils ont promis mars ?).


#1867

Ils ont encore plus d’un an de boulot devant eux ???
J’allais dire que ça avait l’air presque aussi nul que MN9 parce que je pensais que ça sortait bientôt, mais non en fait, ça a déjà l’air mieux que MN9 alors qu’ils sont même pas à l’alpha.


#1868

Oui, aux alentours du TGS, ils l’ont décalé de mars 2017 à mars 2018 “première moitié” de 2018 quand ils (sous-entendu ArtPlay = Igarashi et son pote) ont réalisé qu’ils (sous-entendu IntiCreates) ne maîtrisaient pas Unreal Engine 4 et qu’il fallait rabouler des devs qui comprenaient mieux le moteur pour soutenir la partie technique. D’ailleurs ils ont montré en décembre ce que cette meilleure maîtrise du moteur, et des techniques comme la génération procédurale de décors, pouvaient apporter au projet.


#1869

Les notes de pré-production de Sunless Skies.
Sunless Sea était un jeu extraordinaire une fois que le DLC a ajouté les sous-marins alors que c’était un peu fait de bric et de broc, j’ai vraiment hâte de voir ce qu’ils vont faire en commençant sur des bases plus solides.


#1870

Tu peux approfondir sur les sous marins stp ?


#1871

Ce serait logique !

Le style visuel de Creeping Terror, le faux Twilight/Moonlight Syndrome par Mebius qui sort la semaine prochaine, est vraiment réussi :

https://www.youtube.com/watch?v=qhyFdi7tbFM
https://www.youtube.com/watch?v=xJXSGtkX7t0


#1872

Tu connais Sunless Sea ou pas du tout ?


#1873

Oui j’avais hésité à l’acheter à l’époque, l’ambiance était cool mais il me manquait un tout petit truc.


#1874

Alors, tout dépend ce que tu cherches, parce que c’est un jeu extrêmement étrange.

Dans les faits, c’est principalement un jeu où l’on va d’un point A à un point B pour vendre des marchandises achetées à A, à B quelqu’un nous dit d’aller à C, qui nous dit qu’il a besoin d’un objet en vente à A, donc on y retourne en passant par D pour acheter des choses qu’on peut revendre à E, et ainsi de suite. C’est un jeu entre la simulation commerciale assez simpliste et les quêtes les plus simples d’un MMO (aller d’un point à l’autre et retour, amène-moi 30 de cet objet). Ce qui tient le jeu est l’ambiance et surtout l’écriture. Les espaces entre chaque ville sont vides, ce qui peut être ennuyeux ou super tendu en fonction des circonstances et de l’effort d’imagination qu’on veut bien faire, donc selon les gens ça peut être le jeu le plus chiant de l’existence.

L’expansion Zubmarinner ajoute une quête supplémentaire pour permettre de transformer son bateau en sous-marin, et pour aller avec, ils ont doublé la carte en rajoutant le fond de l’océan, peuplé un tas de nouveaux endroits, villes et autres, ainsi que tous les quêtes supplémentaires qui vont avec.
Chaque ville est un monde ou un univers presque clos. Dans un sens, l’univers est très proche de DQ7, avec un peu plus d’interconnexion et de gens qui veulent voyager d’un lieu à l’autre. On a la ville des démons, la ville des pirates, la ville des anarchistes, la ville des momies, la ville peuplée de singes intelligents, la ville des gens qui vivent sur le cadavre en putréfaction d’une tortue morte, la ville des moines cannibales, la ville des golems, la ville des joueurs d’échecs… Les villes de l’expansion devant être au fond de l’océan sont encore plus étranges : la ville créée dans la bouche d’un monstre sous-marin endormi depuis des siècles, la ville des gens qui cristallisent leur corps organe par organe, la ville des gens morts par noyade…
Bref, ça presque double la quantité de choses à faire. Le jeu était un peu trop vide et répétitif avant, Zubmariner a ajouté juste assez de choses sans pour autant verser dans le bloat façon Isaac.

Ah, sinon, c’est un jeu assez obscur avec des mécaniques très mal expliquées intentionnellement par moments. Ça va avec l’effort d’imagination demandé dont je parlais plus haut : il faut aimer l’effort de décoder ce que le jeu veut dire avec ses lignes les plus étranges. Plus l’atmosphère.


#1875

Je vois merci, j’ai regardé entre temps du gameplay avec le sub et ça n’atteins pas ce que j’espérais mais ok :slight_smile:


#1876

Peut-être le fils caché d’Orwell et Uplink avec des gros pixels dedans:

https://www.youtube.com/watch?v=hKoHIzQ-pFQ


#1877

Dix grosses minutes de Monster Boy. Le mec ne parle qu’au tout début, ne vous inquiétez pas. Dommage qu’il soit moins joli que Dragon’s Trap car l’influence Monster World III est à vrai dire bien plus ma came. Intéressant qu’ils aient eu le droit de reprendre des morceaux (plusieurs thèmes sont justement repris de Monster World III).

https://www.youtube.com/watch?v=wJzQxuBUf8g


#1878

La première musique qu’on entend quand le mec arrête de parler est tirée de Monster World II / Wonder Boy III :
https://www.youtube.com/watch?v=zMS1w2BLE1U

J’étais pas chaud du tout en voyant les premiers screens mais ça a l’air pas mal en mouvement, même si les graphismes manquent de personnalité. Le style musical de Monster Boy me botte plus que celui du remake, peut-être un poil moins adapté au genre.


#1879

C’est quand même pas bien joli… Même si ça a rien à voir, ça m’a fait penser à Breath of Fire 6 (aussi dans le côté "transition entre une série avec une certaine identité graphique => truc générique sans âme)


#1880

Ow euh, je vais poliment commenter que je n’avais “pas reconnu l’hommage” à la B.O. de Monster World II. Même sur le rendu sonore, je suis partagé entre les deux. Le taf sur la B.O. de Dragon’s Trap semble bien plus ambitieux et neuf, mais je trouve effectivement le style de Monster Boy plus pertinent. Ceci dit, il manque à Monster Boy (en tout cas dans cette vidéo) la chaleur typique du son FM et je me demande si, après quelques heures de jeu au casque, je ne préférerai pas l’approche de Lizardcube. Mais de toutes façons, j’achèterai les deux.

[bump] Tiens le build de la vidéo ci-dessus ne semble pas avoir encore inclus les nouveaux sprites mais ils ont récemment changé la tronche du héros et je trouve que ça passe beaucoup mieux. C’est quand même marrant de se dire qu’à la base, le jeu avait démarré avec un hamster il y a trois ans. Vu l’espérance de vie moyenne d’un rongeur, c’est logique qu’il ait fallu le remplacer.

/////////////////////

Après le succès (enfin j’espère ?) de Maldita Castilla EX, le studio espagnol Abylight va adapter le premier joyau de Locomalito avec Super Hydorah. Reste plus qu’un « Issyos Turbo » et on est bon.