Le Topic Rétro


#3401

• Brève mais chouette vidéo sur le Roland SoundCanvas SC-55mkII chez LGR :

• Julian Eggebrecht de feu-Factor5 a fourni des vidéos inédites d’une version de développement de leur impressionnant proto Sky / WeFly à Unseen64 pour leur vidéo sur les projets abandonnés de Pilotwings (le titre abuse d’ailleurs un peu puisque le jeu semble n’avoir été que très brièvement lié à Pilotwings) :

https://www.youtube.com/watch?v=WFVM5NVqQpM

• Et l’annonce la plus folle du TGS était sans doute le grand retour de Roommania #203, qui a l’instar de Shenmue III sera produit et commercialisé par un autre éditeur (ici FuRyu) sous licence Sega. Ils avaient dû entendre la rumeur comme quoi Tanguy serait de passage cette année.


#3402

La frustration ultime pour Sky / WeFly >_<


#3403

La Fnac a envoyé les preco de la SNES mini. J’ai reçu la mienne aujourd’hui ! Elle est tellement mignonne. Gniiii.
Ses beaux yeux jaunes-verts-bleus-rouges semblent n’attendre que le

Spoiler

jailbreak imminent

.


#3404

C’est vendredi l’arrivée pour la fournée Darty :smiley:


#3405

• Tiens d’ailleurs, le site US de Nintendo est en train de traduire les interviews des développeurs d’époque diffusées récemment sur le site japonais. Pour l’instant Super Metroid, Super Mario Kart, F-Zero et les deux Star Fox sont disponibles (je suppose qu’ils gardent Super Formation Soccer pour la fin, c’est sympa de leur part). C’est sans doute le truc le plus proche du format Iwata Asks qu’on ait eu depuis longtemps et les entretiens sont remplis d’anecdotes (pas nécessairement inédites) malgré leur brièveté.

Etc.

• Jeremy Parish et sa voix de velours ont pondu un épisode hors-série de sa rétrospective sur la ludothèque Super NES (aux US) pour se concentrer sur la sortie de la Mini :

https://www.youtube.com/watch?v=Z4_K1LKiE1A

• Et pour rester dans le rétro Nintendo, je vous rappelle que Arcade Archives Mario Bros. est sorti ce mercredi sur Nintendo Switch. Développé par Hamster comme tous les jeux Arcade Archives, c’est la première fois que la version arcade de Mario Bros est dispo à la vente sur un magasin. Je suis très surpris par le feeling de cette version à laquelle je n’avais jusqu’ici accordé que très peu d’attention (je suis trop jeune pour l’avoir croisée en salles d’arcade) et qui est clairement supérieure à la version NES. Pour l’anecdote, c’est le premier jeu multi-joueurs simultané de Nintendo et la première apparition de Luigi dans un jeu. J’attends surtout les sorties de Vs. Super Mario Bros. et Punch-Out, confirmées dans Famitsu la semaine dernière.

https://www.youtube.com/watch?v=Xk5Zy7ggRnM


#3406

La dernière vidéo de Mark Brown est consacrée à Metroid II vs Metroid II vs Metroid II.

https://www.youtube.com/watch?v=8WkEoYvlUF0


#3407

Pendant que tout le monde joue à la Mini Super Nintendo ce week-end, #Résistance! avec cette choupinette vidéo メガドライブ入門 Mega Drive Introduction sur les jeux essentiels pour présenter la Mega Drive à un plébéien, d’un point de vue japonais. Rien de neuf ou de fou-fou, c’est juste plaisamment présenté.

////////

Sans surprise, le DF Retro de ce week-end est justement consacré à la Mini Super Nintendo européenne :


#3408

Je suis tombé sur cette chaîne youtube qui traitait jusque là de jeux rétro principalement (en particulier des simulations aériennes). Depuis peu, le mec restaure des vieux ordinateurs en panne (pour le moment un amiga et une Vax station) et explique toute sa démarche de manière super claire et intéressante.
https://youtu.be/TIjhV3BLUXw


#3409

J’entends souvent cette anecdote, mais le Game & Watch “Mario Bros” (qui n’a rien à voir avec le jeu d’arcade puisque c’est une simulation de travail à la chaîne dans une usine de bouteilles) appelle déjà les deux personnages Mario & Luigi, et comme il est sorti en mars 1983 et que le jeu d’arcade n’est sorti qu’à l’été de cette année, ça me semble être faux.

Il est très possible que le jeu d’arcade ait été conçu AVANT et donc que des documents faisant mention de Luigi prédatent la sortie du G&W, mais en termes de release et donc de révélation au monde ébaubi, Luigi est né d’abord sur Game & Watch.


#3410

J’ai enfin trouvé une SNES Mini grâce à Tertus qui m’a envoyé un message d’alerte sur Discord, la nouvelle chaîne d’information a parfaitement fonctionné merci à toi :smiley:


#3411

Laisse-moi te dire que ton achat est NUL !


http://thehardtimes.net/harddrive/spend-80-snes-classic-can-install-emulators-raspberry-pi-never-shut-fuck/


#3412

:lol: (la photo joue beaucoup)


#3413

C’est clair. La tête smug. :lol:


#3414

• En attendant la sortie de la Mini Super Famicom au Japon d’ici quelques heures, on peut déjà choper tous les manuels en PDF (+ celui de Star Fox 2) à cette adresse. J’adore, dans Super Formation Soccer, l’avant-centre N°10 de l’Equipe de France French qui s’appelle (Eric) ナントカ :heart:. Le genre de détail qui nous échappait à l’époque.

• Le même jeudi, Village Vanguard démarre une opération spéciale qui célèbre à la fois Zelda BOTW et Zelda Link to the Past (donc les deux jeux Zelda qui sortent sur les deux nouvelles consoles Nintendo de cette année, si vous avez bien suivi). La peluche Bokoblin mérite tous les câlins.

• C’est vieux mais quelqu’un a dumpé tous les décors de Chrono Cross sur Imgur.

• Et c’est faussement rétro mais Itsuwari No Kuroshinju, un faux Famicom Tantei, va sortir sur l’eShop de la 3DS très bientôt. Le jeu était manifestement présenté sur un tout petit stand au TGS. Le site officiel (qui chante si on le laisse faire !) promet une sortie à l’automne donc ça ne devrait pas tarder. La vidéo promo est parfaite dans son genre :

https://www.youtube.com/watch?v=A2oN_JPAS5c


#3415

Tiens, je pensais avoir posé la question par le passé mais si c’est le cas, je ne retrouve pas la conversation : quelqu’un peut-il m’expliquer comment fonctionne la cape dans Super Mario World ? Je réalise en y rejouant que ça fait environ vingt-cinq ans que je l’utilise complètement au pif, sans jamais vraiment piger : 1. tout ce que je peux faire avec 2. pourquoi des fois Mario reprend de l’altitude et des fois non. C’est beaucoup moins intuitif que la queue/feuille de SMB3 (ou n’importe quel objet volant des New Mario). J’ai pigé que ca dépend des touches ↑ et ↓ mais les contrôles ne semblent jamais vraiment faire sens ni Mario réagir logiquement à mes commandes. Je me demandais aussi si le coup de cape a des propriétés spécifiques ?

Ce flou permanent ne m’a jamais monstrueusement gêné dans SMW puisque cela ne m’a pas empêché de trouver toutes les sorties sur SFC comme sur GBA, mais c’est devenu beaucoup plus relou dans Super Mario Maker quand certains niveaux réclamaient un usage précis de la cape sans laisser place au pif. Je m’excuse par avance si certains parmi vous m’ont déjà expliqué la chose ici-même ou de vive voix mais je n’en ai aucun souvenir.


#3416

Hein ? Ça dépend des touches gauche et droite plutôt, non ? Ça fait quelque chose, haut et bas ?


#3417

Tu vois à quel point je trouve ça intuitif et bien branlé.

Spoiler

Mais bon, tous les jeux ne peuvent pas avoir le talent de New Super Mario Bros. U.


#3418

Je vois ça comme l’angle auquel Mario se redresse. En arrière, il se cabre contre le vent, donc il remonte un peu mais il ralentit, en avant, il se penche dans le sens du vent, donc il accélère mais il descend.
Mais c’est plutôt un truc 考えるな、感じろ!


#3419

Si vous êtes comme moi un parfait pigeon investisseur malin, vous avez compris qu’un week-end avec la Mini Super Famicom ne saurait être complet sans l’achat indispensable et justifié d’un Hori Fighting Commander, la reproduction d’un pad culte de la Super Famicom qui avait ensuite donné lieu à des versions PC Engine et Mega Drive avant de lancer une série “Fighting Commander” qui a persisté jusqu’à la PS4 récemment. Grâce aux connectiques Wii Nunchuk de la Mini Super Famicom, la console bénéficie en fait de mille manettes (officielles ou non) déjà compatibles. Mais celle-ci est la première - et probablement la seule à moins que ses ventes soient mirobolantes - manette Third Party sous licence officielle pour la Mini Super Famicom / Mini Super Nintendo (la manette sort dans tous les territoires). Gageons qu’il s’agira donc bientôt d’un objet collector ! Gageons bien fort car j’ai déjà rangé l’engin dans sa boîte.

Au niveau des bonnes surprises, je n’avais même pas tilté en commandant la manette (pour être honnête : j’avais aussi complètement oublié que je l’avais commandée) mais la version Mini Super Famicom du Fighting Commander est sans fil ! Ce n’était pas le cas de l’originale. A la manière des manettes 8BitDo qui ont fait parler récemment, on connecte un bitoniau infra-rouge sur la console et à nous la liberté. Ca éloigne du coup le joueur du bouton Reset, ce qui n’est pas plus mal pour décourager les valses de save states et se remettre dans les conditions d’époque. Mais cela veut aussi dire qu’il faut avoir prévu (ou retrouver dans ses tiroirs) deux piles LR6. Beaucoup d’amour également pour le cheapos bouton Slow qui, comme à l’époque, se contente de marteler le bouton Start pour “ralentir” l’action. Mais dans une console livrée sans shoot’em-up, autant dire que le bouton Slow comme les boutons Turbo trouveront finalement bien peu d’usage, sauf chez les Chun-Li fatiguées.

Qu’à cela ne tienne, l’intérêt principal du Fighting Commander semble venir des deux rangées de trois boutons a priori parfaites pour Street Fighter II. Problème : la croix est “à chier”. J’appose poliment des guillemets car c’est peut-être un coup à prendre, mais j’ai plein de soucis qui me laissent plutôt penser que la croix directionnelle laisse réellement à désirer. Elle semble avoir du mal à comprendre les diagonales quand on tente un quart de cercle, et elle semble manquer de précision quand il s’agit de changer brièvement sa direction dans F-Zero (la Fire Stingray braque bien trop vite dans les lignes droites). C’est le jour et la nuit avec les actions millimétrées permises par la croix de la manette officielle reproduite dans la Mini SFC. En plus, c’est con mais l’appui sur les gâchettes dans SFII pour les coups forts est devenu tellement machinal pour mes doigts que je continue souvent de le faire sur le Fighting Commander, qui a la bonne idée de doubler les boutons L et R en mettant à la fois des boutons de face et les gâchettes d’origine.

Du coup, quel intérêt de jouer sur cette manette si je galère à sortir les coups spéciaux et que je continue à utiliser mes index ? Si c’est pour avoir une deuxième manette, bah cette fois il y a déjà une deuxième manette filée avec la console. Et si je casse les deux manettes en rageant trop devant Marth ou Arthur, bah je pense que je ressortirai plutôt ce bon vieux Classic Controller Pro de la Wii (qui est lui-même devenu un objet rétro, c’est cocasse). Ca me désole d’autant plus que le stick Hori RAP Hayabusa V de la Switch, que j’achetais plus par amusement pour l’absurdité de l’engin que par réel besoin, est au final une excellente surprise et un des meilleurs sticks sur lesquels j’ai eu l’occasion de jouer. Mais, heh, on ne peut pas le brancher sur la Mini SFC.

https://www.youtube.com/watch?v=pvbJAVKQ1YM

Toujours est-il que j’essaie de terminer les 21 jeux SFC, avec ou sans l’aide du Fighting Commander. J’ai déjà “fini” F-Zero (toutes les coupes en Beginner), sauvé Peach dans Super Mario World (malgré mon éternel “?” devant la cape), ganbaré jusqu’à la princesse Yukihime dans Ganbare Goemon, et épousé Eliza dans Super Street Fighter II. C’était vraiment l’époque des meufs-trophées ! Un truc rigolo que je n’avais lu nulle part, c’est que l’Attract Mode de la Mini Super Famicom s’update au fil des parties jouées en reprenant les 40 secondes enregistrées de chaque sauvegarde conservée dans la console. Et comme j’ai enregistré une sauvegarde à chaque jeu terminé, il me joue fréquemment la fin des derniers Boss Fights de ces quatre jeux. Pour l’instant je trace mais ça va devenir plus compliqué avec les RPG… Heureusement que les bugs d’époque sont bien là.


#3420

Essayé et approuvé.

https://www.youtube.com/watch?v=g3PCskAVCi4&feature=youtu.be