Mainichi Issho Daijesuto - Le topic de l'actualité au Japon


#1

Pour isoler un peu…


#2

Dans la série “Ces hasards mal branlés”, le 9 mars dernier Akata/Delcourt sortait :

Sauce.


#3

Je crois que Fabien l’avait déjà pointé, ainsi que l’axe publicitaire un peu abusé de la chose (non pas le manga qui n’y est pour rien, ni le “timing”, mais par rapport au fait de faire l’accroche publicitaire avec fukushima, et ce pendant la catastrophe).


#4

On en est à 28 000 morts/disparus et 170 000 sinistrés.

Le séisme a un nouveau nom : 東日本大震災 (Higashi-Nihon Daishinsai), (grande) catastrophe de l’est japonais. Wikipédia nous donne les détails et l’historique de chaque appellation.

Sarkozy était au Japon hier et aujourd’hui : son discours à la communauté FR du Japon.


#5

Alors c’est dommage que je ne puisse pas le filer mais la section subscriber du Nikkei a un article intéressant sur le fric fou fait par les konbinis et supermachés japonais suite à la panique post-catastrophe. Même après les achats un peu démesurés, la consommation moyenne par habitant a grimpé de manière significative dans tout le pays. Les department stores et hôtels souffrent énormément mais Seven Eleven & Co. ont vu leurs ventes grimper en flèche, ce qui a conduit à un rebond du cours de leurs actions.


#6

Ah complètement, rien de tel que les provisions que les gens ne mangent même pas pour augmenter son chiffre d’affaire.

Par contre, l’eau minérale ça serait ennuyeux si ça se prolonge trop, les fabricants japonais disent ne pas pouvoir augmenter la production…


#7

Tiens d’ailleurs d’où vient l’eau minérale japonaise en général ? La Ten no Mizu ou Yama machinchose et consorts qu’on trouve en 2L chez 7-eleven justement ?


#8

Quelques brèves :

  • Un chien a été retrouvé 3 semaines après le séisme, sur un morceau de toit flottant, “pas amaigri ni malade”, il a été sauvé en hélico et on espère arriver à le rendre à son propriétaire :o

  • Le nettoyage des villes sinistrées par le tsunami est tellement difficile qu’à Ooarai, on doit utiliser les plages “touristiques” de la ville comme décharges provisoires. Certaines rues sont de véritables décharges à ordure… Une grande opération de recherche des corps a été lancée ces derniers jours (avec les armées japonaise et américaine). Il y a plus de 15 000 corps à retrouver dans les décombres et ils en ont retrouvé 50 le 1er jour des recherches. On doit aussi retrouver 15 à 30 étrangers…

  • Un chef d’usine est devenu un héros en Chine : il a voulu s’assurer, au moment du tsunami, que ses ouvrières stagiaires avaient toutes réussi à s’enfuir. Après en avoir conduit quelques-unes sur un endroit élevé, il est retourné à son atelier voir s’il ne restait personne… et il n’en est jamais revenu. Son histoire s’est répandue dans les médias et le net chinois, et pour une fois les Chinois ne détestent plus les Japonais. L’article du Yomiuri suggère même que les dons auraient augmenté en Chine avec cette histoire.

  • Une des premières victimes américaines connue (?) : une JET qui enseignait l’anglais à Ishonomaki. On a vu une de ses collègues à la TV qui disait qu’elle était prévenue qu’un tsunami arrivait. C’est triste mais elle n’a pas dû réaliser l’ampleur du danger… :frowning:
    En passant, il y a a priori 3 victimes françaises, aux dernières nouvelles…

Tanguy >
Des régions montagneuses en général, Alpes japonaises notamment. Celle de Suntory (n°1 du marché) vient (voir dessin/inscription de l’emballage) des Alpes du sud, du monts Aso (Kyushu) ou de Tottori. La Mori no mizu dayori (n°2) vient des Alpes jp, de Toyama, Tottori, Toyama et Shikoku. Ma réserve (achetée à Okinawa) vient du mont Aso, comme ici, mais je pense qu’à Tokyo on doit avoir surtout les trucs des Alpes.

EDIT : Quoique, j’ai aussi de l’eau Asahi du mont Rokko (= Kobe) et de Yamanashi…

Volvic doit faire un tabac parmi les marques françaises car c’est une des eaux les plus douces, et il faut donner des eaux peu dures aux bébés apparemment…


#9

Je farfouille sur ebay pour ma collec neo geo bla bla et là : http://cgi.ebay.fr/LOT-2-SNK-Neo-Geo-AES-ROM-Cartridges-Japan-Import-/270727532127?pt=LH_DefaultDomain_0&hash=item3f089e4e5f

The area where I live in does not receive any influence of the radioactivity.


#10

“~RARE~ RadioActive NEO-GEO Metal Slug copy! Now you’re playing with POWER!”


#11


#12

La saison des hanami commence, mais la plupart des parcs (Ueno, Inokashira…) demande aux gens de s’abstenir d’en faire. Pas de spectacles, pas d’illuminations ni de grandes poubelles spécial hanami non plus… :expressionless:

EDIT : ah je précise que c’est par mesure d’“austérité” et d’économie…


#13

C’est quoi les grandes poubelles spéciales Hanami ? Pour jeter les fleurs ?


#14

Pour jeter les canettes vides, emballages de bouffe, boîte à bentô etc.


#15

Si ça intéresse, on peut lire un avis de militant écolo japonais sur la situation des centrales nucléaires du pays.


#16

3 jours après son sauvetage, il a été rendu à a sa propriétaire. Enfin une bonne nouvelle ! :o
Je crois que j’ai jamais vu un chien aussi content… :slight_smile:


#17

Ton post n’est pas clair : ça ne touche que Tokyo ? Ou bien est-ce national ?

POPOPO-PO PO-POPO-N


#18

Ueno et Inokashira = Tokyo

Des détails ici : http://www.asahi.com/national/update/0331/TKY201103310110.html


#19

Oui mais comme tu avais mis des “…”, je craignais que le Kansai soit également touché, alors que si c’est juste Tokyo, OSEF hahaha !

Un point de vue contraire assez intéressant sur le besoin économique de fêter le printemps.


#20

Hum, je ne sais pas ce qui se passe à Osaka, je parlais de Tokyo. D’autres villes font des économies d’énergie par “solidarité” (même si à cause des courants différents, concrètement ça n’aide pas l’est du Japon).

Je ne sais pas si c’est venu de lui mais c’est en partie Ishihara (gouverneur de Tokyo connu pour ses positions assez extrême-droite) qui a promu cette idée de “pas de Hanami, c’est pas le moment de s’amuser” en comparant l’élan de solidarité à la solidarité de la guerre.

Mais comme tu le dis, beaucoup de gens ne sont pas d’accord et veulent au contraire se détendre un peu en passant de bons moments avec leurs amis, parler… Je suis d’accord avec ça même si j’ai effectivement pas envie de me saouler la gueuler en plein air ni de me goinfrer.
Et l’industrie du tourisme et les restos qui sont déjà dans la merde pour un bon moment avec les événements actuels, si en plus on leur enlève les revenus des hanami… évidemment ils sont ravis.

Heureusement qu’il y a toujours des gens pour ne pas être d’accord avec Ishihara.