Mainichi Issho Daijesuto - Le topic de l'actualité au Japon


#861

J’avais raté ce post y a trois mois. Y a des trucs en ligne sur les méthodes mafieuses de la NHK dont tu recommanderais la lecture ? Tu as piqué ma curiosité :o


#862

Je sais pas s’il y a des articles en langues occidentales, mais tous les japonais en zone urbaine savent que les agents de la NHK qui veulent que tu payent la redevance ne reculent devant aucune forme de harcèlement, c’est un trope archiconnu par les locaux.


#863

La Glass Cliff Theory bat son plein sur la planète Terre puisque, suite aux multiples scandales qui ont dézingué deux gouverneurs de Tokyo, le poste est pour la première fois confié à une femme, Koike Yuriko, après sa victoire aux élections locales anticipées ce dimanche. Elle parle couramment arabe, supporte la réforme (négationniste) des manuels d’histoire à l’école, et a déjà fait du cosplay pour promouvoir la culture otaku.


#864

What ? Tu peux en dire plus ?


#865

T’as jamais entendu parler de ça ? Ca fait plus de dix ans que cela dure.


Le nouveau Kamen Rider arbore un motif Super Famicom XBOX ONE ! OUH ! BRAVO MICROSOFT JAPON !


#866

Wow j’avais absolument jamais entendu ça sous l’appellation “guerre des manuels”.

Les débats équivalents en France ça semble faire rigoler…


#867

Onosendai fout déjà la merde :
SMAP to disband on New Year’s Eve


Un bon guide de randonnées pittoresques autour du Kantō :
http://tinyurl.com/randokanto


#868

Ste galere pour uploader une image depuis la galerie d’un smartphone :lol:

Voila donc le pavé au look rétro dont je parlais plus tôt.


#869

Big Comic, publié depuis 1968, vise un lectorat adulte (c’est le magazine de Golgo 13, notamment), d’où un style globalement moins “moderne” que les Jump et consorts.


#870

Danke.

Sinon j’ai vu tellement de mangas qui ont l’air gėniaux, qu’elle source online pourrais-je surveiller en RSS pour être tenu au courant des IP nouvellement traduites en Français/Anglais ?


#871

↑ (Maintenant que je suis revenu je vais pouvoir creuser la question)


Lors de notre voyage au Japon on est passé par Shimoda. Son histoire m’a fasciné.

Autrement dit, le premier point d’entrée au Japon pour les étrangers, l’ouverture du Japon sur le monde.

L’histoire de cette ville m’a fasciné, car l’information “sous la menace militaire des navires noirs”, qu’on trouve sur le wikipedia français (et que j’avais lu sur un blog), est complètement occulté dans la version anglaise, et de manière plus surprenante, sur toutes les communications officielles locales. A Shimoda donc, pour le touriste qui lirait les informations qu’on lui donne, Perry est venu, et c’était super parce que le Japon s’ouvrait pour la première fois au monde, et pouf voilà, bonne nouvelle, du coup les locaux on en fait une fête annuelle, et la flotte noire de Perry est devenu l’emblème de cette ville et du merche.

Alors qu’à la base, les américains sont arrivés, ils voulaient profiter des potentiels économiques du pays, et ils ont menacé de détruire la ville avec leur canons si on leur disait non.

Connaissant le petit penchant nationaliste des gens du cru, j’ai vraiment été surpris que les américains soient devenus des héros locaux alors qu’à la base on parle toute de même d’une prise d’otage et d’une belle humiliation.

J’ai aussi été surpris d’apprendre que les Russes on suivi le mouvement seulement un an après, alors que les informations allaient beaucoup moins vite à l’époque, ça m’a fait penser à Civilisation.


Rien à voir, mais mon interprétation personnelle d’Evangelion à bougé de quelques centimètres lorsque j’ai appris qu’au Japon les typhons étaient numérotés (en plus de leur donner un petit nom). Nommer des événements naturels de ce genre n’est pas nouveau, mais il a fallut que je visualise les nombres pour comprendre que les anges représentaient aussi ce danger là, cet inconnu inéluctable attendu et observé avec crainte.


#872

Via Greg et cet article qui cherche un poil trop ardemment à transformer un simple prout en tempête, je découvre que Family Mart et UNY (Sunkus / Circle K) ont fusionné cette semaine, après une éternité à se tourner autour, pour contrecarrer l’expansion galopante de 7-eleven. FU passe du coup devant Lawson comme deuxième plus gros opérateur de convenience stores au Japon. Contrairement au rachat de am/pm par Family Mart en 2009, qui avait conduit à la triste dissolution des enseignes am/pm toutes transformées en Family Marts (ou fermées), les différentes enseignes du nouveau groupe devraient continuer à co-exister.

[edit] Hmm je lis que malgré tout multiples Sunkus à Tokyo vont être transformés en Famima.


#873

On estime qu’il y a désormais 541.000 hikikomori au Japon, soit 155.000 de moins qu’en 2010. Je me demande s’il faut plutôt remercier Pokémon Go ou bien la baisse de qualité des programmes de Noitamina.


#874

En Janvier, j’avais trouvé assez peu de Sunkus comparé au “bon vieux temps” et un nombre maboule de Famima déjà…
Reconnaissables à leur insupportable musique de entrée-sortie “DU, DU-DU, DU-DU, DU… DU, DU-DU, DU-DUUU”


#875

Bah tu sais que ça depend des quartiers, et tu n’as pas trop traîné dans les mêmes cette fois, il me semble.

Pour FM, c’est la transformation des ampm qui les a rendus omniprésents. D’ailleurs j’étais surpris de lire qu’ils étaient encore derrière Lawson mais je crois que Famima est moins présent en banlieue / petites agglomérations donc c’est un bias de yamanoteur.

Un truc que je ne sais pas, mais Shion (ou toi) est peut-être au courant : est-ce que c’est une règle de n’avoir qu’un CS par bloc d’immeubles ? Ou juste un accord de principe ? Parce que j’ai remarqué que c’etait suivi analement à la lettre #LeJapon que les blocs soient immenses (= carence débile de CS) ou tout petits (auquel cas ils se marchent dessus et se regardent en chiens de faïence).


#876

Je t’avoue que je n’avais jamais remarqué, mais maintenant que tu me le dis, je dois bien admettre que je me creuse le ciboulot sans arriver à me représenter deux enseignes sur la même barre.


#877

Je passe rarement ici, mais ca arrive quand meme.
Je note surtout une reduction des zones fumeurs dans les espaces publics et lieux de vie.
Les kyaba et les salarymen fument toujours autant, mais j’ai l’impression que la fumette a surtout un role sociale. Dans mon ancienne boite, fumer et discuter avec les superieurs durant la pause clope etaient un bon moyen sinon d’obtenir une promotion, au moins pour tisser des liens. Evidemment ca ne concernaient pas les travailleurs detaches et les furita. Or leur proportion augmente.

De plus les non fumeurs semblent plus intolerants qu’avant envers les fumeurs. Il y a en effet un courant healthy dans ce pays ou beaucoup de gens se mettent a manger bio et a faire attention a leur style de vie.

Plus le milieu est viril*, plus ca semble cloper.

  • mention speciale au milieu du porn ou de la nuit, ou je n’ai jamais vu de non-fumeurs.

#878

Le Japon, le pays où il est plus simple de fumer à l’intérieur qu’à l’extérieur… Je trouve aussi qu’il y a de moins en moins de gens qui fument (où alors ils sont cachés dans des zones fumeurs glauques)


#879

• Les tampons LINE ont franchi le mur du çon.

• Les pubs BOSS x Tommy Lee Jones deviennent tellement longues et complexes qu’on en arrive presque à de véritables court-métrages. Ca fait maintenant dix ans qu’il tourne pour Suntory et je ne serais pas surpris s’il avait gagné plus d’argent avec ce contrat en or qu’avec ses films.

https://www.youtube.com/watch?v=lKHPnm0JScY


#880

Reçu ceci ce matin via une mailing list: