[+[Ξ]·:·] Nintendo 3DS vaut mieux que 2 tu l'auras


#881

Sans compter que je trouve amusant qu’on parle de japonisant pour un jeu qui se passe majoritairement à Londres et dont plusieurs cas sont basés sur les aventures de Sherlock Holmes.


#882

C’est ce que je quotais, en fait, hein.
Puisque tu n’as pas l’air d’avoir reçu le memo, Gyakuten Layton est une trahison de Takushû et ne doit jamais être abordé positivement dans une discussion sur Gyakuten.
Voilà.

Sauf que pas du tout, d’abord, et ensuite que le point de vue et les personnages sont plus que jamais écrits du point de vue d’un joueur japonais.
La 4e affaire est inlocalisable. Soit on lui applique le traitement “mange tes hamburger” et elle perd son sel, soit on la traduit sans la localiser, et ça sera aussi drôle que de lire un volume de Zetsubô Sensei et de se faire expliquer chaque blague sur un wiki.

Le plus gros problème de l’annonce de Gyakuten 6 est surtout la menace que ça fait planner sur Daiguakyten 2. Si quelqu’un pouvait confirmer que Takushû est bien en train de bosser dessus, tout ira bien.


#883

Je rebondissais simplement en précisant que la chose était désormais et depuis quelques minutes seulement “officiellement officielle”.

C’est moche. Il était pourtant assez cool ce p’tit crossover. Son sympathique et rafraîchissant système de témoins multiples a d’ailleurs été judicieusement recyclé dans Dai Gyakuten.

Quelques scans dégueux se promènent sur le zinterweb, tandis que la page dédiée s’offre timidement à nos yeux ébahis.
Le soft ne serait encore qu’au tiers de son développement. On a le temps de voir venir…


#884

Il était pourtant assez cool ce p’tit crossover.

Non.

Sinon, Capcom France (?!) semble dire que Daigyakuten n’est pas prévu en occident. Pas sûr d’à quel point on peut considérer ça officiel ou non, mais…

Je ne comprends pas l’intérêt de continuer la série principale si c’est pour envoyer Naruhodo au mytho-Tibet. Je comprends qu’ils ont le problème que Naruhodo est trop fort à présent et qu’ils ont foiré le passage de flambeau à Odoroki, mais…
Au moins, ça devrait être plus facile à localiser.


#885

7th Dragon III disposera donc d’un Neko Café. Que dire, si ce n’est que cela lui garantit instantanément le très envié statut de million seller.

https://www.youtube.com/watch?v=5wXCcprQXSA

Pro Yakyû Famista Returns s’offre également une nouvelle PV :

Malgré sa longévité, son indéniable succès populaire et commercial, je ne crois pas avoir un jour touché à cette série. Quoi qu’il en soit, ce dernier opus semble pour le moins complet : modes en ligne corrigés et enrichis, Famista Quest au scénario crétino-débile, base de données actualisée en juillet 2015 comptant près de 500 mectons à casquette, une poignée de légendes (principalement issues des années 80), sans oublier quelques guests, dont la mirifique Wonder Momo, accessible pour toute précommande placée auprès d’une enseigne du groupe Tay Two (Furu 1, Book Square, 3Bee, Furuhon Ichiba). Voilà qui donnerait presque envie.


#886

La killer app de la 3DS arrive enfin bientôt.

Des nouvelles du nouveau club nintendo pour pouvoir à nouveau des animations ?


#887

Si Project X Zone 2 promet d’être aussi soporifique et peu inspiré que son aîné (ou Namco x Capcom avant lui), il pourra néanmoins s’enorgueillir de compter en ses rangs l’immense, l’immortel Segata Sanshirô.


#888


Wow, vraiment ? Je veux bien que ce soit leur meilleur jeu de loin, mais… ok.


#889


#890

Gyakuten 6

https://www.youtube.com/watch?v=RqZOzoSEQa4

Mouais, moi je voudrais toujours une version occidentale de Dai Gyakuten, plutôt.


#891

Relativement surpris par la réal’, l’envergure et l’ambition de MonHun Stories. Capcom adopte un modèle cross-media et sort le grand jeu pour faire les poches aux bambins :

http://www.mh-stories.jp/

https://www.youtube.com/watch?v=wtWOnwQAeUo
https://www.youtube.com/watch?v=B_aFAbp-Alw


#892

Donc, la démo de PxZ2 est sortie sur le eShop japonais.
Et c’est peu dire que le fanservice est déjà off the charts.

Spoiler

Naruhodo&Mayoi attendent un client près d’un certain Club Sega. Tout d’un coup, ils sont attaqués par des zombies sortis de Bio Hazard RE, mais ils sont sauvés à la dernière minute par Majimaのお兄さん, qui reconnaît Naruhodo parce qu’il était son avocat qui l’a sorti de prison il y a quelques temps. Ils sont interrompus par le client de Naruhodo, TTT2 Heihachi, qui a besoin de ses talents d’avocat parce que Shadoloo, qui est derrière l’invasion de zombies, a planté des preuves pour lui faire porter le chapeau. Chris et Jill arrivent avec les héros de NxC pour nettoyer les zombies, les murs de RGG Of the End entourent Kamurochou, Majima se moque du fait que Heihachi se soit fait piquer sa zaibatsu par son fils, et Kiryû arrive en faisant exploser un camion de zombies à coup de lance-roquette.

Ça, c’est la première carte.

Et comme ils avaient peur de m’avoir perdu en ne mettant pas Ulala dès le début, la deuxième carte est full Vampire : Naruhodo est tombé dans une bouche d’égout, qui débouche logiquement juste devant le Deserted Château, où il est attaqué par des Q-Bees affamées et des hunters de Bio 1 menés par Buletta qui a été engagée par Shadoloo pour le tuer pour l’empêcher de défendre Heihachi dans son procès.

Les dialogues sont hilarants et pleins de références dingues, Buletta cite ses propres phrases de victoires de Vampire pour expliquer que la vie, c’est difficile et qu’une jeune fille doit bien travailler pour vivre (et aussi que les vampires et les loups garous, c’est so passé).
Et en plus de la parade de Wakamoto (y’a au moins 3 ou 4 méchants doublés par lui, sans compter les doubleurs copycats comme celui de Sigma), il y a une méchante bunny girl. BUNNY girl. Donc elle est logiquement doublée par Mitsuishi Kotono.

À ce stade, je m’en fous si le jeu est chiant, les cartes nazes et le jeu hors de prix (7000 yens pour un jeu 3DS, sérieux les mecs).


#893

Les combats semblent légèrement moins longuets et simplistes qu’auparavant. Un bon point. Par contre, était-ce vraiment indispensable de ramener les deux immondes protagonistes de Namco x Capcom (Reiji & Xiaomu) ?..

J’ai beau savoir ce qui m’attend – la médiocrité profonde et l’ennui – je finirai sans doute par céder, une fois encore, ne serait-ce que pour Segata, Ryô et les références/dialogues à la con. Rendez-vous dans quelques mois, lorsqu’il sera chopable à vil prix.


#894

La démo est dead easy, les boss meurent tous en un combo. Apparemment, chaque fois que tu la finis, les ennemis deviennent un peu moins nuls et ont plus d’HP (ce qui leur permet de contre-attaquer, donc de donner un peu plus de risque aux attaques, donc…). J’ai fini la démo 4 fois je crois, et ça y est, Buletta prend 2 combos à mourir au lieu d’un.
J’espère que le jeu final aura une difficulté adaptable, j’ai pas envie d’y jouer 10 fois avant d’avoir un peu de challenge.


#895

OK, il faut vraiment que Nintendo recommence à faire des Direct, ou au moins que son département marketing trouve un autre moyen de communiquer.
Parce que annoncer la suite d’une série relativement populaire sur Twitter, je suis désolé, mais faudra pas s’étonner si le jeu fait un four parce que personne savait que ça existait.


#896

Bah déjà que les Nintendo Direct n’étaient regardés que par une frange réduite de leur propre public… Franchement c’est cool qu’ils l’aient annoncé sur Twitter, on a échappé au groupe WhatsApp.


#897

On a des chiffres pour ça ? Parce que entre 1 et 3 millions de views sur Youtube pour les Directs les plus populaires, x3 vu que les 3 continents ont des vidéos différentes, ça fait une frange réduite d’un public assez gigantesque. Ou alors c’est la même personne qui a regardé la vidéo 3 millions de fois ? x3 ?


#898

Oh c’est des chiffres intéressants dans l’absolu, dont pas mal de monde se contenteraient, hein, mais pour un constructeur qui est habitué à des parcs installés de plusieurs dizaines de millions de machines et a connu ses plus grands succès récents en allant chercher en dehors de sa base installée, oui, ça paraît très segmentant, surtout au vu de la base installée de 3DS. Par ailleurs ça tend à banaliser la communication de Nintendo, ce qui n’est pas grave dans l’idée initiale de mettre en avant les jeux seconds couteaux, mais dans une période où la boîte est globalement dans un creux, ça donne l’impression générale d’un repli, je trouve. Et je parle surtout surtout de la fréquence, davantage que du format.

Quant aux chiffres eux-mêmes, seul les gestionnaires de sites peuvent voir dans leurs Analytics le nombre de visiteurs uniques il me semble, et surtout la donnée la plus intéressante, la durée moyenne de visionnage (parce qu’1 million de vues, c’est 1 million de lancement du player, pas 1 million de visionnages en entier). Note qu’il y a sûrement plus spécialiste que moi ici sur la question.


#899

Je sais pas, dans un monde où les gens débouchent le champagne quand la PS4 dépasse les 40k au Japon, ça me paraît jouer avec les mots…
Pas sûr que Splatoon aurait explosé à ce point avec seulement des méthodes de marketing traditionnelle (ils en ont eu, et avec un budget faramineux, mais ça n’a assuré qu’une partie du succès par rapport à l’aspect communautaire du bouche à oreille auquel ce genre de vidéo parle à fond).

Quoi qu’il en soit, le problème c’est pas tant “pour ou contre les Direct”, mais plutôt “mieux vaut n’importe quoi, un Nintendo Direct ou autre, qu’un post twitter pour annoncer un nouveau jeu”.
Même W101 a eu plus de promo !


#900

Pardon si je chipote, mais c’est la date de sortie du jeu qui a été annoncée, le jeu lui-même avait été annoncé au Nintendo Direct de l’E3 cette année. En même temps, vu ce que c’était, on avait un peu oublié le jeu (pas autant que la vidéo, certes).