[Nintendo] Lilo & Switch - 1 écran, 2 manettes, plein de possibilités


#481

Level Five connaît une année-charnière intéressante puisqu’elle a démarré avec la sortie de Ni No Kuni 2 pour le compte de Bandai-Namco, accessoirement leur premier jeu dispo sur Steam ainsi que leur premier jeu PS4, et qu’elle se poursuivra avec les sorties d’un nouveau Inazuma Eleven (PS4/Switch/iOS/Android) et d’un Yo-Kai Watch 4 (Switch) qui vient tout juste d’être annoncé dans le dernier Coro Coro.

Pour préparer le terrain de ces deux sorties cruciales, le premier jeu Switch de Level Five est dans les bacs depuis ce jeudi matin sur Tokyo (ou dans la page eShop de votre compte japonais) et il s’agit du portage de The Snack World, leur nouvelle IP sortie l’été dernier en dessin animé puis en jeu vidéo sur 3DS. Je n’avais pas fait le rapprochement l’année dernière mais ces trente premières minutes me rappellent un peu Fantasy Life sorti chez le même éditeur à l’adolescence de la 3DS.


#482

Le framerate a l’air bien aux fraises… (Et le jeu aussi passionnant que les 14 jeux similaires sur le shop).
Hâte de voir le Yokai Montre!


#483

C’était le SegaFes ce week-end et Sega en a profité pour annoncer plusieurs trucs sur Switch.

• M2 y a annoncé l’arrivée d’une série Sega Ages sur Switch avec 15 premiers titres dès cet été, dont Alex Kidd in Miracle World, Sonic, Phantasy Star, Thunder Force IV et Gain Ground. Mis à part Gain Ground qui bénéficierait du mode 2 joueurs et d’un affichage vertical façon Punch-Out!! / Strikers 1945, les enjeux sont moins clairs que pour la série 3D Archives sur 3DS donc je suis curieux de voir comment ils vont essayer de tirer profit de ces nouvelles versions.

続けて挨拶を行なった下村氏は「Nintendo Switchのハードの特性が、クラシックゲームと見事に融合できたとおもう。今後、SEGA AGESは数年続けていきたいので、ご支援いただきたい」と語り、「支援を頂ければ、セガサターンやドリームキャストなどラインナップを拡げていって良いと思う」と語ると会場からは大きな拍手が巻き起こった。

On apprend en tout cas dans l’article de GameWatch qu’ils planchent déjà sur des jeux Saturn et Dreamcast pour cette nouvelle série.

• Sega a donné plus d’infos sur la version Switch de Valkyria Chronicles 4, qui sortira finalement cet automne au Japon, donc dans les mêmes eaux que la version occidentale sur Switch et PS4, pour 7.490 yens.

• Sega en a également profité pour annoncer une version Switch du premier Valkyria Chronicles, basée sur le portage amélioré sorti sur Steam puis PS4. VC1 sortira cet automne pour 1.990 yens, mais sera dispo en réduc à seulement 500 yens pour tous ceux qui précommanderont VC4. Pas de précision pour l’Occident mais cela ne devrait tarder.

• Enfin, on a tendance à oublier que c’est une franchise Sega mais Football Manager Touch 2018 vient d’être simultanément annoncé et rendu disponible sur Switch.


#484

Profitant d’un week-end sans bébé et sans corvées (enfin !), je me suis laissé tenter par la promo de Oxenfree sur Switch, à 4,99€ (au lieu de 20€) pour encore 5 jours !

Alors c’est très sympa, surtout à 5 balles. C’est très joli, faut plisser les yeux car c’est tout petit, mais comme c’est petit et simple ça reste lisible, et le fait de ne pas super bien voir, ça ajoute au côté “imaginaire” de l’histoire.

Ca m’a pas mal rappelé l’époque post-Atlantis de LucasArts (pensez The Dig) avec des personnages très écrits et bien joués (enfin des dialogues vraiment crédibles dans un jeu!) sur lesquels on peut se projeter facilement.

L’interface est simple comme bonjour et le système de dialogue est plutôt bien foutu, avec la possibilité d’interrompre, ou non, les conversations de façon étonnamment fluide. Après, c’est pas très compliqué et c’est plutôt un “récit à faire avancer” qu’un véritable jeu qui fait creuser les méninges.

Ceci étant dit, l’histoire est assez prenante, le setting mystérieux qui colle des frissons, mais sans tomber dans les poncifs de l’horreur video-game habituelle (ni zombies, ni démon d’une autre dimension). Finalement ça ne fait pas tellement peur, mais ça donne la chair de poule de temps en temps, grâce au ‘mystère’ qui est le maître-mot du scénar.

La construction de l’histoire est pas mal, très vaguement modulaire pour faire croire au joueur qu’il est libre de faire ce qu’il veut, avec des choix parfois drastiques à faire, mais qui n’ont en vérité que peu d’impact sur l’histoire, grâce à des pirouettes narratives qui amènent le joueur à la même situation quel que soit son choix. Mais ça ne fait pas forcé, c’est bien amené.

Les musiques sont bien, sans être mémorables, tout à fait dans l’ambiance “Silent Hill” et les habillages divers (sonores ou vidéo) assoient de façon maline les “surprises” de l’histoire.

L’histoire, si je me permets de vous en raconter les prémices (sans grand spoil) :
Une bande d’ados (au passé pas facile, ils se sont donné le mot en matière de tragédies familiales) se retrouve sur une île pour y faire la fête sur la plage. Mais finalement, ils se connaissent pas si bien que ça, y’a moins de monde que ce qu’ils pensaient, et ils se font chier quand une MYSTERIEUSE DECOUVERTE va tout faire basculer.

Franchement, pour 5 balles, c’est tout vu. A 19.99, je suis pas sûr.


#485

Nouvel update pour Octopath Traveler, avec la présentation de deux nouveaux héros et d’un système de karma qui plaira à notre ex-modo destitué.

[edit] Je change pour la VF rien que pour saluer la traduction « Les actions spéciales nobles et véreuses ». NOBLES ET VÉREUSES !


#486

Nintendo Labo sort ce vendredi aux US et au Japon (semaine prochaine en Europe) et on tombe donc sur des vidéos de sites pas-de-jeu-vidéo qui découvrent et s’approprient le mode Garage chéri par Tanguy. Ca change des ambiances et tronches habituelles de vidéos de jeu vidéo.

//////////

(En parlant de carton), après le carton-surprise du premier épisode l’année dernière, Saber revient à la charge avec NBA Playgrounds 2 qui devrait sortir cet été. Marrant comme ils sortent ça en contre-programmation à chaque fois, hors-saison de NBA. Le premier avait trouvé son public en pariant très tôt sur la Switch et en proposant une des premières expériences sport arcade à partager avec des Joy-Con sur eShop, mais il y avait pas mal de trucs à corriger pour une éventuelle suite.

//////////

Wild Guns: Reloaded, remake du jeu SFC déjà sorti sur PS4, vient lui de sortir cette semaine sur l’eShop. Il y aura aussi une version physique (limitée) aux US. J’ai déjà chopé le jeu et honnêtement je trouve que NAM-1975 a mieux vieilli, mais Wild Guns a la chouette option de se jouer jusqu’à 4 joueurs.

//////////

En parlant de multi, le duo Yoiko revient sur Switch après le succès de leurs vidéos Minecraft, cette fois avec une découverte en deux vidéos et en co-op de Donkey Kong Country: Tropical Freeze qui sort le 4 mai. Intéressant de voir que ça cartonne une fois encore (déjà un million de vues), comme quoi ce n’était pas qu’un effect Minecraft la dernière fois. Petite traduction du challenge qui les occupe après l’intro : trouver les lettres KONG du stage 1-4, choper une médaille sur le Time Attack du stage 2-2, choper toutes les pièces de puzzle du stage 2-5, et enfin buter l’ours blanc qui sert de Boss (bien relou de mémoire) au monde 5.


//////////

En parlant de Minecraft (je soigne mes transitions aujourd’hui), quelques semaines après le très sympathique Dragon Quest Builders, débarque au Japon dans quelques jours Cube Creator X d’Arc System Works. C’est la suite d’un joli succès de la 3DS, qui avait bénéficié, en plein boom tardif de Minecraft au Japon, de la longue absence d’une version 3DS.

Ce sera intéressant de voir s’il parvient à tirer son épingle du jeu en sortant cette fois après son modèle. L’éditeur a l’air bien foutu, en tout cas. Hasard du calendrier (enfin surtout parce que les deux visent la Golden Week), la version japonaise de Portal Knights sort également dans quelques jours.

(Au passage merci Tanguy pour la reco d’Oxenfree à 5 balles, je viens de choper ça pour la prochaine balade en train.)