[Nintendo] Lilo & Switch - 1 écran, 2 manettes, plein de possibilités


#562

ah mais je lis que c’est hyper simple d’ouvrir un compte JP et que tout est visible par tous les comptes de la console (aucune envie de passer d’un compte a l’autre pour jouer a un jeu). CA CHANGE TOUT !


#563

Awé ?


#564

visiblement


#565

Je confirme: j’ai des jeux en boîte et démat’ euro et japonais, ils fonctionnent tous quel que soit le compte d’accès (y avait juste le petit couac des piécettes qu’on pouvait récupérer ou non selon certains délais, mais ça n’a rien à voir).


#566

J’ai un compte démat US et des cartouches euro.

Apres, c’est casse bonbon pour les DLC par exemple.

Si jamais vous voulez un splatoon2 euro en cartouche, je le vends d’ailleurs :slight_smile:


#567

Playdead avait vendu la mèche au dernier Tokyo Game Show mais Limbo et Inside sortent sur Switch la semaine prochaine. Je garde un bon souvenir d’Inside, que je recommande à ceux qui n’ont pas eu l’occasion de le faire ailleurs.



Ce sera une grosse semaine d’ailleurs puisqu’il y aura aussi Wolfenstein II, Crash Bandicoot, Lumines Remastered, Ys VIII, Money Idol Exchanger, le DLC Donkey Kong Adventure de Mario+Rabbids et bien d’autres. Je suppose que les éditeurs visent les acquisitions précédant les départs en vacances.


Cette semaine : Mario Tennis Aces, Gunbird 2, The Last Blade 2, l’édition 25ème anniversaire de Flashback et une démo de Captain Toad.


#568

j’avais effectivement pas pense aux DLC dans les histoires de comptes.
Ma cartouche Mario Rabbids est US et j’ai un compte Euro avec ma save -> je peux acheter le DLC sur le store Euro ?


#569

A de rares exceptions (genre Dragon Ball XenoVerse 2), non. Tu dois normalement acheter le DLC avec un compte situé dans la région du jeu. Par contre, tu peux ensuite jouer au DLC avec le compte de ton choix (i.e. pas de problème pour profiter du DLC sur ta partie en cours).


Une traduction anglaise du billet de Sakurai dans le dernier Famitsu, dans lequel il explique plusieurs choix de design concernant SSBU.


#570

ok merci. Je vais donc creer un compte JP et US et voir si ma carte (Citi) fonctionne dessus.


#571

Suis-je le seul à être déçu par le thème de cette version ? Ça ressemble plus à un DLC deluxe qu’à un nouveau Smash, on va quand même sacrément avoir l’impression de jouer au même jeu.


#572

Toujours dans le dernier Famitsu, Frontlinejp.net a traduit l’interview croisée de Tsukuda et Kawamori expliquant la genèse de DÆMON X MACHINA.


#573

non


#574

Apparemment, en termes compétitifs, le jeu fait du genou aux joueurs de Melee donc avec un peu de chance ça règlera le problème.
Pour la liste de persos, le problème est qu’il reste vraiment plus grand-monde d’important à rajouter à ce stade. Même les persos du 4 étaient des B-listers à part les 3rd party, et maintenant, il reste vraiment plus que le fond des B-listers et des randoms genre “le karateka de Rythm Tengoku” ou “la meuf de random jeu japonais sorti en 1994”.
Je pense que le futur de la série est problématique, parce que là, la seule façon de faire quelque chose au-delà de ça est de rajouter de gros persos 3rd party, mais ça diluera l’identité du jeu. Quand on peut faire Cloud vs Ryu vs la meuf d’Overwatch vs le mec de Minecraft, comment le jeu peut avoir une identité ?
J’aimerais penser que ce jeu est la réponse à la question, en disant “point final, le reste sera juste des expansions/DLC pour les fans mais on est allés au bout du concept”, et Sakurai peut revenir à faire des jeux non-Smash donc tout le monde est content.


#575

Ton analyse pertinente ne m’a pas seulement convaincue, elle m’a fait réaliser un truc fondamental : j’ai envie d’un brawler, mais fabriqué par quelqu’un d’autre. Je crois que j’en ai ras le cul de l’univers Nintendo, dans ce contexte en tout cas, et c’est la raison pour laquelle je commençais à yeuter les alternatives indépendantes.

Et puis Sakurai… est-il possible, humainement, de travailler autant d’année sur le même jeu sans développer de maladies mentales ? Je ne crois pas. Il a l’air tellement bizarre, 9ème dan d’otake, comme si on avait combiné l’ennui méticuleux de l’ingénierie allemande avec les plus profondes névroses japonaises.


#576

Tu entends quoi par brawler? Parce que pour moi, c’était les jeux à la Final Fight/Dragon’s Crown…

Pour le futur de Sakurai, vu que le Kid Icarus 3DS est probablement mon jeu Nintendo préféré depuis 3 générations de consoles, je me fais pas trop de soucis. J’imagine qu’être enfermé sur Smash ne met pas trop sa créativité au défi, donc quand il a besoin de lâcher la sauce, il en a en réserve.
(D’ailleurs, y’a intérêt qu’ils nous portent ce KI sur Switch, et fissa).


#577

Ouais, brawler n’est pas vraiment le bon terme.

Pour l’envie d’un smash-like fait par d’autres devs, il y en a, mais en général ça n’intéresse pas grand-monde parce que ça n’est pas Smash, justement. Même si techniquement les mécaniques de jeu sont intéressantes en elles-mêmes les gens sont là pour savoir si Kirby est plus fort que Samus.


#578

J’ai du lire ici ou là Melee brawler. Quoi qu’il en soit c’est les soldes steam, j’ai chopé Slap City pour 3 euros, pourquoi refuser.


#579

Bah Melee et Brawl c’est les titres, pas les genres.


#580

Ce serait en outre particulièrement truculent qu’ils emploient le terme « brawler » alors que la plupart de ces jeunes devs s’excitent sur la création de leur propre réinterprétation du doudou transitionnel Gamecube parce qu’ils rejettent la direction grand public prise par Smash Brawl. Généralement, je lis plutôt le terme “platform fighter” (← attention lien TVtropes.org) quand les gens essaient d’esquiver l’explication « clone de Smash ».

Perso, je noterai juste que le concept de Fatal Fury Special (qui fête ses 25 ans en septembre, les enfants !) ne nous a jamais trahi. Fatal Fury Special était génial. Samurai Spirits Zero Special était génial. Monster Hunter X était génial. Les épisodes “Dream Match” de KOF ont toujours été fun. Sekaiju no Meikyū X a l’air top. CQFD Smash Bros. Special… Le concept est simple mais pour l’instant, l’exécution a fait ses preuves.


Première PV de la version Switch de Valkyria Chronicles 4, qui sortira d’ailleurs le même jour que la version Switch de Dragon Ball FighterZ, le 27 septembre.

Le premier Valkyria Chronicles sortira également sur eShop le même jour, et tous ceux qui auront acheté VC4 verront le coût de VC1 passer de ¥2000 à ¥500 (et je suppose les conversions équivalentes ailleurs). Je ne sais pas qui voudrait enchaîner les deux sans frôler l’indigestion, mais c’est mieux qu’un coup de pied aux fesses.

Pour rappel, la version PS4 de VC4 est sortie au printemps dernier au Japon, mais les versions Switch et PS4 sortiront en même temps en Occident, fin septembre.


#581

Effectivement, y a peut etre moyen de rajouter des persos de Arm ? et de nouvelles licences quand elles sortiront (le robot de Nintendo Lab ?).
Ou bien un moteur completement nouveau “a la” Street 3.

Perso, je pense que je vais skipper. Hormis si le solo est sympa, mais ca sent l’episode Deluxe j’ai pas une deuxieme vie pour vraiment maitriser le jeu a un quelquonque niveau.