[Nintendo] Lilo & Switch - 1 écran, 2 manettes, plein de possibilités


#702

En parlant de Phantasy Star sur Switch, Yuji Naka a eu la mauvaise surprise de découvrir que son nom n’apparaissait pas dans les crédits.


#703

Mon hommage

Je vais lui envoyer la médecine du travail.


#704

Pourtant je viens de le croiser !

Les crédits de l’interface de lancement du jeu n’ont que le staff en charge de développer cette version précisément, mais le staff d’origine est toujours dispo à la fin du jeu. Il aurait peut-être voulu être dans les Special Thanks ? Version irréprochable en tout cas, le mode “Ages” arrangé avec l’auto-map, moins de rencontres et (beaucoup) plus de fric est parfait pour se refaire le jeu le temps d’un week-end sous la couette.


#705

Ce n’est pas ce week-end qu’il s’est reposé puisqu’il était au Nintendo Live pour présenter les modes plus en détail (je le comprends, il a fallu faire court pendant le Direct). Ca dure vingt minutes et c’est en japonais.

Infos compilées et résumées par Gamexplain dans une vidéo de cinq minutes en anglais.

Gamexplain qui a également pondu (décidément tout le monde bosse ce week-end) une vidéo d’analyse des attaques de la Plante Piranha, et les références cachées dans ses couleurs et animations.


#706

La réponse de Naka, dont la série de tweets d’origine n’a pas toujours été très bien accueillie :


Passant moi-même pas mal de temps à retrouver l’identité de personnes créditées sous pseudo voire pas créditées du tout, je comprends son point de vue. Dans l’idéal, une boite comme Sega devrait avoir des archives à jour sur ce point ou employer une personne chargée de retrouver qui fait quoi.
Après, Sega n’est pas particulièrement plus fautif que ses concurrents. Capcom avait par exemple la sale habitude de virer des noms des crédits de fin de ses jeux d’arcade dans les années 90 parce que son boss trouvait que les staff rolls étaient trop longs et je ne pense pas que ça ait été corrigé dans les adaptations sorties récemment. Et plus récemment chez Riot :


Je ne sais pas pour le caractère intentionnel, mais je ne doute pas que ce soit fait consciemment.


#707

Erf, le premier tweet c’est justement un mea culpa sur le fait qu’il apparaît quand même dans les crédits de fin originaux. Je réitère ma question (dans le vent, c’est réthorique) : où voulait-il apparaître ? Je suis circonspect car j’ai l’impression qu’on mélange deux sujets différents, [A] la préservation d’une Histoire humaine des développeurs et [B] la question de qui doit être crédité dans un remake de ce genre, sans même que l’intention réelle de Naka soit d’attaquer sincèrement un problème de fond sur la reconnaissance du petit personnel au fourneau.

Déjà, c’est quand même cocasse de jouer du violon alors que tout le monde (qui en a quelque chose à foutre) sait pertinemment qu’il a codé le jeu. Donc ce n’est pas pour la justice qu’il se bat, c’est pour la fanfaronnade du respect dû au senior, même s’il s’est barré de la boîte en question.

Le Staff Roll de la version Sega Ages fait bien attention à citer un paquet de gens impliqués de près ou de loin dans la production de ce remake ; c’est justement la démonstration que l’industrie a changé sur ce point. Qu’est-ce que lui a apporté à cette version spécifiquement ? J’aurais tendance à persifler qu’il est probablement apparu dans les crédits d’un paquet de jeux pour lesquels il a rien branlé, juste de par son poste chez Sega en fin de carrière. J’espère qu’il a chouiné dans ces cas-là également, sinon la justice a bon dos.

D’autre part, j’aurais effectivement trouvé scandaleux que le jeu efface les crédits d’origine, comme dans l’affaire bizarre du portage Wii d’Ōkami, mais ce n’est pas le cas et comme il admet lui-même, il est toujours là. Alors, fallait-il remettre tous ces noms dans le nouveau Staff Roll ? Pourquoi pas, mais je ne vois pas vraiment la différence, tant que les crédits originaux sont là. Les crédits de la version originale sont à leur place (à l’intérieur de la ROM), ceux liés à cette version aussi (via l’option consacrée dans le menu), y a pas d’amalgame sur qui a fait quoi à quelle époque. Kodama mérite d’être présente dans les deux cas puisqu’elle bossé sur l’un comme sur l’autre.

Pour reprendre la seconde partie de l’argument de Naka, et se rapprocher du sujet que tu abordes dans ton dernier post, fallait-il remettre les vrais noms dans le nouveau Staff Roll, pour marquer le coup ? Sans peut-être la certitude de tous les identifier correctement ? Et probablement sans pouvoir leur demander la permission ? Certes, c’est triste de ne pas pouvoir archiver le taf des gens, de ne pas savoir qui a vraiment développé le premier Castlevania sur NES, etc. Mais il y en a peut-être qui n’ont rien demandé et qui n’ont pas envie qu’on étale leur boulot partout ? Personne ne leur demande leur avis, ai-je l’impression.

J’ai évidemment rien contre le travail d’archéologie retrogaming, je serais le premier à filer un coup de main, mais je trouve (consciemment ou non) hypocrite de présenter ça comme du travail de chevalier blanc plutôt que le hobby maniaque de reconstitution de puzzle que c’est vraiment. Et de ce côté là, je trouve l’argument de Naka malhonnête, car si son but était vraiment de mettre en avant ses pauvres collègues oubliés ouin ouin, il lui suffirait de les nommer lui-même sur Twitter. Pipeau les mains blanches, ouais !

Ceci dit, le boulot qu’il a abattu sur Phantasy Star est évidemment formidable, et c’est bien dommage que le sujet soit abordé avec ce genre de polémique plutôt que d’avoir laissé le jeu - et le staff actuel - parler pour lui.

(Cette mini-controverse mise à part, Sega a plutôt passé un bon week-end sur Twitter.)



Bravely Default all over again avec cette observation au choix brillante ou zinzin-conspirationniste des mandarines de l’espace concernant le titre japonais du mode World of Light de Smash Bros. (En gros, ça fait Hoshi no Kirby en renversant les idéogrammes et en plissant les yeux très fort.)



A défaut d’une nouvelle vidéo de présentation du jeu, voici la key visual (… l’illustration principale ? … L’illustration-clef ? L’équivalent francophone m’échappe) de Travis Strikes Again: No More Heroes, qui sortira le 18 janvier prochain. Vous pouvez cliquer dessus pour l’agrandir.


#708

Je pige pas trop pourquoi tant de gens le réclamaient mais Youtube est dispo sur Switch. Je lis çà et là que le codec vidéo (VP9) est très avancé et tire parti de Maxwell V2, ce qui permet une navigation rapide, et des vidéos plus jolies et plus réactives. Chouette ? Perso j’utilise plutôt la Switch pendant que Youtube tourne dans le fond…

Le meilleur argument que j’ai vu, c’est pour celles et ceux qui veulent cuisiner et peuvent utiliser le stand de la Switch plutôt qu’une tablette ou un smartphone à plat sur la table / comptoir / plan près de la tambouille.



Ceci dit, chacun ses goûts, hein ! Par exemple, moi, j’aime bien Urban Champion. Le Nidhogg de son époque ! J’ai pas l’impression que grand monde en ait quelque chose à foutre, voire que le jeu agace certains, mais je suis d’avantage content qu’Arcade Archives Urban Champion soit sorti ce jeudi.



Autre vieillerie : The Demon Crystal (1984), une des principales influences de l’excellent The Castle que je chéris tant, ressort cet hiver sur Switch dans une version légèrement améliorée.



Kirby Star Allies profite de la mise en lumière récente de son héros pour un troisième update à la fin du mois, qui rajoute notamment trois Allies issus d’anciens jeux et un challenge plus difficile après avoir bouclé le mode Story effectivement hyper simple.

Star Allies en était déjà à 2.10 millions d’exemplaires distribués fin septembre et devrait sans trop de problème passer Kirby Triple Deluxe (3DS, 2.37 millions) et Kirby Super Star Ultra (DS, 2.99 millions). Le tout premier Kirby’s Dream Land sur GB reste encore de loin la meilleure vente de la série avec plus de 5 millions d’exemplaires écoulés.


#709

Je ne connaissais pas et ça a l’air vraiment sympa. Je viens de voir qu’il existe un port pour windows, mais bon, vu sa tronche, je crois que je vais m’en tenir à l’émulation.


#710

Facile, tous les gens qui n’ont pas de smart TV, qui ont une switch dans le salon (donc pas de PC à côté) et qui ont envie de voir des vidéos avec d’autres gens. J’attendais ça depuis des plombes.

Rendez-vous en 2030 pour Netflix.


#711

Je dirais même que c’est EXCELLENT ! Comme sa suite.

Et cette mélodie est, comme vous l’entendez, imparable.
Je ne connaissais pas ce remake Windows assez effrayant en effet.


#712

Chouette pub pour Smash en Amérique du Nord, qui reprend le style de la fameuse affiche sans utiliser une seule seconde du jeu pour rappeler le concept du crossover fou. Le mélange peinture/3D est très réussi, je pige pas si c’est un shader sur les modèles 3D ou bien s’ils ont tout retouché en post ?

Il y en a une autre, plus proche de la PV d’annonce de la bécane. Je suis curieux de voir à quoi va ressembler la version japonaise mais je pense qu’ils attendront que Pokémon soit sorti pour dégainer.

[edit] Ah ben non, elle vient de débarquer. Un léger détail a changé, je ne sais pas si vous arriverez à remarquer la différence entre les deux spots.

[edit2] Et y a déjà plein de parodies mais celle-ci, son sujet d’actualité et ses paroles étonnamment synchro ont déjà récolté 120.000 vues.


#713

Je comprends pas vraiment l’intérêt de la version à l’envers… À part que, ben, on comprend que c’est à l’envers et qu’on préfèrerait l’avoir à l’endroit…?


#714

Extraordinaire le sync des paroles, j’ai presque envie de croire que c’était leur template pour faire le storyboard du film


#715

je suis en pleine theorie du complot la dessus. Nintendo a pas voulu prendre / payer les droits, cree la video pile pour, et attend qu’un fan fasse le montage (voire le commandite !). Et bim.

Nintendo devrait rendre canon cette pub.


#716

Les jeux NES du mois de novembre sur le service Nintendo Online ont débarqué. Il s’agit de Metroid, Twin Bee et Might Bomb Jack. NES Works a justement avancé son planning pour parler de Mighty Bomb Jack et Solomon’s Key, également dispo sur le service.


Deux autres titres du catalogue NES ont également eu droit à une nouvelle version « SP », comme Zelda le mois dernier. Gradius Special (dispo partout) fait démarrer Vic Viper au début du troisième niveau avec l’équipement au max. Mario Open Golf Special (exclusif au catalogue Famicom) débloque tous les tournois directement.


En parlant de Gradius, le fort sympathique Super Hydorah de Locomalito est désormais dispo sur Switch. Ainsi qu’Arcade Archives Atomic Robo-Kid, sans oublier R-Type Dimensions DX la semaine prochaine. C’est la fête du shoot horizontal, ma parole.


Dragon Marked For Death, qui devait sortir le 13 décembre, est reporté au 31 janvier. Ils se font peut-être une compétition avec Zettai Zetsumei Toshi 4 ? Du coup, ils ont balancé l’intro. Voici le site web si vous voulez plus d’infos et une date de sortie périmée.


Et comme d’hab, encore un boulot impeccable de la part de Panic Button pour Warframe sur Switch, qui sort ce mardi et devrait illico figurer parmi les jeux les plus impressionnants de la console. Ils sont interviewés ci-dessous avec des extraits de cette version. Panic Button s’occupe aussi des portages de Subnautica sur PS4 et Xbox One, dont la sortie ne saurait tarder.

Voici une autre interview, cette fois avec Digital Extremes, où ils expliquent leur feuille de route pour cette version. La fiche de description du jeu révèle d’ailleurs que cette version sera compatible avec le gyro pour la visée comme pour la pêche, et viendra avec son propre système de chat vocal (comme Fortnite).

GAME DESCRIPTION

With more than 38 million registered players worldwide, the cooperative, free-to-play hit Warframe is a third-person online action game set in an evolving sci-fi world. Warframe gives players the chance to master the Warframe armor as the enigmatic Tenno, a race of ancient warriors wielding blade and gun, who are awakened from centuries of cryo-sleep by the mysterious guide, Lotus, to restore order throughout the Solar System.

NINTENDO SWITCH DETAILS

FREE: Warframe is free-to-play on Nintendo Switch and digitally downloadable.

Cooperative Four-Player Gameplay: Warframe delivers dynamic 1-4 player cooperative play on Nintendo Switch on day one.

Launch Content: Warframe launched on PC in March 2013. When Warframe arrives on Nintendo Switch November 20, it will deliver more than five years’ of game content including 23 major updates, three cinematic quests, one open-world update and 36 Warframes.

All of the content up to the Mask of the Revenant update – updates, weapons, Warframes, items, gear – are included at Nintendo Switch launch.

The current Prime Access program will provide players with access to Mesa Prime, Mag Prime, and Chroma Prime, and will be in-line with currently running Prime programs on all other systems at launch.

Post-Launch Content: Warframe is a games-as-a-service title constantly offering regular free updates.

The open world Fortuna expansion will arrive on Nintendo Switch soon.

Garuda, the 37th Warframe, will arrive on Nintendo Switch simultaneous with the Fortuna update.

Warframe on Nintendo Switch will be in content parity with all other consoles in 2019 (exact date TBD).

Controllers, Motion Control: Warframe will support motion controls and Nintendo Switch Pro Controllers at launch. Tenno can use the classic L/R Joy-Con controllers 1) attached to the Nintendo Switch console, 2) attached to the Nintendo Switch Grip, 3) detached Joy-Con controllers, and 4) Pro Controllers. Players can customize the level of sensitivity in the menu to their liking!

Motion Controls: Motion control functionality is available at launch. All controls - mining, shooting, fishing, etc. - are motion control enabled.

Chat: Warframe provides built-in voice chat, and does not require the Nintendo Switch Online App

Cross-Play - Digital Extremes loves the idea of cross-play, but currently Warframe does not support it.

Migrating Accounts - Just like with the PS4 and Xbox One accounts, Digital Extremes will permit players to migrate their PC account to their Nintendo Switch account. This will happen during a limited time frame from day one at launch to a future date (TBD).

Storage - As a games-as-a-service title with five years’ worth of content, players can download Warframe straight to their system. We recommend a 32 or 64 GB SD card, as we plan to bring more content in the future.

Always Online: Warframe is an always-online game - meaning it requires an online connection to play.

Have Fun!: Start solo and invite friends to play as you level up. We’ll join you in the Origin System, Tenno!

Je mets ma main à couper que cette version va cartonner, surtout en absence complète de compétition locale, sans Anthem, Destiny ou The Division pour occuper le terrain des shooters-à-loot.


#717


Warframe qui est désormais dispo sur l’eShop européen, au cas où vous voudriez lancer le téléchargement (12GB) avant de vous coucher. J’espère que vous étiez au taquet car c’était manifestement une erreur de chrono et il a déjà disparu. Rebelote dans quelques heures, donc. Une comparaison pour patienter.


Onze nouveaux morceaux filés avec la version 1.5 de VOEZ, ce qui fait tout de même la bagatelle de 185 niveaux dans le jeu désormais. Intéressant que Rayark continue de soutenir gratuitement un jeu sorti au lancement de la console (3 mars 2017).


#718

Grâce au soutien de 3 gros donateurs, Hazelnut Bastille atteint enfin le palier Switch. Content pour eux et un peu déçu qu’un jeu crafté avec tant d’amour ne soit pas plus visible ni soutenu. Il y a encore 3 ou 4 ans, ce palier aurait été franchi en quelques jours à peine. Internet, c’était mieux avant.


#719

Ça par exemple, je croyais que ça avait été acquis il y a belle lurette ; j’avais pas pigé que le KickStarter avait démarré seulement récemment vu que le jeu a été annoncé l’année dernière (si je ne dis pas de bêtise). Voici une vidéo de la démo filée à l’occasion du KickStarter, pour les curieux :


Putain mais du rab’ de baleine pour l’équipe marketing de Smash, c’est la voix off du menu de sélection des persos qui narre la PV de présentation américaine du jeu. J’espère qu’on aura une VF avec le mec de « ROI DADIDOU ! ».

Pour celles et ceux qui veulent se divulgâcher si près du but, Gamexplain a pondu une tétrachiée de vidéos dont un recap des 10 trucs appris après avoir joué 4 heures au jeu la semaine dernière, et une compilation des 448 esprits qu’ils ont pu identifier jusqu’à présent. Perso, je fus conquis par le concept dès lors que « la meuf de la jaquette japonaise de Volley-Ball » eut été dévoilée par Sakurai ; j’ai juste besoin du retour en grâce de Kabuki Quantum Fighter pour pouvoir mourir tranquille.


On la refait : Warframe est officiellement dispo. Et Civilization VI aussi, tiens ! J’avais complètement zappé qu’il était sorti la semaine dernière. Marrant comme le catalogue Switch des éditeurs-tiers ressemble désormais bien plus à un chibi-Steam qu’à la PS4.


#720

J’avais rate la news, mais le Hori D-pad est desormais dispo depuis octobre en 2 nouvelles versions, et depuis l’os 6.0, ne flingue plus la batterie de la console en veille


#721

J’avais vu passer Hazelnut mais ça collait de si près à Link to the Past visuellement que je l’ai classé sans suite. je pense que ça les a pas mal desservi.