Quand Boulette se met au sport...


#4363

Je suis en train de voir Varane offrir son deuxième pénalty débile consécutif en Liga (contre le Barça en plus) et j’en viens à me demander combien de Champions du Monde font une bonne saison ?

Lloris = Quelques bons matchs mais arrêté pour conduite en état d’ivresse et exclu face à l’Inter pour le match le plus important de leur saison.
Mandanda = blessé tout le début de saison, a perdu son brassard de capitaine de l’OM.
Areola = OK, rien de ouf non plus.
Pavard = nul à chier.
Kimpembe = nul à chier.
Varane = nul à chier.
Umtiti = pas mal mais il est blessé.
Rami = LOL.
Sidibe = J’ai rien vu du naufrage de Monaco mais je suppose qu’il coule avec le reste du bateau.
Hernandez = les trois de l’Atletico s’en sortent.
Mendy = blessé puis exclu de l’équipe première par Guardiola le mois dernier.
Pogba = décevant et en froid avec son entraîneur.
Tolisso = ? (En tout cas le Bayern fait une saison de merde.)
Kante = bon mais pas forcément adapté au Chelsea de cette année.
Matuidi = bon.
Nzonzi = ? (J’ai pas maté la Roma cette année.)
Griezmann = les trois de l’Atletico s’en sortent.
Lemar = les trois de l’Atletico s’en sortent.
Giroud = fidèle à lui-même.
Mbappé = bof mais il plante plein de buts donc…
Dembele = en train de devenir une blague chez les fans du Barça.
Fekir = blessé.
Thauvin = fait manifestement le taf.

C’est pas glorieux, dîtes donc.


#4364

Je n’ai pas vu les matchs de Manchester mais j’ai plutôt l’impression pour Pogba que là juste évaluation serait « bon malgré le froid avec son entraîneur », non ?

Thauvin a marché sur l’eau depuis la reprise (déjà 9 buts et pas des moches), même si il a été stoppé par une blessure. Areola fait pour l’instant sa meilleure saison, passant de très moyen (contre Naples) à fronton de pelote basque (contre l’Allemagne). Mbappé est chiant à évaluer car il rate un nombre incroyable d’occasions, et finit par un quadruplé à la fin du match. Ce serait intéressant de voir ce qu’il donnerait dans une équipe qui domine moins outrageusement.

En tout cas s’il y a un classement des champions du monde qui surperforment, je pense que Thauvin est très loin en tête. Dans le onze-type, Mbappé est quand même pas mal, plus Hernandez et Griezmann. Je n’ai pas assez suivi la PL cette année (la faute à MPG) pour me prononcer sur Kanté, mais Kanté ne peut pas être mauvais, ça irait contre tout ce en quoi je crois.


#4365

Euh bof. Manchester a été très inconsistant tout le début de saison, à l’image de son meneur de jeu (de facto), jusqu’au match face à Chelsea qui a obligé Mourinho à faire de nouveau confiance à Martial. Depuis que Pogba peut distribuer au choix vers Martial ou Mata pour écarter les lignes adverses ou passer dans leur dos, ça va mieux, mais il continue d’énerver une grosse partie du public mancinien en faisant jamais le truc simple. Bon exemple dimanche face à Everton avec globalement un bon match de Pogba mais 1. il se couvre de ridicule sur le péno qu’il loupe (heureusement le ballon lui retombe dans les pieds) 2. il est à l’origine du but d’Everton qui les remet dans le coup au pire au moment, avec un joli geste technique qui a fini par foutre Smalling dans la merde alors qu’il suffisait de dégager devant. Mais sans lui, point de salut dans l’animation offensive. Donc y a toujours un verre mi-vide mi-plein cette saison en fonction de ta préconception du joueur. Peut-être qu’il manque surtout Kanté pour absorber toutes ses boulettes, mais il a de toutes façons un rôle plus offensif à ManU qu’en EDF.

Mbappé tu vois mieux le problème en Ligue des Champions quand y a que deux actions dans tout le match et qu’on peut moins se permettre qu’un joueur ne participe pas à l’animation défensive. C’est difficile de juger de son état de forme dans la Ligue des TalentsTM avec Neymar ou Di Maria qui peuvent lui filer dix-sept caviars par match. Mais c’est plus un problème « potentiel vs performances » spécifique à ce genre de talent hors-norme, qu’un problème de savoir si c’est un bon joueur actuellement (question qu’on peut légitimement se poser pour certains).


#4366

Enorme enquête de Spiegel et autres confrères sur les dessous du foot-business. Ca commence léger par des discussions de super ligue européenne et de détournement du fair play financier, mais ils promettent des explications sur des procédés d’évasion fiscale et de mise sous silence de tests positifs pendant les contrôles anti-dopage.


#4367

Les Argentins. :heart:

L’international argentin Leandro Paredes est accusé en Russie de s’être fait expulser avec le Zénith Saint-Pétersbourg pour pouvoir se rendre à Buenos Aires à l’occasion de la finale de la Copa Libertadores entre Boca Juniors et River Plate.

Samedi à 21 heures, tous les Argentins auront les yeux sur la finale aller de la Copa Libertadores entre Boca et River, pour le tout premier Superclásico de l’histoire à ce stade de la compétition. Au Zénith Saint-Pétersbourg, ils sont quatre à être particulièrement concernés, puisque Mammana, Driussi et Kranevitter ont été formés à River et Leandro Paredes à Boca. Mais seul ce dernier est susceptible de se trouver à la Bombonera, puisqu’il est suspendu ce week-end pour le choc face au CSKA Moscou, après avoir été expulsé lors de la dernière journée contre Grozny (1-0).

Le milieu de terrain de vingt-quatre ans a en effet pris deux cartons jaunes (69e et 83e), de manière intentionnelle selon certains Russes. Les fautes sont pourtant assez peu suspectes au vu des images. Qu’il ait été aussi bien fait rendrait toutefois le crime encore plus beau.


#4368

On sera sur place pour le match retour…
Mais on sait si le match aller passe quelque part en Europe d’ailleurs ?


#4369

il me semble que ca passe sur RMC Sport.
Moi je suis deg, les horaires sont degueux pour l’Asie :frowning:


#4370

En attendant la première manche de la Copa Libertadores ce samedi soir, deuxième titre de champion de J.League consécutif pour Kawasaki Frontale, à deux journées de la fin. Drôle d’ambiance sur le terrain puisqu’ils ont perdu à la 94ème minute sur le terrain du Cerezo Osaka, avant de découvrir que Hiroshima (sept points derrière) avait aussi perdu dans le même temps.

Après quasiment une décennie à finir cocu dans des systèmes de saisons à deux phases et de play-offs complexes, Kawasaki a donc gagné les deux saisons “classiques” depuis que la J.League est revenue à un format plus proche des championnats européens, avec un seul vainqueur désigné par les points obtenus au bout de la saison complète. Ce qui leur permet aussi d’asseoir leur domination sur la région de Tokyo, même si Urawa (club de la grande banlieue de Saitama, au nord de la mégalopole) reste de loin le club le plus populaire de la région. Kawasaki a d’ailleurs le stade le plus petit et le moins moderne des gros clubs du coin.


#4371

J’espère que tu t’es pas levé pour rien.


7000km plus au nord de l’otro fútbol, André-Pierre Gignac continue de faire vibrer le Mexique via une nouvelle performance monstrueuse avec les Tigres contre Puebla sous une pluie diluvienne : 4 buts, 1 passe décisive, 6 tirs dont 4 cadrés, 24 passes réussies sur 28 tentées, 5 dribbles réussis sur 6 tentés, 6 duels gagnés, 2 ballons perdus, 14 buts en 15 matches et une réputation de mec qui répond présent dans les grands soirs.


#4372

j’avais mis le reveil et j’etais confiant pour voir le match. Un battement de paupiere et je vois qu’il est 5h20 du mat (le match etait a 3h). La lose. Finalement c’est un win.


#4373

Mes chouchous du Matsumoto Yamaga FC, improbable petit club de la région de Nagano fondé en 1965 par des potes dans un bar (le Yamaga), viennent de gagner un match crucial à Tochigi puisqu’il les qualifie en J1 (première division de J.League), où il avait déjà passé une saison en 2015. En effet, les deux premières places sont à qualification directe pour la promotion et Yamaga ne peut plus être rattrapé par le troisième actuel, Yokohama FC (un autre club qui fréquente parfois ce topic car c’est là-bas que joue Kazu Miura).

Cela signifie aussi que le Yamaga FC sera jouable quoi qu’il arrive dans le prochain FIFA, série qui a récupéré les droits de la ligue pro japonaise mais qui pour l’instant n’intègre que des clubs de J1, au grand dam des fans de JEF United, Kyoto Sanga ou Tokyo Verdy.


Dans le même temps, les Kashima Antlers ont gagné l’AFC Champions League face aux Iraniens de Persépolis, qui avaient pour la première fois officiellement laissé des femmes entrer dans le stade, pour un total de 100.000 spectateurs et spectatrices devant un 0-0 qui avait finalement moins d’importance que ce qui s’est passé dans les tribunes.

C’est la première fois que les Antlers, meilleur club de l’histoire du football japonais, gagnent la Champions League asiatique. Ils succèdent d’ailleurs à une autre équipe japonaise, les Urawa Red Diamonds.


#4374

J’espère que tu t’es pas pas levé pour pas rien !

Je n’ai pas pu voir l’aller mais j’essaierai de choper le retour dans deux semaines.

Y a eu plein de super matches ce dimanche soir, apparemment. (Ne me demandez pas pourquoi ils sont tous datés du 4 novembre.) Notamment en Espagne :



Les six premiers de la Liga se tiennent en quatre points.

23

Moins de suspense dans les autres championnats mais les leaders continuent d’impressionner :





#4375

pareil, ce sera plus facile si c’est le samedi soir. Le match avait l’air bien.
J’avais pas suivi, mais Gallardo avait ete banni pour cette finale. On le reverra sur le banc au Monumental.

Hallucinant qu’apres un tel depart, le Real ne soit qu’a 4 points du leader…


#4376

En six minutes, l’incroyable et sordide destin d’Alexandre Villaplane, premier capitaine d’une Equipe de France à la Coupe du Monde (1930) avant de rejoindre la bande de la Carlingue.

Probablement très inspiré par ce portrait par Philippe Auclair pour The Blizzard il y a quelques années. Plus de détails sur sa carrière footballistique en VF ici. Et histoire d’équilibrer un peu la valeur de l’espèce humaine, de l’autre côté de la pièce, le génial Sindelar qui aura préservé ses principes jusqu’au bout.


#4377

Eh bah voilà, champions de J2 ! Que voulez-vous, je suis poursuivi par la gagne cette année. Ce serait bien que le PSG s’en souvienne face à Liverpool…

Triste sort par contre pour le pauvre club du Machida Zelvia, qui lui aussi a une histoire bien coolos derrière sa création. Machida est le bled qui produit le plus de joueurs pros ou semi-pros au Japon depuis le début des années 80, et une ville entièrement dédiée au football dans la (grande) banlieue ouest de Tokyo. Ils ont décidé de former leur propre club pro, financé en grande partie par le réseau ferroviaire Odakyu. Qualifiés pour la J2 au bout de la première saison de J3 (2015) malgré un stade non-conforme (moins de 10.000 places à l’époque), ils viennent de réussir l’exploit de finir quatrième du championnat J2 devant leur némésis Tokyo Verdy mais ne pourront participer aux Play-Offs car leur stade et les finances du club ne sont pas conformes aux normes J1. Ce qui du coup qualifie Tokyo Verdy (sixième) pour les Play-Offs. Ce doit être rageant !



Les fans de la NBA ici présents devraient garder un œil sur Zion Williamson, le phénomène de cette saison universitaire de basket, et qui n’a à vrai dire rien à foutre là tant il domine les parquets.


#4378

Pfiou, ça fait du bien de retrouver un écran de PC. La version mobile de Shin Boulette fonctionne parfaitement mais j’ai du mal à piger comment la jeunesse se contente d’un smartphone. Un ricochet de la précarité juvénile, sans doute.

Je reviens de Corée du Sud et attendez-vous à du spam de posts goût kimchi tout au long de la semaine.

Par exemple, ma nouvelle passion : la ligue féminine professionnelle coréenne de volley-ball. Je déconne pas. Le volley-ball a l’air d’être une religion là-bas ; y a des matches tous les soirs et même des rediffusions du championnat turc. Regardez-moi cette partie de maboules (disputée la semaine dernière) entre les Incheon Pink Spiders et les Gimcheon Hi-Pass, justement les deux meilleures équipes que j’ai pu voir cette semaine. Je suis amoureux de la moitié des meufs. Vous avez même droit aux pubs, heureux veinards ! (Par contre, je crois que ça bloque l’incrustation. Par ici pour Youtube.)

La saison se dispute à six équipes (sept chez les mecs), qui se bastonnent toute l’année entre l’automne et le printemps avant un système de play-offs assez proche du baseball japonais (et sans doute coréen) : les deuxièmes et troisièmes s’affrontent une dernière fois en play-offs avant de rencontrer le leader en finale. Malheureusement y a pas d’équipe au sud du pays, sinon je serais même allé assister à un match. Tout est concentré dans la vicinité de Séoul.

Les règles du match sont les mêmes que les récentes nouvelles règles internationales, donc 25 points gagnants sans nécessité de servir pour marquer, 15 points pour le dernier set, et un point d’écart minimum pour valider la manche. C’est top top top ! C’est plus physique et rapide chez les mecs, mais y a beaucoup moins de mini-shorts, queues-de-cheval, grimaces de championnes et encouragements entre filles. CQFD.


#4379

Décidément… Après le déluge, les abrutis.

Pour l’instant, le match est officiellement reporté d’une heure en raison des violences subies par le car de Boca, mais ça parle de reporter le match à un autre jour. Voici un livefeed éphémère de la télé argentine en train de débattre et meubler. [edit] C’est reporté au lendemain, maldito pour les Asiatiques d’adoption…


#4380

3 reveils cette nuit pour rien, effectivement match reporte de 24h par rapport a l’horaire d’origine, mais rien n’est encore sur… Et ouais, je pense que je vais passer mon tour pour cette nuit :confused:


#4381

Suite du feuilleton, Boca vient de demander la suspension de la finale. La soiree va etre longue…

Edit : allez hop, le match a donc ete remis sans plus de precisions. La CONMEBOL, avec ce qui lui reste de credibilite assure que le match n’est pas annule. Et va donc mettre tout le monde autour de la table mardi pour trouver une solution parmi :

  • on annule tout et pas de vainqueur
  • boca gagne sur tapis vert
  • on rejoue au monumental
  • on rejoue sur terrain neutre (on parle de Montevideo, Asuncion ou Abu Dabi avant le mondial des clubs)
    Un bien beau resume de l’orga du foot argentin et de la CONMEBOL en un week-end.
    A noter que c’est la derniere fois que la finale de la Libertadores se joue sur un modele Aller-Retour. L’an prochain, ca passe sur une finale, comme pour la Champion’s League.

#4382


Résultat, c’est parti pour une finale-retour jouée en terrain neutre ailleurs qu’en Argentine, le week-end du 8 décembre. Du coup, à cette date, c’est plus le Superclasico, c’est le Super Smash Brothers hahaha ! Quel gâchis pour un stade légendaire comme le Stadio Monumental…


Si comme moi vous aviez besoin de café et de guronzan pour tirer au clair le destin du PSG en Ligue des Champions après cette victoire prestigieuse mais accrochée face à Liverpool, Paris est qualifié si…

• Le PSG gagne à Belgrade (quel que soit le résultat de Liverpool - Naples)
• Naples gagne ou fait match nul à Liverpool (quel que soit le résultat du PSG)
• Paris fait match nul et Liverpool bat Naples par plus d’un but d’écart ou Liverpool bat Naples par un seul but d’écart mais Naples marque moins de trois buts (1-0, 2-1 ou 3-2)