Qu'ouije ?


#6881

Le dernier album de Gorillaz ne m’a globalement pas marqué plus que ça, en dehors de son estival 1er single :

L’orchestration un poil éparpillée aurait du me dissuader de réécouter ce morceau mais j’accroche étonnament bien à ce emix d’un morceau de Donkey Kong Country 2 par Tee Lopes (Sonic Mania).


#6882

Des news de l’improbable remake de Suspiria. C’est Thom Yorke qui signera la BO ; il vient de sortir un premier extrait :

Rien contre toi, Thom, mais une fois encore je pige pas l’intérêt. Ca a l’air différent (← bien !) de la BO originale des Goblins mais c’est peu dire que c’est à la fois moins inspiré et moins perturbant.


#6883

La bonne nouvelle de la journée, c’est la sortie de l’OST de Policenauts remasterisée chez Data.


Mais la VRAIE nouvelle OMG, c’est l’annonce d’un nouvel album de Dead Can Dance.

2 novembre. Merci la vie.

Track List

ACT I

Sea Borne - Liberator of Minds - Dance of the Bacchantes

ACT II

The Mountain - The Invocation - The Forest - Psychopomp


#6884

Le dernier Mitch Murder est dispo, il y a un remix de Space Harrier dedans


#6885

J’aurais également pu poster ça sur le thread Making music mais ça aura plus sa place ici.

http://gimic.net/index.php?Getting%20Started%20with%20G.I.M.I.C

Cet été j’ai craqué mon slip pour un Gimic, un jukebox de luxe qui permet de lire en natif des morceaux composés pour des systèmes rétros (MSX, X68000, PC-88/98, Soundblaster, SNES…). On choisit une carte mère (Lite, Standard, Pro), une carte fille (OPL3 et OPNA en ce qui me concerne), on blinde une carte SD d’OST et zou, il ne reste plus qu’à brancher son casque et kiffer la vie.

On peut également l’utiliser avec des émulateurs (dont Hoot).

Inutile de dire que ça déboîte, c’est fabriqué amoureusement et méticuleusement par une équipe japonaise de 11 personnes (c’est ouf), dont une qui ne s’occupe que de la traduction anglaise du site, et avec qui j’ai beaucoup discuté ces dernières semaines. Que son nom soit sanctifié, sans lui ce produit serait encore plus inaccessible pour le reste du monde, et je n’aurais jamais su comment le faire fonctionner (je prépare une vidéo à ce sujet). Il a d’ailleurs profité de nos échanges pour mettre à jour la version anglaise du site qui n’était plus du tout d’actualité.

Je suis donc en train de digger toutes les OST sorties sur PC-98/88, et il y a du lourd. On avait déjà évoqué ici l’incroyable OST de Yu-No, composé par Ryu Umemoto, qui a également composé les OST de Ketsui, Mushihime-sama et Espgaluda II, j’ai naturellement creusé dans sa direction pour tomber sur les OST de Grounseed et de Desire :

(Que du son sur cette dernière).

Ces deux OST sont sorties en CD en 2008 avec des versions remixées qui déboîtent leur race

https://vgmdb.net/album/9634

https://vgmdb.net/album/12576

Ryu Umemoto est mort en 2011 à la suite d’une putain de bronchite.


#6886

Nice ! Tu as pris quels modules du coup ?


#6887

OPL3 et OPNA comme je disais : )


#6888

Rah. :wink:


#6889

Je me rends compte que l’OST de Tunic est composée par Lifeformed, lequela posté 2 morceaux sur son compte Soundcloud (il y a 2 ans). On lui doit notamment l’OST de Dustforce :

… ainsi que cette reprise d’un morceau de Mother 2 :

Et dans les découvertes tardives, je suis tombé sur l’OST du premier Tenchu qui a quelques chouettes morceaux :


#6890

Pas fan du style ni de leurs fringues sur ce coup là, mais punaise, comment elles font pour retenir des chorées aussi complexes…


#6891

Aussi complexes… et aussi ridicules.
Sérieux, les sautillements en agitant les bras des idols asiatiques, j’ai toujours trouvé ça… bizarrement aviaire. La uncanny valley des mouvements humains.


#6892

Je ne sais pas dans quel forêt tu te promène le week-end mais la prochaine fois pense à faire une vidéo.


#6893

On trouvait déjà des pistes de Streets of Rage inutilisées sur les précédents albums de Koshiro, le coffret sorti chez Beep en propose quelques autres :


#6894

Album chelou composé sur MSX, tout n’est pas intéressant mais il y a des passages assez cools.


#6895

Merci pour la découverte, je pensais à du vapoware récent mais l’album date de 1985 et c’est une pièce importante de l’histoire musicale électronique comme l’explique le très bon topo de Foundsound.

La puissance du compact░disc (移キう)


#6896

Au fait, qui vient ce soir à Gaîté Lyrique pour voir Koshiro et Kawashima ?

Red Bull Music Festival : Diggin’ in the carts

YUZO KOSHIRO & MOTOHIRO KAWASHIMA
KODE9 X x Kōji Morimoto AV
‘ZONE W / O PEOPLE’ (OKLOU X KRAMPF LIVE AV PROJECT)
Teki Latex & D.I.T.C 音 present ‘All Your VGM Are Belong To Us’
KONX -OM-PAX


#6897

Putain, j’étais pas au courant, sinon j’aurais été là coudes au corps.
C’était bien ? (si t’étais là)


#6898

C’est ce soir ! Et oui j’y vais.


#6899

C’était diffusé en live sur Twitch :

https://www.twitch.tv/mistermv


#6900

Bon et bien c’était incroyable.

Et je suis d’autant plus content que ça n’était franchement pas terrible au début. Leur intro était meh, le son pas top, et je les voyais déjà partir sur des enchaînements planplans des morceaux originaux, mais en fait pas du tout, c’est vite parti en remix/medley et ils ont envoyé du bon gros hardcore des familles, l’espace d’un instant j’étais à nouveau dans les années 90.

C’était drôle, Kawashima était clairement le sempai du duo, Koshiro avait l’air d’être dans ses petits souliers.

J’avais pris ma place uniquement pour eux mais le concert de Kode 9 m’a mis une énorme gifle (dans le sens de “meilleur concert de 2018” en ce qui me concerne), Teki et D.I.T.C ont fait le taf, et “ZONE W / O PEOPLE” était en fait un cours métrage vidéoludique joué en live sur scène et c’était bien.

J’y ai croisé rapidement Pipo, beaucoup de monde de chez Gamekult, et Boulap de loin sans réussir à le retrouver ensuite.

Si on oublie le fait que ça y est, cette culture est mainstream, elle n’a plus rien de subversive ni de spéciale, tout le monde connait les même trucs, cette époque est définitivement derrière nous, on entre dans une phase où on va radoter comme des vieux, les prochains clients de Star’s 80 c’est nous, c’était une excellente soirée.