Radio activity... (les ondes sont nos amies)


#321

Vous aussi, chez vous, jouez à la poursuite d’Octobre Rouge. Là maintenant j’ai posé mes oreilles sur le SDR de l’université de Twente aux pays-bas, c’est ici : http://websdr.ewi.utwente.nl:8901/

Ouai faut activer Java.

Je suis sur 6665.09 Khz, j’écoute des petits vieux en Bretagne parler de la pluie et du beau temps. C’est un peu leur MSN à eux. Il y en a un qui ne sait pas faire la cuisine, un autre qui veut pas sortir parce qu’il fait trop mauvais, et Michel qui revient pas avant 2 heures parce qu’il doit redémarrer la chaudière.


#322


#323

:lol::lol:


#324

:,)


#325

Parlons le réel, parlons françois de manière bienséante.

Après ma semaine Chante France, ma semaine Nostalgie et ma semaine Fréquence Paris Plurielle (plus jamais), je conclus prochainement ma semaine Radio Courtoisie.
Je situe : Courtoisie est une radio associative vivant des dons des auditeurs, sans pubs, ancienne école (vous pouvez demander par courrier les enregistrements cd-rom (?) ou cassette (!) des émissions) et, avant tout, de droite, de toutes les droites.

Modulation de fréquence (MHz) : Paris et Ile-de-France, 95,6 | Caen, 100,6 | Chartres, 104,5 | Cherbourg, 87,8 | Le Havre 101,1 | Le Mans, 98,8

Je précise que je n’écoute la radio que dans ma salle de bain, je n’ai donc eu loisir d’écouter qu’une infime partie de la grille.
Néanmoins, j’eus la joie d’entendre moults chansons françaises d’entre deux guerres, des vieux croûtons discourir du péril de la gauche au pouvoir, un entretien bien complaisant du père Le Pen et autres joyeusetés violentes à entendre lorsque l’on vient de se réveiller. J’ai hâte d’être dimanche, où la programmation est apparemment 100% religieuse… Cette fréquence est une porte temporelle : j’ai fait mes “commissions intimes” et ma toilette tous les matins et soirs de cette semaine en 1953.

Seulement voilà, et ça fera les jambes à mes préjugés, je suis tombé parmi tout ce présent vieilli nauséabond sur une émission absolument passionnante :

Radio Courtoisie - Libre Journal des Historiens - 29-01-2013-Part 2 (80 Mo)
(Je vous passe la première partie relativement ZzzZzz consacrée à François-Ferdinand de Habsbourg, j’imagine que vous avez autre chose à faire de votre week-end).

La seconde partie était consacrée aux analyses de Bernard Lugan, historien-ethnologue spécialiste de l’Afrique. Son éclairage sur la petite guerre qu’a livrée la France au Mali était pitch perfect et le reste - sur les conflits à venir ou les Berbères - du même calibre. Chaudement recommandée ! Du genre cours magistral d’un prof génial mais un peu en roue libre, qu’on écoute attentivement tout en guettant d’éventuels dérapages (il n’y en a pas eu). Je lis que Lugan est un personnage assez décrié mais son exposé sur le Mali m’a paru infiniment plus riche et lucide que tout ce que j’ai pu croiser comme analyses depuis 15 jours, j’ai presque envie de me chopper son dernier bouquin | (seul le chapitre consacré au 17 octobre 1961 me fait un peu peur).

Bref, rude semaine sur un plan personnel, cette écoute de Radio Courtoisie collait finalement assez bien à l’ambiance.
Je pense par contre avoir mérité une semaine prochaine le poste bloqué sur Rire et Chansons ou une plage statique de l’AM…


#326

Je te recommande, pour te remettre, de te faire une semaine sur une radio qui s’appelle “ici et maintenant” (95.2). Je crois que la radio n’émet que la moitié de la journée, et partage sa fréquence. Faisant partie des “sans radio de l’est parisien”, mon radio réveil était calé dessus un moment (il ne capte que peu de fréquences, dont Latina, parfaite pour se tirer vite du lit et éteindre le réveil).
Lorsque mon réveil sonnait, ils passaient des discours d’Eckhart Tolle. J’avais un peu l’impression de me faire réveiller par un hypnotiseur…

Sinon, je suis très heureux depuis la rentrée, car Radio Nova a à nouveau une quotidienne musicale appelée le Nova Club. C’est animé par David Blot, et plutôt intéressant. Ce type d’émission me manquait vraiment, car j’ai un peu la flemme de “digger” sur le net. C’est typiquement ce que j’attends d’une radio : Que la musique vienne à moi, plutôt que d’aller la chercher.
Le Samedi, il y a une version longue avec plusieurs mixes,souvent inédits et de bonne qualité. Les mixes sont dispo en podcast, malheureusement avec un bitrate assez faible.Par exemple, la semaine dernière, il y avait Riton.


#327

Urotsukidouji cité et illustré sur France Culture? 2013

C’était ce matin dans culturesmonde. “Mets-le à la place du tien!


#328

Oh, plus globalement, on sent vraiment que le switch de génération au niveau culturel est en train de se faire là, au niveau médias, événements, etc…
Nouveau public on pourra dire, mais également nouveau acteurs culturels de même génération.
Dans un ordre d’idée proche, j’ai vu une affiche sur une expo de jeux vidéos dans un château de Seine et Marne.


#329

C’était ce matin dans l’émission Service Public de France Inter, et il y avait même le rédac chef de Canard PC Hardware, rapport à leur excellent article sur le sujet.

La séquence où le gars va avec son appareil de mesure chez les gens m’a inspiré cette réflexion profonde et pleine de sagesse : “Chouette, encore un gadget électronique à acheter !”, histoire de valider se dont je me doute déjà mais avec un truc qui fait “bip”. Pour archive j’ai sourcé ce truc pas trop cher et manifestement pas trop pourri non plus. Avec un peu de bending on devrait pouvoir détecter les ectoplasmes.

Et en dessert, puisqu’il en est question dans cette émission, je vous remets l’excellent document qu’Arte Radio avait consacré aux électro-sensibles qui m’avait fait halluciner à l’époque (des gens vont carrément vivre dans des grottes pour échapper aux ondes quoi !).


#330

Merci pour l’article de Canard PC, passionnant.
C’est juste dommage qu’en réaction à l’attitude sans doute désagréable des associations “anti-ondes”, ils adoptent à leur tour un ton insidieux et exclusivement négatif à leur égard (ça rend la lecture un peu désagréable), et ont tendance à en rajouter sur la position inverse (d’autant plus logique que leur ligne éditoriale est par définition “pro techno”).
C’est tout de même la meilleure enquête que j’ai pu lire sur le sujet, qui tord le cou à pas mal de fausses idées!


#331

France Culture diffuse l’adaptation radio du Chat Du Rabbin en ce moment :

Merci Chuck. Je ne capte cette radio que via internet mais, effectivement, on tombe sur des trucs qui sortent de l’ordinaire.
Je me demande d’ailleurs si cette radio n’a pas un équivalent télé, ça me dit vaguement quelque chose.


#332

… sans doute parce que Nuage et moi en avons déjà parlé, c’est un repère d’amateurs d’Ovnis, de paranormal et de gens chelous.


#333

Et de psychanalystes du mercredi lundi soir.


#334

Les interpétations des rêves !


#335

Tellement bien. “Entrez dans le rêve” Quoique à ma dernière écoute j’étais un peu déçu, c’était mieux le mercredi.


#336

Une adaptation (fr) de la mythique “Guerre des mondes” radio d’Orson Welles a été diffusée hier soir.


#337

J’ai enfin trouvé une antenne d’appartement à brancher sur ma clé USB \o/


#338

Double épisodes (part I, II) sur This American Life, à propos d’une high school ayant connu 29 morts par balle l’année précédente (pas dans l’enceinte de l’établissement). Je salue le courage du staff.


#339

C’est toujours génial d’entendre parler un architecte complètement déconnecté de la réalité, la construction de son discours est <3

http://www.arteradio.com/son/616190/europacity/


#340

Joli, je m’attendais presque à entendre cloud et réseau social.

Le discours des architectes “créateurs” pour décrire leur démarche est toujours plutôt bien abstrait, vu qu’il s’agit d’une réflexion créatrice d’un “bien vivre” dans l’espace.
Mais après cela n’empêche pas certains d’être parfaitement intelligibles. Peut-être du fait d’un moindre niveau d’abstraction ; ou encore d’une constante mise en rapport, dans le discours, de l’abstrait avec le réel résultant.
Et puis là oui c’est surtout rempli des termes bien buzz du moment en architecture. Quand j’écoutais celui du projet Beaugrenelle c’était du même acabit. Ça doit également être la différence entre les architectes ayant une démarche personnelle et ceux réalisant “l’architecture du moment”. Comme en design/pub/etc…
Et puis bon un centre commercial, c’est sûr qu’on ne va pas risquer de tout ré-inventer. Et il faut pourtant vendre du rêve aux commanditaires, aux futurs locataires commerçants, aux futurs visiteurs consommateurs, discours 3 en 1.