Radio activity... (les ondes sont nos amies)


#401

J’ai fini la saison 1 de ce qui est désormais le podcast anglophone le plus populaire de l’Histoire (dixit Apple), l’enquête qui a passionné Reddit et tous les lycées américains (ci-dessous dans l’Illinois).

C’est donc l’histoire d’une adolescente retrouvée morte dans un parc il y a quinze ans et d’un coupable désigné (son ex) qui clame encore son innocence aujourd’hui. La solution du crime se joue dans les agissements et les alibis respectifs d’une demi-douzaine de personnes pendant vingt-et-une minutes, un après-midi de janvier dans une banlieue de Baltimore. Une journaliste veut en faire une heure de radio, mais très vite, elle se rend compte que l’histoire est trop complexe et fascinante pour durer un seul épisode et décide d’enregistrer son enquête et ses entretiens pendant une saison complète. Les témoignages se contredisent, tout le monde semble avoir quelque chose à cacher, de nouveaux personnages bizarres apparaissent au fil de l’histoire et l’enquête met inexorablement à nu les limites du système judiciaire des Etats-Unis.

Ca dure environ 8h30, qui sont réparties sur 12 épisodes qu’on peut télécharger ou écouter en streaming sur le site ci-dessus. C’est effectivement assez captivant ; la narration de Koenig reprend la formule classique NPR / This American Life, mais dopée par la combinaison “histoire de lycéens” + “affaire criminelle”, ainsi qu’un paquet de rebondissements et une jolie science du teasing : “retenez ce détail, j’en parlerai dans un prochain épisode…”, “… Et pourtant, j’allais découvrir une toute autre facette de cette personne… La semaine prochaine dans Serial !” etc. C’est aussi un sacré numéro de funambule (ou du foutage de gueule selon votre avis sur la question) puisque la diffusion a commencé bien avant que la journaliste n’ait terminé son enquête. Du coup, vers la fin, le succès de l’émission finit par avoir un impact sur le boulot et les ressources de la journaliste. En plus, comme ça se passe dans la banlieue de Baltimore, ça donne à cette histoire un cachet The Wire Gaiden, même si

Spoiler

la drogue y joue seulement un rôle mineur.

Si vous voyez des Américains au Nouvel An, il est probable qu’ils vous demanderont votre avis sur la culpabilité d’Adnan Syed. Vous avez quelques jours pour tout rattraper.

[spoilerzz!!!]
Si vous avez écouté toute l’émission, je trouve l’avis de Chuck Closterman très juste :

Spoiler

si Adnan (l’ex de la victime) n’avait pas été déclaré coupable, il serait très certainement le principal suspect dans le coeur des gens. C’est parce qu’il a été accusé qu’on a envie qu’il soit innocent. Ca n’en fait pas forcément mon coupable présumé, d’autant que les autres pistes avancées vers la fin, notamment le serial killer “retrouvé” dans le dernier épisode, sont plutôt intéressantes. En tout cas, c’est clair qu’il n’aurait jamais dû être envoyé en prison avec les éléments que les enquêteurs et le jury connaissaient à l’époque du procès.

Sans surprise, la radio a reçu les fonds/donations nécessaires à une seconde saison, dont on ne connaît pas encore le sujet.


#402

En parallèle à Serial j’écoute avec plaisir Startup, qui parle d’un ancien de This American Life (encore eux!) qui monte sa startup de podcast.


#403

Merci pour le tuyau Chaz ! C’était vraiment une écoute captivante, à tout point de vue, en grande partie grâce à la narration parfaite de Sarah Koenig et à un enrobage musical au poil.

Plusieurs remarques en vrac (dans le doute, je fous tout en spoiler, désolé pour le bout qui dépasse) :

Spoiler
  • Je pense vraiment que l’émission aurait gagnée à n’être diffusée qu’après le terme de l’enquête. Les trois/quatre derniers épisodes m’ont paru plus laborieux, disposer de moins d’éléments intéressants. Comme Koenig l’admet également, la popularité du podcast a contribué à saturer son réseau d’information et donc, à tarir la source.
  • J’aurais aimé un épisode plus centré sur le système judiciaire américain car c’est de cela qu’il s’agit au fond. Au-delà du fait de savoir si oui ou non Adnan est coupable, l’enquête prouve qu’il a n’a pas bénéficié d’un procès équitable : son (insupportable) avocate Gutierrez extorquant des fonds à ses clients sur sa fin de carrière, les nombreux avantages dont a bénéficié Jay au tribunal et lors de la préparation du dossier… Quelle histoire ! Sans parler d’un travail policier qui s’oriente beaucoup trop vite vers l’utilisation de Jay au détriment d’autres preuves, dont un relevé ADN même pas effectué.
  • Adnan est le type le plus malchanceux du monde ou un manipulateur exceptionnel. Bref, c’est un personnage complètement fascinant et finalement très attachant.
  • Quiconque a écouté ce podcast doit avoir envie de secouer Jay pour lui faire cracher la vérité. D’ailleurs à ce sujet, ce qui doit être sa septième version des incidents.
  • Le côté “reconstitution de faits bricolés par un mythomane défoncé à la weed” est absolument hilarant.
  • Faites que mon corps ne soit jamais retrouvé par un concierge exhibitionniste porté sur la bibine.

#404

Vu la situation actuelle de cette personne, je pense que l’un n’empêche pas l’autre.


#405

En ce moment Syntone fait sa spéciale Japon, avec tout un tas de papiers et de ressources audio sur le sujet. Tout au long de cette journée ils vont publier des ressources inspirées du Japon, mon carnet de voyage a été sélectionné :smiley: Mais le reste est super cool.


#406

RADIO NIPPONPON :seagull:

Mais comment ça se fait ? Y a des mecs de Syntone qui lurkent Boulette ? En tout cas, le site audio-culinaire (!) sur Osaka est chouette.


#407

En surfant sur les ondes via le serveur WebDSR de l’université de Twente, j’ai atterri sur un coin de bande normalement réservée aux radios amateurs où j’ai pu observer un signal très fort qui ne ressemblait pas du tout à de la voix. Un précédent utilisateur avait double tagué cette zone avec les indications « SOH Sound of Hope » et « Music Jammer ». Sound of Hope ressemble à un nom qu’on pourrait donner à une radio pirate, corroboré par la présence d’un jammer dont le rôle est de brouiller la zone en question. Google confirme l’histoire, ça aurait même commencé en 2005.

Si j’en parle là c’est pour pointer du doigt cette génération de radios amateurs bonne à jeter, ces vieux croutons qui n’ont rien d’autre à foutre que de surveiller les ondes pour dénoncer la moindre incartade parce que leur hobby est dans un état végétatif et qu’ils n’ont rien de mieux à foutre. Alors ça va se plaindre aux autorités, jusqu’à remonter aux autorités chinoises (faut vraiment être un putain de nazi), et quand ils reçoivent une lettre d’explication des mecs qui émettent qui précise bien que c’est la merde en chine et que c’est la seule façon qu’ils ont de se faire entendre, ces connards d’OM de mes deux concluent par ceci :

Ma réaction la voici : allez vous faire foutre. Une nouvelle génération de radio amateurs doit prendre la relève.


#408

Sinon…

Serial a repris.


#409

\o/
Après je me demande comment ils vont répéter la performance de la première saison. Je n’ai rien lu dessus, j’ignore complètement de quoi ça parle en fait. Vivement demain dans le métro.

EDIT : j’ai écouté ce matin, ah oui quand même, ils ont grimpé en ambition là sur le sujet :ghost:


#410

Ca a l’air excellent. J’étais très dubitatif (comme tout le monde je suppose) sur leur capacité à renouveler le tour de force de la première saison, mais bonne idée de sujet, le dilemme présenté par l’enquête a l’air intéressant, et la fin est maboule. Je ne pense pas que ça captivera les écoles américaines comme l’histoire d’Adnan, mais ça semble capturer des questions primordiales hantant la psychée collective américaine post-9/11.


The 10 Best Podcasts and 10 Best Podcast Episodes of 2015 selon Vulture.


#411

Reply All - Episode #6 - This Proves Everything

Cet épisode a un peu plus d’un an, mais il y en a d’autres assez cools. Ca dure grosso modo une demi-heure à chaque fois. Voici le dernier en date :

Reply All - Episode #53 - In the desert


#412

ça faisait longtemps que j’avais pas entendu un temps d’antenne aussi bien piraté :smiley:


#413

Ono :
Ce doc radio peut potentiellement t’intéresser si tu ne l’as pas encore entendu :


#414

Merci ! Je l’avais loupé.


#415

Plutôt intéressant sur le parcours général du bonhomme et la réalisation de Kirikou, les entretiens avec Michel Ocelot de cette semaine sur F.C. (jusqu’à vendredi) :


#416

Le très discret Rob (Robin Coudert) dans le Nova Club ce soir à 19h30.

Catchup


#417

Amateurs de sons insolites et grandioses, vous avez trouvé des des trucs intéressants sur la RNT ?


#418

Punaise, ça c’est de la radio, prenez le temps d’écouter ça c’est fantastique, du point de vu sonore mais aussi historique.


#419

A côté d’Arte Radio Slate commence a avoir une belle collection de podcast, avec pour commencer ce témoignage dingo d’un stalker français :


#420

Ecoutez cet épisode aussi :smiley:

Demain j’achète des rideaux