[ Saga ] Metal Gear Solid, Liquid, voire même Gazeux


#2061

C’est cool à plein de niveaux que Kojima ait mis un morceau de New Order comme dernière chanson du dernier trailer de son dernier MGS, vu comme la discographie de Joy Division a compté dans son taf.


#2062

40 minutes de MGS5 :

https://www.youtube.com/watch?v=1uE1MJSZO6c

Infiltrer des bases russes avec un toutou et Hall & Oates dans les oreilles, que demande le peuple ?

Il semble que le jeu se joue exactement comme Ground Zeroes, mais à grande échelle, c’est à dire qu’on lance des instances dans la carte en monde ouvert à chaque fois qu’on accepte une mission. Un design finalement assez japonais, pas loin de Monster Hunter dans l’esprit, plutôt que le monde ouvert aux scripts contextuels “à la Ubisoft” ou le bac à sable de GTA / Saints Row.


#2063

Et pour ceux qui veulent la qualité top top, la meme video en 1080p 60fps (deja sur youtube) et 30Mo/s bitrate sans la recompression youtube.

Seulement 8Go a télécharger:
https://mega.co.nz/#!WVkF2AjC!N4ay74cCxXZG082W-EbJwlr63dqh8UI4a5hTHTR18bc


#2064

ça déboîte sa race.

J’ai acheté GZ grâce aux promos steam, quel plaisir de jouer à un MGS maniable, très content que le V reste sur le même moule.

A propos de moule,

Spoiler

suis-je le seul à me demander où était la deuxième bombe de Paz

? J’ai trouvé cette scène

Spoiler

(et l’opération over ze top juste avant)

malsaine et vicieuse, Kojima n’est pas tendre avec ses personnages, particulièrement avec les personnages féminins, et particulièrement les plus jeunes, je m’étais déjà fait la réflexion dans Peace Walker. Le niveau de glairance de Quiet me pose un problème, pas au point de ne pas acheter le jeu, mais suffisamment gênant pour me créer un problème.


#2065

Bon je suis un peu à la bourre forcément, vu que je me réservais GZ pour la sortie du V (en pariant sur le fait qu’il serait offert ou intégré), mais j’ai bien fait de craquer dès maintenant, comme ça je serait à 100% prêt pour le septembre. Quel putain de bonheur cette maniabilité ! C’est vraiment la révolution, généralement je grince toujours les dents en finissant un MGS, sans vraiment avoir envie d’y retourner, mais là je m’enfile les missions avec bonheur, même si c’est pour revenir inlassablement sur la même map, et même si je recommence souvent. Pour la première fois dans un MGS, quand je perds c’est parce que c’est 100% de ma faute. Ca fait plaisir :smiley:

Bon par contre j’ai du mal à passer la mission où il faut détruire les batteries anti-aériennes, j’ai sauvé 2 prisonniers sur 3 (j’en ai fait tomber un dans la flotte comme un con), et j’ai détruit 3 batteries + le tank de fin, du coup je ne comprends pas très bien pourquoi la mission ne m’est pas accordée, c’est à cause du prisonnier noyé ? Ou l’agent infiltré est ailleurs ?


#2066

Probablement à cause du prisonnier. Il est en gratos avec le PSN+ sur PS4 là.


#2067

Non ben finalement j’ai suivi la technique d’abuseur que Chaz avait posté un peu plus haut, et j’ai passé la mission en 2 ou 3 essais. Je le répète, 2 ou 3 essais, et sans en avoir marre, cette maniabilité <3

Par contre pour débloquer les 2 dernière mission il faut pécho tous les patchs et là ça va être bonbon.

J’ai tellement hâte pour le V


#2068

#2069

Les avis de “ceux qui ont le jeu” sont plutôt positifs.


#2070

Je suppose que tous les gens que cela intéresse ont déjà intercepté le SCUD du Nikkei sur Konami tombé la nuit dernière.


#2071

La promo jap de MGS5 est ???

https://www.youtube.com/watch?v=U6AoLUYz3S4


#2072

:lol:

Vivement septembre.


#2073

C’est plus concret du côté de Cologne.

J’oublie constamment que le jeu sortira également sur PS3 et 360.


#2074

J’en ai croisé pas mal à Paris

“From desert with love” :smiley:


#2075

J’ai relance le PS+ le mois dernier pour le choper gratos mais au cas où ça peut intéresser quelqu’un, 980 yens (une bouchée de pain au taux de change actuel) pour MGS5 GZ version japonaise sur PS4 ou PS3.


#2076

j’ai bien peur de ce MGSV :
. peur de lutter contre les commandes, la maniabilité, arg… j’avais ressenti ca sur MGS3 et j’avais fini par me faire aux techniques de cqc finalement
. peur de rien entraver à l’histoire
. peur de la gestion de la motherbase
. peur de l’openworld
. peur de devoir me faire ground zeroes avant

et pourtant, je rêve de revivre des chocs comme MGS1 et MGS2…
bref, c’est pas gagné :bouh:


#2077

Il faut faire Ground Zeroes avant, mais ça se fait assez vite, et puis ça te servira d’entrainement car la maniabilité de FP est pratiquement identique, mais rassure toi c’est ultra maniable, on peut dire merci à koko et à son ouverture sur l’occident, les MGS sont désormais maniables. Dommage que ça soit le dernier.

J’espère juste qu’il sera autant épique que MGS2, je mise tout sur le fait que koko sait que c’est son dernier.

C’est le jeu que j’attends le plus, je suis pressé de rentrer de vacances pour lui en fait. Comme d’hab, je me suis censuré tous les tests et toutes les vidéos, je serai là day one quoi qu’il arrive.


#2078

Petite dizaine d’heures de jeu au compteur (aucun spoil sur l’histoire) :

  • Le jeu est clairement inspiré de Peace Walker : motherbase, ressources, fulton, système de missions… tout y est. Seulement c’est un open world et les airs de jeu sont beaucoup plus grandes que dans l’opus PSP. Et je pense que les boss n’ont pas du tout ce côté Monster Hunter qui était présent dans PW.

  • Le gameplay a encore gagné en fluidité par rapport à GZ, je crois que c’est la première fois que je trouve un MGS maniable, du coup même si c’est parfois frustrant (l’IA des ennemis est quand même vachement aléatoire), même dans la défaite on prend toujours du plaisir à jouer.

  • Le jeu a l’air gigantesque, tellement de trucs à développer/acheter, clairement l’aventure n’est pas faite pour durer quinze petites heures.

  • L’histoire est vachement diluée passée l’intro. Format open world oblige, y a moins de cutscenes wtf et le background se fait surtout par l’écoute des cassettes. Heureusement, comme dans GZ on peut les écouter en pleine mission ou en organisant sa base, du coup ça permet de toujours pouvoir se ménager un peu de temps pour écouter les élucubrations d’Ocelot ou la sobriété de KIEFER.

  • Le système des missions est simple et hérité de GZ : en gros on a un objectif principal puis toute une liste d’objectifs annexes qui se dévoilent pendant (si on fouille un peu) ou après la mission. Ces missions sont jouables à volonté, ça permet de ne pas frustrer les mecs qui sont pas très bons (comme moi) et qui veulent voir le scénario, tout en permettant aux complétistes de revenir sur chaque mission pour atteindre le score maximal. J’imagine que c’est aussi pour ça qu’il n’y a pas les classiques modes easy/normal/hard (je crois ?), vu qu’on peut soi-même s’imposer ou non des difficultés supplémentaires pour terminer chaque mission.

Ce que j’aime pour le moment :

  • Le système de jeu qui est très agréable : gestion de la base, sélection de la mission, vol en hélicoptère pour planifier les équipements, retour à la base ou non juste après. Tout est fait pour donner de la fluidité dans le gameplay au joueur, en dehors comme à l’intérieur des missions. C’est dur à expliquer en fait, mais clairement on se sent à l’aise quand on joue à ce jeu, pour peu qu’on adhère au trip.

  • Liberté totale : on peut effectuer chaque mission comme on l’entend : infiltration, bourrin, on peut attaquer toutes les bases de n’importe quel côté du moment qu’on prévoit bien sa route et qu’on sait où sont les ennemis. Si un prisonnier est à l’intérieur d’une maison à deux étages, on pourra tout autant le libérer en passant au travers des gardes la nuit en furtif et en l’embarquant au milieu des soldats qui pioncent sur les lits juste à côté, que le libérer en plein jour en ayant foutu la base à feu et à sang. La furtivité récompense par du farm et des ressources (grâce au fulton), mais le bourrin peut permettre d’évacuer la frustration ("ppfffff, bon, je suis grillé pour la quatrième fois, ça suffit, je fais un putain de carnage, je referai la mission en furtif une autre fois).

  • Du coup, je trouve que cette liberté est un peu raide pour les nouveaux joueurs. Perso’ je me suis pas trop senti perdu, j’ai joué à beaucoup de MGS (dont PW), j’avais suivi les trailers, les vidéos de gameplay, mais pour un mec qui débarque dans l’univers à mon avis la courbe d’apprentissage va être un peu cruelle. On est très vite projeté dans l’open world, après un simili tutorial plus que basique… ça va en effrayer plus d’un.

  • MGS, ça m’avait manqué quand même. :’)

Ce que j’aime moins :

  • Bien que je n’en sois qu’à 7% de complétion, je compte déjà pas mal de fois où j’ai dû faire des missions différentes dans les mêmes environnements. Pour le moment ça va, je connais pas encore les maps par coeur, mais qu’est-ce que ce sera quand j’en serai à ma 120eme side ops dans ce petit barraquement afghan ? J’espère ne point être attrapé par la lassitude.

  • L’IA qui est hélas parfois un peu frustrante, parfois on passe à deux mètres sous son nez en courant comme un dératé, puis la fois d’après on nous repère alors qu’on rampait derrière un camion à 45m.

  • Mon jeu a crashé une fois (je pouvais même plus éteindre la console, j’ai dû la débrancher directement), c’était il y a environ quatre heures, rien eu d’autre depuis, je croise les doigts.

Vivement ce week end que je puisse m’y immerger à fond !


#2079

Yep.


#2080

merci pour ces impressions.

je me suis fait ground zeroes du coup, la mission principale, mais j’ai tjs cette désagréablement de pas maitriser ce qu’il se passe, de pas voir les ennemis me voir justement, et de ramer avec les contrôles.
c’est peut être un coup à prendre.

j’avais eu le meme feeling sur MGS3 avec son début laborieux, et puis ensuite, une fois en confiance, j’avaiis pu me lancer dans l’aventure et tuer tout le monde à coup de CQC :slight_smile:

et MGS4, euh, ca avait pas été une partie de plaisir non plus c’est vrai, mais dans ma tete, je l’ai zappé ce jeu je crois bien.