Space opéra - Cyberpunk : où es-tu ?


#581

C’est zarb, je trouve que la physique que tu ressens dans le cockpit te donne l’impression que tu pilotes un tout petit vaisseau (pas beaucoup plus grand que le cockpit) alors qu’il est assez gros. Faudrait que tu planches sur un fichier Excel pour qu’on puisse suivre lesquels font quoi. Je suppose que les planètes de celui-ci sont générées aléatoirement ?


#582

Le Kickstarter est pas gagné ! Il reste 17 jours et ils n’ont qu’un peu plus de la moitié. Le développer est Français, il bosse dessus depuis 2006 (sur son temps libre)


#583


#584

Les bases immenses d’Elite. Ca promet si un jour ils poussent jusqu’aux villes et aux planètes avec atmosphère et vie locale :hypno:

Et tjrs dans le rayon mon dieu c’est grand :

J’ai un peu du mal avec Infinity, le pauvre se heurte a tellement plus gros que lui. Sans compter qu’ils étaient en effet les pionniers il y 4-5 ans, quel dommage qu’ils aient pas réussi / compris plus tôt que le train était à prendre en marche en 2012 :frowning:


#585

vol au dessus d’une crêpe


#586

#587

Pendant ce temps chez Minecraft-dans-l’espaaaaace:


#588

Le boulot sur le design…


#589

:expressionless:

Gary est quand même plus convaincant

Et cette femme penche vraiment la tête à droite.


#590

Une vidéo chiante, une ville random inutile, des textures à la truelle, et des sensations arcade. Sans déconner, le moteur d’Infinity Battlescape est 100 fois plus impressionnant.

Sans parler des transitions écran noir, espéreront qu’à terme ils animeront la séquence complète.

By the way, Infinity Battlescape a réussi sa campagne Kickstarter, et franchement, je préfère de très loin sa DA

Vers 30m quand ils volent en formation sur la planète de neige, c’est tellement beau ;_;


#591

Les mecs tirent pas au flan sur Star Citizen, ça doit être pour ça que le Japon relance la chasse à la baleine. Rien n’est en place pour l’instant, mais leurs ambitions concernant le gameplay des réparations fait chaud au cœur ! Allez les gars, courage.


#592

Chez l’autre simu spatiale qui cause moins mais qui travaille honnêtement sans demander sa part de baleine, gnniiiii ça sort le 15 :

https://www.youtube.com/watch?v=QX_E6jCGusM


#593

Le trailer est plus sexy que le vrai gameplay :lol:

Star Citizen vient de sortir sa 2.0

Je n’aime toujours pas l’absence d’inertie sur les vaisseaux, ça bug à fond les ballons, mais ils avancent pépouze.


#594

Tu viens de me rappeler que j’ai Star Citizen. Je vais télécharger les 27GB pour voir si ça me donne un minimum envie (pour le moment == zéro)

EDIT : toutes les instances online sont pleines, impossible d’accéder à quoique ce soit d’autre que le sempiternel hangar.


#595

Le nouveau Homeworld, ex-hardware shipbreakers:

https://www.youtube.com/watch?v=X7beE0NgnmU


#596

Isinona continue de faire des trucs de dingue avec Elite. La première partie de cette vidéo est waaah de Macrosserie/Top Gunrie dans l’espace :

https://www.youtube.com/watch?v=KUbV3Zq62BA

Le passage à 19:35 :lol:


#597

C’est marrant comme mon SOD s’effondre dans Elite alors qu’il monte en flèche avec Infinity Battlescape, dans cette vidéo je vois un enfant se raconter des histoires face à un moteur de jeu extrêmement pauvre, ambiance minimal piou piou, comme les gosses qui imaginent une poursuite fantastique avec un avion dans chaque main alors qu’en vérité il n’y a rien. Je ressens ça puissance 10 dans Elite, la combinaison textures 3DFX + rencontres génériques sans âme tue dans l’œuf toute inspiration/élévation de l’esprit que je ressens pourtant dans les vidéos d’Infinity alors qu’il est beaucoup moins abouti. Le champs des possibles y paraît beaucoup plus vaste que dans ce théâtre de guignol qu’est devenue Elite. C’est une sensation bizarre.


#598

Là tu tombes juste dans un piège classique, qui est de préférer les promesses d’un jeu qui n’existe pas à des résultats concrets et jouables. Forcément que c’est le meilleur jeu du monde tant qu’il est dans ta tête.


#599

Ce n’est même pas ça, à la base Infinity est centré sur le PVP qui ne m’intéresse pas du tout, en revanche son moteur 3D est un véritable poème, les sensations de vol sont époustouflantes, on ressent le froid et le vent sur les planètes de glace, les conditions extrêmes sur les planètes gazeuses, il invite au voyage, mon cerveau me laisse construire par dessus alors qu’il pointe du doigts toutes les coutures d’Elite.

Elite n’est qu’une compilation grossière de gameplay sans véritable vision artistique, je suis lassé par tant d’immaturité, j’attends inlassablement un sursaut de créativité, l’éveil qui fera passer le jeu vidéo (dans son ensemble) dans une autre dimension, et c’est long bordel, beaucoup trop long !


#600

Serious business