[Supa Pivot Country Club] La tanière des polyglottes


#1

Des plombes que je veux faire un topic sur l’orthographe, la langue française et les langues étrangères et je tombe sur cette liste en farfouillant dans les travaux de la journaliste qui a écrit le Derek Parfit.


#2

Des mots-concepts allemands formidables :

  • Fremdschämen, ou être embarrassé pour quelqu’un en le voyant se taper la honte.

  • Schadenfreude, ou se réjouir du malheur des autres (lui est connu).

  • Jein, contraction de ja et de nein qui dit précisément et l’un et l’autre (et non pas ni l’un ni l’autre).

Vogue, petit topic.


#3

Je propose “yogat” (with cats, donc) et “trext” (mais si je l’ai envoyé !)


#4

Puisqu’on parle de la langue française, je voudrais profiter de ce topic pour crier ma haine (toute intérieure et modérée qu’elle est) de la réforme de 1990. Bon, je doute qu’il y ait des partisans de cette réforme ici, mais histoire de discuter de quelque chose, quoi.

Avant d’être vraiment concernée professionnellement, mon souvenir d’époque était que finalement tout le monde avait plus ou moins rejeté en masse cette réforme pour rester sur un statu quo.
Mais je me suis ensuite rendue compte que d’une part, ces règles ne sont pas aussi “abandonnées” que je le croyais : on continue globalement de vouloir les faire appliquer, la nouvelle orthographe étant “norme” depuis 2008 et enseignée. Il y a aussi des groupes de défense et de promotion de cette réforme. Je ne suis pas opposée à tout, mais en me penchant sur le sujet beaucoup de points m’ont paru vraiment aberrants ou farfelus. Pour les oppositions…

Une critique que j’ai en effet c’est la “demi-mesure”, pourquoi simplifier seulement le mot et pas ses dérivés ? Seulement la forme M et pas la F ? Ne pas changer tous les mots de la même racine/sur le même modèle ? Etc. Et le manque de logique de certaines rectifications, qui ne “rectifient” justement rien, au contraire.

Mais surtout, certaines parties de la réforme qui sont complètement aberrantes pour moi :

Autrement dit, on écrit toujours “maïs”, “haïr” et “Noël” mais “ambigüité”… Et les noms propres restent comme avant ! :o
Personnellement, je trouve pire d’avoir deux façons de placer le tréma qui cohabitent, que des mots où il y a souvent des erreurs comme ambiguë ou gageure mal prononcé.

Quelques autres points qui me semblent farfelus :

  • Soudure d’un certains nombre de mots auparavant séparés : a priori qui devient “apriori”…
  • Accents changés sur un certain nombre de conjugaisons : aimé-je, puissé-je qui deviennent “aimè-je”, “puissè-je”… :confused:
  • Francisation de beaucoup de pluriels de mots d’origine étrangère. Autant je ne suis pas pour dire “un forum / des fora”, autant je n’aime pas écrire “matchs” ou “gentlemans”. :frowning:
  • Les nombres en lettres ne suivent plus une règle précise pour les traits d’union, à la place on met juste des traits d’union partout. Point. :smiley:
  • “Devant une syllabe graphique contenant un e instable (dit e muet), on écrit è et non é”, réglementaire => règlementaire, événement => évènement
    MAIS “médecin” et “élever” restent tels quels. :smiley:
    Pour événement d’ailleurs, je m’interrogeais sur la prononciation correcte et…

Avis ? Réactions ?
Il semble que finalement assez peu d’éditeurs utilisent la nouvelle orthographe, et c’est sans doute ce qui fera la différence à terme.

tl;dr : C’est vraiment n’imp et /facpalm cette réforme de 90 quand on y regarde de plus près. Mais bizarrement y a encore des gens qui la défendent et l’utilisent notamment dans l’éducation, WTF.


Pour des questions plus légères, j'en profite pour vous demander vos avis / préférences / commentaires sur les options suivantes (contexte disons hum, BD ou dialogue ou récit ?), sur lesquelles j'ai parfois hésité :)

- "Ha ha ha" ou "Hahaha" ou "Ahahah" / "Ahaha" ? Pour moi la seconde série est un rire légèrement aspiré au début, plus féminin/léger et moins franc que le premier rire, certains n'admettent que la forme "Ha ha ha".
- "?!" ou "!?" ? J'ai toujours vu/utilisé le second, mais certains semblent très attachés au premier.
- "Boom" ou "boum" ? Je n'écrirais pas "boom" en général, personnellement. 
- "OK" ou "O.K." ?
- "Houlà" ou "Ouhlà" ou "Ouh la" ou "Houla" ?
- "Eh bien" ou "Hé bien" ou "Et bien" ?

#5

Pour moi “Hahaha” est un rire franc et sincère, tandis que “Ha ha ha” est un rire ironique (avec les petites pauses entre deux “ha”, donc).

Quelle merveilleuse transition que voilà, puisque ce topic était pour moi l’occasion de vous parler de ma dernière rencontre amoureuse en date en matière de ponctuation : l’interrobang (Point Exclarrogatif chez nous).

N’est-il pas magnifique ?

Voilà ce qu’il te faut, Eve !
A toi le charme décadent et énervant d’un Chaz de quelqu’un qui se plait à utiliser les signes désuets / tombés dans l’oubli !
Pour tous les amateurs de la chose, je ne peux que recommander également la page wikipédia sur l’irony punctuation, toute aussi merveilleuse.
Enfin, pour répondre un peu mieux à ta question, je dirais que pour moi “?!” met l’accent sur l’aspect interrogatif de la question, tandis que “!?” préfère quant à lui l’aspect exclamatif. Ca dépend des usages !


#6

Ca dépend des limitations… : loul :

  • Ha ha ha
  • ?! mais je hais la double-double ponctuation et je suis contre en général
  • Boum
  • OK mais lui aussi je le déteste
  • Houla/Oh la la mais j’ai jamais trouvé d’avis définitif
  • Eh bien

#7

Le commentaire d’ouverture du numéro des 10 ans de 911 dans le New Yorker. Le patriotisme peut irriter, mais c’est court, l’accident initial est relativement méconnu, et la construction est un exemple parfait de structure cyclique, avec une punchline qui marche à fond. On voit tout le métier de Remnick (qui édite quand même le mag depuis 13 ans).

Un mot de yiddish tiré d’un portrait le prenant pour sujet, histoire de faire semblant de suivre le topic…


#8

Mais on est obligés d’utiliser des normes ? Je veux dire, Bwahaha ou Gahaha ou Har har har n’ont pas droit de cité ? (J’imagine au passage que “Droit de cité” en orthographe de 1990 doit être un truc genre “Droit-de-citer”)
Je dirais Hahaha sans les espaces pour la même raison que Shito, mais tous sont “bons” mais ne transmettent pas le même rire comme tu le disais.

Même réponse pour ?! et !?
-Et maintenant Spirou, laisse moi te montrer une chose extraordinaire ! (il dégrafe son pantalon)
-?!
-REGARDE MOI CA!
-!?

Boum, mais là encore, il y a d’autres bruits de boum plus adaptés au situations. Baoum, Bloum, Braoum, Vlan, Vlam, Spaoum etc. selon la détonation voulue.

Ni OK, ni O.K., “Ok” je mettrais.

Pour “Houlà” pareil, j’en mettrais aucun, J’enlèverais même le H. Oula! Et pour Tristan, “Ouh là là” c’est autre chose. “Oula” t’as failli tomber dans un trou, “Ouh là là” je viens de te raconter les symptômes de la gastro que j’ai eue.

Pour Eh Bien, là encore dépend de ce que tu veux dire : “Et bien je vais vous raconter mon histoire”
et “Eh bin, quelle histoire.” Tristan, je ne pense pas que tu puisses mixer “Eh” avec “bien”


#9

Tanguy : on n’est pas obligé, mais tous les exemples cités par Eve sont discutés et discutables (sauf Boum, faut pas déconner), c’est pour ça qu’elle les a postés.

  • Houla/Ouh lala, je sais bien que c’est différent, je donnais les deux orthographes que j’utiliserais.

  • Eh bien : si si, c’est possible, cherche dans le TLF. Je viens de vérifier l’exemple qu’ils donnent pour Proust dans le Pléiade. :stuck_out_tongue:


#10

Dans mon petit coeur, je saigne de devoir écrire apriori plutôt que a priori. Du coup, j’utilise le second.

Pour puissé-je ou puissè-je, qu’est-ce qui te paraît sonner le mieux à ton oreille? Le é aigü, ou le è grave?

Le problème des francisations, c’est justement d’utiliser des anglicismes. Lorsque le mot français est “suffisamment” employé dans la langue courante, franchement, autant les éviter. Quant à leur pluriel… Puisque ce sont des mots anglais, j’aurais moi aussi tendance à utiliser leur réel pluriel dans leur langue d’origine, quoi qu’en pense la réforme de l’orthographe.

Je suis surpris que l’écriture d’origine d’évènement soit événement. Il m’a toujours paru naturel de prononcer et écrire évènement.

Je préfère lire Ahahah que Ha ha ha ou hahaha. Ça me semble (à moi) plus correct.

Je préfère toujours Boum !

J’ai toujours associé le là de ouhlà ou houlà à un là “ici”. Du coup, j’ai toujours eu tendance à mettre un accent à ce la là. Du coup, j’en arrive à me demander, avec vos questions, d’où vient cette expression étymologiquement… De toutes manières, j’aurais plus envie d’écrire ouhlà.

Pour le OK, il me semble que puisque ce sont des initiales (wikipedia me le confirme) et que l’utilisation devrait donc en être O.K… Mais comme le dit Tanguy, l’usage a fait disparaitre ces points depuis longtemps.

J’ai toujours croisé “Eh bien”, et considéré “et bien” comme une faute de français. Mais je pensais aussi que “Au temps” pour moi était faux, donc bon.

En règle générale, quand j’ai un doute, je prononce tout haut. Souvent, ça fait sens pour moi. Mais la méthode est très empirique. :lol:


#11

J’ai toujours considéré “Ha” comme la seule solution possible.
Riez dans le vide, vous observerez un phénomène d’expiration.
Maintenant essayez de produire un “Ahahah” sans expirer et vous verrez que ça fait très robotique (“Ah-ah-ah-cette-blague-en-assembleur-était-impayable-bidibidibidi-Buck-Rogers.”).


#12

Personnellement, j’applique “Ha” = rire “Ah” = surprise. Pour le “hahaha !” on m’a toujours corrigé en “ha, ha, ha !”
Je confirme Tristan et Arkenlond, l’expression usuelle c’est “Eh bien”

J’en profite pour rajouter un truc sur lequel je me trompe assez souvent : “avoir affaire à” j’ai la mauvaise habitude de l’écrire “avoir à faire à” mais c’est incorrect.
J’ai aussi toujours cru que c’était Arkenlord… et je me rends compte que non en l’écrivant.


#13

Super topic :slight_smile:

Et un GRAND MERCI A TANGUY pour m’avoir à tout jamais mis dans le crâne la différence entre ?! et !?.

En plus de la barre de rire :lol:


#14

Shito > Pas mal le nouveau signe, mais ce n’est pas une option pour moi :slight_smile:

Je note vos remarques pour le “!?” et le “?!”.

“Ok” me choque comme ça, j’écrirais “OK” ou “O.K.” ou “Okay” (encore une fois je parle pas de forums mais d’écrire dans un contexte sérieux/pro).

Pour “houlà” je me souviens qu’on m’a corrigée dessus et que j’avais été étonnée de découvrir l’orthographe “correcte” (comme j’ai découvert récemment qu’on écrivait ‘malintentionné’ en un mot, j’avais toujours écrit en 2, même si les 2 doivent être tolérés)

“Hé bien” / “Eh bien” : je voyais une distinction entre les deux, mais on m’a dit qu’a priori “hé bien” n’est pas correct/n’existe pas. Quant à “et bien”, à part dans “et bien que…” je pense que ça n’est pas correct (?).

Arkenlond>
Oui en effet la prononciation standard de mots comme “événement” ne correspond pas à l’orthographe, tout comme des mots très courants comme “faisons”, etc. Je ne conteste pas l’irrégularité, juste l’idée de rectifier ça et juste ça. Colle : tu accentues/prononces comment “pelerine” ?

Fab> affaire à/à faire à : faute que je vois souvent !
Pour les pet peeves, j’écris très souvent “Quoiqu’il arrive…” au lieu de “Quoi qu’il arrive”, “Je ferais ça demain” au lieu de “Je ferai ça demain”… et le mot “rênes” (d’un cheval) que j’écris systématiquement “rennes”. Bah… Au moins, je ne confonds plus “tâche” et “tache” (facile, ‘task’ en anglais est celui qui devient “â” en français).
Sinon, je vois de temps en temps “repaire” écrit “repère” et c’est le genre de fautes qui me hérisse un peu (“Mais comment peut-on confondre ?” etc).

Sinon je posais la question pour mes “ha ha” car effectivement, pour de l’imprimé on me corrige toujours tout rire en “ha ha ha” alors que j’aimerais avoir une nuance de “aha” ou “ahaha” par exemple.

Une autre qui me pose souvent des problèmes : bruit de coup reçu ou de dégoût / gorge nouée : “Ugh” en général pour moi, parfois “Urgh” ou “Argh/Arg” s’il y a étonnement.

Savez-vous quelle est (sans doute) la plus grande réforme de graphie linguistique du XXe siècle ? J’en parle dans un prochain post.


#15

Pour moi aha c’est plutôt “ha ! J’ai l’idée du siècle”.


#16

Source ?


#17

Il semble que l’ortho correcte soit “Houla” (et pas “Ouhlà” ou “houlà” comme j’écrivais avant) mais je ne sais plus la source (Robert ou… ?). Et je vois que je suis pas la seule que ça travaille, quoi que contexte différent :
http://anime-check.info/index.php?option=com_content&task=view&id=41&Itemid=2 :smiley:


#18
  • Un féminin pas évident : UNE scolopendre.

  • L’atelier diktée de Langue sauce piquante.


#19

Des genres pas évidents…

Spoiler

un_

“tentacule”

Spoiler

un_

“alvéole”

Spoiler

un_

“apogée”

Spoiler

une

“échappatoire”

Spoiler

un_

“équinoxe”


#20

Pas mal, pour les deux derniers toutefois je pensais pas qu’on pouvait se poser la question.

J’en parlais avec Chaz l’autre jour, mais il y a un truc que j’ai pas bien compris. Vous, les traducteurs, vous vous faites corriger ? Mais par qui pourquoi ? Qu’on vous corrige des fautes d’orthographe, je comprends, des fautes de syntaxe ou whatever ok.

Mais des onomatopées ? Des tournures ? Je veux dire, vous écrivez quelque chose de “parlé” en quelque sorte, pas une notice ou une présentation financière. Vous, et à priori vous seuls pouvez décider de la traduction de “mufufu” face à “nyahaha” ou encore “kekeke” et de le traduire “nyark nyark” sans qu’on vous dise “NON, niark s’écrit avec un “i””

Non ? Libre à vous de mettre ce que vous voulez NON? NON???

QUOI? “Et bien, je vas tout vous expliquer” c’est pas bon ???