THE SOULS STILL BURN ~ Le topic de Dark Souls 1&2&3


#1141

Et sur PS4/XB1/PC aussi si j’ai bien suivi.

J’aurais préféré Demon’s Souls mais bon, faut pas rêver.


#1142

Le meilleur des mondes, ce serait même Demon’s Souls sur Switch ! « Mais bon. » C’est vraiment dommage que la Vita n’ait eu que deux boutons de tranche à l’époque car ça a direct tué l’idée dans l’œuf, même si From n’a de toutes façons l’air pas chaud dans l’absolu.

Relax, From Software va proposer une Trilogy Box PS4 au prix modique de 49.800 Yens (hors taxes évidemment). Une paille ! Ca me fait reconsidérer le poisson de Darius qui n’était pas si cher, finalement.


#1143

Praise the F5 sur Amazon…


#1144

AMIBO GET !


#1145

J’espère pour toi que tu dis vrai car on le trouve désormais autour de 130$ sur ebay.


#1146

Euh hein ? Mais il est déjà sorti ? Ce monde va trop vite…


#1147

Non, l’amiibo sort en même temps que le jeu donc le 24 mai, mais les précos ont été lancées quelques heures après l’annonce et tout le stock est parti en fumée. In a land brimming with Hollows, could that really be mere chance?


#1148

C’est une édition limitée ?


#1149

Ce n’est pas annoncé comme tel, en tout cas. Mais la situation était particulièrement tendue aux USA puisque l’Amiibo y était dispo uniquement en pré-commande chez Gamestop qui a toujours tendance à serrer ses stocks. En France, je sais qu’on pouvait en commander depuis cette semaine sur les sites de Micromania et de la FNAC mais il est possible que le train soit également passé.


#1150

Vous avez sans doute vu la news passer mais voici l’enregistrement du speedrun du mec qui a fini les trois épisodes de Dark Souls (dans le sens 3>2>1) à la suite sans se faire toucher une seule fois. Pour l’instant, pas de preuve de tricherie auprès des sceptiques.


#1151

La bonne nouvelle c’est que la version Switch de Dark Souls Remastered était jouable à la PAX et tout le monde trouve le portage nickel.

La mauvaise nouvelle (pour tous ceux qui voulaient praise the sun dans l’avion de l’E3), c’est qu’il faudra attendre cet été.


#1152


#1153

Un avis sur DSR après le test serveurs.


#1154

J’aime bien que le mec démarre directement par dire qu’il s’attend à être déçu. Ca en dit long sur son degré d’objectivité derrière.
Après, il a l’air de plus se plaindre de la façon dont DS legacy a été géré (et est géré aujourd’hui) que du jeu lui-même intrinsèquement.
Whatever franchement.


#1155

Oui, ça reste un avis, même s’il détaille bien ses griefs. Mais, compte-tenu des standards de plus en plus hauts concernant les remasters, c’est vrai que celui-ci semble très léger. Le gars avait peut-être des attentes que nous n’avons pas concernant la version Steam (puisque j’ai l’impression que seule le portage Switch intéresse vraiment Boulette) .


#1156

Très clairement. Le mec se plaint principalement du retrait de DS vanilla de steam (foutant au sol les Durante et autres Matchmaking tools) et que le remaster n’apporte AU MIEUX que la même chose, au pire, pire.

Mais sincèrement, je ne comprends pas bien l’interêt de ce remaster, à part pour la version Switch, qui elle est le portage qu’on voulait (pas le remaster d’un jeu qui n’y a jamais existé).


#1157

Bah, le jeu est surtout pour les joueurs Switch/PS4, vu que tous les gens qui ont joué sur PC ont déjà plus ou moins joué à ce remaster y’a 5 ans, donc, bon…
Ça a surtout l’air d’un truc pour les fans de PvP, ce qui, eeeeeh, more power to them. Le mec est énervant et a pas été suffisamment tapé quand il était à l’école. Au lieu de 15 minutes, il aurait pu dire exactement la même chose en 30 secondes. Who gives a fuck about throwing knifes, franchement.

Ça me rappelle, j’ai récemment repris DS2, spécifiquement SOTFS. J’étais curieux de voir si c’était aussi meeeeh que je m’en souvenais / que internet le répète à l’envi.
… Bon. Ouais, c’est vraiment pas un très bon jeu, et je continue à penser que SOTFS est un plus mauvais jeu que DS2+DLC (qui, si j’ai bien compris, ne peut plus être acheté maintenant ?). J’étais plutôt intéressé par le monde et l’histoire que par le gameplay, donc je me suis lancé niveau 800 et j’ai tout fait comme un gros touriste… Et finalement, je me suis bien plus amusé comme ça. Les zones nazes du jeu sont passées beaucoup plus vite (Shaded woods, looking at you), et j’ai pu passer autant de temps que je voulais dans les meilleures zones (Dragon Aerie, les zones DLC, etc). Pareil pour les boss : en passant tout à la vitesse de l’éclair, les innombrables combats de boss “gros mec en armure n. 13” m’ont moins saoûlé que quand il fallait jouer sérieusement et faire attention au fait que, ben, c’était encore un gros mec en armure.
Le jeu est vraiment bizarre, j’avais oublié à quel point la plupart des zones nazes sont au début, et passé Drangleic, ça devient entre pas mal et plutôt très bien: plus inspiré, mieux designé, avec enfin des boss un peu cool… Y’a la même chose au niveau du lore: avant Drangleic, on est sur ce remake flasque du premier DS, avec les 4 great souls qui sont plus ou moins la réincarnation des 4 boss du 1 because reasons, et il faut aller au château pour lever la malédiction, been there done that. Mais dès qu’on y est, cet aspect passe totalement à la trappe, et on part sur une thématique totalement différente, sur le désir et le manque, avec la royauté en motif qui se lie aux couronnes du DLC… J’aime particulièrement le nom “Throne of Want”, probablement un des noms de lieu les plus évocateurs de la série. Dès qu’on en est là, on retourne sur un monde idéel unique mais qui reprend les codes du 1 en faisant un mythe sur des absolus (le feu, la lumière, les ténèbres VS le manque, le désir, what is a king) que l’on peut remplir un peu comme on veut sans chercher de raisonnement canonique.
Je vais probablement me lancer dans le 3 au bout d’un moment, qui dans mon souvenir est le meilleur jeu en termes de gameplay, d’ennemis et de tourisme, mais qui remplace cette méditation mythique par un truc “on va tout relier et tout expliquer” aussi inutile et insipide que la timeline de Zelda. Dans mon souvenir, le 3 est à la série ce que Kamaitachi no Yoru 3 était à la sienne (paye ta référence pédante): un retour du créateur après un 2 divisif et qui s’était trop éloigné du jeu original, et qui essaie de faire le grand écart pour tout rassembler en un seul jeu alors que c’est pas vraiment faisable de façon satisfaisante. Le but devient moins de faire un bon jeu que de faire preuve de souplesse narrative, et, franchement, bleh. Vivement qu’on se débarrasse de tout ça et qu’on parte dans un univers différent qui arrête de recycler DS1 en chiant allègrement dessus.

EDIT: Ah, et aussi, tous les changements de SOTFS sont cons comme la lune. Entre les placements de nouveaux ennemis débiles “crrr crrr U R ded git good crr crr crr” en dépit de la narration des lieux (ils ont réussi à rendre the shaded woods encore plus nazes) et Aldia qui décide de faire des jump scares un peu partout en explicitant tout de façon absconse “comme ça les youtubeurs auront quelque chose à analyser”, au secours.


#1158

C’est beau ce que tu dis, mais ça veut dire que tu as suivi quelque chose au lore ?
Perso, ça m’est passé au dessus de la tête, d’une force… Même en essayant, j’ai rien entravé :frowning:


#1159

Alors, oui, c’est vraiment pas compliqué, c’est juste raconté de façon ésotérique (littéralement pour le coup).
Mais ce qui m’intéresse dans DS1 et la deuxième moitié du 2, c’est qu’on peut le lire comme un mythe. Les explications des youtubeurs font descendre d’un degré en explicitant tout, et on se retrouve au niveau d’un conte. Dans DS3, il ne reste plus de mythe, juste un canon qu’il faut arranger comme on peut.
C’est pas si mal, mais ça s’est fait en enlevant toute once de poésie mythique. Il ne reste plus que “en fait ce gars là il faisait ça, après dans la timeline 800 ans plus tard il est mort, et après c’est ce gars là qui a fait ça, et ensuite…”. On n’avait pas besoin de connaître les explications canoniques et les réalisations concrètes des fondations mythiques du monde ; plus tu expliques les trucs, plus tu te retrouves avec une logique de comic-book pour dire pourquoi tels pouvoirs marchent comme ça et tels pouvoirs en fait ça marche plutôt comme ça.
Bref, la malédiction de la timeline Zelda a fait une nouvelle victime.


#1160

C’est effectivement une approche intéressante de présenter le lore, mais je sais pas, j’ai absolument rien “retenu” de qui que quoi. Alors que Bloodborne, qui avait “un peu” le même genre de façon de présenter sa backstory me semblait plus facile à intégrer. (Mais après tout, n’est-ce pas parce que BB est un DS-lite sous tous les aspects?).